Ne refroidissez pas votre Mac avec de la glace

Anthony Nelzin-Santos |

Le premier « épisode caniculaire » de l’année est passé, mais la chaleur reviendra, et avec elle les solutions de refroidissement « créatives » de certains d’entre vous. Comme le refroidissement avec un pain de glace, une solution efficace à court terme… mais qui pourrait causer des dégâts à long terme.

Les plus assidus d’entre vous se souviennent sans doute de notre article sur le problème de refroidissement auquel nous avons été confrontés pendant notre test du dernier MacBook. Faites ce que je dis, pas ce que je fais ? Oui… mais non. Nous n’avons jamais recommandé l’usage de pains de glace, et pointé plusieurs fois du doigt les potentiels dangers de leur usage.

Un sachet de gel congelé sous un MacBook.
Un sachet de gel congelé sous un MacBook.

Pourquoi avons-nous utilisé un sachet de gel congelé, alors ? Parce qu’au plus fort de la canicule, il nous fallait contrôler la température de la machine, afin d’obtenir des résultats comparables aux générations précédentes, testées à d’autres périodes de l’année. Nous étions parfaitement conscients des risques, et nous avons en effet constaté la présence de condensation.

Le sachet était pourtant parfaitement hermétique, et ceux d’entre vous qui utilisent des pains de glace font en sorte de les isoler dans des poches en plastique ou des emballages en aluminium. Mais l’air contient de l’eau : si la partie refroidie atteint une température inférieure à la température de rosée, sa surface se couvrira de condensation.

Un pain de glace sur le Mac mini d’un lecteur, Cédric, en plein montage vidéo. La machine est surélevée… avec un palet de hockey, ça ne s’invente pas.
Un pain de glace sur le Mac mini d’un lecteur, Cédric, en plein montage vidéo. La machine est surélevée… avec un palet de hockey, ça ne s’invente pas.

Dans les conditions de notre test par exemple, la température de rosée s’établissait à 12 degrés. Or le sachet de gel, qui sortait d’un congélateur à -21 degrés, était posé à même le châssis en aluminium, un excellent conducteur thermique. Un usage répété de cette « solution » pourrait causer des dommages liquides.

Même si la température est élevée et que votre machine souffre de la chaleur, évitez donc de la refroidir avec un pain de glace ou un bloc réfrigérant. À défaut de pouvoir abaisser la température ambiante, si vous utilisez un ordinateur portable, vous pouvez toujours regarder du côté des systèmes de ventilation externe. Malheureusement, leur efficacité est assez limitée.


avatar simnico971 | 

Ben alors ? On a peur de se prendre un procès chez MacG ? ?

avatar EBLIS | 

Quand j'ai parcouru le premier article il y a quelques semaines, la première chose à laquelle j'ai pensée c'était la condensation quasi inévitable. Faut pas être un génie pour comprendre que c'était une très mauvaise idée que cet article.
À l'époque des cellules à effet Pelletier, on prenait de très grosses précautions pour éviter la condensation sur à peine 4cm², la surface du proco quoi, imaginez pour tout un PC. De plus un tel froid peut endommager la batterie, le lithium ne supporte pas le froid extrême.
Je n'avais vraiment pas apprécié l'article.

avatar fousfous | 

Il suffit juste de prendre ces ventilateurs qui se mettent sur les ordis et il ne devrait plus y avoir de problèmes!

avatar C1rc3@0rc | 

@fousfous

«Il suffit juste de prendre ces ventilateurs qui se mettent sur les ordis et il ne devrait plus y avoir de problèmes!»
Des connaissances de physique d'un niveau 6eme a peine te demontrent que c'est tres largement insuffisant...

Soit le systeme de refroidissement est dans la machine, avec un radiateur collé sur le proc et lui meme refroidi a grande vitesse, ou alors carrément placer le proc dans de l'azote liquide..., ou alors faut maintenir une température suffisamment basse de l'environnement (piece climatisée a l'americaine par exemple)

@MacG
«Un usage répété de cette « solution » pourrait causer des dommages liquides.»
Ah ben non les dommages ne sont pas liquiques...
S'ils sont causés par le liquide produit (eau), ils sont surtout electriques, voire thermiques: court-circuit et incendie. Le plus gros risque se situe au niveau de la batterie, parce que de la condensation au niveau des electrodes... houlla!

@MacG
«À défaut de pouvoir abaisser la température ambiante, si vous utilisez un ordinateur portable, vous pouvez toujours regarder du côté des systèmes de ventilation externe. Malheureusement, leur efficacité est assez limitée.»

@fousfous, et si tu lisais les articles de MacG avant de les commenter?

avatar Paquito06 | 

A NY je rentre dans le premier Starbucks j'ai 16 degrés. Problème résolu ?

avatar kiddsoso | 

@Paquito06

McDo de Londres: 14°C ?

avatar DG33 | 

Dire qu'il leur suffirait de pousser un poil la clim pour que tout ce qu'on y mange soit comestible...

avatar MacGruber | 

C’était sûr que même avec un film alu, de la condensation pouvait se former ds l’ordi. C’est le transfert de température en milieu solide qui accélère le phénomène.

avatar YARK | 

...Et mettre le MacMini dans le congélateur de la cave avec un câble de 20m pour le lire à l'étage, y'a droit ? ;-)

avatar arnaaud57 | 

Tu fou un ventilo sur le pain de glace qui souffle vers le mac et t’as une clim ?

avatar Steph.G | 

Moi j'ai une pompe a chaleur, alors il fait 23° dedans la maison, résultat le MacBook Pro il chauffe pas :D

avatar fousfous | 

@Steph.G

L'hiver je descend à 10°C et la ça chauffe pas!

avatar _Teo_ | 

Ou la clim !!

avatar Remords Sincères | 

Au bout de 20 secondes avec un sachet de gel glacé y'a des goutes de condensation sur la coque du dessous et y'a vraiment des gens qui ont utilisé cette méthode débile pour refroidir leur mac?

avatar ritchi_paris | 

Perso, je possède un macPro acheté une blind (oui je fais parti de cela désolé) et donc qui dit MacPro dit problème(sss), et bien sûr j'ai eu ma part, une belle part, jusqu'au jour où me baladant dans les allées de la foire de Paris je tombe nez à nez devant ma solution. Une solution à 3,75 € !! (pourquoi 75 cts ???) en petit ventilo branché sur le port usb crachant tel venturi le souffle magic. Ce souffle si bienfaiteur à mon ordi, un vent frais constant… et depuis que mon venturi souffle ce vent apaisant… no more problémo

Ah oui !! qu'avons nous chez Apple pour 3,75 € ?

avatar xipiron | 

@ritchi_paris

La moitié d'un adapteur usb-c vers USB -a pour y brancher ton ventilo ?

avatar loupsolitaire97 | 

@xipiron

Il est vendu 25€ !

Donc même pas 1/6eme d’un adapteur ;)

avatar C1rc3@0rc | 

@ritchi_paris

Un MacPro (tu parles de probleme donc c'est la version Poubelle de 2013 donc) refroidi par un ventilo connecté en USB, sur le MacPro???

probleme nº 1: le MacPro Poubelle est un cilindre, si tu places le ventilo en lateral, la surface refroidi est donc ultra minimale... Apres tu peux placer le ventilo dessous de maniere a augmenter la vitesse de circulation de l'air dans le cylindre, mais faut il encore que l'air injecté soit froid...

probleme nº2: pour que le ventillo tourne assez vite pour creer un flux d'air suffisant, il va consommer, et comme il est sur le connecteur du MacPro, augmenter la conso du MacPro d'autant, donc le faire chauffer... tu vois ou je veux en venir?

probleme nº3: tu as interet a etre dans un espace assez grand et avec pas mal d'espace autour de la bebete pour que la teperature n'augmente pas trop, sinon, injecter de l'air chaud pour refroidir une machine, comment dire?

probleme nº4: le bruit. Ben oui un ventilo qui est efficace un minimum doit tourner vite et malgré l'extraordinaire travail des inge, ça fait du bruit... quel etait au fait un des argument de vente du MacPro censer justifier sa forme et le peux de composants dedans... ah oui le silence...

avatar ritchi_paris | 

@C1rc3@0rc

Ton analyse physique des flux d'air est très probablement juste, car logique. Cependant, j'ai positionné mon petit ventilo juste au dessus de l'ordi, par le biais d'une rallonge USB. Alors comme je te l'ai dit, tu as raison sur le flux d'air interne du Mac, mais force est de constater que réellement, depuis l'installation de cette apport d'air, le mac est stable. Oui stable, un mot en complet opposition avec cet ordi, je le sais. Mais les faits sont là.

avatar marc_os | 

@ritchi_paris :
Donc ton ventilo souffle dans le MP du haut vers le bas ?
Alors qu'il est prévu pour un fonctionnement inverse avec l'air qui monte par convection ?
Et "ça marche mieux" ?
Dis, tu n'aurais pas obstrué les entrées d'air en bas ?

avatar ritchi_paris | 

Partant du principe que les ventilos du mac ne soufflent pas de manière constante (heureusement), le ventilo branché lui directement sur l'USB, ventile lui de manière continue. Donc, à mon sens, cette ventilation continue réduit fortement la température qui du fait ne déclencherai pas les ventilés internes…

avatar C1rc3@0rc | 

@marc_os

Vu la forme de la boite c'est pas un vrai probleme que l'air circule de haut en bas ou l'inverse.
Le seul impact c'est que de haut en bas on s'oppose au principe de convection naturel, ce qui implique donc de le compenser par une vitesse de circulation superieure.
Dans les faits ça change rien, le ventilo externe n'etant pas asservi a une sonde sur les elements qui chauffent (GPU, Processeur, SSD, controleurs...) la vitesse de rotation doit être fixée indépendamment, donc puissante et continue.

Par contre, ce qui est essentiel c'est que l'air ne soit pas ralenti, voire bloqué a la sortie.
Une optimisation pourrait meme de mettre 2 ventilo a chaque extremité: un soufflant et un aspirant. ( en fait ça fini par ressembler plus a un drone qu'a un PC... ;) )

Toute personne qui a vu un MacPro comprend vite que le systeme de refroidissement est aussi bete que sous dimensionné, mais il s'agit d'un probleme de conception, pas de realisation.
Dans les faits, avoir un systeme qui pulse de l'air a grande vitesse a l'interieur du tube permet de limiter les problemes... moyennant les contraintes et limites que j'indique.

avatar sachouba | 

@C1rc3@0rc :
"pour que le ventillo tourne assez vite pour creer un flux d'air suffisant, il va consommer"
Je te rappelle qu'un port USB 2 (et je doute qu'un ventilateur USB supporte l'USB 3 ou 3.1...) ne peut délivrer que 2,5 W, en général. À comparer à la consommation d'un ordinateur...

avatar occam | 

Pour un sytème d'appoint, "convection beats conduction".
Sinon, cela se ferait déjà en interne.
(G5, anyone ?)

avatar Mehuneau | 

La solution est pourtant simple : mettre le froid sous le mac et pas au-dessus. Certes c'est moins efficace, mais moins dangereux. Mettre le tout dans un large récipient genre cuvette, les blocs froids tout en bas, le mac dessus. L'air froid va stagner dans le bac et refroidir le mac.

Et si ça condense, cela restera en-dessous.

avatar jojo5757 | 

@Mehuneau

Pas forcément. L'aluminium étant bon conducteur de chaleur, si on atteint le point de rosée ca condensera aussi dedans...

avatar Mehuneau | 

@jojo5757

"L'aluminium étant bon conducteur de chaleur, si on atteint le point de rosée ca condensera aussi dedans..."

Sur le dessous du coffret. Ça reste plus hypothétique et moins dangereux.

avatar C1rc3@0rc | 

@ Mehuneau

«La solution est pourtant simple : mettre le froid sous le mac et pas au-dessus.»

Oh non, y a bien plus efficace, en fait il faut au contraire chauffer le Mac le plus possible et le plus vite possible. Au bout d'un certain temps on obtient alors un passage du Mac a l'etat gazeux, le gaz n'a plus alors qu'a pouvoir s'expanser dans un espace assez grand et inoccupé, disons le vide cosmique, et la il se refroidi...

Non, professeur Shadoko ( cf les shadok), mettre le froid, dessus, dessous, sur la tranche, etc, ne change rien au probleme ni aux dangers. Mettre la pauvre machine dans un recipient est aussi une tres grosse connerie.

Y a 2 solutions efficaces:
- aller dans une pièce climatisée a 34º maximum: Operating temperature: 50° to 95° F (10° to 35° C, c'est meme marqué en français). Et si on veut que la machine tourne correctement, vaut mieux etre sous les 28º...
- éteindre le Mac

Par contre, le "bloc de froid" je te conseille de le mettre sur ta tete, semble que tes neurones ont pris un gros coup de chaud.

avatar macfredx | 

@C1rc3@0rc

Tu as besoin d'être aussi condescendant ?
Il a dit une connerie, ok, mais vu le nombre que toi tu peux dire ici... ?

avatar osxkiller92 | 

@macfredx Et surtout l'orthographe... Y'a des trucs qui piquent les yeux... Mais bon ne soyons pas aussi condescendants, on risquerait de passer pour les méchants ?

avatar C1rc3@0rc | 

«Et surtout l'orthographe... Y'a des trucs qui piquent les yeux»
Tu veux faire carrière de correcteur orthographique sur un forum... les bancs de l’école t'attendent, tu as encore quelques progrès a faire, et pas qu'en grammaire

avatar C1rc3@0rc | 

@macfredx

Mais je compte sur toi pour la condescendance systematique, que ce soit a mon propos ou celui d'autres qui te deplait. Par contre pour l'ironie tu as plus de mal.

Tu reconnais toi-meme que @Mehuneau dit une énorme connerie, mais c'est surtout une grosse connerie dangereuse.
MacG revient sur un article dont le propos pourrait etre mal interprété et mets en garde de maniere responsable face a des pratiques imbeciles, et @Mehuneau arrive de maniere bete et balance un truc stupide qui pourrait balayer les efforts de mis en garde de MacG. C'est idiot et irresponsable.

Donc oui, il y a besoin face a ce niveau de betise d'etre ironique et d'expliquer pourquoi c'est une idiotie.

avatar Mehuneau | 

@C1rc3@0rc

"mettre le froid, dessus, dessous, sur la tranche, etc, ne change rien au probleme ni aux dangers"

Bah si, entre un bidule mouillé sur le dessus et un bidule mouillé sur le dessous...

avatar C1rc3@0rc | 

@Mehuneau

Tu es desesperant.
Est ce que tu as compris au moins qu'il y a de la condensation qui se produit dans la machine?
Et que ce qui chauffe c'est toutes la coque, pas juste dessous ou le dessus, cela en plus de la carte mere, du processeur, du SSD, de la batterie, des soudures,...?
Tu as deja vu ce que sont des composants soudés en surface?
Tu sais ce qu'est un condensateur?
Tu as une idee de ce qu'est une batterie au lithium en terme de potentiel explosif dans des conditions de court-circuit?

Sérieusement, l'article de MacG met en evidence les dangers graves qu'il y a foutre de la glace sous ou sur la machine, alors t'es peut etre desespere de voir ton Macbook ramer puis s'eteindre parce qu'il fait un peu chaud, mais le niveau de danger avec les betises que tu dis, c'est la mort de la machine jusqu'a celle de son utilisateur.

avatar sachouba | 

@C1rc3@0rc :
Tu n'as pas besoin d'être aussi désagréable, tu peux expliquer calmement pourquoi ce que Mehuneau affirme est faux.

