DxO FilmPack 6 fait voyager dans l'histoire de la photographie

Stéphane Moussie |

Ce n'est pas une, mais deux nouveautés que lance aujourd'hui DxO Labs. En plus de la traditionnelle mise à jour annuelle de DxO PhotoLab l'éditeur français enrichit FilmPack après de longues années d'oubli.

DxO PhotoLab 5

Le logiciel d'édition de photos DxO PhotoLab 5 s'améliore dans quatre domaines. La retouche locale devient plus puissante grâce aux « lignes de contrôle » qui permettent de sélectionner rapidement une grande zone rectangulaire.

Partie photothèque de DxO PhotoLab 5

La partie photothèque permet enfin de gérer les métadonnées (IPTC et EXIF) des clichés et leur synchronisation avec les autres applications. De plus, les mots-clés peuvent être hiérarchisés dans une arborescence. DxO PhotoLab 5 n'égale toujours pas Lightroom Classic dans le secteur du catalogage (pas de reconnaissance faciale, de suggestion de mots-clés…), mais le logiciel progresse petit à petit.

Toujours pas de version native pour les Mac Apple Silicon, néanmoins la technologie DeepPRIME devient jusqu'à quatre fois plus rapide sur ces Mac grâce à des optimisations techniques. DeepPRIME est un algorithme de dématriçage et de débruitage des fichiers RAW qui tire parti de l'apprentissage profond pour améliorer significativement la qualité des photos. Une version de DxO PhotoLab tournant nativement sur les Mac Apple Silicon est promise dans les prochains mois.

Les traitements de l'image de DxO PhotoLab 5 en action

Enfin, DxO PhotoLab 5 prend en charge les appareils Fujifilm à capteur X-Trans. Cette nouveauté est en bêta : l'éditeur veut recueillir les avis des photographes concernés pour peaufiner cette gestion.

Jusqu'au 14 novembre, l'édition Essential est vendue 109 € au lieu de 139 € et l'édition Elite à 164,99 € au lieu de 219 €, des tarifs en légère hausse par rapport à l'année dernière. Il faut bien comparer les deux avant l'achat car l'édition Essential est amputée de plusieurs fonctions importantes, dont DxO DeepPRIME, l'édition des IPTC ou encore la prise en charge Fujifilm X-Trans. Les détenteurs d'une ancienne version (au moins PhotoLab 3) bénéficient d'un tarif de mise à niveau en se connectant à leur compte client. Une version d'essai valable un mois est disponible.

DxO FilmPack 6

La deuxième nouveauté du jour, c'est DxO FilmPack 6, une grande collection de filtres argentiques pour les amoureux de la photo. Alors que la Nik Collection comprend elle aussi des outils pour restituer « l'âme de la photo argentique », vers quel logiciel se tourner ? D'après l'éditeur, la Nik Collection est employée principalement par des utilisateurs de Photoshop et Lightroom sous forme de plug-in. FilmPack vient plus en complément de PhotoLab.

Cette nouvelle version permet de remonter dans le temps de l'histoire de la photographie grâce à une « Time Machine ». DxO FilmPack 6 comprend en fait un mode d'affichage des filtres argentiques par époque, avec pour chacune des photos cultes documentées par l’association des Amis du Musée français de la Photographie de Bièvres.

Cette Time Machine permet d'apprendre de manière ludique l'histoire de la photographie, puisque les filtres que l'on applique sur ses photos sont eux-mêmes documentés. DxO FilmPack 6 inclut également 15 nouveaux rendus, de nouveaux effets créatifs et un moteur de rendu de couleurs plus précis.

Jusqu'au 14 novembre, l'application est vendue 54,99 € au lieu de 85 € en édition Essential et 109 € au lieu de 139 € en édition Elite. Ceux qui détiennent DxO FilmPack 5 ont droit à un tarif de mise à niveau. Une version d'essai valable un mois est disponible.


avatar occam | 

FilmPack et SilverEfex 3 de la Nik Suite sont complémentaires.
Voici l'aperçu tout récent de Dpreview.com au sujet de SilverEfex :
https://www.dpreview.com/reviews/software-review-nik-silver-efex-pro-3-review

Outre quelques effets « vintage », l'intérêt de SilverEfex consiste dans ses capacités de conversion subtile et finement paramétrée des images RGB vers la monochromie. Monochromie que SilverEfex permet d'intepréter de la manière la plus moderne, comme la plus classique. Mais il n'y a rien de nostalgique dans sa façon de faire, et c'est un bon complément pour tout traitement d'image monochrome.

Et que dire de cette affirmation de l'éditeur ?
« D'après l'éditeur, la Nik Collection est employée principalement par des utilisateurs de Photoshop et Lightroom sous forme de plug-in. FilmPack vient plus en complément de PhotoLab. »

Sales talk de marketeux.
Les modules Nik opèrent parfaitement tout seuls, comme des grands, nul besoin de Photoshop pour les activer. En plus, ils s'intègrent dans PhotoLab : une fois installés, on leur envoie l'image à partir de PhotoLab (il n'y a qu'un bouton au label Nik à presser et le module à choisir). Après traitement, le résultat est importé automatiquement dans PhotoLab et placé à côté du fichier d'origine.

Ceux qui ne connaissent pas FilmPack (et n'ont peut-être plus fait l'expérience de l'argentique) auront tout loisir de l'essayer. Pour ceux qui utilisent une version antérieure — et qui en ont l'utilité — cette mise à jour ira de soi.

avatar bugman | 

@occam

Le choix est rude pour ma part entre Filmpack (que j’apprécie) et SilverEfex (que je sur kiff pour le traitement N&B).
Faut avoir les deux. 😄

avatar occam | 

@bugman

Dpreview rappelle à juste titre que toute la Nik Collection coûte aujourd’hui moins que le seul SilverEfex à son lancement. (Que j’ai acheté au prix fort, sniff, pour le voir bradé par Google, alors au sommet de son incurie, pas longtemps après…)

Le choix est rude, en effet, mais si j’étais obligé de choisir, je choisirais SilverEfex (et le reste, inégal, de la Nik Collection avec). FilmPack est un luxe ; SilverEfex est un must.
On peut, en y mettant un peu d’effort, recréer soi-même les courbes d’émulsions disparues. Pour moi, ce fut le cas des Fuji Neopan 400 et 1600, que j’affectionnais particulièrement, ainsi que de Fuji Acros 100 I, quand Fujifilm décida d’en cesser temporairement la production. En jouant sur ces courbes, on peut même simuler les différents révélateurs (historiques ou modernes). Alors que l’intérêt de FilmPack en sens inverse est plus restreint, dès qu’il s’agit de dépasser le cadre des émulsions historiques.

avatar bugman | 

@occam

Je partage plutôt (à fond).

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"FilmPack et SilverEfex 3 de la Nik Suite sont complémentaires."

DxO a le mérite d’avoir sauvé la remarquable Nik Colection qui était tombé dans l’escarcelle de Google alors que seul Snapseed avait réellement motivé le rachat 🙏

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

Absolument d’accord, je crois d’ailleurs que nous en avons concouru sur un autre fil il n’y a pas si longtemps.
DxO a beaucoup de mérites, dans de nombreux domaines.

Il y en a qui contestent ici régulièrement, de la manière la plus acerbe, leur politique commerciale.
À mon sens, il faut en savoir gré à DxO de continuer à évoluer et à innover dans un environnement de plus en plus difficile. Quant à ses détracteurs, j’aimerais les voir se rebiffer tout autant au vu de l’abondance de couleuvres que leur font avaler des boîtes plus grandes, allant de Nikon et Canon à Apple, en passant par Adobe, Google, Microsoft et d’autres.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"DxO a beaucoup de mérites"

Ne serait-ce que de continuer à exister sur un marché très difficile avec de vrais innovations et une R&D de très haut niveau avec des partenariats scientifiques du même acabit.

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Faut pas prendre ça comme ça après [histoire de flouze] (toujours du moins). Faut voir les choses de façons artistique (à un moment quand même). 🖖

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Faut pas prendre ça comme ça après [histoire de flouze] (toujours du moins). Faut voir les choses de façons artistique (à un moment quand même). 🖖"

Décidément ce soir on n’arrive pas à se comprendre 🤣🤣🤣🤣😉

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

On reviens demain. ??!? 😂😁😉

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"On reviens demain. ??!? 😂😁😉"

Enfoiré 🥵😉

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

😚

avatar Mac Hiavel | 

@occam

Superbe appli PhotoLab que je recommande à tout photographe exigeant.
Par contre DxO met du temps à corriger la version autonome de la Nik Collection (qui fonctionne par ailleurs très bien en plug-in Lightroom) car des bugs d’interface apparaissent régulièrement dans Viveza et SilverEfex (aperçus des modèles absents, zoom inopérant, u-points aléatoires) sans compter les enregistrements ou exports catastrophiques (images noires !). Voir les forums DxO.

avatar Deckard | 

Toujours pas de version native M1 presqu'un an après leur annonce ? C'est un peu pathétique pour une nouvelle version majeure...

avatar CGDP77178 | 

Je viens de faire la maj sur mon mbp 16 i9.

Le 26/10, je reçois mon MBP 16 M1 Pro max, alors vivement que cette version M1 sorte.

avatar bugman | 

@CGDP77178

26/10 !?! Mais comment vous faites, sérieux !?! 😊

avatar occam | 

Autre précision au sujet de PhotoLab 5 :

«  néanmoins la technologie DeepPRIME devient jusqu'à quatre fois plus rapide sur ces Mac grâce à des optimisations techniques »

C’est exact, mais d’après mes essais préliminaires, cette accélération de DeepPRIME se vérifie également sur les architectures x64. Elle n’est pas contingente à la seule Apple Silicon, qui en bénéficie, mais qui n’en a pas l’exclusivité.

Il sera intéressant de voir en quelle proportion la version native Silicon sera plus performante.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"C’est exact, mais d’après mes essais préliminaires, cette accélération de DeepPRIME se vérifie également sur les architectures x64. Elle n’est pas contingente à la seule Apple Silicon, qui en bénéficie, mais qui n’en a pas l’exclusivité."

Ils ont fait un gros travail d’optimisation algorithmique et d’implémentation sur cette fonctionnalité très vorace en ressources 😉

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

Exact, et remarquable.

Je garde des fichiers de référence, débruités dans chaque version successive de DxO PhotoLab, et avec chaque palier de DeepPRIME.

L’amélioration de la qualité et l’accélération des performances, comparées sur la même machine au fil du temps, est saisissante.

avatar irishboy | 

@occam

Seulement 1,5 ou 6 fois plus rapide (ou sur les numériques)

avatar ninotna_so | 

Est-ce que (comme dans capture one) on aura par défaut la prise en charge des simulations de films Fuji ?

avatar Nouvoul | 

Filmpack et tous ces filtres dans les éditeurs photo... je préfèrerais plutôt "mettre au goût du jour" mes vieux négatifs N&B, diapos, au lieu de donner un aspect "ancien" aux nouvelles (en numérique, ça fait quand même pas mal d'années que la plupart des photos ne sont plus sur pellicules argentiques !), ce qu'on peut faire sans grand travail en jouant sur multiples réglages (expo, contraste, couleurs, netteté, etc etc) quelque soit le logiciel photo utilisé. Si vraiment mes diapos à scanner sont trop propres, j'éternue légèrement dessus et ça leur donne un petit aspect vieilli pour pas cher ;-))

avatar sangoku | 

Nouvelle version installée. 👍

« La retouche locale devient plus puissante grâce aux « lignes de contrôle » qui permettent de sélectionner rapidement une grande zone rectangulaire. »
Alors non franchement c’est à côté de la plaque. Un petit tour sur la vidéo de démo sur le site de dxo permet de voir cette belle nouveauté en action. Ça permet d’ajouter un masque en chrominance ou luminance sur le filtre dégradé.

avatar Labsyb | 

"Enfin, DxO PhotoLab 5 prend en charge les appareils Fujifilm à capteur X-Trans."

Hé bé... celle là je ne l'attendais plus mais ils ont finalement décidé d'investir là dessus.

avatar 406 | 

mais du coup, il est optimisé M1 ou pas ? c'est quand même important de le savoir.

avatar YetOneOtherGit | 

@406

"il est optimisé M1"

Porté sur M1 ? Depuis des mois.

Optimisé M1 ? J’en sais rien.

Recompiler une application pour une nouvelle architecture ce n’est pas vraiment l’optimiser pour cette architecture.

Je ne sais pas pourquoi cet abus de langage et ce dommageable glissement de sens c’est propagé 😖

avatar Julien | 

Et toujours pas d’application pour iPad chez DXO dommage vraiment

avatar NICE-G0lg0-INCAL | 

J’ai qq buts sur PL5 au niveau des menus (terme bizarre ou absence)

avatar Archileach | 

J’ai quitté à regret Dxo pour Lightroom, pour moi Dxo est largement supérieur en ergonomie et en qualité mais pas d’application iPad ce n’est plus possible aujourd’hui

avatar YetOneOtherGit | 

@Archileach

"ce n’est plus possible aujourd’hui"

Précises : pour toi 😉

avatar Gigaflop | 

Peut-être une version iPad quand la version M1 sera dispo ?? (Je rêve sans doute, mais ce serait le pied de pouvoir retoucher mes photos sur la tablette durant mes déplacements)…

avatar YetOneOtherGit | 

@Gigaflop

"Peut-être une version iPad"

Très difficile à rentabiliser pour une structure de cette taille un portage iPad.

Le nb d’utilisateurs ayant un usage sur des tâches lourdes et prêt à payer le prix d’une application sérieuse reste finalement bien faible.

Mais ils explorent quand même en veille technologique, peut-être un jour…

avatar Matfoto | 

Je peux enfin réduire le nombre d'étape dans mon workflow... J'utilisais Capture one express pour traiter mes images en amont puis lightroom. Photolab semble être pour l'instant le seul qui puisse produire une qualité décente à mes images sombres (fuji)

CONNEXION UTILISATEUR