Des cas de rétentions d'image sur des iMac Retina 5K

Stéphane Moussie |

Des possesseurs d’iMac Retina 5K se plaignent de persistances d’image anormales. Dans une fiche technique, Apple précise que ce phénomène d’« images fantômes » est « normal » pour les écrans IPS, mais les témoignages (ici, ou encore ici) font état d’une rémanence particulièrement marquée au point d’en être parfois gênante.

Crédits : mikeofthethomas. Cliquer pour agrandir

Ce phénomène, qui a tendance à s’accentuer avec le temps, touchait déjà certains certains iMac de générations précédentes. Les iMac Retina 4K ne sont a priori pas concernés, mais est-ce parce qu’ils sont plus récents ou parce que leur dalle est vraiment immunisée ? Si vous êtes concerné, faites-en part dans les commentaires.

avatar VanZoo | 

Le problème était pris en charge sur les MBP. Apple avait gratuitement changé l'écran du mien pour ce problème
Peut-être que d'ici 2020 environ, les Imacs seront passés aux écrans Oled

avatar HoulaHup | 

A priori, la technologie OLED est encore plus sujette aux images fantômes que le LCD.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@HoulaHup

L'automobile est un bon screening des technologies. Pourquoi les écrans Oleds ne sont présent dans aucune voiture en première monte? Je parle de matrice RGB. L'Oled blanc est utilisé depuis 2 ans déjà...

avatar JLG01 | 

En même temps, les constructeurs d'automobile sont incapables de prendre en compte les lunettes à verre polarisé et produisent encore des écrans qui deviennent invisibles lorsque l'on en porte, pire, dans la même voiture, tous les écrans ne sont pas polarisés sur le même angle.
Cela dit, les écrans d'ordinateur ne sont pas tous polarisés su le même angle.

avatar C1rc3@0rc | 

C'est pour recycler les invendus de la vague marketing de la 3D...
Un peu comme les dechets nucleaires dans le bitumes des autoroutes, ça fait toujours ça de moins a devoir enfouir... Ce qui me fait penser que j'ai vu passer une estimation du cout de la catastrophe de Fukushima: 177 milliard... et a la vitesse ou ça va Fukushima va depasser le cash d'Apple dans peu de temps!
on est dans une epoque ou il ne faut rien gacher et faire des economies partout...

?

Pour l'iMac 5k, a ce tarif c'est quand meme ettonant, mais bon comme d'hab avec Apple, va falloir attendre la menace d'un class action pour que le probleme soit pris en charge, au moins aux USA.

avatar oomu | 

OLED est encore plus sensible aux images fantômes que LCD ou du moins, OLED ne règle pas du tout ce soucis.

à tel point qu'une télé OLED a de nombreuses astuces pour limiter cet effet et que les constructeurs les détaillent sur leur site ou manuel :
- mise en veille agressive (dés que ça ne bouge plus, zou, on éteint.). Plus encore que dans mes souvenirs de télé LCD.
- utilitaire pour tenter de supprimer une image rémanente si cela se produit, depuis les menus de la télé
- altération discrète de l'image pour éviter que reste trop longtemps sur la dalle une même couleur (décaler légèrement l'image en un temps très rapide, et d'autres manipulations)
- rappel dans les docs que oui ça peut arriver, que c'est normal, que la télé est censé déclencher une procédure pour supprimer l'éventuelle image fantôme. En gros, le constructeur _prépare_ l'acheteur que ça va arriver...

OLED c'est cool et les images sont impressionnantes. Mais c'est toujours pas la magie et le jour où Apple aura tous ses produits en oled, faut pas en douter, y aura des milliards de bugs et plaintes que le dernier imac déroulable oled à 5000 euros à un comportement inadmissible à ce prix. (certes, mais il sera déroulable, pèsera 200g et itunes sera très joli).

L'Humanité est un échec ^_-

J'ai l'air de ridiculiser l'exigence, mais en fait non. Je souhaite plutôt dire qu'il faut calmer nos espoirs en la technologie et bien assumer que malgré le prix ahurissant qui sera demandé, oui y aura encore des problèmes. Peut être faut il ne pas investir autant.

avatar bugman | 

@oomu

Tu es un sage, oomu.

avatar C1rc3@0rc | 

Oui, ou alors il faudrait remplacer le terme "qualité industrielle" par le terme "médiocrité industrielle maximisant la marge bénéficiaire"

avatar fte | 

@oomu

« Peut être faut il ne pas investir autant. »

Rabat-joie !

Euh. Oui.

avatar MisteriousGaga | 

Dans des cas comme ça, c'est l'écran ou l'ordinateur (carte graphique ou je sais pas quoi) qui a un problème ?

avatar heero | 

c'est l'écran, puisque ce problème concerne tout types d'appareils; comme les TV, smartphone,...

(voir "Screen burn-in")

avatar Mac13 | 

5K de manufacture niche = qualité bâclée.

avatar NestorK | 

Woké. Et pour mon iMac 2012 en 2560 par 1440, c'est la faute à la niche aussi ? Exactement le même phénomène de rétention d'image.

avatar NORMAN49 | 

@Mac13
C'est une fixation ? Parce que ça se soigne ?

avatar SugarWater | 

L'oled n'est pas le remède si je me réfère au rémanence de fou sur les galaxy de la Fnac

avatar rolmeyer | 

@SugarWater

Euh oui c'est même pire ! Samsung à un tablette 12 pouces oled sur laquelle elle déplace l'image de fond de façon imperceptible pour éviter le burn in

avatar fernandn | 

Sur mon iPad 4 j'ai toujours eu cela.

avatar ChePaki | 

J'ai ça sur mon iMac fin 2012, j'ai changé 3 fois d'écran avec la garantie puis j'ai abandonné. C'est vraiment nul de la part d'Apple de réduire la profondeur des écrans alors qu'on veut juste de la qualité. Je ne suis pas prêt de changer du coup

avatar oomu | 

Concernant les écrans, ce n'est pas la profondeur qui pose un soucis.

avatar enzo0511 | 

Un tel souci sur un Mac aussi cher ??

avatar oomu | 

C'est que malgré tout l'argent jeté à la figure d'Apple ou d'un autre, les appareils technologiques sont toujours autant bardés de défauts, limites et manques.

Cela dit, mon vieux tube cathodique m'énervait déjà.

avatar switch | 

L'iMac est un concept génial, mais en pratique ça chauffe trop, d'où de nombreux problèmes, toutes générations confondues.
A présent que l'on ne peut plus les ouvrir (vitre collée par un adhésif double face), ça devient la machine à fuir absolument.

avatar oomu | 

l'imac n'est pas la machine que je recommanderais si on veut faire travailler non stop le processeur (calcul, codage vidéo du matin au soir, etc). La machine est trop restreinte par les exigences de dissipation de la chaleur des composants.

Comme un macbook pro/macbook d'ailleurs.

Mais l'électronique est censée ralentir d'elle même le SSD, le CPU et le GPU si la chaleur devient excessive. Ce sont les performances et non la fiabilité de la machine qui sont censés en pâtir.

avatar NestorK | 

En terme de gestion de la chaleur, entre mon iMac 5K 2014 dont la partie graphique dépasse les 100° pendant l'effort (avec le plus gros GPU en option) et le MacBook Pro 2016 (avec le plus gros GPU en option), c'est le jour et la nuit en terme de températures, surtout à pleine charge ou le portable est considérablement plus froid sans être moins performant.

C'est de bonne augure pour l'iMac 2017 sur Polaris...

avatar alfatech | 

@switch

"L'iMac est un concept génial, mais en pratique ça chauffe trop, d'où de nombreux problèmes, toutes générations confondues.
A présent que l'on ne peut plus les ouvrir (vitre collée par un adhésif double face), ça devient la machine à fuir absolument."

Le mien ne chauffe pas beaucoup, c'est une machine hyper fiable…Et pour l'ouvrir si j'ai besoin un jour, je sais me servir d'un sèche cheveux depuis tout petit.C'est très facile à ouvrir.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR