Apple va finalement participer à une audition du Sénat US sur les pratiques de l'App Store 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 11/04 — Le coup de pression publique des sénateurs américains aura été efficace. Apple va finalement envoyer un représentant à l'audition prévue le 21 avril : c'est Kyle Andeer, Chief Compliance Officer, qui répondra aux questions du comité en charge de la concurrence et de l'antitrust du Sénat US. Ce dernier s'interroge sur les pratiques de l'App Store et du Play Store de Google.

Dans un courrier partagé par Bloomberg, Apple se dit surprise par la lettre envoyée par Amy Klobuchar et Mike Lee et assure que son intention était de choisir une autre date pour l'audition. « Nous avons un profond respect pour votre rôle et le processus sur ces questions », écrit le constructeur qui se dit disposé à participer à l'audition.


Article d'origine, 09/04 — Apple se fait porter pâle. Le constructeur refuse de participer à une audience de la commission judiciaire du Sénat américain qui devait dans le courant du mois entendre des représentants d'Apple et de Google. L'enjeu était de discuter des pratiques de l'App Store et du Play Store. Dans un courrier envoyé à Tim Cook ce 9 avril, la sénatrice démocrate Amy Klobuchar et le sénateur républicain Mike Lee déplorent le refus « abrupt » d'Apple de participer à cette audition.

Le Sénat américain.

Le Sénat s'intéresse à la place occupée par Apple « dans le coût, la distribution et la disponibilité des applications mobiles sur les appareils Apple utilisés par des millions de consommateurs », ce qui soulève des problèmes sérieux de concurrence. « Un examen honnête et sérieux de ces problèmes devant la Commission requiert la participation d'Apple », écrivent les sénateurs.

Cela fait des semaines qu'Apple est au courant de la tenue de cette audition, des discussions étaient d'ailleurs en cours entre le Sénat et le constructeur pour sa participation. Mais patatras, « un petit peu plus de deux semaines avant la tenue de l'audition, Apple a abruptement déclaré qu'il n'y aurait personne pour témoigner ».

La raison de cette politique de la chaise vide, c'est le procès contre Epic Games qui débutera début mai, durant lequel l'entreprise devra défendre le modèle économique de sa boutique d'apps. Une excuse qui ne tient pas, selon les deux sénateurs, qui rappellent qu'il y a déjà eu des cas où une entreprise dans la même situation qu'Apple est tout de même parvenue à faire intervenir des témoins pour des auditions. L'attitude d'Apple est jugée « inacceptable » par les deux représentants.

Cette histoire intervient alors que plusieurs États américains discutent ou votent des lois contraignantes pour les boutiques d'apps. Jusqu'à présent, Apple s'en sort bien, mais ce refus de participer à une audition du Sénat ne plaide pas en sa faveur.


avatar lmouillart | 

L'envoi d'une armée suivi d'une exécution (des dirigeants je suppose) c'est un peu radical pour une suspicion d'abus de position dominante non ?

avatar frankm | 

@lmouillart

Déjà fait en 1789.

avatar Sindanárië | 

@lmouillart

Non moi j’aime bien, très excitant !

avatar IceWizard | 

@Gilles Derval

« Apple et Google doivent payer pour leurs actions politiques, comme si les juges ou les pouvoirs mondialistes, ce sont eux ! Ces gens se croient intouchables ??? Il verront quand une armée interviendra ! Malgré des dégâts énormes, la population mondiale ne sera jamais à leurs pieds. Ils se feront exécuter « 

En manque de Prozac ?

Quoi que c’est un scénario de film, ça .. l’armée du Liberia, ou la milice du cartel de Medelin attaquant Cupertino pour fusiller Tim Cook, afin de venger les consommateurs américains injustement privés d’une application appelant à l’insurrection armée !

avatar raoolito | 

@IceWizard

en fait ca ressemble énormément aux histoires totalement déjantées mélangeant xfiles/stargate et politique fiction qui tournent en tache de fond par blogs/emails interposés depuis quelques années
la fois ou trump libera l'amerique en donnant l'assaut de la centrale de langley fut le point d'orgue a mes yeux.
les valeurs véhiculées par ces contributions sont à droite toute bien évidemment et hyper nationalistes

avatar iftwst | 

@Gilles Derval

Eh bien.
J’espère que tes enfants ne subiront jamais ce que tu envisages.
Il faut raison garder.

avatar marenostrum | 

c'est celui qui a l'argent qui a le pouvoir en capitalisme. y en a des politiciens qui n'ont pas compris encore ça. c'est Apple et Google qui font le beau temps la bas, qui forment le gouvernement et pas l'inverse.

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

"c'est celui qui a l'argent qui a le pouvoir en capitalisme"

Va dire ça à Rockefeller et à la Standard Oil, par exemple.

Comme toujours le manichéisme est un cancer de l’esprit.

avatar Steekus | 

@marenostrum

Et tu sembles t’en réjouir...
Ton discours est simplement puant.

avatar YetOneOtherGit | 

@Gilles Derval

Le fantasme de la “justice populaire” qui est une monstruosité absolue comme l’histoire nous l’enseigne 🤢🤮

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

"le peuple" la notion la plus flou, la plus injuste et souvent la moins honnête de tout discours politique que ce soit du sommet de la nation au denier dernier post twitter...
le peuple est tout et surtout ne se reconnaît pas lui-même

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

“Souvent la foule trahit le peuple.”
Victor Hugo

Un classique très juste.

avatar hawker | 

Les seuls qui ne se rendent pas a leurs procès ou audiences sont les coupables (et les intimidées mais la.... on va pas faire semblant de crois que c'est ca).

avatar ⚜Dan | 

En faite pas nécessairement, souvent, c'est pour éviter la perte de temps parce que ça changerais rien ou ce serais pas en leurs faveurs. Comme un policier qui ne se présente pas pour quelqu'un qui conteste son amande lol

avatar bibi81 | 

Comme un policier qui ne se présente pas pour quelqu'un qui conteste son amande lol

C'est vrai que les enjeux sont exactement les mêmes...

avatar Sindanárië | 

@⚜Dan

"Comme un policier qui ne se présente pas pour quelqu'un qui conteste son amande lol"

C’est tout à fait normal car si l’amande n’est pas bonne c’est à l’épicerie qu’il faut réclamer!

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

« C’est tout à fait normal car si l’amande n’est pas bonne c’est à l’épicerie qu’il faut réclamer! »
😂😂😂

avatar ⚜Dan | 

@Sindanárië

Parce que si ils sont pas salées, personne en veux.

avatar Paquito06 | 

Peut etre une strategie pour ne pas trop donner d’info et supporter la defense ulterieurement? C’est une audition, rien d’obligatoire, ce n’est pas une requete provenant d’un juge, donc on laisse filer.

avatar nnay07 | 

Les enjeux de leur procès avec EPIC sont tels, que leur décision n’est pas vraiment surprenante.

avatar toto_tutute | 

C’est possible de refuser une convocation des sénateurs ? Le récalcitrant n’encourt pas des poursuites ou sanctions ???

avatar ya2nick | 

@toto_tutute

USA, 5ème amendement, auto-incrimination, toussa toussa...

avatar occam | 

@ya2nick

Il vaut la peine de survoler le CV de juriste de Mme. Klobuchar avant son élection au Sénat, ainsi que ses interventions dans les différentes commissions sénatoriales dont elle fut membre.

Vous reconnaîtrez sans peine sa patte et son style dans ce passage :

« Earlier this year, Apple provided witnesses to testify before the North Dakota Senate and the Arizona House of Representatives to oppose state bills that would regulate the very same conduct that the Subcommittee intends to explore. You testified before the House Antitrust Subcommittee regarding these same issues last year. And on the exact day Apple informed the Subcommittee that it would not provide a witness for an April hearing, the New York Times released a podcast interview in which you discuss competition issues relating to Apple’s App Store, including Apple’s pending litigation with Epic Games. »

Si vous passez en revue son activité, vous saurez que pour elle, l’affaire ne s’achèvera pas là, même si la procédure faisait long feu. Et surtout, elle n’oubliera pas de sitôt. Les sénateurs ont des mâchoires d’alligator, mais des mémoires d’éléphant.

avatar ya2nick | 

@occam

Oh ! Je ne pense pas que cela s’arrêtera là, mais refuser de témoigner est tellement courant, facile et ancré dans les habitudes des américains que cela m’étonne toujours quand on est pas au courant.

avatar David Finder | 

@ya2nick

Exactement. Ce n’est « qu’une audition sénatoriale ». Dans le contexte actuel d’Apple vs Epic, rien de bien surprenant à ce qu’Apple joue la chaise vide.

Et pour compléter les paroles de @occam, les sénateurs ont aussi les dents très longues… beaucoup de leurs auditions servent à se rapprocher du Pouvoir US. Mais je ne dis pas qu’elles ne sont pas toutes inutiles, loin s’en faut.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR