GPU : Intel ajoute des Core à son Arc

Stéphane Moussie |

Intel, qui ne comptera bientôt plus Apple parmi ses clients, est en train de se créer un nouveau débouché : les puces graphiques dédiées. Après l'Iris Xe Max qui servait de tour de chauffe fin 2020, c'est toute une gamme de GPU dédiés que le fondeur vient d'annoncer.

Destiné aux ordinateurs portables pour commencer, ces GPU sont répartis en trois catégories : Arc 3, dont la consommation va de 25 à 50 W ; Arc 5, de 60 à 80 W ; et Arc 7, de 80 à 150 W, autrement dit pour les gros portables. Plus on monte en gamme, plus le nombre de Xe-cores (des blocs de calcul) est important, de même pour les unités dédiées au ray tracing, la mémoire et la bande passante.

Les GPU Arc tirent partie d'une nouvelle technologie, Deep Link, qui optimise le dialogue avec le CPU : la gestion de l'enveloppe thermique devrait être plus précise et l'ordinateur pourra combiner la puissance du GPU intégré au processeur Alder Lake.

Si les clients d'Apple ne verront jamais la couleur de ces Arc, Intel espère bien prendre des parts de marché à Nvidia et AMD. Seulement, le fondeur ne précise pas ce que valent ses nouvelles puces par rapport à la concurrence. Ses premiers graphiques comparent uniquement l'Arc 3 avec l'Iris Xe intégré, et forcément, le GPU dédié sort vainqueur.

« Notre objectif principal est de proposer une bonne expérience. Il y aura des benchmarks où nous serons perdants et d'autres où nous serons gagnants », a déclaré Roger Chandler, le responsable des produits graphiques d'Intel, auprès de The Verge. On a connu des discours plus encourageants.

Intel va sortir des versions pour ordinateurs de bureau et stations de travail plus tard dans l'année. Il ne faut pas s'attendre à des GPU Arc capables de rivaliser avec une RTX 3080 dans l'immédiat, le fondeur ne prévoit pas de carte graphique très haut de gamme avant sa troisième génération.

En attendant, le Samsung Galaxy Book2 Pro sera l'un des premiers portables à accueillir un Arc 3 (en option). Dans les semaines et les mois à venir, Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo, MSI et d'autres vont eux aussi proposer des ordinateurs avec GPU dédié Intel à partir de 899 $.


avatar pga78 | 

Il faudra comparer sur les portables la puissance et consommation par rapport aux M1…et là j’ai peur qu’Intel soit encore à la ramasse…mais c’est bien ils progressent grâce à ma pression d’Apple 😃

avatar airmax95 | 

Pour faire du gaming, Apple sera toujours a la ramasse ;)

avatar pga78 | 

@airmax95

On s’en fout un peu non ?? la cible visée par Apple n’est pas les gamers c’est un
Micro marché 😜😜😜

avatar corben64 | 

@airmax95

Apple n’a pas conviction de faire des Mac gaming en même temps 🤷‍♂️

avatar pga78 | 

La pression pardon

avatar cecile_aelita | 

Quoi qu’il en soit, toute concurrence est bonne à prendre 🙂.

avatar pga78 | 

J’adore le titre 😃😃😃

avatar FredMac92 | 

@pga78

Carrément !

avatar MiRouF | 

Mickael, sors de ce Core !

avatar iftwst | 

@MiRouF

A core et à cris !

avatar FredMac92 | 

@MiRouF

👍

avatar DG33 | 

@MiRouF

Côté titres, Stéphane y mousse de plus en plus

avatar raoolito | 

amusant quand meme. Ils sont deja le premier constructeur de gpu au monde, grace à leurs iGPU qui avaient pour eux d'etre directement intégrés et transparents à defaut d'etre puissants, et maintenant les voilà qui se placent en architecture dédiée, en concurrence frontale avec les autres fabriquants. Donc, pour resumer: maintenant ils n'ont ni la puissance ni l'espace dans la machine pour faire valoir leur gpu...

edifiant.
Seule possibilité: ils font du apple, càd du placement à long terme, avec comme idée d'etre bien meilleur dans quelques années.

avatar Ensearque | 

@raoolito

« Donc, pour resumer: maintenant ils n'ont ni la puissance ni l'espace dans la machine pour faire valoir leur gpu... »

Bah si ? Rien ne les empêches de faire des APU gonflés. On a bien vu dans le passé qu’intel avait proposé un système combinant un GPU AMD avec un CPU intel.

Et puis quand à l’espace, leur cible principale semble être les gamers. La majeure partie de ces laptops sont plus imposant que le MB16 intel, en plus des PC fixes.

« Seule possibilité: ils font du apple, càd du placement à long terme »

Cela semble être leur stratégie depuis le début. Leur feuille de route n’a pas beaucoup changé malgré la montée d’AMD et la passage à Apple Silicon. Je pense qu’intel est très serein.

avatar Timmy | 

Le titre c’est … Moussie Moussa.
🙃😜

avatar koko256 | 

@Timmy

Oui moi aussi j'aurai préféré une corde à son arm.

avatar JLG47 | 

Et une petite centrale nucléaire pour alimenter!
Energystar n’est pas connu de Microsoft.

avatar Dark Phantom | 

C’est normal, nvidia se lance bien dans le cpu

CONNEXION UTILISATEUR