iMac Retina : prise en main de 81 pouces

Nicolas Furno |

L’iMac Retina est une fabuleuse machine, essentiellement pour son écran Retina 5K. Avec sa dalle de 5120 x 2880 pixels et ses 14,7 millions de pixels, le nouveau tout-en-un repousse encore un petit peu plus ce qui se fait de mieux en matière d’écran Retina. Et il faut le reconnaître, c’est un écran Retina, comme nous l’avons longuement expliqué dans notre test de l’ordinateur, mais cela ne nous a pas suffi…

À la rédaction, nous utilisons en général tous un Mac portable associé à un écran externe, en général un écran Apple de 27 pouces. Avec un iMac, fût-il Retina, on perd la modularité d’une configuration à deux écrans : on ne peut plus dédier un moniteur à une tâche en particulier. À l’heure des réseaux sociaux, garder un œil en permanence sur Twitter peut être très utile, par exemple. Pourtant, l’iMac Retina peut contrôler des écrans externes : nous avons donc décidé d'en relier deux de 27 pouces à l’un de nos exemplaires. Au total, nous allions avoir 81 pouces pour travailler !

Un iMac Retina en mode « Plus d’espace » (3200 x 1800 pixels) au milieu et deux écrans 27 pouces (2560 x 1440 pixels) de part et d’autre.

Pour savoir si la première génération d’iMac Retina était capable d’encaisser deux écrans externes, nous avons opté pour le modèle le plus faible. Ainsi, c’est au modèle d’entrée de gamme (Core i5 quadricœur à 3,5 GHz et Radeon R9 M290X) que l’on a relié deux écrans 27 pouces d’Apple, un sur chaque connecteur Thunderbolt. Chaque écran était à sa définition de base (2560 x 1440 pixels) et l’écran de l’iMac Retina, pour corser un peu les choses, était configuré en mode « Plus d’espace » (3200 x 1800 pixels).

Nous avons branché les deux moniteurs, allumé le tout et bonne surprise : tout fonctionne. Il n’y avait pas de raisons que ce ne soit pas le cas, mais la surprise est plutôt venue du fait que ce Mac, qui a particulièrement du mal à gérer l’interface d’OS X sur son seul écran Retina, n’était pas plus lent dans cette configuration. Certes, Mission Control était saccadé, mais c’était le cas de toute manière, avec ou sans les écrans externes. C’est comme s’il y avait une seconde carte graphique exclusivement pour gérer les écrans externes.

Vous pouvez cliquer pour agrandir, mais attention, l’image mesure 11 560 x 3600 pixels et les navigateurs ont un peu de mal à gérer ce genre de tailles (elle pèse environ 6 Mo également)…

Histoire de pousser le bouchon encore un tout petit peu plus loin, nous avons lancé la lecture de trois vidéos en haute définition sur ces trois écrans. Sur les deux écrans 27 pouces, c’est Le Hobbit : la Désolation de Smaug en 1080p qui a été lancé, dans VLC et dans MPV. Sur l’iMac Retina, il fallait un fichier à la hauteur de l’écran et nous avons porté notre dévolu sur l’indépassable Big Buck Bunny qui est, ça tombe bien, proposé en 4K à cette adresse. Là encore, aucune mauvaise surprise : la lecture des trois vidéos est restée parfaitement fluide.

Encore une fois, il est important de noter que le test n’a été réalisé qu’avec le « petit » iMac Retina. Il va sans dire que le modèle haut-de-gamme avec la carte graphique plus puissante s’en serait tout aussi bien sorti. Peut-être qu’il pourrait même gérer des écrans 4K en externe, mais nous n’en avions pas sous la main pour essayer.

Quoi qu’il en soit, ce petit essai qui n’a rien de scientifique montre une chose : certes, la carte graphique de base choisie par Apple n’a rien d’un foudre de guerre. Elle est toutefois largement capable de gérer les 14,7 millions de pixels de l’écran Retina, ainsi que les 7 millions de pixels approximativement des deux autres écrans. Pour le dire autrement, les saccades d’OS X sont plus liées au logiciel qu’au matériel… Reste maintenant à espérer qu’Apple corrige rapidement le tir.

Tags
avatar Frederick | 

Intéressant. Merci.

avatar Le Pendu de Charles Ville | 

Maintenant on comprends pourquoi il y a autant de pubs sur ce site :) et l'usage qui en est fait...

avatar Goundy | 

Lors de votre première prise en main/test ce modèle entré de gamme saccadait dans la présentation de ses propres menus. Aujourd'hui vous dite qu'il gère 1*4K sur l'écran rétina 27" + 2*1080p sur écran 27"...
Je comprend pas...

avatar oomu | 

"saccadait dans la présentation de ses propres menus"

ils n'ont jamais dit cela.

MacG a spécifiquement parlé de l'animation de Mission Control (qui est intensive avec tous ses zooms ou défilement de tout l'écran) ou du défilement de page dans Safari. Pas de simples menu ou genre le Finder.

avatar Galien | 

Bonne nouvelle, vous avez connecté un écran sur chaque port TB, qu'en est-il si on chaîne les deux écrans sur un seul port?

avatar oomu | 

un écran display port doit être en bout de chaine.

avatar Galien | 

Mais sur les écrans Apple ce n'est pas du display port, c'est une passerelle thunderbolt qui permet de chaîner, un peu comme un hub thunderbolt intégré à l'écran.

avatar poulpe63 | 

Vous avez installé Windows 8.1 (pour tester des jeux). Niveau interface, ça donnait quoi ?
Bon, donc problème de drivers AMD / autres sous Yosemite : j'imagine qu'il va se passer un bon moment avec que ça soit optimisé pour MAC OS X... (et probablement : les drivers Windows seront plus performant dessus - comme d'hab :\)

avatar SteamEdge | 

Peut-être mais au moins OSX est capable d'afficher en 5K lui, là ou windows bloque sur la 4K... ^^

avatar studdywax | 

Effectivement c'est un bon test pour se rendre compte que c'est bien l'OS qui gère mal le retina. Ça commence à faire beaucoup depuis la sortie de Yosemite...

avatar Goundy | 

Edit : Désolé j'ai pas fait attention a la fin de l'article.
Si c'est un problème logiciel comme vous dite il faudra refaire ce test après mise a jour d'apple pour rassurer les gens. Car votre test ne rassurait pas du tout pour cet entré de gamme.

avatar kikou24 | 

Test intéressant. On attend maintenant la MAJ d'Apple

avatar iGeek07 | 

J'avoue que suite à votre test je n'étais pas d'accord avec votre verdict (que c'était plus le matériel que le logiciel qui est en faute), tout simplement parce qu'il n'y a aucune raison qu'une telle carte graphique (c'est pas la meilleure, mais elle est quand même puissante) puisse faire tourner des effets gourmands d'un Battlefield 4, et ne pas être capable de gérer Mission Control…
Donc OUI, on peut déplorer le fait qu'Apple n'ai pas pris le temps d'avoir un logiciel fonctionnant de manière fluide à livrer avec ce matériel haut de gamme (Ça fait tache c'est sûr).
Mais NON il ne faut pas dire qu'une interface est intrinsèquement plus lourde à gérer qu'un jeu AAA…
En même temps si Apple avait attendu plus longtemps pour dévoiler son iMac retina, tout le monde aurait râlé ^^

avatar Galien | 

C'est un peu le lot de tous les logiciels, on implémente avant d'optimiser. J'imagine que toutes les routines d'affichage n'ont pas été portées sur OpenCL ou quelque chose dans ce goût.

avatar oomu | 

Quartz de Os X est loin d'être anodin. Tout est texture, et cache vidéo de chaque fenêtre et sous fenêtre puis composition à l'écran.

et maintenant avec les effets de "vibrance" (transparence + flou + filtre maison)

avatar John Maynard Keynes | 

La diagonale du rectangle issue de la juxtaposition de plusieurs rectangles est-elle la sommes des diagonales de ces rectangles ?

;-)

avatar Galien | 

on a donc 81^1/2 pouces...

avatar John Maynard Keynes | 

#Galien

La diagonale de la juxtaposition de 3 moniteurs 27'' 16/9 est de 74", si on parvenait à les juxtaposer bord-à-bord les trois espaces de visualisation.

Parler de 81 pouces (qui se référent bien à une diagonale), dans ce cadre est très nettement un abus de langage ;-)

Le Théorème de Pythagore me semblait être assez largement partagé de nos jours :-)

PS : 4 30" sur un Mac Pro 2013 cela marche aussi sans pb :-)

avatar Galien | 

En 48/9 certes ;) d'ailleurs question subsidiaire pour les écrans incurvés comme le LG, la diagonale est elles mesurée avec la projection orthogonale ou la géodésique?

avatar John Maynard Keynes | 

@Galien

Bonne question pour les écran incurvés, je n'ai pas la réponse ;-)

avatar Feflefoo | 

C'est amusant, c'est la première chose à laquelle j'ai pensé en découvrant les premières lignes de l'article. Je me suis dit que j'allais voir si d'autres avaient eu la même réaction, dans les commentaires tout en me disant "Bah, il n'y a que toi pour couper les poils de c.. en quatre comme ça..."

Eh bien non !

Mais en fait si, quand même : là, par exemple, je suis en train de me demander si "juxtaposer bord à bord" ne serait pas un pléonasme. Il n'y a plus qu'une solution : fonder un club.

avatar John Maynard Keynes | 

@Feflefoo

Bord à bord des surface d'affichage ( les trois espaces de visualisation.), ce qui est évidement impossible ;-)

avatar Eiffel21 | 

@JMK

Salut vieille branche ! Tu me reconnais je suis DarkVador, Tulianum, Tigre. C'est moi ! I'm back !

Je voulais juste te dire que je reçois mon iMac 5K la semaine prochaine.

Je te dirai ce que j'en pense quand je l'aurai. Je te dirai si le Théorème de Pythagore s'applique ou pas !

A+

avatar bugman | 

La diagonale n'a pas de rapport avec la résolution.

avatar Tournicoti | 

Mode casse-couille on

Non, 81 pouces seraient avec 9 écrans.

Mode casse-couille off

Désolé, je retourne à mon apéro.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR