Apple et les entreprises de la tech dans le tourbillon de la chute des Bourses

Mickaël Bazoge |

Plus dure a été la chute en ce lundi noir pour les principales capitalisations boursières aux États-Unis. Alors que le Dow Jones a plongé de 2,9% et le Nasdaq de 3,5%, ce sont les entreprises des secteurs des technologies et du numérique qui ont pris cher : -4% pour Facebook, -3,4% pour Microsoft, -3,47% pour Google, -3,16% pour Amazon et -5,3% pour Apple. Ces sociétés ont laissé sur le carreau 162 milliards de dollars, et si l'on ajoute les résultats de vendredi dernier qui n'étaient pas non plus fameux, leur capitalisation a fondu de 228 milliards.

Ce lundi rouge cramoisi pour les places financières du monde entier est le résultat des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, suite aux nouvelles taxes douanières annoncées par Donald Trump la semaine dernière (lire : Taxes douanières : Donald Trump alourdit la facture).

À partir du 1er septembre, la quasi-totalité des importations chinoises sur le sol américain pourrait subir des taxes de 10% à 25%. De quoi réduire la rentabilité des entreprises de la tech, et tout particulièrement celle d'Apple qui produit la majeure partie de ses produits en Chine. Ming-Chi Kuo a indiqué aujourd'hui que le constructeur pourrait absorber les tarifs douaniers, réduisant ainsi mécaniquement sa marge.

Apple a déjà eu l'occasion de prévenir le gouvernement américain que la mise en place de tarifs douaniers est susceptible de réduire sa contribution à l'économie des États-Unis.

avatar bonnepoire | 

[Modéré. MB]

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

[Modéré. MB]

Mdr...cette fois, ta c.... a dû dépasser l’admissible 😂😂😂

avatar Avenger | 

MB? C'est amusant d'avoir les mêmes initiales que Macbidouille! :-p

avatar razerblade | 

Au lieu de tirer sur des innocents, les américains devraient s’occuper de Trump vite fait, bien fait...

avatar marenostrum | 

la bourse ne sert que spéculer

avatar Ensearque | 

@marenostrum

Non.

avatar Paquito06 | 

@marenostrum

“la bourse ne sert que spéculer”

On parle de mon metier, donc je touche un peu.
Je pose ça ici, mais des exemples, j’en ai des milliers, et c’est pour cela que les marchés boursiers existent, a la base:
https://www.thebalance.com/hedging-in-commodities-809379
La speculation n’est qu’une derive extreme du capitalisme.

avatar debione | 

Mais cette speculation se retrouve à tous les étages... Comme quand une personne acheté un iPhone en spéculant que son prix va moins baisser qu'un Samsung et va de fait pouvoir le revendre plus cher pour s'en racheter un nouveau.
De fait ce n'est pas une dérive extrême du capitalisme, mais le fonctionnement standard d'une société basée sur la consommation.

avatar Paquito06 | 

@debione

“De fait ce n'est pas une dérive extrême du capitalisme, mais le fonctionnement standard d'une société basée sur la consommation. “

La speculation sur les marchés financiers par l’échange de produits structurés à forte volatilité pensés pour maximiser le gain et pouvant entrainer davantage de perte que la totalite du capital investi par effet de levier est bien une derive extreme du capitalisme, non pas un “fonctionnement standard de l’economie”. 🤣

avatar debione | 

Oui comme le trading haute fréquence... Mais tout comme l'exemple de liphone, il s'agit de spéculation.

Votre propos était exactement :
La speculation n’est qu’une derive extreme du capitalisme

Vous parlez des différents outils pour faire de la spéculation, ce qui est très différent de votre propos de base.

avatar Paquito06 | 

@debione

“Votre propos était exactement :
La speculation n’est qu’une derive extreme du capitalisme

Vous parlez des différents outils pour faire de la spéculation, ce qui est très différent de votre propos de base. “

Il va sans dire que je parle de speculation boursiere sur ce topic, sans la mentionner, certes à l’aide d’outils.

Je n’etablierais pas de correlation avec l’iPhone.

avatar debione | 

@Paquitos
Ben c’est un peu la définition même du commerce libéralisé... Je possède un capital, je l’investit dans une marchandise et je spécule que je vais réussir à me faire de l’argent dessus... Que l’on parle de produits dérivés, d’action très basique, de trading haute fréquence ou de peau de Lapin, ne change rien à l’affaire.

Il faudrait sans doute utiliser un autre mot pour ce que vous chercher à décrire.

avatar pagaupa | 

@Paquito06

« La speculation n’est qu’une derive extreme du capitalisme. »
Dérive ou simplement la définition du capitalisme?

avatar noooty | 

@razerblade

Le problème est que les américains se trumpent toujours...

avatar Elkaar | 

Rouge cramoisi ... 🤔🤔🤔

avatar QNTN | 

@Elkaar

Eh oui. Du grand journalisme encore une fois...

avatar kubernan | 

@ Elkaar : On est sûr que c'est rouge là 🤪

avatar tbr | 

@Elkaar

C’est mieux de dire que c’est un pléonasme, n’est-ce pas ?

avatar debione | 

C’est moins sensationnel...

avatar franch77 | 

Trump le plus grand spéculateur ce flagelle tout seul et fait chuter ses action …
Quel abruti et il va de faite détruire des milliers d’emplois

avatar rikki finefleur | 

en chine ?

avatar popeye1 | 

@franch77

C’est en préparation de sa ré- élection. Un gros bêta en somme.

avatar Reblochon | 

@popeye1

😊

avatar oomu | 

C'est la fin, c'est la f.. attendez, non j'ai aucune bille dans la spéculation de la valeur des entreprises cotées, rien à fiche alors.

avatar vince29 | 

Il faut t'y mettre il y a beaucoup d'argent à gagner en ce moment.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR