Tim Cook a refusé de voir Elon Musk qui voulait vendre Tesla à Apple

Mickaël Bazoge |

Tim Cook est peut-être passé à côté d'une opportunité en or : racheter Tesla une bouchée de pain. C'est Elon Musk qui, au détour d'un tweet, écrit qu'au plus fort des « jours les plus sombres » du développement de la Model 3, le patron du constructeur automobile avait cherché à discuter avec son homologue de chez Apple sur la possibilité d'une acquisition. Apple aurait pu empocher Tesla pour un dixième de sa valeur actuelle (environ 60 milliards de dollars, une belle bouchée de pain !), précise Musk, qui conclut : « [Tim Cook] a refusé de me voir ».

Le programme Model 3 a été particulièrement difficile pour Tesla. Entre l'annonce du véhicule en 2016, le début de la production en 2017, et la commercialisation du véhicule deux ans plus tard, le constructeur est passé par toutes les couleurs. À tel point que l'entreprise a frôlé la catastrophe industrielle, ne pouvant pendant longtemps adapter son outil de production à la demande. Les lubies d'Elon Musk sur la robotisation des lignes d'assemblage n'ont pas aidé non plus.

On peut donc imaginer que la proposition du patron de Tesla tournait autour de 2018, alors que les difficultés entourant la Model 3 étaient les plus importantes. La voilure du projet Titan, derrière lequel se cache l'ambition automobile d'Apple, avait été rabotée en 2016 pour mieux se concentrer sur la partie logicielle. Nul ne sait où en était ce projet au moment de l'offre de Musk, mais Tim Cook a certainement pesé le pour et le contre d'une acquisition de Tesla et comment elle pouvait s'intégrer dans le Meccano technique et industriel d'Apple.

Le tweet explosif d'Elon Musk s'inscrit dans une réaction à la rumeur de Reuters portant sur le lancement de la production d'une voiture Apple en 2024. Il estime toute cette histoire étrange, sachant que Tesla utilise déjà la technologie lithium-fer-phosphate que la Pomme pourrait exploiter pour la batterie monocellule de son propre véhicule — elle n'a donc rien de la « révolution » annoncée par Reuters. Musk pointe aussi un problème d'électrochimie pour ce type de batterie.


avatar BordelInside | 

@fondoeil

Il est tout aussi illusoire de croire que Tesla serait exactement la même aujourd'hui si elle avait été rachetée par Apple à l'époque que de penser qu'il était évident, à l'époque, que Tesla allait multiplier sa valeur boursière par 10.

On ne peut pas plus réécrire l'histoire que prédire exactement le futur - théorème de Marty Mc Fly ;-)

avatar ancampolo | 

@BordelInside

Tim cook est un industriel sans visions innovation alors que Musk est geek qui renouvelle l’industrie avec une vision du futur sur plusieurs plans pas seulement autour des device.
Elon musk c’est tesla, Neuralink, Space x Solar roof toutes ces sociétés sont lées dans un but précis dans le futur.

avatar BordelInside | 

@ancampolo

Et ?
C'est très bien d'admirer Elon Musk, et de me sortir la plaquette commerciale du grand homme, mais en quoi ça répond à ce que j'ai écrit ?

avatar Insomnia | 

Ce titre 😅

avatar BordelInside | 

En gros, si on suit les sous-entendus de Musk : Tim Cook a été idiot de ne pas considérer sa proposition de vente vu que la valeur de Tesla a été multipliée par 10 depuis.
Bah ouais, mais dans ce cas-là Musk a été encore plus idiot de vouloir vendre, non ?

avatar ancampolo | 

Et puis un detail qui a son importance tesla mets toujours à jours ses premiers models de vehicule.
On est pas sur la même vision.

avatar BordelInside | 

Il faudrait aussi rappeler à toutes celles et ceux qui ironisent sur la "bêtise" de Tim Cook que l'achat/absorption d'une entreprise a un coût - et je ne parle pas du prix d'achat.
Surtout d'une grosse entreprise et encore pire d'une qui se situe sur un secteur industriel différent de celui de l'acheteur.
Pour peu, en plus, que les cultures, traditions et méthodes d'entreprises diffèrent (je ne sais pas ce qu'il en est ici, mais vu les différences de personnalité de Musk et Cook, je ne serais pas étonné que ce soit le cas), ce coût peut être énorme et l'absorption peut prendre des années.

Il est tout à fait possible que Cook ait estimé qu'il serait moins coûteux pour Apple de continuer Titan (dont on sait, finalement peu de choses) que d'absorber Tesla.

"Qui mange une noix de coco fait confiance à son anus" dit le proverbe
Alors qui mange Tesla doit faire confiance à quoi ?

avatar L.Fire | 

Ce n’est pas justement à cette même époque que Musk a refusé l’offre de VW ? Dommage, pour Tesla, les allemands sont maintenant lancés sur le marché et le train est passé.

avatar olivier9275 | 

@L.Fire

Peut être, mais Tesla sous giron VW aurait sans doute été une erreur. Suffit de suivre le lancement chaotique de l’ID3 pour se dire que le groupe a plusieurs trains de retard et raisonne encore comme un constructeur de “l’ancien monde”. Ce qui aurait pu freiner le développement de Tesla.

Mais ils vont s’améliorer et réussiront à sortir des voitures électriques de qualité, avec le réseau de charge adapté et surtout une offre logiciel qui fonctionne d’ici quelques années.

avatar L.Fire | 

@olivier9275

Vous donnez une réponse juste et elle peut aussi s’appliquer à la vision d’Apple au regard de Tesla 😉.

Après de mon point de vue, je penche plus pour une affaire d’égo. Comment accepter que l’ancien monde vienne aider le nouveau ?

Maintenant il semble clair que le Tweet de Musk est opportuniste et sert les intérêts en communication de la marque.

avatar oppidum | 

Amusant mes remarques. Si Apple avait acquit tesla. La plupart aurait crié au scandale : encore un achat à moindre prix sur le dos des entreprises en difficulté !!
Et plus d’eau au moulin du démantèlement des gafa !!

avatar oomu | 

@oppidum

ScandaAAAAle ! Encore un refus à moindre coût d'aider une enterprise en difficulté ! Faut démanteler ces GAFA qui accumulent la valeur sans la réinjecter dans l'économie mondiale.

#CrierAuScandaleEstMaGrandePassion #LeScandaleEstConstantQuoiQuOnFasse :)

avatar aspartame | 

les produits n'ont pas besoin d'être révolutionnaires ni même innovant.

en revanche ,il est important de les présenter comme tels.

et tant qu'il y aura des poires pour acheter des pommes ...

... l'action se portera bien ( ce qui importe )!

avatar oomu | 

@aspartame

n'empêche que l'ipod il était cool

avatar becfin | 

Comment j’y crois pas. Elon se sait meilleur qu’Apple. Il a largement plus de talent et d’ambition. Il a eu chaud au cul avec le succès de la model 3. Il a tenté un rapprochement avec Apple mais jamais il aurait vendu. J’en suis plus que certain. Quoi qu’il arrive il serait resté majoritaire. Il dit ça pour se moquer d’Apple et se venger. L’histoire de Tesla est tellement similaire à Apple.

avatar mimolette51 | 

Une boité coté 600 milliards en vendant moins de 400 000 voiture par ans.
A titre d'exemple, Renault en vend 10 fois plus pour une valeur boursière 60 fois plus faible.

Ça devrait vous donner des pistes...

avatar LeSuisse | 

En plus Tesla ne gagne pas d’argent avec les véhicules, mais en revendant des certificats carbone - enfin elle ne serait pas rentable sans cela.

Pas sûr qu”Apple soit intéressée par ce business.

avatar Crunch Crunch | 

En attendant…
Tim Cook n'a peut être pas répondu, car dans le passé, Tesla c'est certainement mal comportée envers Apple !

Tesla ayant refusé (voir pris de haut) les précédentes offres d'Apple, le débat était clôt !

avatar Fredouille14 | 

En fait non, Tim a bien joué
Elon serait resté chez Tesla et aurait mis le bazar chez Apple

avatar Orus | 

Apple nourrit ses actionnaires, Elon Musk change le monde.

avatar p@t72 | 

👍

avatar LoossSS | 

"Les lubies d'Elon Musk sur la robotisation des lignes d'assemblage"

Lubies ??

avatar Jackdu59 | 

Timmy n’est qu’un vendeur de tapis sans aucun talent.

avatar p@t72 | 

Non, justement.
Tim vend de la m... À prix d'or !!!

avatar p@t72 | 

Blablabla.
Saint Steve... Blabla
Beaucoup oublis
woz.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR