Tesla présente le Cybertruck, son pick-up très futuriste

Nicolas Furno |

Elon Musk rêve d’un pick-up Tesla au moins depuis 2012 et il a enfin pu le dévoiler dans la nuit. Le patron du constructeur exclusivement électrique promettait un design futuriste et il n’a pas menti. La présentation sur le thème de Blade Runner a levé le voile sur un Cybertruck très original, très angulaire et qui rappelle effectivement une certaine vision de la science-fiction.

Ce design très simplifié permet de loger une cabine pouvant accueillir jusqu’à six adultes avec le confort que Tesla peut offrir, dont le traditionnel toit en verre et un écran 17 pouces au milieu de la console. Derrière la cabine, une benne de près de trois mètres cube qui peut se refermer et que le constructeur nomme « coffre-fort ». Les roues sont montées sur des suspensions à air de dix centimètres qui permettent de baisser cet espace et même se transformer en rampe de chargement pour un autre véhicule.

La partie arrière peut être fermée pour plus de sécurité…
Ou ouverte, comme sur tous les pick-ups du marché.

Les performances sont à la hauteur de la réputation de Tesla et Elon Musk a même montré pendant la conférence que le Cybertruck pouvait battre une Porsche 911 en ligne droite. Sur le modèle le plus haut de gamme, les 100 km/h seront atteints en moins de 2,9 secondes, si jamais c’était un critère important pour un pick-up. En matière de conduite, le matériel nécessaire à l’autopilote sera intégré en standard, comme sur tous les autres modèles du constructeur, même si ce sera une option facturée actuellement 6 300 €.

Les caractéristiques plus utiles concernent la charge que pourra tracter le véhicule. La version de base pourra tirer 3,4 tonnes et pour le modèle le plus puissant, ce chiffre montera à 6,3 tonnes. C’est un point faible de la plupart des véhicules électriques actuellement sur le marché, Tesla a donc logiquement insisté dessus. Le Cybertruck intégrera aussi des prises électriques capables d’alimenter des outils, ou bien de vous fournir de l’énergie pour un camping sauvage loin de tout, par exemple.

La cabine, tout aussi anguleuse et encore plus simple que dans la Model 3 apparemment.
Il n'y a aucun rétroviseur sur le véhicule présenté aujourd’hui, ni à l'extérieur, ni à l'intérieur. Tesla évoque un nouvel affichage à 360° sur l'écran.
On ne sait pas si Tesla fournira cet accessoire spécial camping, mais c’est une option.

Et si vous trouviez que ce n’était pas suffisamment original comme ça, sachez que Tesla a cherché à créer un pick-up beaucoup plus solide que tout ce qui se fait sur le marché. Le Cybertruck est conçu autour d’un exosquelette qui lui donne une rigidité incomparable d’après le constructeur. Le métal utilisé sur l’extérieur est un acier renforcé, trente fois plus résistant a vanté Elon Musk, en soulignant même qu’il devait résister aux balles.

Pour démontrer cette résistance, la présentation est devenue très concrète. Un homme est monté sur scène avec un marteau et il a tapé fortement sur la portière d’un véhicule lambda pour montrer les dommages causés. Il a ensuite fait la même chose sur le Cybertruck, sans même laisser une trace. Encouragé par cette réussite, Elon Musk lui a par la suite demandé de lancer une boule de pétanque sur les vitres, censées être résistantes. Mais, oups :

Après cet incident, Elon Musk a suggéré que c’était un défaut du prototype qui serait corrigé sur la version finale.

Le Cybertruck sera proposé en trois versions différentes, à partir de 39 900 $ pour le modèle de base avec une autonomie de 400 km et un seul moteur. Une version avec deux moteurs et quatre roues motrices et une autonomie de 480 km est affichée à 49 900 $. Le modèle le plus extrême disposera de trois moteurs et de 800 km d’autonomie, pour 69 900 $ et pour la fin 2022 au mieux. Tesla a surpris avec ces prix, largement dans la moyenne de ce qu’un pick-up est vendu de l’autre côté de l’Atlantique.

Vous pouvez précommander un exemplaire dès aujourd’hui contre 100 €, entièrement remboursables en cas d'annulation. On ne connaît pas encore les prix en euro et la production ne doit commencer que dans deux ans, avec probablement des premières livraisons début 2022 aux États-Unis.

Elon Musk a repris l’habitude des « One more thing » d’Apple et il en avait un cette fois. Outre le Cybertruck, Tesla a créé un quad électrique qui peut être rangé sur le pick-up, et même chargé par lui. Pas plus d’informations sur la disponibilité ou les prix de cette surprise.

Le Cybertruck en mode chargement, avec le quad électrique Tesla dessus.
avatar Furious Angel | 

Pour le design, c’est du futurisme de 1978 quand même...

avatar AllanZ | 

@Furious Angel

Je trouve aussi...

avatar Glop0606 | 

C'est vrai, quand j'ai vu la photo, j'ai tout de suite pensé aux séries des années 80! C'est du futur nostalgique :). J'applaudis tout de même la prise de risque d'un tel design bien que ce ne soit pas ma tasse de thé (déjà dans les années 80 je trouvais moyen). Avec tous ces angles , gare aux gens (comme moi) un peu maladroit qui se cogne partout.

avatar ancampolo | 

@Glop0606

Je vois bien des lances roquettes sortir des modules arrieres et des mitrailleuses.

avatar Pierre H | 

Ok boomers! LOL

avatar Zara2stra | 

@Glop0606

Quand on lit les commentaires des vieux ici, on a l’impression que macg c’est l’EHPAD 3.0... Allez... il est temps de dégager et de laisser la place aux millennials.

avatar Glop0606 | 

Tu m'as bien fait rire (ah oui en langue Millennials ça donne: LOL, Ptdr, MDR, ...) petit effronté!

avatar oomu | 

@Zara2stra

les années 70s, en gros ça fait des quadra-quinqua. On a pas le droit à l'EHPAD à cette âge là

année 80s, c'était déjà du rétro-futurisme.

N'oubliez pas que bientôt vous serez aussi un vieux, liquide, dépassé, ringard, aigri, fasciste et plein de regrets et dégoutté par ce que sera devenu Apple.

Sauf que la différence, c'est que la génération qui vous suivra n'aura aucun scrupule, il n'existera plus de retraites, d'aide aux personnes âgées (décrite comme des freins à la croAAAAaassance ), tout le monde sera frais, cheveux bien coupés , cravate bien serré, en train de traverser la rue pour faire leur propre travail avec une chemise propre, et vous, devenu vieux, vous serez oublié, abandonné, peut quelque part dans un mouroir, en banlieue, délocalisé dans un pays du quart-monde, peut être en antarctique, suite à l'embrasement climatique de 2038...

(ben vi, je décris la routine : demain les jeunes seront toujours pire que hier, et tout ira toujours + mal vu que j'aurais d'avantage de rhumatismes.. soyons logique)

Je suis aussi amusé par l'usage du terme "EHPAD", qui est devenu le mot de référence des jeuuuuneuuuh (mais si vous savez, ce sont ces machins qui courent dans la rue, mais si, les jeuuuneuh, ils écoutent de la musique et croient que leur corps est infini, mais siiii ! ça se multiplie partout ! mais enfin, le jeuuneuuh, là, pour qui on fait la marvelade, vous en avez forcément vu : ils sont partout)

En effet, quand quelqu'un dit EHPAD, on sait instantanément depuis quelle période il existe, et quand ce terme sera remplacé par une énième réforme/loi/gazinière, l'ancien jeune sera facile à détecter et à moquer quand il dira "je vais à l'EHPAD"

En clair : EHPAD est un mot générationnel très connoté. Vu qu'il est la conséquence d'une loi de 2002 et d'un soudain intérêt des médias suite aux scandales à répétition que les vieux refusent de mourir en étant jeune et productif.

Bref: XPTDR trendy disruptif chat overhyped TLDR !

avatar pim | 

@ oomu :

J'ai relevé une erreur dans ton propos. C'est suffisamment rare chez toi pour être relevé ! Les jeunes ne courent pas dans la rue. Ils ont tous des trottinettes / monoroues / skateboards électriques, qui n'exigent qu'un effort du pouce, ou alors ils se font déposer en voiture par « les vieux de l'EHPAD ».

Bon, les vieux ont des vélos électriques, quand c'est pas un SUV pour faire 100 m en ville, donc en fait c'est un peu le même combat : effort minimum.

Le jour où le carburant sera à 15 € le litre, ça va nous changer cette société et tout d'un coup, et ça va faire de sacrés ampoules aux pieds pour tout le monde. Et vous savez quoi ? J'ai trop hâte.

avatar 406 | 

ha tiens. l'avis d'un citadin sur la voiture qui a le supermarché à 200 mètres et le métro en bas de chez lui…

avatar acnhc | 

@pim

Moi j’ai trop hâte d’acheter mon SUV.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Zara2stra
C'est assez puant ce que tu écris.

avatar Matlouf | 

Ca me fait penser à l'aéroglisseur de "L'âge de cristal". En plus bricolé.

avatar ErioBato | 

@Matlouf

> 50 ans ? C’est mon cas et j’ai pensé idem 😂

avatar pocketalex | 

J'imagine le cout de R&D de cet engin :

- structure, matériaux, ingéniérie : 15 millions $
- blindages : 5 millions $
- batteries, motorisations, électronique, interfaces : 8 millions $
- design : 5 $

avatar Freitag | 

@pocketalex

"design : 5 $"
🤣
Le gars a pas trouvé comment faire des courbes dans Sketch.

avatar pocketalex | 

@Freitag

En même temps, maitriser Sketch, quand tu as 7 ans et demi ...

avatar 2505 | 

@Furious Angel

Carrément !!

avatar Star System | 

@Furious Angel

Elon Musk doit être un fan de l’âge de Christel, série télé de mon enfance !

avatar Benoît | 

Playmobil 🎶 un peu trop cubique à mon goût! Autant les modèles qui sortent actuellement sont magnifiques mais la c’est un brin exagéré.

avatar Rifilou | 

@benouit2a

Plus blond quand même je trouve

avatar Benoît | 

@Rifilou

Bien vu ✌🏼

avatar Khrys | 

@benouit2a

C'est en fait une blague de l'équipe de design de Tesla. Ils ont caché tous les rapporteurs et n'ont laissé que les équerres aux gars en charge de la conception du modèle Cybertruck! 😄

avatar yurt | 

C’est moi où on dirait une voiture en 3D sortie d’un jeu vidéo Amiga de 1990 ?

avatar reborn | 

@yurt

+1000

Pages

CONNEXION UTILISATEUR