WWDC 2021 : Apple adapte iOS, iPadOS, watchOS et macOS au « monde d’après »

Anthony Nelzin-Santos |

Avec la WWDC 2020, Apple avait étrenné les keynotes préenregistrés, mettant en scène son siège social immensément vide. Un an et cinq special events plus tard, la forme de ces productions léchées n’est plus une surprise, mais la pandémie n’est jamais loin. De FaceTime à Safari en passant par Apple TV+, les nouveautés disent quelque chose de la situation actuelle, et de la manière dont Apple conçoit « le monde d’après ».

iOS 15 communique mieux et dérange moins

Après un an et demi de confinements à répétition, Apple reconnait l’importance de la communication à distance. Les appels FaceTime seront moins fatigants grâce aux fonctions de spatialisation sonore et d’isolation de la voix. Apple s’inspire de Zoom avec un arrangement des participants sous la forme d’une grille, un mode portrait avec un arrière-plan flouté, des invitations à rejoindre une conférence sous la forme de liens, et (enfin !) une version web de FaceTime pour des participants extérieurs à l'écosystème d'Apple. SharePlay permettra même d’écouter de la musique, de regarder des séries, ou de partager son écran avec des amis par l’intermédiaire de FaceTime.

FaceTime sur iPhone… et sur le web. Image Apple.

Messages donnait parfois l’impression d’être l’application dans laquelle les images et les liens venaient pour mourir. Avec iOS 15, les applications peuvent désormais puiser dans les contenus partagés par vos amis. Photos, Musique, News, TV, Podcasts, ou encore Safari gagnent ainsi une rubrique « partagé avec vous » complètement intégrée à Messages. Le risque ? Que vous soyez inondé de messages et dérangé par les notifications.

Le résumé des notifications. Image Apple.

Apple a complètement revu la présentation des notifications, et propose même un « résumé », une sorte de journal qui concentrera les interruptions des notifications moins importantes, et sera « publié » au moment le plus opportun de la journée. Focus ressuscite l’idée des profils : vous pourrez personnaliser les réglages des notifications, ou la configuration de votre écran d’accueil, selon votre lieu.

Les profils dans iOS 15. Image Apple.

L’intelligence artificielle continue de percoler dans toutes les applications. L’appareil photo et l’application Photos gagnent des fonctions de reconnaissance du texte, qui permettent de sélectionner le texte contenu dans les photos et les captures d’écran. Les souvenirs de l’application Photos peuvent puiser leur bande-son dans le catalogue d’Apple Music, et leur ambiance changera selon le genre et le tempo du morceau choisi.

La reconnaissance de texte dans l’appareil photo. Image Apple.

Cela ne vous suffit pas ? Wallet peut désormais intégrer les clés numériques des serrures connectées, les badges des entreprises et des hôtels, et même les documents d’identité de certains états américains. Les conditions météorologiques changeront l’apparence de Météo, qui gagne des cartes animées en plein écran, pour se la jouer comme Alain Gillot-Pétré. Les nouvelles cartes de Plans, toujours plus détaillées, débarquent en Europe.

La nouvelle tridimensionnelle dans Plans. Image Apple.

Pour en savoir plus :

iPadOS 15 : iOS 14 pour l’iPad

Tic toc, tic toc. Un an sur deux, Apple porte une attention particulière à l’iPad, et cette année est une année « tic ». L’écran d’accueil d’iPadOS 15 récupère les nouveautés d’iOS 14, comme la bibliothèque d’applications (intégrée au Dock) et la possibilité de placer des widgets entre les icônes des applications (avec des tailles adaptées au grand écran).

Les widgets dans iPadOS 15. Image Apple.

Sans renier le caractère spécifique de l’interface de l’iPad, Apple reprend certaines idées de macOS pour améliorer la gestion des « fenêtres ». L’assemblage des applications dans une split view peut désormais être contrôlé avec des boutons, et les gestes sont plus naturels, comme le balayage qui permet de « ranger » les applications pour jeter un coup d’œil sur l’écran d’accueil.

Split View avec la nouvelle « étagère » permettant de garder des fenêtres en réserve. Image Apple.

Notes renforce ses fonctions de collaboration : vous pouvez désormais mentionner une personne, un panneau permet de suivre les notifications, et des mots-clés permettent d’organiser les notes. Comme OneNote sur les tablettes Microsoft Surface, Notes peut être convoqué depuis n’importe quelle application. Glissez votre Apple Pencil depuis le coin inférieur droit de l’écran, et vous n’aurez plus qu’à griffonner.

Une note rapide. Image Apple.

Les fonctions de traduction sortent de l’application Traduire pour essaimer dans les applications. Swift Playground permet de créer une application complète, et même de la soumettre aux équipes de validation de l’App Store. Mail bloque désormais les pixels de pistage, tandis que l’idée du rapport de confidentialité de Safari est étendue aux applications qui exploitent vos données privées.

Swift Playgrounds. Image Apple.

Pour en savoir plus :

iCloud oui, mais iCloud plus

Une fois n’est pas coutume, Apple mentionne iCloud non comme une fonction des systèmes, mais comme une plateforme à part entière. Nombre d’utilisateurs ferment la porte de leur compte iCloud derrière eux en ayant oublié leurs clés. Apple donne maintenant la possibilité de désigner des contacts d’urgence, qui pourront vous aider à débloquer votre compte, sans pouvoir accéder à vos données. La firme de Cupertino prévoit explicitement la possibilité qu’un utilisateur puisse mourir, et lui permet de nommer un exécuteur testamentaire numérique. Mieux vaut tard que jamais.

La gestion du compte d’une personne décédée. Image Apple.

Vous avez aimé AppleCare+, TV+, News+, Fitness+ ? Vous allez adorer iCloud+. Outre le stockage des vidéos des caméras compatibles HomeKit Secure Video, ce nouveau service intègre un service de création d’adresses e-mail temporaires, mais aussi un proxy permettant de masquer votre navigation dans Safari. Ces fonctions seront disponibles sans surcout. Par ailleurs, les données de Santé peuvent maintenant être partagées en famille.

Le partage des données de Santé en famille. Image Apple.

Pour en savoir plus :

watchOS 8

Avec watchOS 8, l’Apple Watch veut vous faire souffler. Avec ses nouvelles animations et ses petites citations, l’application Respirer veut vous aider à vous détendre. L’application Sommeil observe désormais votre rythme respiratoire, et vous avertira s’il change, mais n’est pas (encore ?) capable de détecter l’apnée du sommeil. Enfin, l’application Exercice intègre le tai-chi-chuan et la méthode Pilates.

L’une des nouvelles animations de l’application Respirer. Image Apple.

Que serait une nouvelle version de watchOS sans de nouveaux cadrans ? Le cadran Photo, apparemment le plus populaire, est accompagné par un nouveau cadran Portrait. L’heure peut se glisser entre le premier et le second plan, pour une présentation très dynamique, et la présentation change en tournant la couronne digitale. L’application Photos intègre les souvenirs, et l’application Messages plus facile à utiliser, dans la lignée des nouveautés introduites par iOS 15.

Le nouveau cadran Portrait. Image Apple.

Pour en savoir plus :

macOS Monterey

SharePlay, partagé avec vous, Focus, notes rapides… toutes ces fonctions intègrent macOS Monterey. Le successeur de macOS Big Sur n’est pas seulement un faire-valoir d’iOS 15, mais avant de présenter de nouvelles fonctions dédiées au Mac, Apple s’est longuement arrêté sur les fonctions de continuité. Le Mac n’est plus qu’un appareil parmi les autres, qui peut prêter son clavier et son trackpad à l’iPad, ou son écran et ses hautparleurs à l’iPhone.

Le partage du clavier entre le Mac et l’iPad. Image Apple.

Reste que le Mac se distingue par ses puissantes fonctions d’automatisation. Abandonné depuis des années, Automator laisse sa place à Raccourcis, qui débarque enfin sur macOS. Les raccourcis peuvent prendre place dans le Dock, le Finder, les applications, et bien sûr Siri. Apple assure qu’elle continuera à prendre en charge Automator… mais invite à convertir les actions Automator en raccourcis.

Raccourcis sur macOS Monterey.

Surprise ! Safari adopte une nouvelle interface, ou plutôt se débarrasse de son interface. La barre d’onglets fusionne avec la barre d’outils, qui prend la couleur de la page web, et les onglets incorporent la barre d’adresses. La barre latérale conserve des groupes d’onglets, qui évitent d’ouvrir plusieurs fenêtres, et devraient évoquer des souvenirs émus aux utilisateurs du bon vieil OmniWeb. La même interface sera disponible sur iPad, et Safari pour iOS et iPadOS est maintenant compatible avec les WebExtensions.

La nouvelle interface de Safari. Image Apple.

Pour en savoir plus :

Du gros son pour les AirPods et le HomePod mini

Plus que jamais, Apple voit les AirPods comme une prothèse auditive, des « audinateurs » qui augmentent votre audition. Le Conversation Boost vous aider à distinguer une voix du bruit ambiant, tandis que Siri pourra dicter les notifications importantes. Les écouteurs pourront être localisés comme les AirTags, à l’aide du réseau Localiser, à quelques centimètres près. Enfin et comme prévu, la spatialisation sera disponible sur Apple Music dans les prochaines heures.

Avec la disparition du HomePod, le HomePod mini pourra désormais être utilisé comme la sortie sonore d’un Apple TV, et reconnaitre les voix dans toutes les langues, y compris le français. L’Apple TV intègre d’ailleurs SharePlay, et saura suggérer des contenus non seulement pour une personne, mais pour une famille entière. Avec la nouvelle application Maison, l’Apple TV s’impose comme le concentrateur HomeKit par excellence, qui prend en charge le nouveau protocole Matter.

Pour en savoir plus :


Tags
avatar Madalvée | 

Ben moi ça me fait un peu flipper, je voyais ça moins intrusif l'intelligence artificielle…

avatar Valiran | 

Les nouveautés software sont énormes, mais il manquait un "one more thing" poru des Mac m1x ou M2, de snouveau gros homepod aussi

avatar Arpee | 

@Valiran

C’est la WWDC, pas une keynote de nouveau hardware.

avatar Mickaël Bazoge | 
Et pourtant ! https://www.macg.co/aapl/2015/04/qui-dit-quil-ny-avait-jamais-dannonces-materielles-la-wwdc-88365
avatar Arpee | 

@MickaelBazoge

Oui, d’accord. Mais ce n’est pas la règle. Il ne faut donc pas se plaindre s’il n’y a pas d’annonce hardware.
Je trouve que cette keynote était déjà assez dense comme cela.

avatar pocketalex | 

@Arpee

Alors là, entièrement d'accord

Toutefois, je pense qu'il manquait un "one more thing" pour des Mac M1X (ou M2)

avatar MugiwaraLuffy | 

Pas de changement pour le trousseau de mot de passe dommage, pas de change reading list. Excellente nouvelle pour iCloud+ qui va révolutionner la vie privée de manière accessible. Les éléments de santés sont sympa mais ont habite en France donc à part que le gouvernement stocke nous données chez Microsoft sa avancera pas. Dommage également pour un iCloud totalement E2E sans moyen de récupération pour les plus consciencieux. Très positif au final

avatar vincentn | 

@MugiwaraLuffy

Pour le trousseau de mots de passe apparemment si, quelques changements 😉

« Passwords

Passwords in System Preferences
Look up and manage your saved passwords for apps and websites in the new Passwords section of System Preferences.
Import and export passwords
Import passwords from other password managers to Passwords in System Preferences or Safari. You can export passwords too.
Built-in authenticator
Generate verification codes needed for additional sign-in security. If a site offers two-factor authentication, you can set up verification codes under Passwords in System Preferences and Safari — no need to download an additional app. Once set up, verification codes autofill when you sign in to the site.
Manage iCloud Passwords on Windows
Access and manage your passwords saved to iCloud from a Windows device with the new iCloud Passwords app. Included with iCloud for Windows.
iCloud Passwords extension for Edge
Easily autofill your saved passwords in Edge with the iCloud Passwords for Windows extension. Available in the Microsoft Store. »

avatar Patrick75 | 

@vincentn

Merci ! Très intéressant! J’avais pas vu.. à quand l’app séparée ? 🙄

avatar TrollMan06 | 

🥱

avatar John McClane | 

@TrollMan06

"🥱"

Je n’aurais pas mieux dit.

avatar Madalvée | 

Il a fallu arriver à MacOS pour que je m'enthousiasme, mais c'est mon utilisation principale.

avatar nonameboy | 

Quel déception iOS 15 😩

avatar victoireviclaux | 

@nonameboy

Le même refrain chaque année... vous vouliez qu'ils fassent une fusée pendant qu'on y est ?

avatar TrollMan06 | 

@victoireviclaux

Non mais des trucs essentiels oui...

avatar pocketalex | 

"vous vouliez qu'ils fassent une fusée pendant qu'on y est ?"

Ah oui tiens ... 🤔

avatar cv21 | 

Bezos sort de ce corps !

avatar Lucas | 

C’était vraiment génial et très dense !

avatar razerblade | 

Apple nous casse les couilles à permettre aux applications d’envoyer des notifications toute la journée et maintenant la nouveauté ce de limiter pour notre bien être. 😂 Ils sont forts.

avatar victoireviclaux | 

@razerblade

"Il y a que les c*** qui ne changent pas d'avis" 🤣

avatar razerblade | 

@victoireviclaux

Haha c’est bien vrai ! 🤭

avatar altifab | 

et je l'ai toujours dit ;-)

avatar xDave | 

au contraire, c'est l'implémentation initiale qui était chiche.
les notifications qui sonnent ou surgissent n'importe quand (en plein jeu, en pleine musique à fond sur les enceintes, en RDV important/visio etc…).
l'AI de Siri va enfin analyser des tags comme IMPORTANT?

avatar razerblade | 

@xDave

Oui exactement. Je dis juste que ça aurait dû être le comportement de base des notifications. On a tellement été envahi, comme pour les spam par email, qu’on a finit par ne plus prêter attention aux notifications, pourtant bien pratique.

avatar strom18 | 

C’est quand même pauvre pour iOS 15 et le reste. Une wwdc un peu décevante 🥺

Pages

CONNEXION UTILISATEUR