Photos : JPEGmini Pro n’a plus de mini que le nom

Nicolas Furno |

En matière de compression d’images, le JPEG reste souvent une référence : compatible avec tous les systèmes d’exploitation et tous les navigateurs, il permet d’obtenir des images suffisamment légères, sans trop réduire leur qualité. Pourtant, ce format commence à être ancien et les algorithmes de compression pourraient souvent être améliorés. C’est précisément ce qu’a fait l’entreprise derrière cet utilitaire, avec des résultats bluffants.

Nous avions déjà eu l’occasion d’évoquer JPEGmini [1.8.5 / Démo – US – 17,99 € - ICVT Ltd.] et nous avions été très agréablement surpris par le fait que les images compressées avec cet outil étaient effectivement bien plus légères, sans perte de qualité apparente (lire : JPEGmini réduit le poids des images sans perte à l'œil nu). Vous trouviez que c’était un peu cher uniquement pour réduire la taille d’images ? Vous n’aviez encore rien vu…

L’éditeur complète son offre avec JPEGmini Pro [1.0.5 – US – 129,99 € - ICVT Ltd.] qui, comme son nom l’indique, est dédiée aux professionnels. Qu’est-ce qui différencie cette version, au-delà de son prix qui peut sembler exorbitant pour un logiciel chargé uniquement de réduire le poids de photos, rappelons-le ? Son concepteur cite trois points qui font la différence :

  • La rapidité : JPEGmini Pro est censé être huit fois plus rapide que la version standard. Il faut reconnaître que celle-ci est à la peine quand on veut traiter des centaines de grosses photos. Le gain devrait être appréciable pour les photographes qui peuvent en gérer plusieurs milliers chaque jour. A priori, cette déclinaison exploite tous les cœurs du processeur en même temps et on imagine que les utilisateurs de Mac puissants, comme les nouveaux Mac Pro, devraient être à la fête.
  • La taille des photos : JPEG Mini est bridé, le logiciel ne peut pas gérer des images de plus de 26 mégapixels. Cette version lève cette limite, pour quasiment la doubler : on peut désormais lui donner à traiter des JPEG de 50 mégapixels.
  • L’automatisation : c’est peut-être la différence la plus importante. La version de base offre des résultats spectaculaires, mais elle est pénible à utiliser quand on veut automatiser son workflow. On ne peut même pas glisser les photos sur l’icône dans le Dock, il faut absolument le faire sur l’interface encombrante de l’outil. Cette version fait un pas dans la bonne direction avec un module pour Lightroom. C’est déjà ça, même si on espère que pour le prix, on pourra aller un petit peu plus loin (outil en ligne de commande ou au moins AppleScript).

Les arguments en faveur de JPEGmini Pro ne manquent pas, mais il faudra vraiment être un professionnel pour justifier les 130 € demandés. À ce tarif, on aurait apprécié une version de démonstration, mais il faudra se contenter de la déclinaison Lite proposée gratuitement sur le Mac App Store et limitée à 20 photos par jour. C’est déjà bien pour tester l’algorithme qui est, a priori, identique sur toutes les versions.

Quelle que soit la version choisie, Mac OS X 10.6 est nécessaire pour utiliser JPEGmini. Et si vous voulez optimiser les nombreuses images sur votre serveur, il faudra opter pour la déclinaison Server, justement. Et là, niveau prix, c’est encore un autre niveau : comptez 199 $ par mois, avec un engagement minimum d’un an. Si vous utilisez les services d’Amazon, vous pouvez toutefois faire tourner un service à la carte.

Tags
avatar tekikou | 

Ivre, il met la virgule trop à droite.

avatar MacGyver | 

tu parles de Jonathan Ivre, le famous designer ?

avatar fosterj | 

Oui préparez déjà votre article pour dans 6 mois. JPEGmini pro revoit son prix et le divise par 10.

avatar Mathias10 | 

La version "pro" semble s'inscrire comme une évolution directe et naturelle de la version basique et non pas comme une version "premium " justifiant un tel prix.

avatar Moumou92 | 

Perso, j'ai du mal a comprendre l'intérêt: je travaille en raw pour avoir la meilleure qualité possible, ce n'est pas pour refiler a mes clients des fichiers tout compressés de quelques Ko...

Quand a mon site web, je me fiche d'optimiser la compression, la qualité n'est pas les plus important (sans compter que je me fait voler mes images si elles sont de trop bonnes qualité).

Bref, même pour un pro, l'intérêt est assez limité il me semble....

avatar Gaulix | 

Pour un petit utilisateur qui dégraisse quelques photos par-ci par là, je constate qu'avec Photoshop Element 9, on arrive au même résultat (réglage compression jpeg qualité supérieure: enregistrement pour le web)

avatar Microbd | 

J'utilise depuis plus d'un an la version à 18 €, c'est vraiment un programme super, je gagne de la place sur mon disque dur, les images de mon site web sont plus légères, que du bonheur.
Applement vôtre.

avatar McHerve | 

faudrait peut-être arrêter de parler de ce soft piraté!
Ce n'est qu'une version payante du logiciel open source "imageOptim" https://imageoptim.com/fr.html
La seule différence est (le prix!!! et) l'interface qui est "plus jolie ici".

Les logiciels open source ne peuvent pas être proposé sur la Mac App Store (tout utilisation de ces codes oblige le développeur à mettre à la libre disposition les codes de son application, ce qui n'est pas le cas ici et incompatible avec les conditions imposées par Apple pour son store).

Il ne s'agit donc ici que d'une version pirate d'un excellent logiciel gratuit :(

avatar Nicolas Furno | 
@ McHerve : et il faudrait peut-être arrêter de parler de ce que l'on ne sait pas ! Les deux logiciels n'ont rien à voir, ImageOptim est très bien, mais beaucoup beaucoup beaucoup moins efficace pour les JPEG. D'ailleurs je combine les deux pour un meilleur résultat. L'algorithme de JPEGmini est unique, essayez-le, vous verrez.
avatar Gaulix | 

????
imageOptim est à 8,99 sur le MAS. Je viens de le tester il ne dégraisse pas autant...

avatar Nicolas Furno | 
@ Gaulix : ImageOptim est un logiciel gratuit, à récupérer ici : https://imageoptim.com/fr.html Malheureusement, l'outil a été cloné à de nombreuses reprises pour être vendu, c'est vrai. Mais JPEGmini n'a rien à voir.
avatar legallou | 

Pour 129€ j'ai deux disques durs de 1tera, et je ne perds pas mon temps à compresser-décompresser.

avatar misc | 

@moumou
Ça sert a avoir un site qui charge rapidement?

avatar pat3 | 

@legallou

Je ne comprends pas ce commentaire?! T'as un site pourtant? Essais de faire une page web avec un diaporama de 30 photos en lightbox en plein écran, et la tu comprendras l'intérêt de jpeg mini. Il ne fait que ça, mais très bien, dans une interface aussi agréable qu'efficace. J'utilisais GraphicConverter pour ça avant, et aussi imageOptim, et JPEG Mini est de loin le plus efficace.

avatar Gaulix | 

moi je ne comprends pas pourquoi il est opensource téléchargeable et en même temps vendu 8,99 sur le MAS.

avatar RenaudL | 

J'ai la version Pro (car j'ai un 36 Mpixels et que la version normale ne supporte pas cette résolution). Je m'en suis servi pour alléger environ 200Go de photos pour les archiver sur Dropbox. Outil rapide, pratique et surtout efficace.

avatar Faabb | 

Je m'en sert depuis 2 ans à titre personnel, notamment pour écrire des rapport où j'insère des graphes, des images et autres. C'est un logiciel génial. Jusqu'ici la version gratuite m'a suffit.
J'achèterai bien le logiciel, mais il est encore un peu cher pour moi à 18€.

avatar feor | 

Pour faire 2 3 bricoles, l'application Apperçu n'est pas suffisante?
En faisant exporter, tu peux choisir la taille de ta photo en JPEG.

avatar gwen | 

Ce logiciel ne sert à rien, il fait juste une compression destructive supplémentaire sur les images et les abîmes un peu plus. Il vaut mieux gérer son taux de compression avec Photoshop plutôt que de passer par cet utilitaire qui détruit irrémédiablement les images :(

CONNEXION UTILISATEUR