Tesla lance la production de sa Model 3 en avance

Nicolas Furno |

Tesla a réussi à dominer le marché de l’électrique avec deux premiers véhicules conçus en interne, la Model S et la Model X. Avec un ticket d’entrée qui oscille en général autour de 70 000 €, la gamme actuelle est centrée sur le segment premium, mais cela devrait changer avec la Model 3. Ce troisième modèle est une berline de taille plus modeste que la Model S, et c’est surtout un véhicule affiché à partir de 35 000 $.

Prototype de Model 3 sur les routes californiennes. Cliquer pour agrandir

Tout l’enjeu pour le constructeur californien, c’est d’arriver à produire suffisamment de Model 3 pour répondre à la demande — plus de 400 000 précommandes déjà enregistrées — et surtout pour prouver qu’il peut devenir un acteur majeur sur le marché. Les deux précédents véhicules ont souffert de nombreux problèmes de production à leur lancement et les volumes étaient beaucoup plus faibles. En bref, Tesla doit maintenant affronter la production de masse, et jusque-là, tout semble se dérouler comme prévu.

Elon Musk a indiqué par une série de tweets publiés ce matin que la production de la Model 3 allait commencer le 7 juillet, soit ce vendredi. C’est deux semaines plus tôt que ce qui était prévu en interne et les trente premiers clients (a priori des employés uniquement) devraient recevoir leurs clés le 28 juillet, à l’occasion probablement d’une conférence de présentation. La production devrait ensuite augmenter de façon exponentielle : cent en août, 1 500 en septembre et 20 000 en décembre.

Pour atteindre de tels volumes de production aussi rapidement, Tesla a considérablement réduit le nombre d’options proposées à ses clients. Toutes les voitures du constructeur proposent moins d’options que leurs concurrentes, mais la Model 3 devrait davantage ressembler à la mythique Ford T, première voiture jamais construite en masse. Les clients pourront malgré tout choisir une couleur dans une liste limitée et ils auront probablement une ou deux options supplémentaires, comme la taille des roues ou un toit en verre.

Pour préparer le terrain, Tesla a publié ce comparatif qui liste les rares options proposées pour la Model 3. Cliquer pour agrandir

Les premiers modèles n’auront qu’une seule capacité de batterie, qui reste encore à déterminer, tout comme l’autonomie à attendre. On suppose que Tesla ajoutera d’autres options par la suite, de quoi monter en gamme avec la Model 3, même si Elon Musk a déjà prévenu, les Model S et Model X resteront au-dessus en termes de fonctions et de finitions.

Comme pour creuser l’écart, une mise à jour de la gamme dévoilée pendant le week-end améliore les performances des deux véhicules actuellement au catalogue. La Model X dispose aussi d’une nouvelle option sept places, ce que la Model 3 ne pourra naturellement jamais proposer.

Si vous comptez acheter une Model 3, vous pouvez en réserver une sur le site du constructeur. Un dépôt de 1 000 € est demandé, sachant que le prix final en euros n’est pas encore décidé, et sachant que les livraisons n’auront lieu à ce stade que dans un an, au mieux.

avatar Elkaar | 

c'est un génie le mec ! venir se frotter a tout les géant de l'auto !! il a des co****es

avatar marc_os | 

@Elkaar :
Comme si avoir des c... était un truc bandant. Musk a surtout le soutien du gouvernement US qui lui prête de l'argent. Ça aide quand même et relativise le besoin de c... anormales !

avatar debione | 

Et encore... Musk est un tout bon en marketing... réussir à faire croire que le véhicule individuel + lancer beaucoup plus de fusée + construire par milliards des batteries est.... écologique...

Le pire étant que cela marche, les gens sont persuadé de faire un geste environnemental, alors qu'ils plongent un peu plus la planète dans la merde la plus absolue....

avatar aleios | 

Je suis d'accord avec vous mais voir un tel commentaire sur le site vitrine d'une marque connue pour "rendre le monde meilleur" à coup de bidules électroniques dont la durée de vie et la réparabilité sont plus que médiocres est assez cocasse ;)
Bref ce que fait Musk est aussi écolo que ce que font Apple, Google, Microsoft ou n'importe quelle autre boite de la Silicon Valley. Leur but n'est pas de "sauver la planete" ou de "rendre le monde meilleur" comme on l'entends souvent mais juste de faire du fric...

avatar zoubi2 | 

@aleios

À ma connaissance (mais après tout je n'en sais rien) macg/igen est complètement indépendant de Apple Inc.

avatar Trillot Bernard | 

@aleios

Comme toute personne qui travaille...

avatar Spuolg | 

@ aleios

Mon iPhone 4 vient de fêter ses sept années de bons et loyaux services ce mois-ci. Sa batterie est d’origine et il fonctionne parfaitement.
Votre commentaire est lui-aussi assez cocasse, même si vous ignorez pourquoi.

avatar 0lf | 

@debione
On peut quand même se réjouir d'un progrès sans avoir une armée de rabats-joie qui nous rappelle que respirer c'est déjà mauvais pour le climat.

avatar debione | 

Se réjouir d'une avancée technologique quand celle ci a pour but de faire consommer un peu plus... euh... je citerai ce brave Albert : le progrès technologique c'est comme une hache que l'on met entre les mains d'un psychopathe.

Progrès technologique ne rime pas forcément avec meilleure qualité de vie... Sinon, on peut parler des progrès fait dans le domaine des virus, pour faire des monstres... c'est aussi un progrès technique, cependant est ce bien de s'en réjouir?

avatar Trillot Bernard | 

On se demande ce que vous faites sur ce site!!!

avatar debione | 

On peut être technophile et espérer par exemple qu'Apple pondent des ordinateurs facilement repararable, facilement upgradable... on peut être technophile en espérant que les avancée se fassent dans un sens de la décroissance, avec par exemple l'abandon pure et simple de la possession du véhicule individuel au profit de véhicule commun que l'on commanderait via une appli et qui rappliquerais sous 30 minutes devant chez soi et nous amènerait ou bon nous semble.
On peut aussi être technophile et espérer ( a tort je n'ai plus aucune illusion sur l'humain) que les avancées profiteront au plus de monde possible et pas seulement les 10% de la population dont nous faisons partie, tout en plongeant le reste de l'humanité dans la merde...

On peut être technophile et ne pas vouloir des avancées actuelles qui font encore plus reculer la possibilité pour un maximum de gens de s'en sortir...

Bref, on peut être technophile sans pour autant vouloir consommer cette technologie... Est ce suffisant à vos yeux pour que je donne mon avis?

avatar alfatech | 

@debione

"on peut être technophile en espérant que les avancée se fassent dans un sens de la décroissance, avec par exemple l'abandon pure et simple de la possession du véhicule individuel au profit de véhicule commun que l'on commanderait via une appli et qui rappliquerais sous 30 minutes devant chez soi et nous amènerait ou bon nous semble."

Il faudrait quasiment autant de véhicules dispo qu'à l'heure actuelle.....Un avantage écologique? je ne crois pas car elles seraient tout le temps en mouvement,enfin ça se discute.

avatar hdam1959 | 

@debione
Et que proposez-vous ? D'interdire le progrès technologique ?

Les peuples et les nations qui prennent du retard technologique se font dominer par les sociétés plus puissantes. Et, collectivement, les êtres humains se comportent le plus souvent de façon tribale.
Donnez-leur des armes puissantes et le désir d'hégémonie fera le reste. Je suppose que c'est la crainte exprimée par Einstein.

Je ne crois pas qu'il y a une solution simple à ce problème.

avatar debione | 

NOn, je propose de l'encadrer strictement. Je propose que l'on arrête de tout laisser aller au nom de la sacro sainte concurrence. Exemple type:interdire la possession de véhicule individuel, au profit de véhicule collectif, je propose la gratuité pour tous les transports en commun... est ce que cela arrêtera le progrès? NOn, est ce que cela empêchera des Musk de faire des affaires ? NOn.

Quand on veut quelque chose, on trouve des solutions, quand on ne veut pas quelque chose on trouve des excuses...

avatar alfatech | 

@debione

"Exemple type:interdire la possession de véhicule individuel, au profit de véhicule collectif, je propose la gratuité pour tous les transports en commun"

On commence par proposer ça puis le couvre feu.....Tu oublies que beaucoup n'habitent pas en ville et bossent loin de chez eux (femme d'un coté et mari de l'autre),tu fais quoi de ces gens là? tu les divorces de force? euthanasie?

avatar jodido | 

@hdam1959

Moi je propose que vous arrêtiez ce débat stérile hors sujet qui mobilise des serveurs et de l'énergie électrique pour rien, la terre vous remercie

avatar 0lf | 

@debione
La question, c'est : est ce que sur le cycle de vie du véhicule le VE est moins polluant qu'un VT. La réponse est oui. Donc oui, c'est un progrès.

Par rapport au transport collectif, il faut se poser la question de la demande et la question du gain potentiel : est ce efficace de rejeter les progrès du véhicule individuel si de toutes manières c'est ce que les gens vont utiliser en majorité, a fortiori quand la marge de progression est importante ? Dans tous les cas, il y a hyperloop, même si c'est encore au stade de l'idée aujourd'hui.
Et question transport partagé, Tesla reste un des pionniers dans le véhicule autonome, on peut difficilement lui faire un procès d'intention la dessus.

Même remarque pour les fusées : ce n'est pas SpaceX qui crée la demande. Les lancements auront lieux avec ou sans. Donc la question c'est : est ce que SpaceX permet d'économiser...

avatar alfatech | 

@0lf

"La question, c'est : est ce que sur le cycle de vie du véhicule le VE est moins polluant qu'un VT. La réponse est oui."

La réponse est non justement car il faut inclure la construction, les x recharges et le recyclage des batteries.

avatar Trumpenstein | 

@marc_os

Tu parles du prêt de 465 millions remboursé en 2013? Ça fait déjà 4 ans... Et surtout c'était clairement dans l'intérêt du pays.

avatar debione | 

Donc tu entérines le fait que sans le gouvernement le plus puissant au monde Musk et toutes ses idées n'auraient eu aucune chance face au marché... toujours sympa de voir les chantres de l'ultra libéralisme se délecter de faire du protectionnisme quand cela les arrange...

avatar House M.D. | 

@debione

Allez, j’ai trouvé votre hymne préféré : c’est la luuuuuuuteuuuuuh finaaaaaaale...

Parce qu’au final, avec une interdiction de la concurrence, des bien publics gratuits, etc, ce que vous proposez ce n’est ni plus ni moins qu’une forme de communisme. Déjà essayé ailleurs, le résultat n’était pas joli à voir.

avatar debione | 

Ben perso, de mon point de vue, tout ce qui est indispensable ( et c'est à définir évidement) devrait être étatisé...
Comme souvent la voie à privilégier est la voie du milieu, le communisme n'a jamais été appliquer réellement , en tout cas pas en union soviétique par exemple... mais du tout communisme irait droit dans le mur... tout comme le tout libéralisé nous mène droit dans le mur...
après c'est difficile de faire comprendre cela au gens qui ne voient la vie que en blanc et noir, que en bien et en mal, et malheureusement ce genre de gens est très très largement majoritaire sur notre planète, comme d'ailleurs sur macg.

avatar Trumpenstein | 

@debione Ces véhicules sont bien moins polluants que les voitures traditionnelles, même quand l'électricité est produite en utilisant du charbon par exemple. Et la part du charbon dans la production d'électricité aux US baisse depuis des années. Alors concrètement oui les gens qui achètent une Tesla au lieu d'un véhicule à moteur à combustion font un geste pour la planète, même s'ils restent pollueurs nets.

avatar Liena | 

@Trumpenstein

Et tes batteries, elles sont à quoi ? Au lithium ! Juste une terre rare qui conduit à la guerre, à l'esclavagisme.. le lithium du sang quoi...
Faut juste le savoir.

avatar 0lf | 

@Liena
Alors que le pétrole n'est extrait que par des gens qui ont le sourire.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR