Sans modération, Elon Musk se lance dans le business de l’alcool avec Teslaquila

Mickaël Bazoge |
Sans modération, Elon Musk se lance dans le business de l’alcool avec Teslaquila

Quoi de mieux pour finir la semaine et attaquer le week-end que de s’enfiler un petit shot de téquila (avec modération bien sûr) ? Mais attention, pas n’importe laquelle, une… Teslaquila ! Ce n’est pas une blague, Elon Musk l’a annoncé sur Twitter aujourd’hui. La marque a été déposée et tout, c’est très sérieux.

Les observateurs aguerris se rappelleront que celui qui n’est plus que directeur général de Tesla avait déjà évoqué cette Teslaquila, mais c’était sous le forme d’une vanne du 1er avril ; on le voyait avec un carton « banqueroute », complètement ivre à cause d’une consommation excessive de cette téquila.

Il faudra attendre un peu avant de savoir quand et à quel prix on pourra s’offrir ce nouvel alcool. Espérons que la Tesla pourra conduire toute seule le conducteur qui aura trop picolé…

Tags
avatar Leborde | 

Il pète les plombs le méchant de James Bond.

avatar xiscf | 

Il manque la mention "à consommer avec modération" dans l'article, à moins que le siège social de macgé ne soit pas en France.

(Rhoo! le casse pied de service blabla...)

[Edit 21h29 12/10/18]
Puisque la rédaction a du mal, voilà ce qu'on devrait trouver en fin d'article. Pub ou pas, sa fait une drôle de pub pour MacG...

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
* La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant

avatar Mickaël Bazoge | 
Monsieur le casse-pied de service, vous avez sans doute trop bu car la mention y est et dans la première phrase encore.
avatar xiscf | 

Je faisais référence à la mention obligatoire et légale, je la cite:
"L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération."

Et non pas au raccourci, je cite "(...)téquila (avec modération bien sûr)(...)" qui n'a rien de légal.

avatar John McClane | 

@MickaëlBazoge

Cette mention est-elle obligatoire ?

avatar bugman | 

@John McClane

En France, il me semble. Après, ça me semble assez clair ici. Assez pour ne pas être impliquer dans l'incitation à la consommation.

C'est un fil de proceduriés ? Space quoi ici ? 😂

avatar John McClane | 

@bugman

Dans les pubs pour l’alcool je comprends, mais dans un article généraliste je trouve ça un peu infantilisant.
(Et puis l’alcool sans modération c’est quand même plus rigolo 😁)

avatar bugman | 

@John McClane

Ça ne fait pas de mal de le rappeler. 👍

Édit : Avec modération. J'avais mal lu. 😮
C'est important quand même de rappeler que l'alcool tue. Après chacun voit midi à sa porte (ou à celle de la morgue). 👍

avatar John McClane | 

@bugman

Je plaisantais dans ma parenthèse, je ne cautionne bien entendu pas l’abus d’alcool et ses dérives.

avatar xiscf | 

C'est un journal numérique, avec une photo d'une bouteille, d'une marque, d'un pourcentage de degree, c'est une pub!

avatar xiscf | 

Il se passe que des personnes ont perdu des enfants à cause de l'alcool. Il se passe que les lecteurs sont probablement jeune. Il se passe que le siège social est a Lyon, que Lyon est en France et que en France quand on fait une pub sur un alcool il y'a une règlementation à respecter.

avatar bugman | 

@xiscf

C'est respectable (et je partage). Ce sera certainement corrigé.
Tu peux contacter la rédaction pour que ce soit fait. Mais crois moi (assez longtemps que je traîne ici), il n'y a pas d'incitation (au pire un éventuel oubli). Peace.

avatar xiscf | 

@ bugman
Ah mais je suis parfaitement "peace" :)

Je n'ai aucune animosité dans mon état d'esprit en écrivant mes messages.

J'ai d'ailleurs écrit le premier en me disant, "oops, un oublie cher ami rédacteur".

avatar bugman | 

@xiscf

J'avais bien compris. Puis tu as raison, beaucoup trop de pertes humaines pour rien. 😉

avatar jojo5757 | 

@xiscf

En France on ne pourra bientôt plus rien dire qui ne soit "politiquement correct" de peur d'offusquer telle ou telle personne ou minorité opprimée. Ca pourrait en etre risible mais c'est juste pitoyable

avatar xiscf | 

Non seulement elle est obligatoire, mais en plus elle ne peut être modifié, raccourcisse, etc.

Et normalement rappelée à la fin. (Mais sa j'en suis pas certain.)

avatar Mickaël Bazoge | 
En dehors du secteur de la publicité, où la mention est effectivement obligatoire, dans la presse tout ce que j'ai trouvé concerne les médias radio et TV. En juin 2018, le CSA a expliqué : « Afin de veiller à la santé publique, le Conseil incite fortement les services de télévision et de radio diffusant de tels programmes à sensibiliser les auditeurs et téléspectateurs aux dangers que représente l'abus d'alcool pour la santé, en leur indiquant que l'alcool doit être consommé avec modération ». Donc c'est juste « inciter » dans les médias, ce n'est pas obligatoire. je vais voir si je trouve pas autre chose mais déjà, c'est une indication et je suis peut-être même allé au-delà de ce que je devais mettre.
avatar bugman | 

@MickaëlBazoge

Ça ne coûte rien Mickael. 😉

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah mais tout à fait et c'est bien pour ça que c'est dans l'article ! Je veux juste avoir le cœur net sur cette histoire de mention obligatoire.
avatar xiscf | 

http://www.drogues.gouv.fr/ce-que-dit-la-loi/en-matiere-dalcool/alcool-p...

"(...)
Sur tous les autres supports autorisés, y compris internet, la loi définit strictement le contenu des messages publicitaire : la publicité ne peut comporter d’autres éléments que ceux listés à l’article L3323-4 du code de la santé publique (indication du degré volumique d’alcool…).

Par ailleurs, toute publicité doit être assortie d’un message sanitaire "L'abus d'alcool est dangereux pour la santé".
(...)"

avatar Mickaël Bazoge | 
Bin oui, pour la publicité… C'est d'un article de presse dont il est question ici.
avatar xiscf | 

Hélas non. Il y'a une photo, un degré d'alcool, une marque, une phrase sur la consommation, une liaison avec un véhicule, et donc un état d'ébriété possible, etc.

C'est une pub.

Et bientôt il y'aura même la prévention de la consommation d’alcool pendant la grossesse

avatar John McClane | 

@xiscf

Ce serait une publicité si MacG avait été payé par Tesla.

avatar xiscf | 

@John McClane

Quand on cite une marque à la radio/télé on nous demande pas de ne pas faire de pub?

Est-ce que faire de la pub implique se défini par être payé par x? Là je ne sais pas.

Mais faite comme vous voulez, on verra bien si vous êtes rappelé à l'ordre par une association en mal de polémique ou pas ˆˆ

avatar thibaud-chosson | 

@xiscf

Tu dois être fun en soirée toi...

avatar bugman | 

À ta santé Elon. 😘🍺

avatar Moonwalker | 

Pauvre Nikola Tesla.

avatar bugman | 

@Moonwalker

Pourquoi ? Il l'a electrocuté ? Non ? Bon ! Il serait intéressant de laisser les gens vivre ou reposer en paix (d'facons ils vous emmerdent certainement).

avatar Moonwalker | 

Même toi, petit étron, tu es trop insignifiant pour « m’emmerder ».

Je déplore l’utilisation du nom de Tesla pour tout et n’importe quoi. Et c’est mon droit.

Et si ça ne te plaît pas, c’est le même tarif.

avatar bugman | 

@Moonwalker

Ce n'est pas moi qui risque de t'emmerder. 😂 Sauf peut être à être traiter gratuitement d'etron 🖕.

Pour le reste, offusque toi. Au pire, dépose plainte. Tesla doit certainement s'en battre les couilles et l'autre, t'emmerder sans modération. 😁

avatar Moonwalker | 

Et quand tu vois le portrait de Musk tu mouilles ton slip ?

avatar bugman | 

@Moonwalker

Non. 🙄
J'ai les pieds sur terre, t'inquiète. M'en fout moi, je ne me prends pas pour une déesse ! 😆

avatar Titieums | 

J’aurai préféré une bière mais bonne initiative... c’est bien moins choquant que sa gamme de lance-flammes même si là ça peut faire des cracheurs de feu.

avatar arbaot | 

c’est qui ce Modération qui picole avec tout le monde ?

avatar John McClane | 

@arbaot

Ouhlà il m’a fallu une heure pour comprendre, mais quand j’ai pigé ça m’a fait marrer ! 👏😁

avatar occam | 

@arbaot

Modération est le fils naturel engendré par Modeste Mussorgsky avec la princesse Bagration, petite-fille du prince Pyotr Bagration, héros de Borodino. Il fut conçu une nuit de la Saint-Jean passée sur le mont Chauve, nuit passablement arrosée au vodka. Les deux parents n’ayant gardé aucune mémoire de cet épisode, Modération fut abandonné.

Adopté par José Cuervo, Modération passa le reste de sa vie au Mexique. Il périt à Oaxaca en 1912. Arrêté après une beuverie nocturne par un garde de Pancho Villa qui lui demandait le mot de passe (« mezcal »), il rétorqua : « T’es qui, là ? »
Il fut abattu sur le champ.

Emiliano Zapata proposa un toast à sa mémoire : « un verre, avec Modération ! »
Expression devenue proverbiale.

avatar bugman | 

@occam

😀

avatar Arcetnathon | 

Ce mec est un génie

avatar DamienD7 | 

Rechargeable aussi?

avatar julien1986 | 

J’ai lu je ne sais où que Georges Clooney avait été l’acteur le mieux payé en 2017 suite à la vente des parts qu’il avait dans une société de tequila mexicaine...
Il est pas bête le Musk ;-)

avatar fte | 

Je me demande si on peut l’utiliser dans le lance-flammes Tesla.

avatar IceWizard | 

A mon avis, cette histoire est un peu plus compliqué qu'une simple blague. Cela ressemble à une manœuvre légale pour protéger la marque Tesla d'une tentative de déchéance dans un domaine de dépôt. Je m'explique : on ne peut pas déposer une marque de manière globale. Il y a 45 domaine d'application différents, qu'on appelle des classes.

La même nom de marque peut être déposée dans des classes différentes par plusieurs entités légales. Par exemple la marque LeGaulois peut être déposée dans la classe 14 (Joaillerie, bijouterie) par un bijoutier spécialisé dans les bijoux style celtique. Et par un industriel de l'alimentaire dans la classe 29 (viande, poisson, volaille, gibier). Un même nom, deux marques différentes, dans des domaines complètements différents.

Cela pose un problème aux marques globales qui ne veulent pas se faire piquer une identité culturelle. On pourrais penser qu'en déposant une marque dans TOUS les domaines, cela protège des petits malins, mais non.. Une marque doit être utilisée pour être valable. Sinon un petit malin peut introduire une demande de déchéance dans un domaine en prétextant que la marque n'a pas été utilisée.

C'est pour ça que Coca Cola fabrique des portes-clés, des gobelets, des tasses, des sous-tasses, des t-shirts, etc .. En partie pour faire de la publicité, mais surtout pour protéger la marque dans certaines classes.

L'an dernier des russes (ou des italiens ? je ne sais plus) ont commercialisé un alcool sous la marque Tesla déposée chez eux, ce dont ils ont parfaitement le droit. S'ils font une demande d'extension de marque à l'internationale, avec un vrai produit en vente, l'entreprise Tesla de Musk ne pourras pas les en empêcher légalement..

En commercialisant un produit Tesla (même en petite quantité) dans la classe 33 (boissons alcoolisées), Musk protège son entreprise d'un parasitage commercial.

Je me demande d'ailleurs si le fameux lance-flamme n'avais pas le même objectif : verrouiller légalement une classe de marque. J'ai la flemme de vérifier, mais cela pourrait donner lieu à un article intéressant, si c'est bien le cas.

avatar stefhan | 

@IceWizard

Hyper instructif merci !

avatar Elkaar | 

@stefhan

J'avoue

avatar bugman | 

@IceWizard

Mais pourquoi ce choix de classes ? Je veux dire, ok, mais même si je ne peux pas vendre de binouzes Tesla, rien ne m'empêche de vendre des strings Coca-Cola. 🤷‍♂️

avatar IceWizard | 

@bugman
"Mais pourquoi ce choix de classes ? Je veux dire, ok, mais même si je ne peux pas vendre de binouzes Tesla, rien ne m'empêche de vendre des strings Coca-Cola. 🤷‍♂️"

En cherchant la marque Coca Cola sur le site de l'INPI (inpi.fr), tu verras que l'entreprise The Coca-Cola Compagny a déposée des tas de noms dans les classe 25 (vêtements) et 18 (Cuir - peaux d'animaux). Vendre un string Coca-Cola c'est une usurpation de marque, qui peut te conduire au tribunal.

Par contre si Coca ne sort aucun produit de type vêtement sur une période d'environ 10 ans, tu peux en sortir un, et déposer une demande de déchéance avec transfert de la marque à ton nom (pour la classe 25). Mais cela ne risque pas d'arriver, les avocats en propriété intellectuelle de Coca veillant au grain ..

avatar occam | 

@IceWizard

"Cela pose un problème aux marques globales qui ne veulent pas se faire piquer une identité culturelle."

Brillant comme hypothèse, merci de nous la signaler, ça mérite d’être creusé.

Mais il sera intéressant de voir si Tesla fabriquant du tequila va déclencher stateside le même genre de shitstorm de la part des chiens de garde de la bien-pensance qui s’acharnent contre les cafétérias qui osent servir des tortillas ou du chop-suey, pour cause de flagrant délit de « cultural appropriation ».
Sans parler de l’opprobre qui s’abat sur les pauvres gamins qui osent encore endosser poncho et sombrero pour Halloween.

Cela va-t-il égratigner le standing de Tesla chez les bobos SJW ?

avatar IceWizard | 

@occam
"Brillant comme hypothèse, merci de nous la signaler, ça mérite d’être creusé."

Je n'ai pas beaucoup de mérite. Il y a quelques années, un de mes amis sortait avec une avocate spécialisée en propriété intellectuelle. Nous avons passé quelques soirées passionnantes à écouter des anecdotes sur sa profession.
.

avatar occam | 

@IceWizard

"Je n'ai pas beaucoup de mérite."

La mémoire, la perspicacité et la capacité de voir la trame des connexions ne sont pas à sous-estimer.

avatar Bruno de Malaisie | 

@IceWizard

C’est passionnant nonobstant.
Cela relève le niveau de certains lecteurs...
Merci!!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR