Les premiers PC sous Windows 10X se feront attendre jusqu'au printemps 2021

Mickaël Bazoge |

C'est au printemps 2021 que nous aurons l'immense honneur et le grand plaisir d'utiliser des PC sous Windows 10X. Mais uniquement des ordinateurs équipés d'un seul écran comme le constructeur l'a confirmé en mai dernier (lire : Windows 10X passe du double au simple écran). La Surface Neo, cette tablette à deux écrans fonctionnant sous Windows 10X qui devait sortir l'année prochaine, pourrait maintenant attendre… le printemps 2022, selon Mary Jo Foley de ZDNet.

Microsoft a une grosse ambition pour Windows 10X. Cette déclinaison de Windows 10 n'est pas à proprement parler un nouveau système d'exploitation, mais plutôt une variante de Windows 10 plus modulaire, avec une interface simplifiée, et adaptée aux appareils équipés de puces ARM. Au lancement des premiers terminaux Windows 10X, il ne serait pas possible d'y installer des logiciels Win32, uniquement des web apps bien sûr et des applications UWP (Universal Windows Platform).

Pour assurer une compatibilité minimale avec la grosse logithèque Win32, Microsoft mettrait au point un service de virtualisation (Cloud PC) pour utiliser ces applications même sur des appareils incompatibles. L'éditeur n'aurait cependant pas abandonné tout espoir d'assurer la prise en charge native des logiciels Win32 sur Windows 10X, mais ce ne sera pas avant 2022 au plus tôt.

Microsoft veut mettre le paquet sur Windows 10X, qui se présente de plus en plus comme le système d'exploitation qui servira à la majorité des utilisateurs n'ayant pas de trop gros besoins. Les premiers PC sous Windows 10X qui sortiront au printemps prochain se destineront au monde de l'éducation et aux travailleurs en première ligne (hôpital, industrie, commerce…).

Afin de dégager du temps et des ressources, l'éditeur pourrait abandonner le principe de deux grosses mises à jour annuelles pour Windows 10 ; à la place, le système « historique » se contenterait d'une seule par année, à l'automne, tandis que Windows 10X y aurait droit chaque année au printemps. Ce nouveau mouvement de balancier débuterait dès 2021. D'ici là, de ce côté-ci du monde, les premiers Mac équipés des puces Apple Silicon seront déjà là. Et chacun aura pu tester les capacités de traduction de Rosetta 2 et des applications universelles.

avatar oomu | 

cool,

c'est la même histoire qui se répète sans cesse

j'adore ça.

les histoires nouvelles, c'est bon pour les loosers :)

avatar Scooby-Doo | 

@oomu,

« les histoires nouvelles, c'est bon pour les loosers :) »

On pourrait ajouter :

« les commentaires nouveaux, c'est bon pour les loosers :) »

😁

avatar pocketalex | 

c'est quoi un looser ?

moi je connais les losers, mais les loosers je connais pas

avatar fte | 

@oomu

"c'est la même histoire qui se répète sans cesse

j'adore ça."

Pas tout à fait.

Microsoft a anticipé une demande en machines Windows ARM et a sorti quelques modèles qui n’ont pas vraiment trouvé de clients.

Pas de demande.

Ici, j’ai l’impression que Microsoft veut créer une demande et donner envie de nouveaux appareils différents.

L’histoire est un peu différente. Je crois.

avatar Woaha | 

@fte

Si quand même ça se répète. Microsoft présentait la surface multitouch bien avant l’iPhone. Mais il n’en ont rien fait pendant des années.

Microsoft présente hololens avant Apple glass mais ils n’arrivent pas à en faire un produit vraiment efficace et agréable.

Microsoft présente Windows arm pour surface —> c’est pas mal mais pas vraiment non plus. Apple présente le MacPad pro et là c’est chouette.

avatar IceWizard | 

@oomu

« c'est la même histoire qui se répète sans cesse »

10 PRINT Histoire$
20 GOTO 10

avatar IceWizard | 

WoW tournera dessus ? Et civilisation V ? (Questions purement réthorique, je sais bien que la réponse est NIET)

avatar vincentn | 

Microsoft m'étonnera toujours…

Comment une telle société, avec autant de talents et d'argent, peut à la fois avoir des idées formidables ou tout du moins interessantes et les abandonner en rase campagne (Photosynth, Windows mobile, etc.), lancer des nouveaux projets et rester au milieu du gué, initier des refontes et y être encore des années plus tard (interface windows, …), rater des simples mises à jour sur des fondamentaux (Windows 10…), annoncer des innovations mortes-nées ou rater des opportunités pourtant à leur portée.
Bref, à part certains domaines (Cloud, Xbox, …) pas de persévérance, de direction, de vision et d'objectifs clairs sur une décennie, le tout avec des retards souvent conséquents. Ça tâtonne, mais avance peu.
Je sais bien qu'Apple, malgré ses nombreux travers et ses incidents parfois industriels (clavier papillon, certains OS, début d'iCloud, etc.), est plutôt l'exception dans le secteur avec une vision et une direction claire (même si certains peuvent ne pas l'aimer), l'ensemble de l'entreprise avançant dans la même direction, mais tout de même !

avatar Adodane | 

@vincentn

Malgré tous ses déboires, ses chemins de traverse. ses achats démesurés et inutiles avec le temps, Microsoft continue d’être líder dans bien des domaines, la plus grande capitalisation boursière au monde et des bénéfices en hausse tous les ans.

avatar yoyo14 | 

@Adodane

Oui voilà, Microsoft est quand même très bien positionné.

avatar vincentn | 

@Adodane

Les capitalisations, ça va, ça vient, ce ne sont pas les critères parmi les plus intéressants d’une société. Alors oui, les valorisations hors normes font de jolis papiers dans la presse avec de belles infographies, cela rend heureux les directions, les actionnaires, investisseurs et autres boursicoteurs, mais à part ça…

Oui elle est toujours leader dans certains secteurs, effet de son poids, de 30 ans de rentes et d’inertie dans certains domaines (ce qui est logique voire normal), mais à part le cloud dans son acception large, et certains services, ce qui est déjà énorme, Microsoft navigue plutôt à vue, changeant souvent de cap, a abandonné certains combats et à complètement raté son entrée dans des domaines émergents et porteurs.

Microsoft va bien évidemment encore vivre très longtemps, gagner énormément d’argent dans son coin, mais elle ne fait plus partie, pour un bon moment, des entreprises qui donnent le la dans ses domaines/secteurs.

avatar Nesus | 

@vincentn

Complètement et elle a complètement perdu la bataille de l’OS et ça c’est grave pour elle. Ça ne l’a tuera pas puisqu’ils ont pris le créneau du cloud, mais ils savent très bien qu’ils ne pourront plus vendre un système. Donc ils font des mises à jour gratuites et petit à petit ils mettent de l’unix dedans avant de définitivement abandonner un secteur qui coûtera plus cher qu’il ne rapporte.

Bon, pas de suite puisque vendre office rapporte gros, mais Windows ne leur sert plus qu’à ça, vendre office...

avatar Adodane | 

@Nesus

Microsoft ne vend plus de Windows OEM ?

avatar Nesus | 

@Adodane

Aux constructeurs, si toujours, mais c’est un autre marché, qui lui aussi est en perte de vitesse depuis des années. Ce sont des accords de volume, c’est beaucoup moins rentable que ne le fut la vente au particulier.

Ils en vendent toujours aux particuliers, aussi. En tout cas la possibilité existe toujours, mais le volume doit-être très faible, vu qu’ils ont permis à quasi tout le monde de mettre à jour gratuitement.

avatar Adodane | 

@Nesus

Ça fait plus de 20 ans que j’utilise Windows, j’ai jamais acheté une licence, elle venait toujours avec le pc acheté. ( ou alors je piratais 😁)

Donc rien n’a changé ...

enfin si ! Le marché a changé, aucune entreprise actuellement ne vend de systèmes d’exploitation , donc Microsoft s’est adapté à un nouveau marché voilà 💁‍♀️

avatar Scooby-Doo | 

@Nesus,

Vous avez écrit ceci :

« Aux constructeurs, si toujours, mais c’est un autre marché, qui lui aussi est en perte de vitesse depuis des années. Ce sont des accords de volume, c’est beaucoup moins rentable que ne le fut la vente au particulier. Ils en vendent toujours aux particuliers, aussi. En tout cas la possibilité existe toujours, mais le volume doit-être très faible, vu qu’ils ont permis à quasi tout le monde de mettre à jour gratuitement. »

😁

Okay, alors vous pouvez peut-être m'expliquer ceci :

https://www.cnbc.com/2020/04/29/microsoft-msft-earnings-q3-2020.html

En plus :

« In the fiscal third quarter, the More Personal Computing segment, containing Bing, Windows, Surface and Xbox, delivered $11 billion in revenue. That’s up 2.9% and above the $10.46 billion consensus among analysts surveyed by FactSet. »

Et quand on lit la performance des ventes de Windows OEM, on est à +45 % sur les 5 derniers trimestres !

Du coup, ils font comment pour gagner de l'argent s'ils ne vendent quasiment plus Windows aux particuliers ni en OEM aux constructeurs ?

😉

avatar Nesus | 

@Scooby-Doo

Parce que si vous revenez en arrière vous verrez que la chute a été très conséquente. L’apogée du smartphone a fait s’effondrer les vente d’ordinateurs.
Je vous le chiffre pour que vous compreniez mieux, il faut toujours questionner un pourcentage.

https://www.google.com/amp/s/www.zdnet.fr/amp/actualites/chiffres-cles-l...

avatar fte | 

@Nesus

"Bon, pas de suite puisque vendre office rapporte gros, mais Windows ne leur sert plus qu’à ça, vendre office..."

Tu oublies un peu vite Azure.

avatar Nesus | 

@fte

Je n’oublie pas Azure, c’est Microsoft qui très intelligemment est en train doucement mais sûrement de le rendre compatible unix pour pouvoir tourner avec tous les serveurs qui sont majoritairement sous unix.

Je parlais vraiment que de l’OS, le reste se porte très bien.

avatar en chanson | 

@vincentn

Jeux vidéo, progiciels, À.R, CLOUD, PC tu veux quoi d'autres ?

avatar vincentn | 

@en chanson

Jeux vidéos c’est presque peanuts (10% de son CA) , avec de nombreuses suppositions sur des pertes niveau hardware (Microsoft ne dévoile pas la ventilation dans ce secteur). Ce serait bien évidemment déjà énorme pour une compagnie classique. Et je suis ravi que Microsoft ait persévéré dans ce secteur, au bénéfice des joueurs et du choix.

Le cloud et les services, c’est justement le contre exemple que j’ai donné, domaine où Microsoft a effectivement réussi a bien pivoté.

Le PC, c’est le passé, de la rente (tant mieux pour eux), avec tellement d’inertie vu la taille prise par ce marché mais en baisse à long terme.

avatar Adodane | 

@vincentn

10% du CA c’est peanuts ... mdr les arguments 😅

avatar vincentn | 

@Adodane

Quand tu es présent sur un marché depuis près de 20 ans (première Xbox en 2001), que tu y as dépensé des milliards de dollars, que tu as persisté à y rester (tant mieux pour les consommateurs, c’était un bon choix) avec de nombreuses pertes, et que cette branche reste bon an mal an entre 9 et 10 % de ton CA chaque année, c’est sympa, mais cela n’en fait absolument pas un relais de croissance. Pour reprendre un terme cher à Apple, cela reste un hobby, que beaucoup d’entreprises plus petites aimeraient certes avoir, mais pour les entreprises de l’importance de Microsoft, c’est effectivement peanuts.
Leur relais de croissance, et tant mieux pour eux, ils l’ont pour l’instant trouvé dans le cloud et le SAAS. (Même si cela ne reste en partie que déporter tes fondamentaux des postes de travail vers des serveurs).

avatar Adodane | 

@vincentn

Microsoft ne donne plus le la alors qu’ils sont dans tous les foyers, dans toutes les entreprises, dans toutes les écoles ?

avatar Nesus | 

@Adodane

Vous n’êtes pas allé dans une école depuis longtemps. Les jeunes n’utilisent plus les ordinateurs et beaucoup de postes ont été remplacés avec du libre. Ce qu’à beaucoup apprécié l’éducation nationale qui a vu là une excellente raison de ne pas investir.

Quand il parle de la, il parle de faire avancer la technologie. Le vieux poste qui prend la poussière sous xp parce que la découpeuse n’a pas besoin d’autre chose que du logiciel de PAO, ce n’est pas donner le la. C’est juste que l’ordinateur n’a pas besoin de faire autre chose que cette tache spécifique.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR