Rien ne va plus pour Intel qui perd plus de 16% en Bourse

Christophe Laporte |

Sale journée pour l’action Intel qui a fini en baisse de plus de 16 %. Certes, la volatilité est désormais monnaie courante chez les valeurs technologiques, mais ce n’est pas tous les jours heureusement qu’on assiste à une telle cagade.

La situation peut sembler paradoxale pour le géant des semi-conducteurs, qui avait publié ce jeudi des résultats financiers qui dépassaient les attentes des analystes. Les prévisions pour le trimestre en cours se voulaient également rassurantes.

Mais l’information qui n’a pas du tout plu aux marchés financiers, c’est le nouveau report de ses premiers processeurs gravés en 7 nm, qui ne verront pas le jour avant 2023… Dans l’esprit des investisseurs, cette décision fait écho à l’annonce d’Apple le mois dernier concernant les Mac Apple Silicon. A l’époque, le cours de l’action Intel n’avait pas bronché, Apple représentant il est vrai une faible part du chiffre d’affaires d’Intel.

Mais ce nouveau retard donne une nouvelle fois raison à Apple dans sa stratégie. Le mois dernier, Handel Jones, consultant dans le domaine des semi-conducteurs, estimait à 12 mois, voire 18, le retard d’Intel sur ses concurrents en termes de finesse de gravure. 18 mois, c’est un délai énorme dans le monde des nouvelles technologies. Et on a l'impression que ce délai ne fait que s'accroître, à tel point qu’il pourrait finir par être problématique dans bien des domaines pour Intel. On est loin du simple cas Apple.

C’est bien connu, le malheur des uns faisant le bonheur des autres, l’action AMD s’est envolée aujourd’hui, s'adjugeant plus de 16 % !

Tags
avatar Dimemas | 

Et ça vous étonne ???
Je l’avais dit mais on me prenait pour un idiot...

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

« Je l’avais dit mais on me prenait pour un idiot... »

Tu n’avais pas simplement annoncé une réaction négative des marchés me semble-t-il 😎

Si tu te sentais « pris pour un idiot » c’est quand tu annonces une situation catastrophique pour Intel et ce n’est nullement cette réaction du marché qui abonderait dans ton sens.

L’activité d’Intel reste on ne peut plus saine et est portée depuis pas mal de temps par l’explosion de,la demande sur l’activité Data Center où ils se taillent la part du lion et qui est d’une incomparable rentabilité.

Oui Intel accumule les faux pas et le manque de vision sur une part de son activité depuis maintenant des années, mais elle a aussi déplacé le centre de gravité de cette activité sur des segments bien plus porteurs que ceux sur lesquels tu concentres ta vision.

Et la comparaison avec AMD doit être très fortement mise ne perspective tant la taille et le niveau d’activité des deux entreprises sont différents.

Les réactions du marché boursier sont toujours à relativiser très fortement. 😎

avatar Niteor | 

@YetOneOtherGit

bon, ben, mail la tête, moi ! je comprends mieux pourquoi j’adore le livret A et pas la bourse. C’est p’t’etre aussi pour ça que je roule en Dacia Sandero🤔🤔🤔

avatar Sindanárië | 

"C’est p’t’etre aussi pour ça que je roule en Dacia Sandero🤔🤔🤔"

💭... c’est donc ça le nouveau mulet de Saint François ?...

avatar Nesus | 

@YetOneOtherGit

Le problème c’est qu’intel est en train de prendre l’eau de partout. Notamment dans les serveurs pour big data où Nvidia et AMD commencent sérieusement à s’implanter. Il faut être réaliste et le marché l’est, il n’y a plus personne à la barre chez Intel et ça dure depuis des années. Apple ce n’est qu’un couac de plus, mais c’est un couac très visible. Et il est logique que le marché réagisse alors qu’intel après 10 ans de petites mises à jour, annoncé au nouveau un gros retard. Retard qui va permettre à ses concurrents de venir frayer un peu plus dans les objectifs.

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

Attention mon propos n'est pas de dire : tout va bien pour Intel.

Mais simplement : n'allons pas trop vite en besogne en annonçant la chute irréversible d'Intel et l'ascension d'AMD.

Rien de plus rien de moins ;-)

avatar oomu | 

@Nesus

c'est exagéré.

intel continue sa petite vie depuis près de 50 ans. Avec ses périodes de crises, ses adaptations et ses retours en force.

Actuellement, c'est le creux, mais il vous serait difficile, en tant que grand compte, de vous équiper massivement en pc "amd" ou serveurs "arm".

intel a encore fait un excellent trimestre, elle a les moyens de racheter qui il faudra, de forcer sa présence sur le marché quand il faudra et de casser les prix quand elle estimera opportun.

En clair : je cherche à calmer les gens qui s'imaginent une "catastrophe" ou "la fin". ou les expressions de genre "prendre l'eau de partout".

-
AMD : ce n'est pas la première fois qu'AMD a un processeur plus performant qu'Intel. Reste à voir si elle est capable de maintenir cet avantage sur la durée.

Reste à voir aussi, si à terme, AMD ne sera pas non plus touché par l'industrie ARM.

On ne sait pas. et bien malin celui qui peut déjà annoncer ce que sera la réalité en 2026.

n'oubliez pas qu'on a déjà vécu les années 90s et 2000s avec les MEME discours (à un ou deux noms prêts)

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

Un discours de raison pragmatique 👍

avatar bonnepoire | 

@ oomu
C’est omettre la taille du titan Intel dont les besoins de rentabilité sont plus importants que d’autres. Ils ont perdu un client qui fait du bruit.
Intel ne va pas mourir mais Intel va souffrir. En entreprise on ne pensait pas investir dans des serveurs Amd il y a encore quelques années. Aujourd’hui les offres Dell (que je connais le mieux) sont largement plus attractives en AMD.
Si Intel perd des plumes sur le marché du data center en plus de la mobilité, ça va devenir compliqué très vite pour eux.

En changeant de cap avec du tout ARM, Apple risque de faire effet boule de neige et fragiliser encore plus Intel.
Les observateurs « avisés » sur Macg prétendaient impossible à un cpu Arm de rivaliser avec du Intel dans un pc. Avec assez peu de recul y’a de quoi se pâmer de rire...

avatar YetOneOtherGit | 

"sont largement plus attractives en AMD."

Attention il est toujours dangereux de confondre attractivité d'une offre et succès commerciale.

L'histoire de l'informatique montre que les offres les plus "attractives" sont rarement celles qui remportent les batailles commerciales.

Oui AMD a des offres "attractive" mais pour l'instant elles ont beaucoup de mal à remporter des victoires commerciale en dehors des segments DIY, Entousiastes et Geek.

Sur le segment Data Center l'adoption reste très marginale, les décideurs ayant en générale une aversion pour un changement vécu, à tord ou à raison, comme une prise de risque.

Bref, AMD a la potentiel d'élargir sérieusement ses PDM mais c'est loin d'être gagné et ce n'est pas mécaniquement lié à la performance des offres actuelle qui ne sont qu'une part de l'équation.

Le redressement a été effectué trés intelligemment par AMD, la prochaine étape reste un sacré défis quelque soient les faiblesses actuelles d'Intel.

avatar Dimemas | 

C’est exactement ce que je pense en effet

avatar Nesus | 

@oomu

Ce n’est pas exagéré, c’est la réponse logique d’un marché un un moment T.

Pour le reste, je suis entièrement d’accord avec vous. Ce ne sont pas les moyens qui manquent à intel, qui peut sans aucun problème inverser la tendance actuelle, si elle retrouve quelqu’un pour la diriger. Ce qui est très loin d’être impossible, mais qui doit être une volonté, que nous ne voyons pas depuis plus de 5 ans. D’où la lassitude des investisseurs et la réponse logique du marché.

avatar Thanat0s | 

@YetOneOtherGit

Tout cela est bien vrai mais sur la fameuse activité datacenter ça commence à bouger aussi en faveur d’AMD.
Intel tient encore grâce aux habitudes des décideurs, à la pauvreté de l’offre des oem et à quelques inégalités anciennes.
Maïs ça change. Lentement bien sûr car il y a beaucoup d’inertie sur ce marché.
Microsoft est en train de mettre les cpu amd à égalité avec ceux d’intel pour ceux qui ont besoin de Windows server.
Les oem intègrent progressivement des epyc à mesure que leur offre se renouvelle.
Et les décideurs à force de voir qu’AMD est 2x plus puissant pour 2x moins cher (en gros) ils commencent certainement à se poser des questions.
On a même des instances amd sur aws maintenant.
La pdm d’AMD a fait x3 ou 4 récemment même si ils sont encore loin des 10% mais ça indique bien que ça frétille à ce niveau là.
Ça sera dur pour amd car Intel a démontré qu’il était un champion des pratiques anticoncurrentielles mais ses produits deviennent tellement inférieurs que les oem vont pas avoir le choix que de se bouger.
Amd a fait le bon choix de devenir fabless pour bénéficier de l’élan de toute l’industrie du secteur même s’ils doivent attendre de passer après Apple. Quand voit Intel le cavalier seul n’annoncer que des mauvaises nouvelles depuis des années dans ce domaine... l’écart se creuse.
Et puis j’ai envie de dire, les gamers sont aussi les futurs ingénieurs et responsables informatiques pour certains alors je ne prendrais pas trop cela à la légère.
À moyen terme il ne restera à Intel que ses dessous de table à ce rythme là...

avatar fte | 

@Thanat0s

"Et puis j’ai envie de dire, les gamers sont aussi les futurs ingénieurs et responsables informatiques pour certains alors je ne prendrais pas trop cela à la légère."

Il y a une différence entre ignorer (ou prendre à la légère) les problèmes récurrents d’Intel depuis des années, et verser dans l’extrême inverse Intel est mort.

Parlant des gamers, ils auront, du moins les gamers sur AMD actuellement, pu se frotter aux problèmes logiciels coté AMD ou à ces interrogations sur le stress du silicium et les possibles dégradations de performance (et stabilité) liées au vieillissement des puces Zen. Il y a beaucoup de questions posées autour de la stabilité et de la fiabilité. Ces questions sont assez spécifiques à AMD...

Chez soi sur une machine de jeu, c’est une chose que de se poser des questions. Responsable d’un parc de machines et serveurs servant 1000 personnes dans l’entreprise, servant 100000 personnes, auront-ils envie de se confronter aux mêmes questions ?

AMD doit beaucoup progresser sur la fiabilité, effective et perçue, de leurs processeurs. Et AMD doit monter drastiquement la qualité et le contrôle qualité de leurs drivers.

Il y a de la place pour plus d’un acteur. Il y a de la place pour plus d’une architecture. C’est un peu précipité de voir la mort d’Intel, et c’est stupide de l’espérer.

J’espère au contraire qu’ils se réveillent et qu’il y ait de vraies batailles entre Intel x86, AMD x86, arm divers, j’aimerais voir plus de RISC-V, et de vraies batailles sur le front des GPU entre Nvidia, AMD et Intel XE ou encore arm Mali.

avatar YetOneOtherGit | 

"Il y a une différence entre ignorer (ou prendre à la légère) les problèmes récurrents d’Intel depuis des années, et verser dans l’extrême inverse Intel est mort."

Exactement : sortir du manichéisme et comme toi je ne serais pas malheureux de voir la fin de la domination de l'infâme ISA x64, mais ça ce sont mes fantasmes pas forcement les réalités du marché.

avatar YetOneOtherGit | 

Oui AMD se remet à exister sur ce segment serveur mais la conquête de PDM large est loin d'être facile.

Il y a de très nombreux freins en faveur d'Intel qui persistent et à l'heure actuel les PDM CPU d'AMD ne sont bonne que sur le marché du DIY, des enthousiastes et de des néo-geek, sur les autres segments cela reste marginal.

La bataille n'est pas si facile à gagner et il ne suffit évidement pas d'avoir une offre techniquement attractive pour réussir loin s'en faut.

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

l'unique chose qui me concerne et m'intéresse dans la vie :

le rabais du commercial de mon fournisseur de poste de travail/serveur !

(accessoirement, j'ai aussi besoin de certitudes et fiabilité sur les composants intégrés sur 5 à 10 ans. Pas du romantisme)

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

😂 l’oomu et sa capacité à s’auto-caricaturer 👍🖖

avatar occam | 

@oomu

"j'ai aussi besoin de certitudes et fiabilité sur les composants intégrés sur 5 à 10 ans"

« La lumière est en règle, dit-il en pointant la fenêtre. La gravitation est en règle, dit-il en laissant tomber un crayon sur le plancher. Tout le reste est aléatoire. »
―Douglas Adams, « Dirk Gently's Holistic Detective Agency »

Depuis que je l’ai lu, je suis beaucoup plus relax à l’égard des composants : quand ça marche, c’est tout bénef, mais je n’y compte plus dessus.

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

merci.

avatar YetOneOtherGit | 

Et pour info l'acteur qui a le mieux tiré sont épingle du jeu des dernières années est Nvidia qui avec une réelle vision des segments porteurs a soutenue remarquablement son activité et est devenu un acteur majeur des solution IA/ML bien au delà des industries classique de l'informatique.

C'est bien plus impressionnant que les louables efforts d'AMD pour se refaire une PDM sur les CPU x64 qui pour efficace qu'elle soit d'un point de vue technique n'a que très marginalement changé les rapports de force sur le marché x64 où AMD reste un acteur de niches.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit
Louable effort d’AMD.. 😆
Les mecs sont revenus de nul part alors que tout le monde les pensait morts. Leur action est passée de 2 à 60$ en 5 ans... 🤷‍♂️

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

Oui louables efforts, ce n’est en rien péjoratif. (Louable : digne de louanges)

Ils ont remarquablement redressé la barre, mais ils n’en restent pas moins sur un positionnement malin de niches sur l’offre CPU.

avatar macinoe | 

Vu le petit ton utilisé, c'est assez logique de voir de l'ironie dans absolument tout ce que tu écris.

avatar YetOneOtherGit | 

Grand bien te fasses si tu vois de l'ironie dans mes propos.

C'est juste un rappel à la raison, au non manichéisme, à la non schématisation, à la non extrapolation douteuse ...

Bref tout ce que tu déteste tant tu aimes penser avec tes tripes et aux regard de tes désirs personnels, ce qui est évidement une source d'aveuglement.

Les acteurs de l'industrie ne visent pas à faire plaisir à macinoe mais à réussir économiquement.

C'est ce que fait par exemple Apple depuis longtemps en faisant des choix qui ne te plaisent pas et qui contrairement à ce que tu clames depuis des années réussirent remarquablement économiquement.

Apple n'a jamais payé le fait de trahir tes désirs, je sais c'est insupportable pour toi 🤑

Tu te trompes depuis des années avec une grande régularité sur le succès commerciale des propositions d'Apple (entre autre) mais cela ne semble pas te poser le moindre pb et provoquer la moindre remise en question 🙄

Pages

CONNEXION UTILISATEUR