Windows 10X est mort, vive Windows 10

Anthony Nelzin-Santos |

Windows 10X devait ouvrir une nouvelle ère de l’informatique personnelle, celle des appareils à mi-chemin entre les smartphones et les PC, plus puissants que les uns et plus flexibles que les autres. Et puis patatras ! La pandémie et les confinements à répétition ont douché les espoirs de Microsoft. Après quelques mois de rumeurs, la firme de Redmond confirme l’abandon de Windows 10X.

Surface Neo. Image Microsoft.

Microsoft rêve d’une tablette pliable débarrassée du passif de Windows depuis plus de dix ans. Ni tout à fait tablette ni tout à fait ordinateur portable, mais un peu des deux à la fois, la Surface Neo aurait dû reprendre le flambeau du projet Courier. Un grand écran, deux petits écrans, des doigts, un clavier, un stylet… Windows 10X, une version dérivée de Windows 10, devait être aussi flexible que la tablette pliable.

La firme de Redmond voulait réimaginer le PC à l’heure du smartphone et du cloud, avec des appareils à la fois plus transportables et plus flexibles. Las, la pandémie et les confinements ont remis tout le monde devant les bonnes vieilles stations de travail. Panos Panay, chief product officer de Microsoft, avait immédiatement repoussé la Surface Neo.

« Le monde est très différent de celui qu’il était en octobre dernier quand nous avions partagé notre vision d’une nouvelle catégorie d’appareils Windows à deux écrans », disait-il, en réaffectant des ingénieurs au développement de Windows 10. Un an plus tard, la messe est dite, et Windows 10X est purement et simplement abandonné.

Ses principales innovations, comme la conteneurisation des applications et son clavier virtuel, seront reversées dans Windows 10. Le sort de la Surface Neo est encore en suspens, mais il est difficile d’imaginer qu’elle sera commercialisée telle quelle, plus de deux ans après sa présentation.


avatar Jeckill13 | 

« Le monde est très différent de celui qu’il était en octobre dernier quand nous avions partagé notre vision d’une nouvelle catégorie d’appareils Windows à deux écrans »

Moué le monde est différent, la pandémie etc. Mais bon l’informatique n’a pas vraiment bougé et les besoins n’ont pas foncièrement changés. C’est juste une façon politiquement correcte destinée aux actionnaires de dire « désolé on a encore eu une idée de 💩 qui mène à rien ».

avatar raoolito | 

@Jeckill13

surtout que dans la meme pandémie, Apple a vendu encore plus d'ipad, de clavier et trackpads pour aller avec et que le nombre d'utilisateurs qui n'allument plus "les bonnes vieilles stations de travail" a bien augmenté.

Je ne suis pas d'accord avec vous, cette idée aurait pu mener loin mais bon, microsoft et les ambitions…

avatar Dark Phantom | 

@raoolito

Cela dit, avec le télétravail, effectivement bcp de gens en ont profité pour renouveler leur machine personnelle (et pas que pour les réunions teams) : les stations de travail (et un bon écran) et surtout un bon fauteuil de travail restent les achats les plus importants.
L’iMac silicon comme machine familiale de salon a un bel avenir

avatar Jeckill13 | 

@raoolito

"Je ne suis pas d'accord avec vous, cette idée aurait pu mener loin"

Oui ça aurait pu mener loin si ça avait été développé en 2010 lors de la sorti du premier iPad. Microsoft avait à cette époque la possibilité de prendre le marché qui a été pris par les tablettes Android. Mais Microsoft n’est pas Apple et ils ne savent pas trancher sur leurs technologies et faire des choix radicaux (il n’y a qu’à voir les atermoiements de Microsoft avec leur version mobile de Windows). Pendant ce temps Apple a avancé et Google et Android également, du coup a vouloir ménager la chèvre et le choux et la crémière et la ferme et le pot au lait Microsoft n’a pas pris le marché qu’il aurait pu/dû prendre. Par contre ces dernières années oui Microsoft a bien travaillé sur ses technos, Azure et Office 365 en tête.

avatar DrStax | 

@Jeckill13

« Mais Microsoft n’est pas Apple et ils ne savent pas trancher sur leurs technologies et faire des choix radicaux »

Quand tu équipes là majorités des entreprises dans le monde, tu n’a pas le droit à la même souplesse qu’Apple quand il s’agit de changement radicaux.

avatar oomu | 

@Jeckill13

ou une idée que personne attend et qui n'apportera rien au commerce de Microsoft.

je veux dire, Windows 10 se déploie bien, tous les fabricants moins apple le fournisse dans leurs ordis, les abonnements Microsoft 365 se vendent bien, et Azure est un succès. Direct X 12 est la plateforme de choix des jeux vidéo. Xbox va bien.

le commerce traditionnel de Microsoft pète la forme (pc grand public et entreprise), et les nouveaux axes de développement de microsoft : les services en ligne explosent.

Reste que le mobile a échappé à Microsoft, mais ce n'est pas une question de 10 ou 10X ici mais que le marché grand public n'a pas besoin d'un 3eme larron identique à Android/iOs.

(tout comme le marché grand public n'a pas besoin d'un 3eme larron au couple Windows/Macos)

avatar raoolito | 

@oomu

MAIS ET LINUX !
il va etre l'OS le plus utilisé cette année sur ordinateurs, c'est predit !

avatar loupsolitaire97 | 

@raoolito

😅

avatar lmouillart | 

Alors sur ordinateur de manière très générale c'est le cas depuis longtemps (3mds d'Android, plus tout le reste).
Sur les postes bureautique (desktop/laptop) la pdm de Linux est juste moitié moindre que celle d'Apple ~5% vs ~10%. Vers 2009 elle était équivalente.

avatar melaure | 

Tu es sur ? Des postes bureautique sous Linux ? Ca doit pas être si courant ... 2% de PDM ce serait déjà énorme ...

avatar Moonwalker | 

@raoolito

🤣

avatar macfredx | 

@raoolito

Linux et grand public ? 🤔
J'ai comme un doute là...

avatar raoolito | 

@macfredx

mais si!! ca y est, c'est écrit dans les astres, demain ubuntu rachète Microsoft !

avatar Bounty23 | 

@Jeckill13

Il est différent car beaucoup on perdus leur travail, d’autres en chômage partiel on eu beaucoup moins de revenus sur une période longue, d’autres sont toujours fermés sans pouvoir réouvrir, et les gens se sont entre temps déjà occupés d’investir dans le matériel depuis un an.

Donc lancer une nouvelle gamme de produit auprès d’une clientèle réduite, avec moins de pouvoirs d’achat, et ayant déjà acheté du matériel neuf oui, ça fait quelque chose de très différent.

avatar fte | 

@Jeckill13

"« désolé on a encore eu une idée de 💩 qui mène à rien »."

La situation est plutôt que Microsoft est son plus gros concurrent. Ils ont Windows 10 qui a aujourd’hui une base installé si énorme que tout idée de rupture avec cette énorme masse d’inertie, aussi innovatrice ou géniale soit-elle, est vouée à se manger une énorme falaise immuable.

Vouloir limiter Windows et de placer en rupture, c’est voué à l’échec. Les actuels utilisateurs de Windows ne veulent pas de limitations, ils ont le système le plus flexible qui soit. Le centre de gravité est Win10.

La situation est similaire pour Apple, quoique inversée. Ils ont l’iPhone, et il faut tout faire converger vers l’iPhone tant l’inertie et la clientèle sont là. Ainsi iPadOS tarde à se différentier, et macOS s’iOSize de plus en plus. tvOS n’est qu’un figurant et watchOS guère mieux. Le centre de gravité est iOS.

avatar pocketalex | 

@Jeckill13

Merci pour ton commentaire, c’est exactement ça

J’avais écrit lors de la présentation du concept « ils vont planter le truc vous verrez, ça va faire pffft » mais à l’époque je pensais que Microsoft irait tout de meme plus loin (sortie d’un produit énième inabouti, mais non, là ils ont même pas sorti le truc), j’ai eu raison

J’ai eu raison ... je suis pas madame Irma, je n’ai fait que décrire sur ce produit exactement ce qu’il s’est passé pour les anciens produits

Prenez la surface RT. Il y avait une vrai vision dans la concept. Une alternative à l’iPad avec une tablette tactile sous ARM qui, en plus, propose un mode desktop. Ce que l’iPad est en train de rejoindre aujourd’hui soit dis en passant

Si Microsoft avait bien fait les choses, si un écosystème d’App compilées en ARM avait émergé, avec un double usage tactile/desktop bien foutu, ils avaient une bombe entre les mains

Mais non, ils ont tout foiré et planté le truc, et sorti le concept le plus débile possible, mais le seul qu’ils savent faire malheureusement : caser le vrai Windows dedans, et ça s’appelle la Surface Pro .... un ratage. Un produit foireux loin du concept initial, qui se vend à coup d’illusions des consommateurs qui pensent avoir une tablette qui est aussi un PC, et de promos à gogo

Mais de tablette elle n’est pas, c’est juste un PC déguisé en tablette destiné à une cible d’utilisateurs qui pensent être originaux, et qui sont satisfait du produit dans la mesure ou un laptop classique leur aurait tout autan convenu, mais pas une cible d’utilisateurs de tablette

Ceux là sont sur ... iPad

avatar Spuolg | 

La conteneurisation.
Aaah ouais, quand même.
On est dans le conteneurisationnel, là…

avatar noxx09 | 

Et faut pas oublier le clavier VIRTUEL...
Perso la gestion de la focalisation est un truc qui me gonfle sous W10 : Tu viens de lancer une application, Tu as le curseur qui clignote dans une zone de saisie d'une fenêtre qui est une invite incontournable... Mais non faut cliquer avec la souris dessus pour que le texte rentré au clavier s'affiche dans la zone de saisie... P'tain. C'est à ce genre de détail qu'on voit que Microsoft travaille à la truelle. Sans parler qu'on ne peut faire défiler à la molette le contenu d'une fenêtre tout en la laissant à l'arrière plan.

avatar fte | 

@noxx09

"Sans parler qu'on ne peut faire défiler à la molette le contenu d'une fenêtre tout en la laissant à l'arrière plan."

Si. Il y a un réglage pour ça.

avatar byte_order | 

@fte
> Perso la gestion de la focalisation est un truc qui me gonfle sous W10

Attention à ne pas confondre la mauvaise gestion par *certaines* apps de focalisation avec ce que fait l'OS. Si je rencontre parfois certaines apps, souvent portées via un framework multiplateformes ou maison qui peut se (mal) comporter ainsi (un curseur qui clignote alors que l'app n'est pas active, déjà, l'app ne suit pas les recommandations de dev de Windows), ce n'est pas le cas pour les apps typiquement natives à Windows.

Si vous pouvez donner un exemple de nom d'app qui vous le fait ?

@fte
> Si. Il y a un réglage pour ça.

Ah bon? Moi cela le fait par défaut, cela scroll sans pb dans une fenêtre pas active pour autant.

avatar noxx09 | 

J'étais resté sur cette mauvaise impression, mais en effet, maintenant on peut scroller sur des fenêtres en arrière plan : tant mieux ;-)
Par contre le problème de devoir cliquer sur la fenêtre de premier plan pour saisir du texte je l'ai encore eu aujourd'hui avec le launcher d'Epic games et tous les jours avec les appli du boulot... Typiquement je dois rentrer un code pour utiliser l'imprimante réseau, ben faut cliquer sur la fenêtre qui est déjà au premier plan....

avatar byte_order | 

@noxx09
> le launcher d'Epic games

Un exemple d'app qui est multiplateforme et dont le framework est en effet buggé sur certains mécanismes, dont le focus.

> Typiquement je dois rentrer un code pour utiliser l'imprimante réseau,
> ben faut cliquer sur la fenêtre qui est déjà au premier plan....

C'est donc une app, celle du vendeur de la solution d'impression de votre boulot, qui est en cause, pas forcément toutes les apps derrières depuis lesquels vous imprimez ?

Ce que je voulais souligner, ce que vous attribuez cela à Windows, l'OS, alors que les problèmes que vous rencontrez sont plus sur la qualité inégale de l'expérience utilisateur entre différentes apps qui s'exécutent sur Windows. Cela serait tout aussi injuste de dire que macOS est mal foutu parce que l'ergonomie d'installation des paquets python doit se faire en ligne de commande et pas comme les autres apps macOS.

Et, au fait, sauvez les arbres, c'est mieux qu'imprimer. Bonus : pas de code a taper ;-)

avatar LolYangccool | 

« Microsoft rêve d’une tablette pliable débarrassée du passif de Windows depuis plus de dix ans. »
Ça fait donc plus de dix ans que Microsoft sait que Windows c'était (ou c'est) de la merde et qu'ils essayent de corriger le tir sans y arriver ?
C'est bien ce que veut dire cette phrase, non !?!
Bande de rigolos, laissez la place aux grands. Laissez la place à Apple et à Linux. :P ;)

avatar koko256 | 

@LolYangccool

MS le sait mais pas ses utilisateurs donc chut...

avatar ech1965 | 

Le PASSIF, c'est se qui permet aux anciennes applications d'encore tourner ( COM+. OLE) et ça, c'est un truc dont Apple se fout, ils ne font AUCUN effort pour garantir la compatibilité des applications.

avatar occam | 

Panos Panay est à présent le plus grand cadeau que Microsoft puisse faire à Apple.
« The gift that keeps giving. »
S’il avait été un agent d’influence infiltré par Cupertino, il n’aurait mieux réussi.

avatar RB3D | 

OS X sur ARM à fait du mal à Windows aussi. Il faut un plus de dev pour porter Windows sur des futur carte mère ARM moins gourmandes en électricité et donc plus « écologique »

avatar Amaczing | 

@RB3D

??????????

avatar jul69 | 

Windows 10X était fait pour les CPU ARM je me trompe ? L’abandon de cet OS veut donc dire que Microsoft tourne le dos à ARM et prend donc le risque de se faire distancer par MacOS ?

avatar raoolito | 

@jul69

nope, il y a windows10 arm pour cela
on parlait la d'un tout nouveau windows revu depuis le debut

avatar minounet | 

@jul69

Heu, Windows c’est juste 80% des sytème vendu et qui équipe tout les pc vendu
En gros macOS ne représente rien du tout en pdm par apport à Windows ,ne pas confondre avec iOS .
C’est comme ARM VS x86 , ARM ne vaut rien contre intel comme c’était déjà le cas entre le PPC et X86
Tout le monde prédisait la mort d’intel avec le PPC
Le mac était tout petit dans la PDM d’intel et il est toujours tout petit .

Il y aura sûrement beaucoup de vente de Mac avec puce ARM mais c’est pas grand chose par apport au nombre de pic avec puce intel.

Les gens sont tellement habitués à se servir d’un pc au boulot, qu’ils ne vont pas perdre de temps à réapprendre un autre système, même si ce système est plus abouti et plus facile

avatar pocketalex | 

@mimounet

La pdm d’Apple est ridicule et tu fais bien de le préciser car rien n’est plus vrai

Deux points à souligner tout de même :

1) Apple c’est 7 ou 8% du marché (ce qui est déja ENORME), mais rafle la quasi totalité des gains du marché

2) Microsoft Windows truste 80 ou plus % du marché, et c’est tout le problème, et c’est ce qui explique l’échec de toute tentative de proposer autre chose que le Windows que tout le monde connait et utilise, et changer la moindre icône ou disposition ergonomique est le fruit de moultes discussions et compromis souvent pour ne rien changer au final, ou à la marge, alors revoir l’ergonomie .... houla ma bonne dame, vous pouvez oublier

Windows est figé dans ce qu’il est, et Microsoft tente vainement de bouger 3 lignes pour aller dans le sens d’un truc plus ergonomique, tout en ne pouvant rien faire vraiment

avatar minounet | 

@pocketalex

On est d’accord, les mastodontes, quel qu’ils soient sont toujours très lent et difficile à bouger

avatar Glop0606 | 

Avec MS c'est une espèce de boucle: J'annonce un truc puis j'envoie le fameux "soon", suivi du sympathique "wait", suivi du non moins fameux "delay" pour finir par le très connu "cancel". :)

avatar fte | 

@Glop0606

AirPowar cough POWAR cough, nope, morche pô.

avatar fabricepsb71 | 

Un Windows x par ci, un Windows y par là.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Même les DSI ne s’y retrouvent plus.
Windows 10 devrait s’appeler simplement Windows comme aujourd’hui MacOS

avatar pocketalex | 

@fabricepsb71

Windows s’appelle Windows et est en version 10

MacOS s’appelle MacOS et est en version BigSur (ou version 11)

It’s THAT simple

avatar joelcro | 

En général, je trouve que les trucs qui ne sont ni l'un ni l'autre mais tout à la fois... c'est plutôt merdique.

avatar ech1965 | 

En fait la seule vraie "version" du "tout à la fois" c'est: le smartphone gonflable: petit dans poche, moyen dans la main et grand devant les yeux. parce que bon le smartphone ça passe 90% de son temps dans la poche. c'est quand même ballot de devoir se coltiner des pelles à tartes dans la poche...

avatar macfredx | 

@joelcro

Entièrement d'accord avec toi. 👍

avatar jb18v | 

Windows est coincé à conserver l’héritage Win32 qui est une force mais aussi un sacré boulet. A moyen terme ça passera par des conteneurs applicatifs dédiés mais je ne pense pas qu’ils osent sortir une version qui coupe franchement les ponts avec le passé.

Sinon sous Win10 j’ai régulièrement des erreurs de focus de fenêtres (explorateur et navigateur par exemple, où l’un des deux passe devant sans raison)

avatar pocketalex | 

@jb18v

« je ne pense pas qu’ils osent sortir une version qui coupe franchement les ponts avec le passé »

C’est très simple : ils ne peuvent pas

avatar jb18v | 

@pocketalex

Ils pourraient en fait, avec des éditions différentes. Pour une boîte qui a pondu 7 variantes de Vista, c’est facile ^^

Genre une édition « legacy » pour l’entreprise, qu’on appelle « professionnelle » pour ne pas vexer ou plutôt « business » pour ne pas confondre, qui conserverait le socle de compatibilité.
Et une grand public, genre Windows Next ou Future ou tout autre nom un peu vendeur, à destination des utilisateurs plus modernes pour qui l’utilisation quasi unique d’applications depuis un store ou de web-apps ne serait pas un frein ^^
Reste que ça la fout mal de proposer une nouveauté qui permet moins de choses que la précédente 😅

Bref j’aimerais pas être à leur place.

avatar gillesb14 | 

Si il y a un tel besoin de garder en vie l’héritage pourquoi Microsoft n’utilise pas des solutions style Wine.
On a l’impression qu’ils prennent les problèmes à l’envers!
Et puis pour bosser sur PC c’est latences, bazar quand je débranche les deux écrans externes en allant en réunion.
C’est cette horreur de paramètres qui doivent remonter à w2000 quand on fouille un peu plus loin que le foutoir de la première page.
Et surtout je ne sais pas qui fait la traduction de leur messages/erreur/ aide c’est juste incompréhensible !! Et la on se dit qu’Apple fait du bon boulot même si c’est loin d’être parfait (APFS par exemple)

avatar Amaczing | 

@gillesb14

Merci d’ordonner ton cerveau avant d’écrire.

avatar johnios | 

La grande force et faiblesse c'est ça compatibilité avec des applications "obsolètes"
Par exemple, impossible pour windows de se débarrasser de sa couche de compatibilité 32bit vu le nombre d'applications qui l'utilisent, ça réduirait pourtant l'espace nécessaire à windows par presque 2... Une full-install de windows 10 de 7 ou 8go ( au lieu de 16 ), c'est pas aujourd'huis qu'on verra ça et probablement qu'on ne le verra jamais à cause des couches de compatibilité

CONNEXION UTILISATEUR