Facebook teste et approuve le nouveau codec vidéo AV1

Stéphane Moussie |

Est-ce que le nouveau codec vidéo AV1, officialisé fin mars par un consortium de grandes organisations, remplit sa promesse d’optimisation poussée ? Facebook répond oui. Plusieurs chiffres avaient déjà circulé sur les gains apportés par le nouveau codec, par ailleurs open source et gratuit, mais le réseau social insiste sur le fait que ses tests ont été réalisés dans des conditions qui correspondent à une utilisation réelle.

Planning du développement de l’AV1, selon son concepteur, l’Alliance for Open Medias.

Ainsi, Facebook a opposé l’encodage en AV1 à des encodages réalisés avec x264, un utilitaire développé par VideoLAN (l’éditeur derrière VLC) pour encoder en H.264, et libvpx-vp9, son pendant pour VP9. À qualité d’image égale, les vidéos AV1 ont été respectivement 50 %, 46 % et 34 % plus légères qu’en x264 main profile, x264 high profile et libvpx-vp9.

Les tests ont été effectués avec des vidéos SD et HD, parce que ce sont les définitions les plus populaires sur Facebook. L’ingénieur logiciel Yu Liu note que le gain de compression devrait être supérieur avec des vidéos 4K ou 8K en raison de la conception de l’AV1.

Facebook est en tout cas très content des résultats et prévoit d’adopter le codec à mesure que les navigateurs le prennent en charge, ce qui est déjà en partie le cas pour Firefox. Les utilisateurs pourront ainsi regarder des vidéos en consommant moins de data et même en cas de mauvaise connexion, et le réseau social fera des économies de bande passante.

Mais autant Facebook livre de nombreuses informations sur ses techniques d’encodage, autant il ne précise pas combien de temps et de puissance supplémentaires sont nécessaires pour encoder en AV1. Car la contrepartie du nouveau codec, c’est qu’il demande plus de ressources aussi bien pour générer une vidéo que pour la lire. C’est pour cette raison que sa démocratisation, qui dépendra de sa prise en charge au niveau matériel par les processeurs, n’est pas prévue avant 2020 au plus tôt.

avatar MJohnson | 

Doit on comprendre que le gain de data se fera au détriment de la batterie car la puissance nécessaire par le processeur pour lire la vidéo est plus importante ?

avatar ney | 

@MJohnson

Actuellement oui mais quand les processeurs et autres seront optimisés pour décoder le AV1 on ne devrait plus voir la différence.

avatar RedMak | 

@MJohnson

Je crois que la réponse est oui puis non: au début le décodage est logiciel donc a besoin de plus de puissance, puis vers 2020, les processeurs seront optimisés et le décodage sera hardware donc pas beaucoup de ressources demandées.
Mais dire que le fait que la video est plus « petite » ne veut absolument pas dire qu’ils faut plus de puissance pour la lire :) .

avatar devkid | 

Ils auraient pu faire les comparatifs avec h265 !

avatar romainB84 | 

Le h265 permettant un gain d’environ 50% d’espace de stockage à qualité « équivalente », un comparatif entre le AV1 et le h265 aurait été beaucoup moins vendeur 😉

avatar Yohmi | 

@romainB84
Le VP9 n’est pas très éloigné du H265 / x265 niveau résultats. Il me semble qu’il est même plus efficace dans certains cas. Le but n’est pas d’être « vendeur », surtout quand il est question d’un codec gratuit et ouvert 😅

avatar zohan | 

D’un autre côté le temps énergétique dépense au téléchargement de la vidéo sera moindre

avatar elbibou | 

Quid des TV de maintenant en 4K? Devra t on racheter du matériel pou profiter de ce codec?

avatar Yohmi | 

@elbibou
Si tu parles de la lecture du fichier par le téléviseur (genre prise USB ou Smart TV), il y a très peu de chance que les téléviseurs actuels puissent être mis à jour pour ce codec (car cela demande trop de puissance pour faire du décodage logiciel, et les puces capables de faire le décodage matériel ne sont pas encore sorties des usines). Par contre, il sera bien sûr possible de brancher un équipement qui assure le décodage (qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’une console de jeu, d’un lecteur Blu-ray, d’une box…) et d’en profiter.

CONNEXION UTILISATEUR