La décennie dorée d'AAPL

Mickaël Bazoge |

On peut accuser Tim Cook de mille maux, mais personne ne pourra lui reprocher d'avoir malmené la cotation de l'entreprise. Depuis son arrivée aux manettes d'Apple en août 2011, l'action AAPL est passée de 53,74 $ à 290 $, tandis que la capitalisation boursière atteint quasiment les 1 300 000 000 000 de dollars. À la toute fin de 2019, Microsoft était la seule autre entreprise à dépasser la marque du mille milliards de dollars de capitalisation (avec près de 1 200 milliards). Amazon et Google sont dans l'antichambre du club, avec respectivement 925 et 920 milliards.

L'année boursière 2019 a été particulièrement prolifique, malgré un avertissement sur résultat en janvier dernier, le deuxième de l'histoire de l'entreprise (lire : Comment Apple peut rebondir)… mais qui s'en rappelle ? Pas les boursicoteurs en tout cas, qui ont fait la fête à l'action : AAPL a grimpé de 85% sur l'ensemble de l'année (58% pour Microsoft). La situation est telle que des observateurs s'interrogent sur l'hypothèse d'un nouveau split du titre.

Ce serait le cinquième du genre : Apple a procédé à cette opération qui consistait alors à diviser la valeur de l'action par deux tout en multipliant d'autant son volume en 1987, 2000 et en 2005. Rebelote en 2014, mais cette fois avec un split inhabituel de 7 pour 1. À l'époque, l'action AAPL coûtait 700 $, on en est loin mais il n'y a pas vraiment de règle en la matière.


Tags
#AAPL
avatar Osei Tutu | 

Heureux pour eux et les actionnaires

avatar raoolito | 

@Osei Tutu

Sachant que n'importe qui peut être actionnaire
Jeconnais quelqu'un qui avait acheter 1000$ d'actions apple en 1998, quand ca ne valait que quelques centimes
Fin des années 2000 il refaisait sa maison avec leur revente
S'il avait gardé ca aujourd'hui, il aurait pu acheter son village.
Encore une fois, relisez: en 2014 une action etait a une cinquantaine de $ elle faut 5* ca now. Faites le calcul

avatar Osei Tutu | 

@raoolito
Je ne vois pas le lien entre mon commentaire et le vôtre.
J'ai bien lu l'article.
Je ne suis pas actionnaire mais cela ne m'empêche pas de constater la plus value réalisée par ceux qui ont cru en cette entreprise. Donc je suis heureux du bénéfice généré par leur investissement. C'était le sens de mon premier commentaire dont je ne perçois toujours pas le lien avec le vôtre. Cordialement

avatar raoolito | 

@Osei Tutu

C’etait plutot un ajout mal expliqué :)
En tout cas, j’aime toujours preciser que « les actionnaires » c’est nous aussi

avatar marenostrum | 

c'est Jobs l'artisan et pas Cook. l'action suit le succès du produit sur le marché. Cook s'il était un "génie" de la finance il aurait pas besoin de Apple, mais aurait fait comme Soros, spéculer proprement. y a pas besoin d'entreprise ni de produit dans ce cas.

Cook on va le voir maintenant qui est seul, Ive étant aussi parti.

avatar Dimemas | 

Exactement !
D’autant plus qu’il suffit de rassurer les actionnaires pour faire monter le cours de la bourse.

avatar pariscanal | 

Pas mal je suis à 112000 euro d'action 🥳 ( Acheté 40000 )
Je peux m'acheter un super Mac Pro mega blindé

avatar raoolito | 

@pariscanal

Vous les avez acheté quand?

avatar pariscanal | 

@raoolito

J ai acheté ça vers 2016

avatar raoolito | 

@pariscanal

Un gros paquet investi !

avatar pagaupa | 

@pariscanal

Ravi pour toi! Mais je préfère la pierre...

avatar Krysten2001 | 

@pariscanal

Tu as suivi des cours ? Si oui où ?

avatar 0MiguelAnge0 | 

La décenie s’achèvera le 31 Décembre 2020...

avatar Baptiste_nv18 | 

@0MiguelAnge0

Non 😂

avatar radar | 

@Baptiste_nv18

Si

avatar Marco787 | 

@ 0MiguelAnge0
@ radar

Non.

Une décennie, c'est 10 ans. Si elle se terminait fin 2020, cela ferait 11 ans (du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2020).

avatar bugman | 

Belle courbe exponentielle. Attention toutefois, dirait Newton, à la gravité.

avatar harisson | 

"On peut accuser Tim Cook de mille maux, mais personne ne pourra lui reprocher d'avoir malmené la cotation de l'entreprise."

Le maintien de la marge élevée est aussi à mettre à son crédit... Après bon, ça laisse des goûts amers dans la bouche des utilisateurs de Mac qui ont connu Apple avant Cookie (S. Jobs, c'était pas fameux non plus sur beaucoup de points, mais au moins on avait des appareils sympa et sa "dream team" m'apparaissait plus cohérente et moins dépassée par les évènements).

avatar pagaupa | 

@harisson

« mais au moins on avait des appareils sympa »
Surtout fiables...

avatar Krysten2001 | 

@pagaupa

Ben comme maintenant...

avatar Sindanárië | 

@Depret Lucas

C’est facile quand tout est assuré au tube de colle

avatar Krysten2001 | 

@Sindanárië

Ce sont les machines les plus fiables ;) voilà pourquoi de plus en plus d’entreprises prennent des macs maintenant

avatar Zestedorange | 

@0MiguelAnge0
Une décennie est une période de 10ans
Chaque jour est la fin d’une décennie.
La décennie d’usage au niveau des dates se termine au 31 décembre d’une année en xxx9, car elle commence à une année zéro.
Comme il n’y a pas eu d’année zéro, certains considèrent que les décennies sont décalées d’un an.
Mais c’est juste un point de vue et ça n’a de sens que quand on parle de la énième décennie du calendrier chrétien, mais pas quand on parle des « années 80 », ou de « la dernière décennie »

avatar Sanid35 | 

@Zestedorange

+1
Merci pour ce rappel aux gnangnan du « la decennie n’est pas finie »

avatar Rifilou | 

Il ne faut pas oublier Saudi Aramco à 7000 milliards

avatar Osei Tutu | 

@Rifilou
Effectivement ! La formulation de l'article donne l'impression que toutes les entreprises cotées sont derrière Apple. À moins que l'auteur n'ait réduit son classement aux entreprises numériques cotées.

avatar XiliX | 

@Rifilou

"Il ne faut pas oublier Saudi Aramco à 7000 milliards"

7000 Mds ???

Si tu parles de la capitalisation c’est $1600 Mds

Le problème d’Aramco est que seul 1.5% de la capitale est cotée en Bourse. Contrairement à AAPL, pratiquement la totalité est échangeable en bourse.

avatar Marco787 | 

@ Osei Tutu

"Il ne faut pas oublier Saudi Aramco à 7000 milliards"

Où avez-vous vu cela ?

avatar aspartame | 

pour un bon début trollesque ...

vous voyez bien que les produits apple ne sont PAS TOUS de la m...

l'action : le seul produit sans obsolescence programmée , sans antena gate , sans clavier foireux , sans écran qui s'écaille , sans faille de sécurité , sans batterie qui gonfle ...

<3 <3 <3 i love this company !

avatar pagaupa | 

« mais personne ne pourra lui reprocher d'avoir malmené la cotation de l'entreprise »

Tout le problème est là!
La cotation passe avant la satisfaction de client...

avatar arsceniq | 

@pagaupa

Parce que ça ne va pas ensemble ?
Si c’est nul, ça coule non?
Si c’est bien, ça marche et ça rapporte.
Tout ceux qui achètent, c’est parce qu’ils aiment pas ?
Allons....

avatar Jacalbert | 

Il y a 6/7 mois des « blogueurs « d’iGeneration étaient sceptique du titre - j’y étais de mon commentaire positif = plus de 50 %
J’ai augmenté mon portefeuille Bingo 💵💵💵
Il n’est pas trop tard « ACHETÉS »

avatar dperetti | 

Acheté pour 1500€ en 2000 ☺️... et bêtement autant chez Cisco et... Macromedia, réduits à néant. On vous dit toujours de ne pas mettre ses œufs dans le même panier, en fait ça dépend du panier...

avatar pariscanal | 

@dperetti

Du coup ça fait un paquetolle de plusieurs centaines de milliers 😀?!

avatar dperetti | 

Si plusieurs c'est entre 1 et 2 :-)

avatar XiliX | 

Le bruit sur l’éventuel futur split est dû au fait que la valeur actuelle de AAPL est trop élevée pour Dow Jones.
Il me semble que le soit par 7 c’était justement pour pouvoir entrer chez Dow Jones

avatar Marco787 | 

"Le bruit sur l’éventuel futur split est dû au fait que la valeur actuelle de AAPL est trop élevée pour Dow Jones."

Aucune règle de la sorte n'existe.

avatar XiliX | 

@Marco787

"Aucune règle de la sorte n'existe."

Je te l'accord qu'il n'existe aucune règle tacite, écrite... etc
En fait, contrairement à Nasdaq, SP500...etc, l'indice Dow Jones est pondéré sur les valeurs.
De ce fait, si une valeur est beaucoup trop importante, elle aura plus d'influence sur les mouvements de l'indice.

avatar Marco787 | 

@ XiliX

"En fait, contrairement à Nasdaq, SP500...etc, l'indice Dow Jones est pondéré sur les valeurs."

Le S&P 500 est aussi pondéré par les valeurs boursières, tout comme le CAC 40 et nombre d'autres indices, ce qui est logique...

"si une valeur est beaucoup trop importante, elle aura plus d'influence sur les mouvements de l'indice."

Cet argument ne tient pas : le split n'a aucune incidence sur la pondération puisque la valeur en bourse ne change pas.

avatar Ralph_ | 

Le soucis c’est la Plus-Value et l’imposition de celle ci. Autre element à prendre en compte pour nous c’est le taux de change euro/dollar.

Par contre achat en plusieurs fois en 2016-2017, je ne fais « que » 118%. Avec l’euro qui s’est cassé la gueule entre temps. J’ai loupé quelque chose ou je devrais demander des comptes à ma banque? Lol

avatar Marco787 | 

"je ne fais « que » 118%"

Pour quelle raison seriez-vous surpris de ce % ? L'article fait référence à la décennie.

Pour quell raison voudriez-vous demander à votre banque ? Le cours de l'action est le cours de l'action. Ce n'est pas la banque qui peut le modifier.

avatar Steekus | 

Le revers de la médaille c’est qu’aujourd’hui Apple bosse et réfléchie pour les actionnaires, l’expérience utilisateur si chère à Jobs n’est plus LA priorité... steve n’a jamais voulu verser de dividendes aux actionnaires, il y avait bien une raison..

avatar XiliX | 

@Steekus
"steve n’a jamais voulu verser de dividendes aux actionnaires, il y avait bien une raison.."

Rhôôô... la légende qui perdure :D

Mais bien S Jobs a versé des dividendes aux actionnaires...
Si "après" son retour il n'a jamais versé des dividendes c'est juste parce que Apple n'avait pratiquement plus de sous. D'ailleurs, dire simplement, Apple a failli disparaitre...
Donc oui c'est une stratégie logique de ne pas verser des dividendes.

Maintenant que Apple est considéré comme une des société les plus "riches" de la planète, c'est juste un retour de service. Sinon, aucun investisseur ne va prêter ses sous gratuitement pour les beaux yeux d'Apple

avatar Marco787 | 

@ XiliX

"Mais bien S Jobs a versé des dividendes aux actionnaires..."

Steve Jobs était contre les dividendes : où avez-vous vu des versements (quels montants, quelles années) ?

"Apple n'avait pratiquement plus de sous."

Apple était très rentable et avait des dizaines de milliards de dollars de cash les quelques années qui précédaient la mort de Steve Jobs... Le cash s'est accumulé précisément du fait de l'absence de rémunération des actionnaires (et de grosses acquisitions).

"Sinon, aucun investisseur ne va prêter ses sous gratuitement pour les beaux yeux d'Apple"
Il est difficile de comprendre votre point. Les actionnaires ne prêtent pas, par définition. (Seuls les créanciers prêtent.) Apple n'a pas besoin de l'argent des autres : ils dégagent des dizaines de milliards de dollar chaque année sans parler de leurs montagnes de liquidités...

avatar Steekus | 

@XiliX

Il y a 10 Apple avait largement de quoi verser des dividendes aux actionnaires.. argument rejeté!

CONNEXION UTILISATEUR