Toi, tu avances des arguments de physique, de chimie, ou d'électronique qui sont souvent complètement à côté de la plaque, et quand je repère de telles inepsies, je t'explique pourquoi tu racontes n'importe quoi, au lieu de m'énerver.

Ce serait bien que chacun s'en tienne à ses domaines de prédilection, plutôt que de digresser au risque de raconter des absurdités. Je ne m'aventure pas dans les domaines de l'économie ou de la politique du Venezuela, par exemple.

avatar Orus | 

Eh oui, un Mac c'est pour fait pour fonctionner avec la clim' comme aux USA. Pas dans un pays sous développé qui utilise des pains de glace.

avatar loupsolitaire97 | 

@Orus

????

avatar Remords Sincères | 

Du coup dans la ville de Yuma, en Arizona, utilisent-ils des macs?

avatar bugman | 

On ne peut pas tout avoir les gars, faut faire des choix. Une machine compact (fine) qui aura tendance à chauffer lors des fortes chaleurs ou alors un gros bazar sur le bureau ventilé de partout (voir 'water cooler'), y'a pas de secret. Apres, les températures que nous avons eu dernièrement sont assez rares. Moi j'ai choisi l'astuce (ayant la chance de ne pas m'en servir en milieu pro) de couper mes machines quand il fait beau et sortir.

avatar pierrot99 | 

Moi ma solution grosses chaleurs (Grenoble sans clim):

- tant que j'avais un bureau avec une surface en bois j'avais fait découper une plaque en alu genre 60cmx30cmx5mm légèrement surélevée (juste des pieds caoutchouc, qqes mm) sur laquelle je posais le Macbook Pro, par très fortes chaleurs je posais éventuellement un glaçon (truc bleu de glacière) à l'autre bout de la plaque histoire de la maintenir un peu plus fraiche ... quasi jamais entendu le ventilateur. C'est un peu cher l'alu en 5mm d'épaisseur mais je m'en suis ensuite servi d'étagère pour un mac mini serveur, là aussi efficace.

- ensuite j'ai trouvé mieux et plus simple, Ik.. fait des plateaux de bureau, il y a une version complètement inox, donc surface de dissipation maximale de 1m50 par 0m80, je crois pas avoir jamais entendu mes ventilos. Bon c'est un peu frais en hiver :-)

avatar switch | 

Sinon pour rafraîchir un peu le Mac, on peut aussi désactiver le turbo boost, et modifier l'enveloppe thermique des ventilateurs avec Macs Fan Control, et installer un ventilateur sous l'ordi (Zalman en fait de très bons). Et si vous avez besoin de pousser le CPU ou GPU à fond durant un long moment, poussez tous les ventilos à fond le temps du calcul.

avatar kinon | 

En temps normal les ordi sont refroidis par des ventilos qui utilisent l'air ambiant pour refroidir les éléments internes. Cet air est globalement entre 18 et 23° selon saison , chauffage etc...
En période de canicule l'air ambiant peut être de 25 à 30°. La solution n'est donc pas de congeler le mac mais de lui procurer de l'air à 20 ou 22° pour qu'il retrouve sa capacité de refroidissement normale.
Donc si on veut utiliser de la glace on peut placer par exemple un pack de congélation verticalement devant et à quelques centimètres de la prise d'air de l'ordi. L'air ambiant aspiré par la ventilation sera obligé de passer devant la surface du pack et donc refroidi, les 5 ou 7° de refroidissement de l'air entrant nécessaires seront faciles à obtenir.A adapter selon position de l'entrée d'air du Mac.Si la prise d'air est dessous placer le pack sous le boitier du mac, lui même sur-élevé légèrement pour ne pas être en contact avec le pack. Adapter la hauteur pour doser le refroidissement suffisant.

CONNEXION UTILISATEUR