Elon Musk fait le ménage dans l’équipe en charge de la conduite autonome

Nicolas Furno |

Cela fait plusieurs mois qu’Elon Musk a décidé de renouveler l’équipe en charge de la conduite autonome chez Tesla. D’après des informations rapportées par Electrek et The Information, le patron du constructeur exclusivement électrique a pris les commandes en remplaçant dans les faits le VP en charge de l’équipe. Techniquement, Stuart Bowers est toujours à son poste de vice-président, mais dans les faits, il a perdu la majorité de ses fonctions depuis le printemps et plusieurs personnes qui étaient sous ses ordres sont désormais directement gérées par Elon Musk.

Outre ces changements à la tête, plusieurs ingénieurs de l’équipe ont quitté l’entreprise ces dernières semaines, par choix et aussi suite à une restructuration générale. D’après The Information, Elon Musk serait frustré des progrès réalisés en matière de conduite autonome, ou plutôt de l’absence de progrès. Il faut dire que l’entrepreneur a promis l’arrivée de la conduite totalement autonome dès l’année prochaine, un calendrier extrêmement agressif qui a été reçu avec scepticisme par toute l’industrie.

D’après ce que l’on peut comprendre le scepticisme était aussi présent au sein même de Tesla et Elon Musk a fait le ménage en conséquence. Les optimistes diront que c’est une bonne manière de concentrer les efforts de développement sans avoir à gérer les sceptiques. Les pessimistes que le CEO ne veut s’entourer que d’employés qui vont dans son sens, tant pis si les objectifs annoncés sont irréalistes.

Quoi qu’il en soit, le plan est toujours maintenu pour le moment et Elon Musk a annoncé que le nouvel ordinateur de bord plus puissant, indispensable à la conduite totalement autonome, devrait être proposé sous la forme d’une mise à jour gratuite à partir de la fin de cette année. Cette mise à niveau sera proposée à tous les propriétaires de Tesla « HW2+ », des modèles sortis à partir de fin 2016. Les voitures produites depuis quelques mois sont d’ores et déjà équipées sur le plan matériel, reste maintenant à attendre que le logiciel soit prêt.

L’équipe en charge de la conduite autonome n’est pas la seule à avoir été modifiée récemment chez Tesla. Fin juin, le constructeur a perdu trois vice-présidents en l’espace d’une semaine seulement : son responsable de la production, le responsable de Tesla Europe et celui de l’ingénierie intérieure et extérieure ont tous quitté l’entreprise. Les mouvements de ce type sont réguliers dans les entreprises, mais le constructeur californien semble avoir du mal à retenir ses talents.

avatar JonasL | 

Go Elon! On y croit.

avatar macinoe | 

Ah ? Pour ma part pas du tout.

avatar Ro. | 

@macinoe

Haha. On est un peu SCEPTIQUE Elon.

avatar JonasL | 

@macinoe

Et vous croyez à quoi ? Car Tesla a beaucoup d’avance sur les constructeurs traditionnels.

Les dernières phrases de cet article du monde résument bien la situation (ils parlent de l’e-Tron d’Audi et de l’EQC de Mercedes)

« Ces deux modèles, conçus pour répondre aux très exigeantes normes européennes d’émissions de gaz à effet de serre, ne sont pas des ballons d’essai. Les deux marques prévoient chacune une avalanche de lancements dans les prochaines années. Il faut espérer que ces futurs modèles s’inscriront plus hardiment dans la définition de nouvelles références. Car ces deux premières de cordée évoquent davantage des véhicules conventionnels électrifiés qu’une nouvelle génération d’automobiles. »

https://www.lemonde.fr/m-styles/article/2019/05/21/a-la-poursuite-de-tes...

avatar macinoe | 

Je crois que la conduite autonome est et restera une utopie tant que l'infrastructure routière ne sera pas adaptée et réservée à ces véhicules sur des tronçons bien spécifiques.
Je sais bien que tu es convaincu du contraire, mais c'est pas grave en attendant les mois et les années passent et ... toujours rien parce que c'est irréalisable sans les conditions précédentes et que les constructeurs impliqués peuvent bien s'agiter tant qu'ils veulent, ce n'est pas eux qui rendront ça possible.

avatar JonasL | 

@macinoe

Ah oui.. moi je ne parlais même pas de conduite autonome mais des voitures pour ce qu’elles sont aujourd’hui. La Model 3 vient par exemple d’être désignée meilleure voiture de l’année (toutes catégories confondues) par le magazine anglais Auto Express.

https://www.autoexpress.co.uk/tesla/model-3/107363/car-of-the-year-2019-...

avatar 0MiguelAnge0 | 

@JonasL

Personne ne remet en cause la position de Tesla. Mais mettre un mégalo aux commandes, un gars sans aucune compétences techniques qui se permet de vomir sur les Lidars par exemple ne me semble pas judicieux. Il faut des contre-pouvoir et des gens capables d’emettre des avis contraires car au bout du compte, on parle de vies qui sont mise en jeu.
Musk a un ego démesuré et n’aime pas se faire challenger: tous les 3 mois lors des call ppur les résultats où il se fait chauffer par les analystes il les traitent d’idiots qui posent des questions débiles. Mais là il ne peut pas les virer

avatar JonasL | 

@0MiguelAnge0

Oui je suis tout cela avec beaucoup d’attention.

Mon avis : s’il suivait l’avis des personnes « raisonnables », il serait très loin de là où il est aujourd’hui. En fait, s’il était raisonnable, on ne parlerait probablement pas vraiment de voiture électrique à l’heure qu’il est.

avatar seraphinmi | 

@0MiguelAnge0

Sur le plan technique Musk est bien plus calé que la grande majorité des CEO dans l’automobile. Il a un bagage scientifique et technique très riche et ne cesse de le mettre en œuvre que ce soit à Tesla ou à SpaceX. Un exemple parmi tant d’autres:
https://www.popularmechanics.com/space/rockets/a25953663/elon-musk-space...
Il est pour sûr en décalage avec tout ce à quoi on peut être habitué d’un CEO dans ces business, et notamment s’en contrebalance de faire de l’argent chaque trimestre pour des actionnaires, il focalise toutes les ressources de Tesla pour faire sa place et prendre de l’avance sur tout le monde car c’est la seule manière de survivre dans ce secteur automobile ultra fermé depuis des décennies, et c’est sur le très long terme que se dégagera une énorme plus value pour les actionnaires des débuts. Et depuis qu’il est à la tête de Tesla (+ de 10 ans), on lit et entend chaque mois (semaine?) que cette boite va faire faillite incessamment sous peu, que ce qu’il annonce comme objectifs techniques est irréaliste, voire sous-entendu utopique ou même stupide....il met peut-être plus de temps qu’annoncé à le faire...mais au final, il amène ses équipes à le réaliser! Deux exemple parmi beaucoup:
Une berline 100% électrique, embarquant confortablement 5 adultes et leurs bagages, pouvant parcourir des centaines de km à vitesse d’autoroute?...impossible, illusoire...mais réalisé, commercialisé depuis 2012, et améliorée chaque mois qui passe...et sans concurrence au même niveau alors qu’on est en 2019...aloooorrss...on aaatteennndd....
Une fusée de classe orbitale, dont le premier étage revient automatiquement sur terre littéralement au point de départ, en état suffisamment bon pour être réutilisée, et ce plusieurs fois?...loufoque, impossible....ok...on en est à combien de fusées récupérées et réutilisées depuis 2 ans...? Plus de 30 atterrissages, 20% de lancements avec une fusee ayant déjà volée....
https://en.wikipedia.org/wiki/SpaceX_reusable_launch_system_development_...

On va peut être arrêter de cracher dessus et commencer à le prendre au sérieux non?...à moins que ce soit justement parce que son talent d’ingénieur et d’entrepreneur fait peur à beaucoup d’acteurs oisifs depuis des décennies dans les secteurs qu’il bouscule...? Allons, bougez-vous et faites de la vrai innovation ou commencez à remplir vos formulaires de déclaration de faillite....

avatar JonasL | 

@seraphinmi

+100

L’innovation fait peur !

avatar backfromcharly | 

@seraphinmi

Oui enfin bon Tesla c’est pas Musk qui l’a inventé. A l’origine se sont Martin Eberhard et Marc Tarpenning qui en 2003 ont créé Tesla et eut l’idée de mettre des batteries lithium dans des voitures.
Pour l’autonomie quand tu mets 800 kg de batterie dans une voiture c’est bien heureusement normal de faire 500km sur une charge (1,6kg/km). Par comparaison une zoé a 250kg de batterie et fait presque 300 km sur une charge (0,6kg/km).
Musk est sûrement un trublion dans le milieu mais il n’a ni inventé la voiture électrique, ni inventé l’auto pilote.

Ça me rappelle l’époque où on entendait partout que c’était steve jobs qui avait inventé l’informatique.

avatar JonasL | 

@backfromcharly

Ce qui est difficile en l’occurrence ce n’est pas d’avoir l’idée de faire des voitures électriques (la voiture la plus rapide du XIXe siècle était déjà une voiture électrique, elle a atteint 100 km/h en 1899). Tous l’art réside dans la réalisation d’une telle voiture.

Quand à l’évidence supposé d’avoir une bonne autonomie avec des grosses batteries…Voici une petite comparaison de la performance d’Audi face a ce que propose Tesla avec la même capacité de batterie.

oui Tesla est beaucoup plus performant. Mais attention : l'Audi E-Tron n'a pas 400 mais environ 330 km d'autonomie réelle. Les Tesla vont jusqu'à 600 km d'autonomie réelle avec quasiment la même capacité de batterie (le moteur est juste beaucoup plus efficace) pic.twitter.com/0SOowvdz0h— Actu Tesla (@ActuTesla) April 27, 2019

avatar NEWIPHONE76 | 

Il aura du retard comme d’hab’ 😉

avatar naas | 

Macg et tesla c’est un comme macg et free non ?
En tout ça cela me fatigue

avatar Yohmi | 

@naas
Oui, c’est un peu le même genre, des articles au sujet d’entreprises majeures qui concernent de près les activités d’Apple (réseau, conduite autonome…).
Sinon, tu touches le « tag » Tesla en bas de l’article, et tu choisis de le filtrer, plus efficace que Juvamine contre la fatigue !

avatar alohabobo | 

@Yohmi

Trop bien ! Je connaissais pas l’astuce, merci !

avatar Kriskool | 

Il a pas arrêté la fumette à ce que je vois ?.. 🥳

avatar JonasL | 

@Kriskool

Il fume peut-être, mais en parallèle il a fait la meilleure voiture des 7 dernières décennies toutes catégories confondues. Cette distinction vient d’être décernée par Motor Trend (excusez du peu).

Donc le l’image du geek irréaliste et un peu rêveur qui fume des pétards dans son coin, ça me paraît... complètement absurde.

Et le meilleur reste sûrement à venir ! (Pas pour les constructeurs traditionnels : pour Tesla ;))

https://www.motortrend.com/news/2013-tesla-model-s-beats-chevy-toyota-ca...

avatar MachuPicchu | 

Elon Musk, doux rêveur ou enfumeur, selon les points de vue.

avatar Fanoo | 

Personne n’est gêné par l’expression « faire le ménage » (c.a.d. enlever la poussière, nettoyer la saleté) quand il s’agit de parler de licenciement de personnel ?

avatar Ramlec | 

@Fanoo

On parle bien de charges salariales alors que ce sont eux qui produisent la valeur de l’entreprise ou encore de ressources comme si les salariés n’étaient que de vulgaires machines...
plus rien ne m’étonne

avatar JokeyezFX | 

@Fanoo

Heureusement que Tesla est une entreprise américaine et pas chinoise ou africaine, on aurait pu lire en commentaire que l’auteur de l’article est raciste.

@Trollman (article 5G à Monaco)

Team premier degré, là tu peux le sortir !

avatar Paquito06 | 

Notons que la notion de VP n’a pas la meme definition aux US qu’en Europe. Aux US, on est tous VP 🤓

avatar fornorst | 

@Paquito06

Euh... pas vraiment. Le rôle de VP est quasi au même niveau que les C-Level (CMO, CTO, COO, CEO, ...)
Il peut certes en avoir plus d’un par entreprise (alors qu’en France, on en a 1 maximum en général) mais la proportion de VP par rapport à l’ensemble des salariés reste très faible ;)

avatar Paquito06 | 

@fornorst

J’ai 32 ans, je suis Senior, VP, en banque à SF. Non, les equivalences sont faussees entre les US et l’Europe. Je serais seulement Manager en Europe, pas VP.
Edit: on est 8 VP dans mon equipe, 30 sur 60 dans le departement. Si ca ne parle pas 👀

Pages

CONNEXION UTILISATEUR