Chrome 55 va (encore) limiter sa gourmandise en RAM

Nicolas Furno |

C’est un problème commun à tous les navigateurs modernes : ils sont tous rapides, mais leur besoin en mémoire vive est souvent très important. À ce petit jeu toutefois, Chrome fait souvent office de mauvais élève, avec des scores pires que Safari ou Firefox. Est-ce que cela va enfin changer ? En tout cas, c’est ce que promettent les développeurs du navigateur de Google pour la version 55 qui est actuellement en développement et qui devrait être finalisée d’ici la fin de l’année.

Chrome 53 consomme encore beaucoup de RAM, mais la version 55 actuellement en développement devrait faire mieux (en rouge sur le graphique). Cliquer pour agrandir
Chrome 53 consomme encore beaucoup de RAM, mais la version 55 actuellement en développement devrait faire mieux (en rouge sur le graphique). Cliquer pour agrandir

L’an dernier, Chrome avait déjà fait de nets progrès en la matière, mais le moteur JavaScript intégré à la version 55 va plus loin encore. En moyenne, la nouvelle version du navigateur nécessitera 50 % de mémoire en moins sur les sites les plus lourds, ceux qui exploitent beaucoup de JavaScript notamment. Dans certains cas, la baisse de RAM consommée monte à 66 % entre Chrome 53 et la version 55.

Les développeurs ont travaillé autant sur la mémoire consommée à la base que sur la libération de cette RAM quand elle n’est plus nécessaire. Le navigateur peut déjà suspendre des onglets à cette fin, mais les travaux cette fois se sont concentrés à un plus bas niveau. Par exemple, les scripts qui tournent en arrière-plan devraient consommer beaucoup moins de RAM.

Google semble décidé à faire de son navigateur le meilleur élève en matière de consommation de ressources, ce qui est une excellente nouvelle. Les travaux vont continuer d’ici la sortie de la version finale de Chrome 55, avec un accent porté en particulier sur les appareils pauvres en RAM, comme les smartphones.

avatar Moonwalker | 

Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots. Rien que des mots.

avatar C1rc3@0rc | 

Et des maux pour les utilisateurs.

Si l'usage effarant de RAM de Chrome est un vrai probleme, l'autre c'est la sollicitation du processeur. Car sur des machines de moins en moins puissantes et qui sont de moins en moins bien refroidi, comme les portables d'Apple ou les iMac, avec quelques onglets dans Chromes on a vite une centrale thermique.
Ce serait bien aussi qu'ils prennent enfin en compte la suspension d'activité des pages qui sont pas au premier plan, visibles, ou pire: pourquoi est ce que Chrome arrive a tourner a plus de 100% dans les sessions non actives?
Suffit de faire l'experience: ouvrir une session , lancer Chrome, passer a une autre session sans ouvrir Chrome, et lancer le moniteur d'activité, et la Chrome trust la tete du temps processeur...

avatar sangoke | 

C'est clair ça fais deux ans que ça doit moins consommer et j'ai pas vu une grande différence pour l'instant

avatar rikki finefleur | 

Il est tout de même fou que des pages web puissent arriver jusqu'à 300mo (et plus) de mémoire , alors que mon premier Mac SE ne disposait que de 20mo de HD avec bureautique word excel, OS et jeux..
Alors que ce n'est qu'une page web..

avatar romainB84 | 

@rikki finefleur :
C'est surtout que aujourd'hui les navigateur web sont tout sauf des navigateurs web!! ^^
À une époque (que les jeunes n'ont pas connu!!) le navigateur était la pour afficher une page web.
Aujourd'hui, les navigateur sont plus de vrai système d'exploitation que autres choses!!
C'est triste mais ainsi va la progrès ;-)

avatar rikki finefleur | 

romainB84
Oui je suis d'accord mais il y a des sites qui s'en foutent royalement... :p
entre les 30 trackers et les 3 tonnes de javascript + encart facebook , blablasociaux et autres..

avatar C1rc3@0rc | 

@romainB84

Faut prendre en compte que la majorité des page WEB sont polluées par de la pub, et cela peut aller jusqu'a 100% pour certains sites. Et comme la pub fait un usage immodéré de video, animation et scripts abracadabrants en JS...
Faut aussi prendre en compte tous les sites realisés avec des m@#$% comme Drupal et autres CMS ou chaque blocs est une requete serveur, ce qui genere un traffic de transaction des centaines de fois la ou une page bien codée en HTML et integrée (pas 100 liens externes pour le JS, images, pub,...) en genere une seule...

Et puis HTML 1 c'est juste du texte, quelques images et une mise en page fixe. HTML5 c'est du contenu dynamique, des animations, de l'interactivité...
Mais bon dans 90% des cas le recours aux possibilités etendues de HTML5 n'est pas necessaire, mais vas expliquer aux createurs de pages WEB qu'ils doivent coder en HTML avec juste un editeur de texte... alors que de moins en moins maitrisent le HTML et sont de plus en plus specialisés sur Wordpress et Drupal...

Et on parle meme pas des merdes comme Facebook qui rajoute plusieurs couches de complications et consomment d'autant plus... c'est que faire tourner des applications dans des applications dans une machine virtuelle qui tourne sur un OS qui lui va tourner sur un processeur ça en fait des etapes qui consomment...

C'est pourtant simple, tous les sites WEB publié devraient tourner sur Lynx!

avatar iPoivre | 

@C1rc3@0rc :
Tu raconte n'importe quoi... La plupart des évolutions récentes des technologies web sont axées sur les performances et la vitesse.

Bien sûr que beaucoup d'outils sont mal optimisés et/ou utilisés, ça ne veut pas dire qu'un site web n'est performant que si on utilise du HTML1.

Le HTML5 par exemple apporte de nombreux outils qui permettent de charger les contenus de façon asynchrone, de manière à optimiser le temps de chargement d'un site.

Tout repose sur la volonté d'optimisation des développeurs, qui peuvent avec n'importe quel outil créer un site performant.

avatar awk | 

@C1rc3@0rc :
Comment dire ?

avatar iPoivre | 

@rikki finefleur :
300mo il faut me montrer ça... Quand ça fait 5mo je trouve ça déjà bien trop lourd.

avatar rikki finefleur | 

iPoivre
Il suffit de laisser certains onglets ouverts dans le temps.
Cela m'arrive fréquemment d'atteindre de tels montants pour des pages ou il n'y a rien de particulier en plus
un exemple a l'instant
http://www.flstudiomusic.com/2016/02/fl-studio-tutorial-how-to-create-an...
pourtant c'est une simple page, avec des videos non lus et j'en suis à 330 mo, mais l'onglet est resté ouvert trop longtemps peut etre.

sous chrome et/ou firefox ..

avatar iPoivre | 

@rikki finefleur :
Effectivement cette page la est plutôt lourde, je suis pas encore à 300Mo parce que je viens de l'ouvrir, mais c'est déjà très long à charger rien que pour afficher le contenu...

Néanmoins la mode est à l'allègement des pages web, notamment pour une consultation facile sur mobile même si le réseau n'est pas véloce.

Quand je développe une page j'essaie d'avoir moins de 1mo de données et 1sec de chargement. C'est la norme que je me fixe, et ce n'est pas très compliqué à atteindre.

avatar rikki finefleur | 

ipoivre
Oui mais en réalité pour un visiteur il n'y a que texte et des videos incrustées non lancées.
Comment peut on en arriver là ?
C'est fou.

avatar jackhal | 

Ouais mais tu sais, on a changé d'époque.
Par exemple, ton Mac SE n'avait au maximum que 4 Mo de RAM. Tu vois l'image d'illustration de cet article ? Elle fait 1549 x 1180 pixels, avec des couleurs sur 24-bit (3 octets par pixel).
A elle seule, cette image prend 5,2 Mo de RAM dans le meilleur des cas. 30% de plus que toute la RAM d'un SE boosté au maximum.

avatar PiRMeZuR | 

C'est dommage de sortir les onglets de la RAM, c'est justement la fonction première de cette dernière. Après, si c'est fait intelligemment...

avatar nicolas | 

Je suis toujours effaré par la quantite de RAM que mon utilitaire de nettoyage temps réel libère a la fermeture de Chrome.

avatar nicolas | 

Quid de Chromium, qui a récemment été intégré à Raspbian/Pixel sur RaspberryPi ?

Avec son petit 1Go de Ram, il va être content!

avatar alan1bangkok | 

je n'utilise que Chrome ( ça me convient ), pas remarqué une consommation moindre depuis belle lurette et gai luron .
ceci dit , je m'en fout un peu

avatar zoubi2 | 

Avez-vous remarqué que les Lurettes sont toujours belles ?

avatar iPoivre | 

Pour en revenir au sujet initial, le gros problème de Chrome selon moi c'est l'optimisation de ses extensions. Sans celles-ci il est plutôt léger, mais chacune bouffe entre 100Mo et 1Go de RAM, et quand on en a 10 qui tournent non stop en fond ça prend vite de la place...

avatar Apollo11 | 

Avec Safari, c'est minimum 1 heure de plus de batterie qu'avec Chrome. Donc, sur un portable, le choix est assez simple.

avatar Manubzh | 

Je suis le seul qui est étonné du numéro de version de Chrome ???

CONNEXION UTILISATEUR