LibreOffice 7 en bêta avec un nouveau look pour macOS

Florian Innocente |

LibreOffice entre dans un nouveau cycle avec le lancement en bêta publique de la version 7.0. La suite bureautique doit être finalisée pour le début du mois d'août, d'ici là les bêtas de chacune des plateformes sont disponibles ici. Sachez que l'installation de cette 7.0 n'écrase pas un LibreOffice déjà présent.

Le thème Sukapura pour macOS

Les changements apportés touchent à plusieurs aspects de l'ensemble de l'édifice. Quelques exemples :

Calc devrait savoir gérer des feuilles de calcul imposantes (16 millions de lignes, 16 384 colonnes) même si cela est présenté comme une expérimentation et qu'il faut activer manuellement cette possibilité. Les feuilles Excel comportant de nombreuses images vont s'ouvrir plus vite.

Dans le module de Dessin et celui de Présentation, on peut utiliser des textes semi-transparents et des améliorations ont été apportées ici ou là sur la vitesse d'exécution.

L'export en Word se fera vers le format natif 2013/2016/2019 au lieu du 2007 afin d'améliorer l'échange avec des utilisateurs travaillant sur différentes versions du traitement de texte.

Enfin, sur macOS un thème d'icônes baptisé Sukapura respecte mieux les consignes d'interface d'Apple sur la question des couleurs et il sera activé par défaut. Toujours sur Mac, les versions 10.10 Yosemite et 10.11 El Capitan vont être abandonnées par LibreOffice à l'occasion des prochaines bêtas.

Source
Tags
avatar Madalvée | 

Toujours un look très années 90…

avatar marc_os | 

Effectivement, avec ces barres d'outils muti-colores on dirait Word 97 !
Ça me rappelle ces documents où Word a fini par afficher une interface ou il restait à peine la moitié de la hauteur de l'écran disponible pour le texte, l'autre moitié étant occupée par quatre ou cinq barres de boutons !
C'était et ça reste un très mauvais design.
Ceci dit, je suis ravis que LibreOffice continue à évoluer.

avatar armandgz123 | 

J’hésite à passer de Microsoft Office à LibreOffice... surtout depuis que j’abandonne l’iPad pour le mac

avatar Derw | 

@armandgz123

Si tu n’as pas besoin d’échanger des fichiers modifiables avec pleins de gens (en gros, que tu peux te contenter de PDF) et que tes besoins ne sont pas trop pointus, je te conseille la suite d’Apple, beaucoup mieux foutue (à mon avis). Dans le cas contraire, si c’est pour des besoins pro, reste sur M$ Office. Mieux vaut l’original que la copie en général.

De mon point de vue (mais qui n’engage que moi), Libre Office n’est utile que si tu as des besoins que Pages, Numbers… ne peuvent pas couvrir et que tu ne veux pas mettre d’argent. C’est mon cas : 100 % de mes besoins persos et pros sont couverts par la suite d’Apple et j’ai Libre Office pour une association et certains travaux scolaires de mes enfants…

En plus, avec la suite Apple, cela restera compatible avec l’iPad…

avatar mat16963 | 

@Derw

Même avis !

avatar armandgz123 | 

@Derw

Malheureusement la suite Apple je ne peux pas, il me faut un logiciel compatible avec MacOS et Windows (et si possible Linux)

avatar Djahaz | 

@armandgz123

LibreOffice est compatible avec les trois OS : c'est la meilleure solution à mon avis. Tout le monde a ce logiciel, c'est gratuit et open-source. Sur l'apparence et l'ergonomie, si tu aimes le vintage, c'est top. Pour les fonctionnalités, on peut faire à peu près tout (il faudra changer tes habitudes prises avec MSOffice).

Évite la suite d'Apple : c'est un format fermé et très peu utilisé, et c'est donc très peu commode dès qu'on échange des fichiers. En outre, Apple a déjà abandonné par le passé sa suite bureautique ClarisWorks (AppleWorks) sans se soucier le moins du monde de ses clients. Du jour au lendemain, tu ne peux plus ouvrir tes fichiers. Apple aime bien les ruptures : méfiance, surtout quand on veut pouvoir compter sur ses documents sur la durée.

avatar Derw | 

@Djahaz

« Évite la suite d'Apple : c'est un format fermé et très peu utilisé, »
Vrai.

« et c'est donc très peu commode dès qu'on échange des fichiers. »
Moins vrai. Tout dépend de chacun et des usages. En ce qui me concerne, je ne partage jamais des documents éditables. J’envoie donc toujours du PDF…
Par contre, pour co-travailler sur un projet, la suite Apple marche bien, notamment grâce à la version web de l’appli, par définition multiplateforme.

« En outre, Apple a déjà abandonné par le passé sa suite bureautique ClarisWorks (AppleWorks) sans se soucier le moins du monde de ses clients. »
Vrai, et c’est effectivement un problème. Toutefois, Apple propose généralement une période de transition où les nouveaux logiciels peuvent importer les anciens documents. Je m’en suis sorti à chaque fois avec des scripts AS pour faire du traitement par lots (sauf pour les BdD AppleWorks), mais c’est ch.nt et anormal…

Après, chacun voit midi à sa porte…

avatar arpeges | 

J'utilise Office quand il le faut vraiment (c'est lourd, ça plante régulièrement, c'est une usine à gaz…😡) et sinon j'utilise la suite d'Apple qui ne me donne aucun souci, est plus intuitive pour certaines choses, plus légère, moins chère (😀). Oui, il y a 16 ans, Apple a laissé tomber AppleWorks. Ca fait un bail. Office existe encore mais n'ouvre pas les documents trop anciens. Pas si ouvert que ça… Les exportations au format Word, PDF, Excel ou autres de la suite d'Apple sont la plupart du temps sans problème aujourd'hui (ça n'a pas toujours été le cas) et Keynote me semble plus riche que PowerPoint (dont les présentations changent d'aspect dès que tu changes de poste de travail…). Il y a aussi une question d'habitude, mais je suis aujourd'hui plus performant sur la suite d'Apple que sur Office (réalisation de cours et formations diverses, gestion d'une association, bulletin de l'association, édition de partitions, etc…). De plus, j'ai une sacrée dent contre MS qui ne me laisse qu'une seule licence de ma suite Office, alors que j'avais acheté à l'époque Office 2011 pour plusieurs postes, et qui m'explique généreusement qu'il me suffit de passer à une version plus récente pour résoudre mon problème.👹

avatar saoullabit | 

@armandgz123

N’hésites pas .... reste sur Microsoft Office.
J’ai tenté libreOffice, et après trois implants capillaires, 2 pontages coronariens à cause de la pression artérielle et les 12 souris jetées à travers la pièce, les 4 vitres et 2 miroirs cassés à cause desdites souris, la fracture de la main (forcément un clavier IBM c’est plus fort que toi) j’ai décidé de revenir à Microsoft office ...sereinement

avatar Toinouco | 

@saoullabit

Disons que quand on est formé sur LibreOffice et qu’on travaille dessus depuis 10 ans, l’inverse est vrai aussi.

avatar 7X | 

@Toinouco

Pas mieux. Je bricole en amateur sur Pages et L-O. Quand je doit utiliser le "ruban" de MS Office 2011, je suis perdu.

avatar armandgz123 | 

@Toinouco

C’est ce que je me dis... je pense le tester cet été pour essayer d’adopter LO en septembre

avatar nespresso92 | 

@armandgz123

L’avantage de Libre Office c’est qu’il sait ouvrir et lire des anciens fichiers MS des années 2000. Ce que ne sait pas faire MS 365

avatar armandgz123 | 

@nespresso92

Honnêtement je ne sais pas si ça me sera utile sachant que je suis né en 1999 ^^

avatar Derw | 

Ils ont retrouvé leurs crayons de couleur (pour le meilleur ?), mais toujours pas leur ergonome… il doit être en psychanalyse…

avatar Doctomac | 

Et comme sur Office, toujours une icône de disquette pour sauvegarder.....

avatar lll | 

Quelles alternatives existe-t-il pour symboliser la sauvegarde ? Un cahier ?

avatar Doctomac | 

@lll

Non un disque dur, un SSD, quelque chose d’actualité et qui existe.

Ou alors comme sur les logiciels d’Apple et toute app moderne bien intégrée à macos, enlever ce bouton ridicule de la barre d’outil et implémenter l’enregistrement automatique et alors l’utilisateur n’a plus à se soucier du tout de cliquer sur une disquette....voilà on est en 2020.

avatar iPop | 

@Doctomac

...Ça et une dizaine dans le lot sur la barre, on respirerait mieux.

avatar ech1965 | 

A la rigeur une clé usb,
mais ssd ? 2.5', nmve ? qui a vu ça ? <%tage que celui qui a vu une disquette

avatar Doctomac | 

@ech1965

Non mais un disque ou avoisinant.

Mais encore une fois, il suffirait de concevoir l’app à la macOS et comme je l’ai dit, supprimer cette foutue icone de disquette et implementer la sauvegarde automatique (auto-save) et dans la foulée la fonction de Versioning.

avatar brunnno | 

16 millions de lignes ! Ça dépasse Excel là ! 🧐

avatar Moonwalker | 

La question est : quand vont-ils réparer l'approche des polices dans Writer ?

Parce ce que leurs icônes j'en ai autant à foutre que les emoji de macOS. C'est dire...

avatar Awam | 

Avec Excel 2019, les traits fins épaisseur 0,25 le sont à l'écran mais s'impriment en 0,50. Ce qui est pour moi un gros problème de mise en page.

Aucun souci avec Numbers & LO qui respectent le 0,25.

Imprimante Hp Laserjet Pro M254dw (excellente).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR