Fermer le menu
 

Comment installer OS X sur un hackintosh

Nicolas Furno | | 10:00 |  289

J’ai d’abord réfléchi à l’hypothèse d’un hackintosh, puis j’ai choisi mes composants et je les ai assemblés en un ordinateur fonctionnel. Reste la dernière étape et pas des moindres, l’installation du système d’exploitation d’Apple sur cette machine qui n'est pas encore un Mac.

Sommaire

L’installation résumée en vidéo

Si vous préférez les vidéos, voici un résumé des explications qui vont suivre en quelques minutes. Les bases y sont et vous aurez une idée de ce qui vous attend, mais la vidéo seule ne saurait suffire. Par ailleurs, la dernière partie consacrée aux petits problèmes qui peuvent rester après l’installation n’est qu’évoquée très brièvement dans la vidéo, elle sera détaillée dans cet article.

Préparation de la clé USB d’installation

Pour installer un hackintosh, il vous faudra tout d’abord… un Mac. En effet, la première étape consiste à créer une clé USB d’installation avec le système d’Apple et les outils indispensables pour démarrer l’ordinateur sur cette clé et ensuite installer OS X. Dans notre cas, nous allons installer El Capitan : Sierra sortira très prochainement, mais mieux vaut jouer la carte de la prudence avec les hackintosh et la prise en charge est meilleure avec le système sorti l’an dernier.

Première étape : téléchargez OS X El Capitan sur le Mac App Store.
Première étape : téléchargez OS X El Capitan sur le Mac App Store.

Commencez par télécharger le système en utilisant le Mac App Store et pendant ce temps, téléchargez aussi les outils nécessaires. Vous en aurez besoin de deux : un pour créer la clé USB d’installation et un autre qui servira après l’installation du système.

Comme souvent quand on parle hackintosh, vous aurez l’embarras du choix : j’ai opté pour la solution de simplicité avec UniBeast et MultiBeast. Cette solution a des avantages et des inconvénients, pour ma part j’ai privilégié la simplicité, mais comme vous le verrez, j’ai eu des problèmes à régler plus tard. Si vous le souhaitez, Clover est la méthode la plus propre, mais aussi plus complexe à mettre en œuvre.

UniBeast est un outil proposé gratuitement sur le site de tonymacx86, même si vous devrez créer un compte pour le télécharger. Il s’agit d’un utilitaire dédié à la création d'une clé USB d'installation et il présente l'avantage d'être très simple à utiliser. MultiBeast est un tout-en-un qui installe les pilotes de la majorité des composants actuels en quelques clics. Téléchargez les dernières versions qui correspondent au système d’exploitation installé.

Prenez ensuite une clé USB d’au moins 16 Go — j’ai acheté pour les besoins du hackintosh ce modèle de 32 Go — et ouvrez l’Utilitaire de disque sur votre Mac. Formatez la clé en utilisant le format « Mac OS étendu (journalisé) » et le schéma « Table de partition GUID ». Si votre clé est plus grosse, il est recommandé de créer une partition de 16 Go pour l’installation. Choisissez alors le même format et le même schéma.

Vous aurez besoin d’une clé USB vierge et correctement formatée pour la suite des opérations.
Vous aurez besoin d’une clé USB vierge et correctement formatée pour la suite des opérations.

Une fois le téléchargement d’OS X terminé, utilisez UniBeast pour créer la clé d’installation. Avant de l'installer, vous devrez changer temporairement la langue de votre Mac, puisque l'application ne fonctionne que dans cette langue. Ouvrez les Préférences Système, puis le panneau Langue et région, cliquez sur le bouton + sur la gauche, ajoutez l'anglais et ne redémarrez pas le Mac, c'est inutile. Quand vous en aurez fini avec UniBeast, supprimez l'anglais pour revenir au français.

Cet utilitaire pose très peu de questions et il travaille essentiellement tout seul : choisissez bien la clé USB ou la partition créée à l’étape précédente et El Capitan. Les configurations du Bootloader et des graphismes, les deux dernières étapes avant l’installation, sont optionnelles. N’activez rien pour le moment.

Le processus d’installation en lui-même prendra un peu de temps, il faut copier l’intégralité du système d’Apple et les clés USB sont souvent lentes. Bref, patientez sagement en attendant que cela se termine. Et ça n’est pas plus mal, parce qu’avant d’installer OS X sur le hackintosh, vous devrez configurer la carte mère !

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


289 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar awk 15/09/2016 - 12:37

@brunitou

"... Et bien tant mieux, plus il y en a, mieux c'est :-)"

C'est beau les postures de rebel fabriquées de toute pièce :-)

Tu crois vraiment embêter Apple en adhérant à ces pratiques ?

avatar SMDL 15/09/2016 - 12:04 via iGeneration pour iOS

C'est à partir de la configuration des usb que j'ai senti l'ombre de ma vieillesse ;)
Je ne pourrais plus m'investir autant.

Mais joli travail. Merci Nicolas :)

avatar occam 15/09/2016 - 12:17 via iGeneration pour iOS

Nicolas, vous méritez largement le « John Siracusa Award », pour le long read le plus fourni et substantiel de l'année.

Au fait, maintenant que Siracusa n'écrit plus (régulièrement) pour ArsTechnica, peut-être que le prochain portera votre nom.
Ça sonne comment, « Nicolas Furno Award » ?



avatar Nicolas Furno macG 15/09/2016 - 12:28

@ occam : arrêtez, je vais rougir…

(merci !)

avatar awk 15/09/2016 - 12:38

@Nicolas Furno

Non c'est sans doute un des meilleurs How-to en français sur la question ;-)

avatar marc_os 16/09/2016 - 15:13 (edité)

@ occam
C'est quoi un long read ?
Un cowboy solitaire ?

avatar thunder72fr 15/09/2016 - 12:48 (edité)

J'ai commencé le hackintosh sur plateforme 775 (Core2Duo), il ya plusieurs années. Par curiosité et challenge.

Je n'avais pas forcément l'opportunité financière à l'époque d'avoir ce que j'ai acheté depuis d'occasion:

Macbook Pro 15" Retina Mid 2012 / Intel core i7/8 Go RAM/512 Go SSD/Nvidia 650M

Mac Pro Early 2008 2x3 GHz Quad Core Xeon Intel X5472/32 Go RAM/AMD HD7950 3Go (dont je me sépare en ce moment)

Mac Pro Early 2009 4.1 flashé 5.1 Hexa Core Intel Xeon W3690/32 Go RAM/NVIDIA GTX680 2Go

Je me suis refait une machine, il y a 2 jours en double boot Sierra / Windows 10 Pro:

Mon iMac 5K Perso

- Geekbench 3: Single-Core score=5300 Multi-Core Score=20705

- Luxmark scene luxball: OpenCL CPU + GPU score: 19699

- Heaven: Render OpenGL 3840x2160 Preset Custum Quality Medium (Réglage par défaut)

FPS=33,6 Score 847 (Min= 11,6 Max=75,1)

avatar marc_os 16/09/2016 - 15:15

@ thunder72fr
Ton Geekbench, c'est sous OS X ou Windows ?
Pourquoi ne pas utiliser Geekbench 4 ?

avatar awk 15/09/2016 - 13:02

Au-delà du plaisir très sain de la bidouille, ce qui me surprend dans la démarche de certains c’est l’incapacité de passer à W10 et l’acharnement à s’accrocher à MacOS que sous-tend ce type de démarche, quand elle sort du simple plaisir d’expérimentation et de défi de geek que je comprends parfaitement et cautionne.

Hormis pour des cas spécifiques de logiciels propre au Mac tel FCPX il me semble bien plus cohérent d’accepter la transition et l’adaptation à W10 qui est un excellant OS offrant, de plus, de bien meilleurs performances, à configuration équivalente, sur les usages 3D.

avatar SMDL 15/09/2016 - 13:08 via iGeneration pour iOS

@awk :

Une vieille allergie à Microsoft, sans doute, l'habitude de l'OS, l'esthétique, il y a quelques raisons objectives.
Sinon pour les pro UNIX il y a Linux, mais l'offre logicielle est particulière.

avatar SMDL 15/09/2016 - 13:09 via iGeneration pour iOS

@smdl :

L'écosystème également, quand on y est pleinement immergé.

avatar awk 15/09/2016 - 13:30

@SMDL

A titre perso ce que l'on perd (iCloud et quelques fonctionnalités d'interactions iOS/MacOS) me semble difficilement justifier l'aversion au switch quand il est nécessaire, mais ça n'engage que moi :-)

avatar awk 15/09/2016 - 13:30

@SMDL

Les stigmates des vieilles batailles :-)

Très honnêtement depuis NT, MS a commencé à proposer des OS sérieux et aujourd'hui W10 n'a pas grand chose à envier à MacOS si ce n'est rien.

J'ai toujours considéré les guerre de chapelles stériles et un peu idiote.

"L'honnête homme" doit être aussi à l'aise sur MacOS que sur W10 :-)

Pour GNU/Linux sur le poste client, hormis stations dédiées à un logiciel tel Maya, Flame ... je reste assez dubitatif hormis pour les combattants du libre :-)

avatar BeePotato 15/09/2016 - 16:00 (edité)

@ awk : « aujourd'hui W10 n'a pas grand chose à envier à MacOS si ce n'est rien. »

Ben si, la même chose depuis plus de trente ans : son ergonomie.
Merci de ne pas essayer de m’expliquer que les différences que je vois entre les deux n’existent pas vraiment — ce serait du temps bêtement perdu. :-)

avatar awk 15/09/2016 - 16:43

@BeePotato

"Merci de ne pas essayer de m’expliquer que les différences que je vois entre les deux n’existent pas vraiment — ce serait du temps bêtement perdu. :-)"

S'il s'agit de foi, de dogme et de mystique effectivement il est vain d'essayer d'évangéliser un intégriste :-)

Après ce que vous mettez sur le compte de l'ergonomie est sans doute le faux nez que vous placez sur le poids de vos habitudes et de vos incapacités à les remettre en question en faisant l'effort de s'adapter.

Un grand classique de l'excuses foireuse à sa paresse et au manque de ductilité intellectuelle : "je veux pas, c'est moins bien na !"

avatar BeePotato 15/09/2016 - 17:18

@ awk : « S'il s'agit de foi, de dogme et de mystique effectivement il est vain d'essayer d'évangéliser un intégriste :-) »

En effet.
De même, quand il s’agit de faits constatés par un individu intelligent, il est tout aussi vain d’essayer de lui expliquer qu’il les a juste rêvés et qu’il est victime du poids de ses habitudes, de son incapacité à s’adapter, de sa paresse et de son manque de lucidité. :-)

Et pourtant, il y en a qui essayent tout de même, bien qu’on les ait prévenus que ce serait une perte de temps.

Manifestement, tu ne connais pas bien les interfaces utilisateur des OS dont on parle ici. C’est sans doute bien pour toi puisque ça te permet d’utiliser Windows avec bonheur tout en étant convaincu que tu ne rates rien par rapport à Mac OS.

avatar awk 15/09/2016 - 17:40

@BeePotato

"C’est sans doute bien pour toi puisque ça te permet d’utiliser Windows avec bonheur tout en étant convaincu que tu ne rates rien par rapport à Mac OS."

La réaction classique du gardien du dogme qui voit de dangereux prosélyte à combattre partout :-)

Je suis contre les guerres de chapelles ineptes et imbéciles.

Je prêche pour l'Œcuménisme depuis que l'offre en OS est de qualité dans les deux camps.

L'honnête homme doit être aussi à l'aise face à W10 que face à MacOs et faire plus confiance dans les capacités d'adaptation que lui offre son cerveau que dans quelques dogmes qui l'entraves.

Mon environnement est hétérogène depuis des décennies (Windows depuis NT avant il n'y avait rien de fréquentable chez MS en terme d'OS, UNIX et ses avatars depuis toujours, OS X depuis ses débuts, plus quelques trucs franchement atypiques) et je ne suis pas entravé par un attachement démesuré et ridicule à une chapelle.

Croire que MacOS est infiniment supérieur à MacOS tient aujourd'hui de la foi et non de la raison :-)

avatar BeePotato 15/09/2016 - 18:23

@ awk : « La réaction classique du gardien du dogme qui voit de dangereux prosélyte à combattre partout :-) »

Tu en tiens vraiment une couche…

« Croire que MacOS est infiniment supérieur à MacOS tient aujourd'hui de la foi et non de la raison :-) »

Non, ça tient d’un souci avec les mathématiques. :-)
En imaginant que tu as probablement voulu écrire « croire que Mac OS est infiniment supérieur à Windows », j’aurai juste deux remarques :
• je n’ai jamais parlé d’infini ;
• je n’ai pas non plus parlé d’un OS supérieur à l’autre (sous-entendu : en tout point), mais juste d’un OS disposant d’une ergonomie supérieure à celle de l’autre.
Tout ça n’a rien à voir avec un quelconque attachement à une chapelle (désolé de ruiner tes théories mystiques débiles), c’est juste issu de l’observation et de l’usage de multiples OS « depuis des décennies » (terme très ronflant puisque « des », dans ce cas précis, équivaut à trois au maximum, mais passons). Ah ben oui, tu n’es pas le seul à faire ça. Surpris ? :-)

avatar awk 15/09/2016 - 18:27

@BeePotato

Quand on en arrive à la sodomisation de drosophiles non consentant c'est qu'il ne reste plus grand chose comme cartouche.

Tu te vautre dans le spécieux là :-)

avatar BeePotato 16/09/2016 - 09:20

@ awk : « Quand on en arrive à la sodomisation de drosophiles non consentant c'est qu'il ne reste plus grand chose comme cartouche. »

En effet. Heureusement donc que je n’en suis pas arrivé là. :-)

avatar SMDL 15/09/2016 - 18:55 via iGeneration pour iOS

@BeePotato :

Tu ne vas pas me dire que tu ne te rappelles pas de Ce cher John Maynard Keynes ! Si ?

Il est reconnaissable en moins de deux lignes. C'est un agitateur de bassins. Tout à fait nécessaire. Dès qu'il arrive, ça fuse de partout. J'aime beaucoup.

Mais facile de se fritter avec. Pas mon cas mais c'est tres fréquent.

avatar BeePotato 16/09/2016 - 09:38

@ SMDL : « Tu ne vas pas me dire que tu ne te rappelles pas de Ce cher John Maynard Keynes ! Si ? »

J’essayais de l’oublier, celui-là.
Il est vrai que, maintenant que tu m’y fais penser, ces commentaires au style ronflant et au contenu à la logique douteuse et dénué du moindre argument, ça pourrait bien être de lui. :-)

« Il est reconnaissable en moins de deux lignes. C'est un agitateur de bassins. Tout à fait nécessaire. »

Nécessaire ? Tu me permettras, je l’espère, d’être en désaccord avec cette affirmation.

avatar SMDL 16/09/2016 - 10:27 via iGeneration pour iOS

@BeePotato :

"Nécessaire ? Tu me permettras, je l’espère, d’être en désaccord avec cette affirmation."

Je n'en doutais pas même une nanoseconde ;)

avatar Lonesome Boy 15/09/2016 - 19:07

Ah ouais OK, j'avais pas vu la suite (je lisais sur l'app MacG sur iPhone). Bon en fait, on a affaire à un troll, je regrettes d'avoir perdu du temps à répondre... Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

avatar awk 15/09/2016 - 19:16 (edité)

@Lonesome Boy

"Bon en fait, on a affaire à un troll, je regrettes d'avoir perdu du temps à répondre... Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre"

Tu peux qualifier mes propos comme il te plait.

Je ne fais que mettre en avant le fait que la guerre de chapelle Windows Vs Mac OS est une ineptie stérile d'un autre temps très contre productive.

Cela en dérange visiblement certain dans leurs certitudes de la supériorité de l'OS de leur coeur.

Objectivement il est difficile de contester aujourd'hui que les deux principaux OS du marché se vale et ne se différencie que fort marginalement.

Pages