iMac Retina : la carte graphique de base ne suffit toujours pas

Nicolas Furno |

L’iMac Retina 5K est une machine superbe, mais qui souffrait à sa sortie d’une carte graphique largement insuffisante par défaut. Sans même parler de jeux ou de logiciels 3D, il suffisait d’utiliser OS X pour apercevoir rapidement des ralentissements très nets de l’interface, notamment en utilisant Mission Control. Notre bilan à l’époque était très clair : pour profiter vraiment de l’ordinateur, il fallait augmenter son budget et opter pour la carte graphique en option, la seule capable de gérer en toute fluidité OS X.

On espérait alors qu’il ne s’agissait que d’un problème côté logiciel et que la carte graphique utilisée, avec ses 2 Go de mémoire dédiée, suffisait largement à contrôler un écran Retina 5K. On en avait eu une sorte de preuve en testant le même ordinateur avec deux écrans externes (des 27 pouces avec des définitions standards). Dans cette configuration un petit peu extravagante, l’iMac Retina de base s’en sortait tout aussi bien que sans écran externe. Ce qui tendait à montrer que le problème venait de la gestion de l’écran Retina, plutôt que d’une carte trop faible.

Les mois ont passé et Apple a publié plusieurs versions d’OS X Yosemite. Nous n’avions jamais eu l’occasion de tester l’iMac Retina depuis, mais la sortie d’un « nouveau » modèle, moins cher, nous permet justement de faire le point. Plus de six mois après la sortie de ce tout-en-un, le constructeur a-t-il conçu de meilleurs pilotes ? Le modèle vendu 2230 € est-il une bonne affaire ?

Rappelons avant toute chose que la carte graphique de cette « nouvelle » version est moins puissante que celle qui équipait les iMac Retina à l’automne dernier. Certes, il n’y a que 50 MHZ de différence entre les deux machines, mais on peut se dire qu’Apple avait confiance en cette Radeon M290 d’AMD. Suffisamment en tout cas pour l’imposer dans ce premier iMac Retina, sans proposer en même temps à ses clients une option pour obtenir mieux.

Notre test de ce Mac répondra plus longuement à toutes ces questions, mais en attendant, un élément de réponse en vidéo :

On peut aisément le constater, l’iMac Retina n’a pas progressé autant qu’on l’espérait en quelques mois. Les lenteurs d’interface sont toujours là, que l’on utilise l’ordinateur dans sa configuration par défaut (2560 x 1440 px, soit la définition logique identique à un iMac 27 pouces standard) ou avec une définition supérieure (3200 x 1800 pixels, le mode « Plus d’espace » proposé par OS X). Si vous vous sentez perdu, nous avions longuement évoqué les différents modes d’affichage proposés par OS X sur cette page de notre test.

Même si c’est moins marqué lorsqu'on en reste au réglage par défaut, l’iMac Retina n’est toujours pas fluide avec Mission Control. Ce n’est pas le seul cas où la carte graphique pose problème, mais c’est le plus visible, en tout cas le plus facile à voir. Comme à l’automne, la fonction Coup d’œil pose, elle aussi, problème, mais également d’autres animations du Finder, ou du système. Et ne parlons pas des logiciels plus gourmands : Photos est à la traîne, et Final Cut Pro est à peine exploitable même pour des vidéos aussi simples que celle que l’on a publiée avec cet article.

On peut toujours obtenir un rendu plus fluide, à condition de rester à la définition par défaut et de sacrifier la transparence d’OS X. Mais on ne devrait pas avoir à le faire : à 2 300 € minimum, un Mac devrait être parfaitement fluide pour des tâches aussi basiques que d’afficher Mission Control. Apple n’a manifestement pas amélioré ce point ces derniers mois et le constructeur se permet de brider encore la carte graphique. L’option sur le haut-de-gamme — qui porte le prix de l’ordinateur à près de 3 000 €, tout de même — devrait être la carte graphique proposée par défaut et elle reste l’option indispensable pour tous ceux qui veulent profiter pleinement de l’écran Retina 5k du tout-en-un.

Bien sûr, ce problème d’affichage n’est pas nécessairement le plus gênant à l’usage sur le « nouvel » iMac Retina. Doté d’un disque dur à plateaux par défaut, ce Mac est en effet d’abord handicapé par ce goulot d’étranglement qui ralentit toutes les opérations. Mais on y reviendra plus longuement dans un autre article…


avatar Yohmi | 

@ Harp
As-tu entendu parler d'Apple Inc. ? Il paraît que c'est une entreprise assez importante dans le milieu informatique. La légende dit (mais ce n'est qu'une légende) qu'ils utiliseraient des Mac. Cela dit, ils n'emploient qu'environ 20 000 personnes (presque 100 000 en comptant les Apple Store), ce qui n'est pas énorme. Il est par ailleurs établi que Google, dont le nom commence à être connu à ce que l'on m'a dit, utilise environ 40 000 Mac dans leurs locaux. Il n'est d'ailleurs pas proposé aux employés de travailler sous Windows, hormis dérogation expresse pour les équipes chargées de vérifier la compatibilité des solutions de Google sous le système d'exploitation de Microsoft.

avatar Harp | 

@Yohmi :
Je suis impressionné vraiment. La boîte qui fabrique les Mac utilisent son propre matériel c'est hallucinant. Et tu as pu citer une boîte, c'est bien. Mais Google c'est pour faire branché qu'ils ont des Mac. Ça tu as pas compris que c'est du marketing. Comme leurs locaux super cool avec des jeux vidéos et des salles de détente

avatar Yohmi | 

J'aurais dû m'en douter… haha ^^

avatar feefee | 

@Harp :

"Je suis impressionné vraiment. La boîte qui fabrique les Mac utilisent son propre matériel c'est hallucinant. "

Ben voui .
Si une boîte a du PC c'est qu'Apple c'est nul, si ils ont du Apple c'est pour faire les beaux .
Si beaucoup font du montage vidéo avec des Macs c'est du bidon .
Si des studios d'enregistrement bossent avec du Apple c'est pour faire les beaux .
Si pas mal de musiciens créées avec des MBP ce sont des bobos .

Etc .etc..
Et si tu ouvrais les yeux au lieu de bader ton voisin ...

Bref tu auras toujours une mauvaise raison pour donner raisons à tes opinions arrêtées .

avatar Ghaleon111 | 

Finalement, mon imac est assez rapide maintenant avec du onyx, macbooster 2, réparation du disque dur avec cmd+r
Je le trouve plus réactif
Dommage pour le retina par contre

avatar bugman | 

@Harp : Le film Focus, monté sur FCPX par exemple.

avatar prommix | 

Si il faut tout sacrifié pour juste avoir un Mac de l'épaisseur d'une feuille de papier en alu jute à poser sur ça commode de salon alors c'est le bon choix.
Comment peut-on vendre une machine avec un problème de cet taille. A 2230 euros je me fabrique un PC de folie avec un bel écran 24".

avatar Keysertom | 

Je viens de tomber sur une tour de gamer (sous Windows) pour 749€ via matériel.net .....

avatar Horfilas | 

Merci à Harp pour sa très haute capacité d'analyse.

avatar Harp | 

@Horfilas :
Merci !!!! C'est très dur de montrer quelque chose à des aveugles mais je ne suis pas à court d'arguments :-)

avatar Horfilas | 

@Harp :
Mon commentaire était ironique. Et puis n'ayant pas de Mac (et n'en ayant jamais eu) tout cela me laisse de marbre.

Je veux bien défendre l'iPhone et peut être un peu l'iPad. Quant aux autres produits Apple, je dois reconnaître que je m'en fiche totalement.

Au final, je comprends que cet iMac à 2300€ c'est de l'entrée de gamme pour Apple. Et il ne faut pas exiger de hautes performances sur un ordinateur d'entrée de gamme.

avatar phoenixback | 

Pourquoi y'a jamais oomu sur les vrais sujets qui fâches (>_>)

avatar zoubi2 | 

Euh... Une suggestion : Les gars, attendez que Harp soit (enfin) passé en CE2 pour lui répondre...

avatar Orus | 

Pathétique et inexcusable.

Microsoft doit bien rire.

avatar albert-a-l-ouet | 

Mais que font les dirigeants d'apple ? Leur Mac sont de plus en plus ridicule et les tarifes explose, il est ou l'argument de vente ? J'ai l'impression qu'ils tirent toutes les gammes de mac vers le bas pour les rendre "homogène". Bientôt Les performances du nouveau Macbook paraîtront presque bonne. C'est vraiment ça l'idée ? Oo

Quand ont investi dans un Ordinateur a plus de 2000 € on veut de la finition, de l'innovation mais aussi (et surtout) des performances et un Os stable. Sa coute quoi a ce prix là, de proposer des mac avec des carte graphique/processeur plus agressive, c'est chère mais en plus sa ne vaut même pas la puissance d'un PC a moitié prix (Hackintosh <3)

Jony Ive veut de la finesse dans ses Mac... il va finir par les rendre transparents...

avatar thauron | 

Voilà Apple qui ne vend plus des Mac mais des Pc bling bling.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR