Tesla : une Model X se serait jetée contre un mur [MàJ : erreur humaine]

Nicolas Furno |

Ce propriétaire d’une Model X flambant neuve a eu une belle frayeur : sa voiture a foncé droit dans un mur, et d’après son témoignage, il n’y est pour rien. C’est au moment de se garer que le SUV de Tesla aurait brutalement accéléré, apparemment sans possibilité de contrôle. Les deux occupants n’ont rien, si ce n’est des brulures légères liées au déploiement des airbags, et il n’y a eu fort heureusement aucune victime à l’extérieur.

 Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

On ne sait pas exactement ce qui s’est passé, et comme souvent en la matière, on ne connaîtra pas la responsabilité du conducteur avant une enquête approfondie. D’après son témoignage, la Model X aurait accéléré à fond, se projetant dans le mur juste à côté. Les photos donnent une idée de la violence du choc, mais ce n’est pas surprenant quand on connaît la puissance des Tesla en la matière (au maximum 4 secondes pour le 0 à 100 km/h sur ce modèle).

Et même si le conducteur est responsable, par exemple s’il a appuyé par erreur sur la pédale d’accélération plutôt que le frein, cet accident n’aurait pas dû arriver. À l’heure où l’on parle de véhicules autonomes, les voitures devraient corriger les erreurs de leurs conducteurs et les sauver d’eux-mêmes. En l’occurrence, la Model X est déjà bardée de capteurs et la voiture aurait dû détecter le mur et freiner d’elle-même.

On imagine que Tesla récupérera le véhicule pour une analyse complète et que le constructeur tirera toutes les conséquences nécessaires.

[MàJ 6/06/2016 22h56] : cela n’aura pas trainé… Tesla a indiqué au site Electrek qui relayait l’information que l’analyse du véhicule avait déjà été effectuée et qu’elle dédouanait l’autopilote. C’est bien le conducteur qui a appuyé par erreur sur la pédale d’accélération alors que le véhicule roulait à vitesse réduite.

avatar pim | 

Les crashs tests sont faits à 55 km/h. S'il ne faut que deux secondes à la voiture pour atteindre cette vitesse, c'est le début de l'explication pourquoi il faut que ces voitures soient bardées de capteurs : un humain peut vite se faire avoir !

Et surtout, des capteurs qui fonctionnent – pas comme sur les Renault avec l'ABS qui empêchaient le conducteur de freiner et le régulateur de vitesse à fond, à cause d'une panne des capteurs de rotation des roues, pour lesquels les roues étaient déjà immobile. Les conducteurs qui avaient une boîte automatique, pas de clef ni de frein à main, se sont retrouvés dans une voiture folle !

avatar mistervannes | 

Le vrai scandale c'est qu'il reste encore des gens pour croire à cette histoire de Vel Satis "folle" ... Ce qui est d'autant plus drôle, c'est qu'on passe d'une histoire isolée (dont il a été prouvé qu'il s'agissait de pure calomnie) à une généralisation aux "Renaults avec ABS". De toute façon, Renault achète ses systèmes embarqués aux mêmes fournisseurs que beaucoup d'autres constructeurs automobiles, et curieusement ce problème ne les aurait affectés qu'eux et uniquement eux ?

avatar MacGyver | 

c'est clair

c'est comme ceux qui disent que ios est buggué et qu'ils perdent le wifi. Ou que leur mac gele avec la derniere version d'osx

c'est impossible vue que ca marche bien chez d'autres

avatar 142xe14 | 

Sauf que dans le cas de la Vel Satis, il a été démontré que ce n'ai jamais arrivé sur aucun véhicule, contrairement au bug wifi d'ios ;)

avatar C1rc3@0rc | 

Accuser la technologie pour masquer un comportement irresponsable est une variante de : «si tu veux te débarrasser de ton chien accuses-le d'être enragé...»

Néanmoins, la production industrielle et le marketing poussent a produire de plus en plus a proximité ou sous les limites de sécurité, que ce soit en moyens ou en temps, pour gonfler les marges et mettre sur le marché un produit en primeur.

Et vu les intérêts commerciaux et financiers en jeu, les industriels mettent tout en oeuvres pour masquer les incidents, ce qui va de la campagne de lobbying, en passant par la corruption ou la calomnie jusqu'aux arrangements "a l'amiable" avec signature d'abandon de poursuite (j'en suis témoin, cela a été proposé a mes parents..)

A cela se rajoute dans l'histoire l'indignité d'une profession abjecte et nuisible: les assureurs. Peut être encore pire que les spéculateurs financiers, cette espèce de nuisibles particulièrement malfaisante fait tout pour faire porter la charge sur la partie la plus faible et la moins apte a se défendre.

Dans le cas des voitures autonomes, faut rajouter dans l'histoire les intérêts a ralentir l'arrivée de ces appareils de certaines professions (transporteurs routier notamment) et des politiques corrompus jusqu'a l'os qui sont a leurs services.

Rajoutons finalement les journaleux qui se jettent avec avidité sur le moindre fait divers pour faire de la polémique et on a un mélange bien gluant et puant qui rend l'émergence de la vérité bien difficile.

avatar fte | 

@C1rc3@0rc : journée de merde au boulot ? Tu es d'humeur bien sombre.

avatar warmac33 | 

@ pim
les outils utilisés par Renault sont les même que ceux des autres constructeurs
pour l'histoire de la VelSatis folle il a depuis été prouvé que le propriétaire avait inventé cette histoire après s'être fait flasher. Merci de se renseigner avant de colporter n'importe quoi...

avatar solent | 

@pim
Faudrait arrêter de propager cette légende urbaine, on est sur un site sérieux ;-(

avatar Ginger bread | 

Une chance qu il n y ait pas de dommages collateraux Humains

avatar John McClane | 

Cette voiture était peut-être suicidaire? Cela pourrait expliquer son geste.

avatar TotOOntHeMooN | 

:D

avatar oomu | 

"hé oui Lagaffe, c'est en réalisant combien elle était mal fichue que la petite machine décida courageusement d'en finir..."
"-snirf, y'avait un cerveau là dedans..."

avatar Vanton | 

@oomu :
Oh, que de bons souvenirs !

avatar iPoivre | 

@oomu :
Tu illumine ma journée avec cette citation

avatar warmac33 | 

@ oomu
toute mon enfance !!

avatar Highmac | 

Je pense qu'elle voulait décoller !
La preuve: elle a déployé ses ailes... papillons de lumière !

avatar Dexter Killer | 

Certainement dû à la maltraitance de son propriétaire... C'est une tragédie encore peu connue. :)

avatar Nicolas Lellouche | 

Attendons surtout de voir les résultats. La dernière fois que c'est arrivée avec une Model S, il a été révélé que le conducteur était 100% fautif, il avait voulu faire le malin avec ce système qui, rappelons le, est en beta.
Après logiquement, Tesla devrait quoiqu'il arrive s'occuper des soins et s'arranger niveau voiture. Hâte de connaître le dénouement, beaucoup se joue dans cette révolution automobile !

avatar Aldwyr | 

&Nicolas Lellouche
Je parie que le mec s'est planté de pédale...
De toute façon, c'est voitures sont bradées de capteur et d'une boite noir, on verra bien vite si c'est la voiture qui a merdé ou le gars.

avatar fousfous | 

Voilà pourquoi il ne faut pas avoir une voiture trop puissante de mauvaise qualité...

avatar sachouba | 

@fousfous :
C'est sûr ! S'il y avait eu un sticker pomme à côté de la plaque d'immatriculation, ça ne serait jamais arrivé.

avatar fousfous | 

@sachouba :
Ou j'ai parlé d'Apple? Faut que tu consultes, ça devient une obsession la

avatar Aldwyr | 

"Et même si le conducteur est responsable, par exemple s’il a appuyé par erreur sur la pédale d’accélération plutôt que le frein, cet accident n’aurait pas dû arriver. À l’heure où l’on parle de véhicules autonomes, les voitures devraient corriger les erreurs de leurs conducteurs et les sauver d’eux-mêmes. En l’occurrence, la Model X est déjà bardée de capteurs et la voiture aurait dû détecter le mur et freiner d’elle-même."
C'est quoi ce parti prie degueulasse ?
Les modèle X ne sont pas des voitures autonomes. L'auto pilote reste sous la responsabilité du conducteur et n'est pas responsable en cas d'accident et les actions du conducteur seront toujours prioritaire sur celui du système embarqué.
C'est pas parce que la voiture à vue le mur et que le gars a appuyé sur l'accélérateur qu'elle s'est dit qu'elle va aller au contre ordre du conducteur. Il a voulu accélérer dans le mur, la voiture obéi.
Maintenant, il faut savoir si c'est une erreur humaine ou bien venant du système embarqué. Perso, je penche plus pour le gars qui s'est trompé de pédalé ou n'a pas freiné à temps. Mais cela, on ne le saura jamais.

avatar fousfous | 

@Aldwyr :
Les autres voitures avec des capteurs et le freinage automatique (sans autopilote) s'arrêtent si tu fonces sur une voiture. Donc dans tout les cas c'est la Tesla qui n'a pas fonctionné.

Et les freins ils sont en beta aussi? Mettre en beta des fonctions comme ça c'est vraiment se moquer de la sécurité des gens.

avatar Aldwyr | 

Qu'elle autre voiture? Peut tu être plus précis ? Si tu parles des voitures styles Google cars, c'est pas le même principe. Elle ont pour but d'être entièrement autonome la où les tesla sont la pour assister énormément le conducteur mais ne le remplace pas (encore).

C'est un truc qui m'étonnerai énormément ce que tu dis. L'action d'un utilisateur est toujours prioritaire sur le système comme j'ai dis. Car si la voiture se plante dans l’interprétation de ce qu'il voit et n'écoute pas l'utilisateur, c'est encore plus risquer que de le laisser faire. Sinon, l'utilisateur n'est plus responsable car il ne peut plus rien faire ce qui est débile.

Et pourquoi tu me parles de freins en béta ? --'
Je signal juste que la responsabilité restera au conducteur si le système merde. C'est tout. Et c'est pour cela que ses actions seront toujours prioritaire. Les freins, c'est des freins normaux. Maintenant, il faut savoir si c'est le mecs qui s'est planté ou s'il a été victime d'un bug.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR