La future voiture de James Bond sera-t-elle une Tesla ?

Nicolas Furno |

La Model S de Tesla a des faux airs d’Aston Martin et on sait peut-être pourquoi. Les ingénieurs du constructeur automobile exclusivement électrique ont glissé un petit easter egg dans l’ordinateur du véhicule. En suivant quelques étapes simples, la voiture représentée normalement sur l’écran de contrôle — une immense tablette tactile de 17 pouces — se transforme en… Lotus Esprit. Mais pas n’importe quelle Lotus Esprit, celle de L’espion qui m’aimait !

Dans cet épisode de James Bond sorti en 1977, l’espion incarné par Roger Moore ne conduit pas une Aston Martin, mais une Lotus Esprit. Dans le film, cette voiture de sport anglaise se transformait en sous-marin au terme d’une course-poursuite avec un hélicoptère. On savait qu’Elon Musk était fan de cette voiture — il a payé 866 000 $ pour acheter la version utilisée pendant le tournage — et manifestement ses ingénieurs aussi.

Si vous avez la chance d’avoir une Model S, cette vidéo explique la marche à suivre pour avoir le sentiment, quelques minutes au moins, d’incarner l’agent 007. C’est assez simple, puisqu’il suffit de tenir le doigt quelques secondes sur le logo Tesla en haut, puis de saisir 007 dans le champ qui apparaît. Deux mises en garde toutefois : pour revenir en arrière, il faudra réinitialiser tous les réglages ; n’essayez pas de reproduire la scène de L’espion qui m’aimait avec votre Tesla, même après avoir suivi la procédure.

Au passage, Elon Musk a eu l’occasion de papoter avec Jony Ive pendant une bonne demi-heure si l’on en croit les informations rapportées par AppleInsider. Les deux hommes se sont croisés à l’occasion d’une fête organisée après les Oscars par Madonna. Aucun journaliste n’étant autorisé à l’intérieur, on ne sait pas ce qu’ils se sont dits, mais on imagine qu’ils ont parlé de voitures. On sait que le designer d’Apple en est très friand, mais il semble acquis que sa « James Bond’s car » préférée est une Aston Martin. Le débat entre les deux hommes a été certainement passionné…


avatar misstique | 

"C’est assez simple, puisqu’il suffit de tenir le doigt quelques secondes sur le logo Tesla en haut, puis de saisir 007 dans le champ qui apparaît." : on doit sûrement suivre la procédure le doigt sur la couture du pantalon ! ^^

avatar Silverscreen | 

Il me semblait avoir lu que Ive et Musk ont parlé une bonne demi-heure ensemble ET qu'ils sont quitté la soirée en même temps. J'imagine qu'il est courant à ce genre d'événements de parler aussi affaires quitte à poursuivre une première approche avec une rencontre ensuite plus formelle…

Ceci dit, ils ont pu tout aussi bien parler montres…

avatar heret | 

Dans cet épisode de James Bond sorti en 1977, l’espion incarné par Roger Moore ne conduit pas une Aston Martin, mais une Lotus Esprit.
Et dans "rien que pour vos yeux", avec Carole Bouquet, c'est une deudeuche. Elon Musk et Jony Ive n'ont aucun goût.

avatar oomu | 

"C’est assez simple, puisqu’il suffit de tenir le doigt quelques secondes sur le logo Tesla en haut, puis de saisir 007 dans le champ qui apparaît."

assez simple, assez simple... la première étape est quand même de posséder une Tesla :)

avatar Nicolas Furno | 
@ oomu : non, mais si on commence à s'arrêter à ce genre de détails futiles… :-)
avatar DG33 | 

@oomu :
Si tu n'as pas une Tesla à 50 ans...
(à bientôt)

avatar joneskind | 

C'est le genre de petit détail qui fait tout. Genre le multimilliardaire en mode enfant de 5 ans qui demande à ses développeurs de faire un petit easter egg James Bond. Bah voilà, tout est dit.

Pour en revenir à cette entrevue entre Musk et Ive, je suis de plus en plus persuadé que si Apple Car il y a ça ne sera pas une voiture conçue par Apple mais une Tesla, pilotée par un système Apple. Et le jeu des chaises musicales entre les ingénieurs Tesla et les ingénieurs Apple sur fond de gueguerre sympathico-médiatique ne serait là que pour brouiller les pistes d'une coopération de longue date. Vivement qu'on en sache plus !

avatar XiliX | 

@joneskind :
Exactement....
Et les transferts, embauche/debauche de l'un vers l'autre n'est qu'un écran de fumée. Tesla s besoin des inges Apple pour la voiture. Apple a besoin des ingé Tesla pour pouvoir peaufiner le reste. Ça me semble limpide ???
Trop limpide même.

avatar loustic | 

Et combien de centaines de kg de batteries électriques pour ce joujou ?

avatar karayuschij | 

Franchement ce que Ive et Musk se sont dit je m'en contrefiche…

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Normal que Tesla et Apple s'entendent si bien : leurs produits ne dont pas étanche à l'eau.

CONNEXION UTILISATEUR