Le keynote de la WWDC 2021, un vrai gloubi-boulga

Christophe Laporte |

Pomme d'avis, c'est la rubrique dans laquelle la rédaction de MacGeneration vous partage son point de vue sur l'actualité Apple. De l'avis de Christophe, le keynote de la WWDC auquel on a assisté lundi était très loin d'être le meilleur jamais réalisé…

Pendant des années, Apple a été prise en exemple pour ses keynotes : des modèles de communication qui ont influencé toute l’industrie high-tech (et pas que…). L’exercice était minuté, répété et parfaitement maitrisé même par un Tim Cook qui pourtant n’a jamais brillé, contrairement à son prédécesseur, par ses qualités d’orateur.


avatar xavier25 | 

Christophe ne s’exprime / n’écrit plus beaucoup sur le site, mais c’est bien dommage, merci pour cette analyse !

avatar TrollMan06 | 

🥱

avatar reborn | 

Trop de plateformes à présenter en 2h, du coup il faut aussi enchaine sur platform state of the union

avatar totoguile | 

oui, j'ai trouvé cette 2eme vidéo plus interessante que la keynote.

avatar  | 

Tout à fait d'accord avec cette analysé. Les changements d'intervenants pour présenter des fonctionnalités secondaires c'est vraiment barbant. Puis plus généralement cette keynote était assez ennuyante et confuse. Peut-être que révéler les nouveaux MacBook Pro à la fin nous aurait permis d'être plus cléments ...

avatar Uriah Heep | 

Je n’ai pas trouvé cette Keynote WWDC ennuyeuse. Même moins car le rythme est soutenu et surtout la traduction est une vraie plus pour les non anglophones.
Mais Apple va devoir avancer sur la fusion iPad/MacBook car côté systèmes ça commence à faire beaucoup pour un utilisateur lambda qui ne peut pas suivre et laisse un device sur le bord du chemin. C’est mon cas.

avatar Lestat1886 | 

@Uriah Heep

La fusion ipad/Macbook serait pour moi la pire des idées qui pourrait sortir de chez Apple… :)

avatar yon971 | 

Intéressant comme analyse.
Il ne faut pas oublier de prendre en compte le fait que le plus important lors de la wwdc reste encore tout ce qui suit comme les échanges avec les dev etc…
Sur la diversité au sein de l’entreprise je suis plutôt du genre à dire que c’est bien de l’afficher comme exemple pour des startup qui prennent Apple comme modèle jusqu’à s’inspirer de ses valeurs.
J’attends ta prochaine analyse sur un Keynote concurrent ça serait pas mal à lire ! Et pas hors sujet je pense…

avatar iValFR | 

@yon971

> Il ne faut pas oublier de prendre en compte le fait que le plus important lors de la wwdc reste encore tout ce qui suit comme les échanges avec les dev

Oui et d'ailleurs cette année il y a eu quelques améliorations à ce sujet par rapport à 2020 ! L'ajout des lounges sur Slack était une super idée pour partager des discussions entre devs et ingénieurs Apple

avatar belrock | 

Bien dit, tout ça! Certes il y avait beaucoup de choses à voir, mais l’importance et ce que signifie le « 15 » pour Apple est passé un peu à la trappe. C’était assez ennuyeux comme présentation et franchement, que tout le monde se positionne en écartant les jambes de plus en plus, c’est totalement ridicule! Je ne sais pas quel idiot de spécialiste de la communication les conseille….l’année prochaine on écarte de 5cm de plus! Pardon 2 pouces😂🤣🙀

Des tennismen je vous dis!

avatar frankm | 

« gloubi-boulga » c’est bien le mot

avatar Lelong | 

Effectivement c'est Casimir qui a été ravi ...

avatar Lelong | 

... quant à comparer la communauté Apple à l'Ile aux enfants, il n'y a qu'un pas 😜
https://www.dailymotion.com/video/x1z1rvc pour la vraie recette du gloubiboulga

avatar Martin_a | 

Il faudrait séparer le Keynote WWDC du Keynote Apple présentant les évolutions grand public.

Je trouve ça dingue également qu’on ai pas parlé de l’arrivée du HiRes dans Apple Music… et Airplay 3 ?

avatar ssssteffff | 

@Martin_a

C’est déjà le cas, non ? Ce n’était pas une conf grand public (qui aura lieu au moment du lancement des iPhone et dans laquelle ils présentent également les nouveautés logicielles). Les fonctionnalités présentées : ShareKit, Spatial Audio, Widget, Traduction niveau système, nouvelles possibilités Multitâche iPadOS, Swift Playground, XCode (Cloud), certaines nouveautés watchOS (pour le traitement des données), nouveau standard Matter, gestion des caméras, nouveau système de notifications, extensions safari sur tous les *OS, les évolutions de Wallet, Siri pour les appareils tiers, nouveautés AppStore / TestFlight, etc.
Tout ça ce sont des nouveautés logicielles pour l’utilisateur, mais que les développeurs doivent prendre en main pour les exploiter et que ça serve à quelque chose une fois dans les mains des utilisateurs finaux (pour aller plus loin que les applications Apple).
Il y a certes quelques fonctionnalités présentées clairement pour le grand public (iCloud+, Safari) mais même sur la partie « Privacy » il est important que les développeurs soient prévenus avant pour « rentrer dans le moule Apple ».
Cette keynote est une présentation globale des nouveautés, dont la plupart sont détaillées aux dev plus longuement le reste de la semaine.

En septembre (octobre) prochain, nombre de fonctionnalités présentées aujourd’hui seront à nouveau abordées lors de la keynote de présentation des produits (ce qui, chez moi en tout cas, crée de la frustration à base de « ouais bah pas grand chose de ouf on le savait déjà »).

avatar Furious Angel | 

Depuis un an j’aime ces keynotes rythmées, sans démo débile d’AR pendant 10 minutes. Mais celle là m’a moins emballé.

Déjà il n’y a pas de nouveauté majeure. L’an dernier on avait les widgets et le PiP sur iPhone, deux très grosses nouveautés, l’annonce M1 et Big Sur.

Le souci c’est que maintenant a beaucoup de plateformes, que la plupart des nouveautés sont dispo sur plusieurs d’entre elles, mais ça ce n’est pas si nouveau. Ça fait pas mal d’années qu’ils séparent les nouveautés iPhone et iPad alors que tout est identique (à part le multitâche et ce qui est lié au stylet), mais ils axent plus sur un OS que l’autre.

Peut-être que d’ici 2-3 ans il vaudra mieux présenter des features, et dire « ça marche comme ça sur iOS, comme ça sur mac OS », plutôt que découper la keynote par OS.

Mais je pense qu’ils ont le moins mauvais format pour présenter les OS. La Google io était d’un ennui abyssal. Là c’est rythmé, on enchaîne, et la même version en live aurait duré une heure de plus sans info supplémentaire. Oui Tim Cook aurait pu louer les efforts passés, mais ils sont là pour parler futur et écosystème.

Moi c’est ça qui m’a marqué le plus : la plupart des nouveautés étaient un moyen de renforcer l’écosystème (comme Concentration qui se synchronise entre les appareils ou les groupes d’onglets partagés entre les appareils, même si les onglets pouvaient déjà se partager)

avatar Lucas | 

@Furious Angel

Pareil, j’aime beaucoup ce nouveau format !

avatar Seb42 | 

Je partage cet avis c’était un peu le « bordel » et surtout vouloir absolument placer de la diversité ça se voyait beaucoup trop. Je me suis même demandé si c’était pas la volonté principale d’Apple plutôt que le contenu.
Et puis iOS15 j’avoue que ça devient très compliqué entre toutes ces fonctions plus ou moins futiles… je ne saurais même pas ressortir un truc concret de ce qui sera apporté par iOS15

avatar oomu | 

@Seb42

"surtout vouloir absolument placer de la diversité ça se voyait beaucoup trop"

mais la représentation est une bonne chose.

avatar Lucas | 

@oomu

+1

avatar gwen | 

@oomu

Une bonne chose, mais là, ça se voyais beaucoup. Du coup, ces changement constant d’interlocuteur m’ont fait perdre le fil par moment. Mais ça aurait été pareille, avec le même rythme si cela avait toujours été la même personne.

Du coup, je me demande si la volonté d’inclure le maximum de diversité n’a pas augmenté le nombre de messages à faire passer car il en fallait pour tous le monde.

En fait, ils auraient du faire quelques chose qui dure plus longtemps avec, comme cela se faisait avant, un récapitulatif par une sorte de pub vidéo après une série d’interventions.

Mais, je ne suis pas à la place d’Apple et j’ai quand même trouvé ça très bien :-)

avatar Seb42 | 

@oomu

Pourquoi essayer de détourner le propos ?
Ai-je dit l’inverse ?

C’est comme les emojis il y aura toujours des gens non représentés et tous ces bonhommes jaunes universalisaient bien mieux.

avatar Lucas | 

Ton analyse est très intéressante Christophe, mais je te trouve assez dur. Globalement il y avait quand même plein de nouveautés intéressantes, c’était rythmé et sympa à suivre, montrer de la diversité est important pour la représentation, et mettre l’accent sur la vie privée est quelque chose qui plaît à beaucoup d’utilisateurs…

Par contre oui « Tim Cook aurait pu expliquer que sa société parvenait enfin à récolter le fruit de nombreuses années d’efforts. Et que grâce à ses différentes technologies à commencer par Swift, SwiftUI ou encore Catalyst, elle parvenait à rendre disponibles la plupart de ses nouveautés en même temps sur macOS et iOS. », une vision d’ensemble aurait aussi été bienvenue !

En tout cas, Keynote très appréciée de mon côté, et si on veut plus de détails pratico-pratiques, la WWDC dure une semaine pour ça !

L’année dernière la Keynote a été regardée par 25 millions de personnes, et nous sommes plein d’usagers non développeurs à la suivre, du coup il faut bien trouver un équilibre entre com’ externe, com’ interne, et explications pour les développeurs.

avatar Bruno de Malaisie | 

Le dernier Keynote qui m’a emballé était celui de la première sortie de l‘Watch. Un bon « One more thing » que j’ai adoré!
J’ai retrouvé à ce moment la ferveur que l’on trouvait lors des présentations de Steve Jobs.
Depuis, je n’en regarde plus.
Par contre, et pour éviter aussi ce côté un peu bouillie pour chats que sont les Keynotes devenus, je regarde les chaînes YouTube de Zollotech ou de Christopher Lawley pour en avoir un résumé plus qualitatif et je lis les articles de MacGé bien entendu.
Mais j’aime beaucoup les vidéos citées car elles permettent de prendre le temps de voir et de comprendre ce à quoi ressembleront ces nouveautés extraordinaires vantées lors du Keynote.

avatar Manu | 

Pour une fois je ne suis pas d'accord avec certains propos. Une keynote WWDC est juste le résumé de l'évolution logicielle (sytème d'exploitation) des plate forme Apple. Pour le fond il faut suivre la keynote Platforms State of the Union puis les videos sur les sujets de dev qui vous intéressent. De plus c'est pas vraiment une keynote grand public. Quant à la présentation de la diversité, il me semble qu'il n'y a pas si longtemps on reprochait justement à Apple son manque de diversité. Beaucoup d'entreprises de la Silicon Valley le font bien plus que Apple je signale. Je suis chez Red Hat et en sais quelque chose.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR