C’est officiel, Apple a raté Noël

Mickaël Bazoge |

Dans un courrier destiné aux investisseurs d’Apple et publié sur le site Newsroom du constructeur, Tim Cook annonce une révision des prévisions pour le premier trimestre fiscal de l’entreprise (qui correspond au dernier trimestre 2018). Une procédure très rare pour Apple, qui émet là un « profit warning » ou une alerte sur résultats — le dernier datait de 2002, une autre époque.

Tim Cook annonce donc le chiffre d’affaires attendu pour le T1 se monte à 84 milliards de dollars, pour une marge de 38%. Les prévisions d’Apple étaient auparavant de 89 à 93 milliards de dollars de ventes, pour une marge brute établie entre 38% et 38,5% : la différence est sensible et elle justifie cette communication.

Vous allez rire ?

Le CEO d’Apple avance plusieurs explications à ce loupé jamais vu sous son magistère. Tout d’abord, le timing de lancement des iPhone : les XS et XS Max ont été lancés au quatrième trimestre fiscal 2018, alors que l’iPhone XR l’a été au premier trimestre 2019, ce qui fausserait les comparaisons entre les T1 2018 et T1 2019 ?.

La force du dollar américain vis à vis des autres monnaies est aussi mise en avant par Tim Cook. Troisième point, le nombre « sans précédent » de nouveaux produits lancés entre début octobre et fin décembre a fait peser de fortes contraintes sur la chaîne d’approvisionnement : cela a notamment eu un impact sur les ventes d’Apple Watch Series 4 et d’iPad Pro. Les AirPods ainsi que les MacBook Air ont aussi été touchés.

La Chine et l’iPhone en porte-à-faux

Enfin, Tim Cook avance une raison macroéconomique : l’activité dans certains marchés émergents est en recul. C’est notamment le cas en Chine, qui concentre en fait toutes les difficultés de vente de l’iPhone, du Mac et de l’iPad. L’économie du pays souffre des tensions commerciales avec les États-Unis, écrit Tim Cook noir sur blanc. Cela se ressent y compris dans le trafic enregistré dans les boutiques du constructeur, ajoute-t-il. Le patron d’Apple, qui redit sa confiance dans le marché chinois, assure que l’activité de l’entreprise a un « avenir brillant ».

En termes de produits, c’est l’iPhone qui est pointé du doigt. Combinées, les autres catégories de produits et de services d’Apple progressent de 19% d’une année sur l’autre… mais pas l’iPhone. Les consommateurs ont plutôt moins renouvelé leurs iPhone en fin d’année : « [le taux de renouvellement] a été moins fort que ce que nous espérions ».

Le CEO indique que ce manque d’appétit pour l’iPhone provient également de la réduction des subventions opérateur, de la hausse des prix en raison de la force du dollar, ainsi que du programme de remplacement de la batterie : certains consommateurs ont préféré conserver leurs vieux bazous une année de plus plutôt que de craquer pour un XS ou un XR…

Histoire de rassurer les investisseurs (hors cote, le titre plonge déjà de plus de 7%…), Tim Cook se réjouit de voir que la base installée d’appareils actifs a encore augmenté de plus de 100 millions d’unités ces douze derniers mois, « il y a plus d’appareils Apple utilisés que jamais auparavant ». Les activités Services, « Wearables » (AirPods, Apple Watch) et Mac ont enregistré des records de vente.

Les services ont généré plus de 10,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires durant le T1 et ils affichent un record pour le trimestre. Cette activité est bien partie pour doubler entre 2016 et 2020. Les appareils vestimentaires enregistrent une croissance de leurs ventes de près de 50% d’une année sur l’autre, les nouveaux Mac ainsi que les iPad Pro font eux aussi grimper les revenus dans leurs catégories respectives.

Tout cela ne suffira sans doute pas à satisfaire les boursicoteurs qui savent bien que la vache à lait d’Apple, c’est l’iPhone. Tim Cook ne s’en laisse pas compter : « Apple a toujours utilisé ces périodes difficiles pour réexaminer son approche, pour tirer profit de sa culture de la flexibilité, son adaptabilité et sa créativité, pour se renforcer ».

Le patron d’Apple se dit confiant concernant les produits et services à venir. L’entreprise ne peut pas changer les conditions macroéconomiques, souligne-t-il. Mais cela n’empêche pas « Apple [d’innover] comme aucune autre entreprise sur Terre, et on ne met pas le pied sur le frein ».

La présentation des résultats du premier trimestre fiscal aura lieu le 29 janvier.


avatar Mickaël Bazoge | 

@IceWizard

Oui tu as raison, j’ai précisé. Comme tu dis, c’est tout à fait honorable...

avatar tom's | 

Blocage à Apple Park !! ?

avatar Crkm | 

??? EXCELLENT ! Apple va continuer sa descente aux enfers ! Bientôt un remplaçant pour pour Tim Picsou-Cook! Un pied de nez aux fanboys !

avatar lepoulpebaleine | 

@Crkm

La décision vraiment courageuse serait de demander à Steve de revenir une deuxième fois.
OK, c’est un peu plus délicat cette fois-ci.
Quoi, impossible de ressusciter ?
Mince ! Si un pauvre barbu déjanté du Proche-Orient l’a fait il y a 2000 ans, Steve devrait pouvoir le faire aussi, non ?

avatar Malouin | 

@Crkm

L’orthographe fait déjà défaut en tous cas...

avatar Olpha | 

@TrollMan06

Ah bon?! Car Apple ne s’est jamais démarqué par le fait qu’ils sont les rois du Marketing et de l’innovation depuis la nuit des temps ? Bien sur qu’ils vont revenir en force.

avatar Vanton | 

@Olpha

C’était Jobs le roi du marketing et de la communication...

avatar iVador | 

Ce n’est pas un échec assez gros pour les faire changer de politique tarifaire.

avatar chabin_zyeve | 

@iVador

C’est clair

avatar curly bear | 

en parlant d'actionnaires, mes quelques actions Apple vont prendre une sacrée claque demain...

avatar lepoulpebaleine | 

@curly bear

C’est donc le moment d’acheter des actions !

avatar Amaczing | 

@curly bear

Pauvre chou

avatar curly bear | 

@Amaczing

“pauvre choux”
Longtemps qu’on ne m’a pas appelé ainsi :-)
Tu m’as entendu me plaindre ?
Si tu achètes des actions, il faut accepter ce genre d’événements.
Et puis, je ne suis pas Warren Buffet...

avatar martinx | 

-10% demain ça va faire mal. Courage aux actionnaires Apple.

avatar frankm | 

Cette fois pas de prime Macron aux employés

avatar elbibou | 

38% de marge et plus de 80 milliards par trimestre ..... c’est tout de même extrêmement impressionnant

avatar Gagolak | 

@elbibou

Ouais, quand on y pense ça rapporte quand même à crever. On est très loin d’une affaire qui ne marche pas .

avatar Giru | 

Autour de moi 2018 a clairement été une très mauvaise année pour Apple... tous les gens que je connais qui ont changé de smartphone cette année sont passés sur Android. Les arguments sont toujours les mêmes contre Apple : mauvaise batterie, appareil photo à la traîne et prix trop élevés par rapport à la concurrence.

Personnellement, je ne me retrouve plus chez Apple non plus alors que j’achète leur matos depuis près de 20 ans. Mon iPhone est un 7 et je n’ai pas envie d’en changer... les iPhones actuels sont trop grands, leurs appareils photos n’ont plus assez évolué (voir on régressé avec le filtre beauté dégueulasse et obligatoire sur les derniers modèles), la batterie reste effectivement un gros point noir. Bref j’espère inlassablement qu’Apple sorte un iPhone qui améliore au moins l’un de ces points, mais ça n’arrive pas.

avatar domelie | 

@Giru

Ben essaye un androïd et tu verras ce que ça donne. Dire que l iPhone est mauvais en photo ou que son autonomie est nulle ça me fait doucement rigoler. J ai déjà essayé androïd, faut arrêter de croire que l herbe est plus verte ailleurs.

avatar Giru | 

@domelie

J’ai dit que l’herbe était plus verte ailleurs? Je n’ai personnellement aucune envie de switcher, mais je comprends les personnes qui le font (cad absolumemt tout le monde autour de moi).

Pour moi Android reste l’argument majeur contre les smarphones Android, mais le matériel chez certaines marques est clairement au niveau... et souvent pour un prix largement inférieur.

avatar Giru | 

@domelie

J’ai dit que l’herbe était plus verte ailleurs? Je n’ai personnellement aucune envie de switcher, mais je comprends les personnes qui le font (cad absolumemt tout le monde autour de moi).

Pour moi Android reste l’argument majeur contre les smarphones Android, mais le matériel chez certaines marques est clairement au niveau... et souvent pour un prix largement inférieur.

avatar DareMac | 

@domelie

iOS et MacOS sont les véritables forces de Apple.

Ensuite le design.

Mais le matériel laisse à désirer.

Avant, Apple était cher, mais avait le meilleur portable, avec les meilleures composantes. Ce n'est plus le cas depuis un petit bout de temps. Même chose pour les téléphones.

Faut virer ce clavier papillon, enlever cette Touch Bar, remettre des ports sur les portables, désouder les composantes, et demander l'avis d'un autre designer que Jony Ive. Bref, faut renouveler la gamme.

avatar pagaupa | 

@DareMac

+1?

avatar quentinf33 | 

@DareMac

Le clavier papillon ils peuvent faire quelque chose je pense avec le temps.
Remettre des ports, non. USB Type-C. C’est standard. Sinon on n’évolue jamais. Et ça commence à se démocratiser. A la limite le port SD.
Dessouder les composants, oui pour le SSD et la RAM. Le reste des composants n’est pas important, si ce n’est faciliter les réparations. Mais ça évite aussi que des génies aillent faire réparer dans un truc pourri à 20€ et ils viennent se plaindre... ça a ses bons et mauvais côtés et c’est difficile de donner un avis.

Édit : la Touch Bar, les développeurs n’ont pas su l’exploiter. Elle avait un très bon potentiel pourtant.

avatar debione | 

@quentinf33

Le port usb C standard? Euh non, toujours pas...
Cette annee a été une annee achat pour moi, une télé Samsung Qled... pas d'usbc, juste de l'usb standard, la meme sur l'apn offert à madame à Noël, la meme sur la ps4 de mon gamin, la meme sur mon davesmith tempest acheté pour Noël, la meme sur le Xperia que je me suis offert...

Je peux faire la meme sur les périphériques que j'ai utilisé cette annee, pas un seul n'était en usb c....
bref, 2 ans et demi après le discours d'Apple on en est toujours au même point, l'usbc est un port très très marginal... et c'est facile à voir, il suffit d'aller dans un magasin d'électronique et de regarder les périphériques qui ont l'usbc... À part les macs et quelques dock ( pour permettre d'avoir un usb standard) il n'y a juste rien...
Actuellement l'usbc est autant utilisé que la touchbar...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR