Mozilla arrête son programme de publicité dans Firefox

Stéphane Moussie |

Tout ça pour ça. Mozilla met un terme à la publicité dans Firefox après pratiquement deux ans d'expérimentation controversée. L'annonce a été faite par Darren Herman, le vice-président en charge de la division Content Services qui avait le premier communiqué sur le lancement de la pub en février 2014 (lire : Mozilla veut intégrer de la publicité dans Firefox).

Publicité pour Firefox en Allemagne - Crédit Iwan Gabovitch CC BY

« Nous avons pris la décision de mettre un terme à la publicité dans Firefox à travers le programme expérimental des tuiles », déclare l'ex-consultant spécialisé dans la publicité qui avait été embauché spécialement par Mozilla pour mener à bien ce projet. Et, la tête haute, d'affirmer que « la publicité dans Firefox pourrait être un super business, mais ce n'est pas le bon business pour nous en ce moment. »

Pourquoi arrêter ce programme publicitaire, qui se matérialisait par l'affichage de tuiles sponsorisées et dernièrement ciblées dans la page de nouvel onglet ? Officiellement, c'est pour se concentrer sur l'invention « d'expériences de contenu et de découverte de contenu ». Mais les véritables raisons sont tout autres.

Cliquer pour agrandir

D'abord, l'arrivée de la publicité avait été vivement critiquée par les utilisateurs, ainsi qu'une partie de la communauté Mozilla. Même si la fondation avait pris des précautions en faveur de la confidentialité et affichait sa volonté de changer l'industrie publicitaire de l'intérieur, ce nouveau mode de financement était considéré par certains comme en contradiction avec ses principes et ses actions passées (lire : Mozilla : la crise de confiance). Autrement dit, il s'agit d'arrêter de se tirer une balle dans le pied pour éviter une désertion.

Par ailleurs, la publicité s'inscrivait dans le cadre d'un projet de diversification des revenus, alors que Mozilla était très dépendant de Google. Or, d'une part les nouveaux contrats avec d'autres moteurs de recherche (Yahoo, Baidu, Yandex...) semblent suffisants pour financer l'organisation, et d'autre part la publicité ne rapportait quasiment rien.

Dans le bilan fiscal de 2014, les revenus liés aux tuiles publicitaires n'apparaissent nulle part, sauf peut-être dans la catégorie « Other », qui compte pour moins de 1 % du chiffre d'affaires global.

Certes, la publicité a été lancée en cours d'année 2014 et seulement pour une partie des utilisateurs, mais les annonces qui ont suivi (pub étendue à tous les utilisateurs, prise en compte de l'historique de navigation) ont montré que si la fondation voulait vraiment faire de l'argent avec la pub, il fallait qu'elle étende son spectre à tous les niveaux, au risque d'offusquer un peu plus les opposants et d'aller contre ses promesses. Au bout du compte, c'était se donner beaucoup de mal et risquer de perdre la confiance des utilisateurs pour un résultat incertain.


avatar Moonwalker | 

Les pandas roux semblent revenir à la raison.

avatar alan1bangkok | 

@Moonwalker :
Les pandas roux semblent revenir à la raison.

mais pas à la maison ..
trop gourmands ils mangent comme 4

avatar iPoivre | 

Pas forcément une bonne nouvelle. Du coup c'est pas demain qu'ils auront les moyens d'améliorer leur moteur de rendu (qui commence à avoir presque autant de retard que IE...).

avatar Mrleblanc101 | 

@iPoivre :
Moins de pub = mauvaise nouvelle ?! Première fois que j'entends cela...
Si tu aurais lu tu aurais compris que les pub ne rapportais rien et fâchais les utilisateurs. Alors, c'est certainement pas cela qui aurait aider à améliorer le moteur de rendu ! Faut voir sur le long terme...

avatar tchit | 

@Mrleblanc101 :
Si tu AVAIS lu.

avatar Sostène Cambrut | 

@tchit

C'est clair qu'une phrase qui commence par "Si tu aurais lu tu aurais compris" commence mal ^_^

avatar Sostène Cambrut | 

@iPoivre

D'une part, les revenus publicitaires de ces fameuses tuiles représentent une goutte d'eau dans les revenus de Firefox (moins d'1%), d'autre part j'ai lu un article super intéressant sur le blog de Jean-Louis Gassée qui explique qu'il y a un marché de l'adblocking qui ne passe par la morale douteuse du passe-droit (type AdBolck Plus). En effet, le traffic des publicités est responsable à lui seul de près de 30% des dépenses des FAI. Du coup, c'est les FAI qui sponsorisent des solutions sans pub comme Shine https://www.getshine.com par exemple.

avatar le ratiocineur masqué | 

@ipoivre :

"Pas forcément une bonne nouvelle"

Ok.... toi en fait t'es un peu comme le docteur qui répondrait la même chose si on annonçait "le cancer à été vaincu". Tu dois travailler dans la pub c'est sur.
Change de boulot !

avatar aldomoco | 

@Sostène Cambrut :
... c'est comme : il eût fallu que je le ....(ou que nous le) !

avatar oomu | 

bien.

dans ces conditions je veux bien reprendre les dons réguliers à la fondation Mozilla.

avatar Boumy | 

Ils vont s'en sortir, je leur ai versé 5 € récemment.. :)

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Sympa la pub Firefox dans le métro de Berlin. Si j'en crois mes maigres connaissances de la langue de Goëthe, il semblerait que la première affiche veut dire "Nous travaillons pour vous, pas pour des actionnaires".
N'ayant pas fait Allemand LV1 ou LV2, à confirmer.

avatar Link1993 | 

@Jean-Jacques Cortes :
C'est bien ça ! ^^

la suivante parle de navigation privée apparemment, mais je n'arrive pas à lire la première ligne :/

avatar Link1993 | 

@Jean-Jacques Cortes :
La deuxieme :
firefox : pour que la navigation reste personnelle

avatar alan1bangkok | 

@Moonwalker :
Les pandas roux semblent revenir à la raison.

mais pas à la maison ..en tout cas chez moi
trop gourmands ils mangent comme 4

avatar Jean-Jacques Cortes | 

@link1993

Merci beaucoup !
Mon allemand appris sur le tas, en traduisant des freewares pour Atari ST, n'est pas trop mauvais.

avatar Alex Giannelli | 

En même temps, Darren Herman était le seul au monde à croire en ce projet. Que dis-je, le seul de toute la galaxie.

avatar Moonwalker | 

CONNEXION UTILISATEUR