Fermer le menu
 

Chine : RSF « met en garde les journalistes » utilisant iCloud

Anthony Nelzin-... | | 16:00 |  23

À partir du 28 février prochain, les données des utilisateurs chinois d’iCloud seront stockées sur les serveurs de Guizhou-Cloud Big Data (GCBD). Un véritable « cauchemar » pour Reporters sans frontières (RSF), qui « met en garde les journalistes et blogueurs » et les appelle « à changer de zone géographique ou à fermer leur compte ».

Le data center d’Apple à Reno (Nevada, États-Unis). Image Apple.

Cette migration est motivée par un double impératif technique et légal : Apple veut « améliorer la vitesse et la fiabilité » des services liés à iCloud en Chine, mais doit aussi se conformer à la législation imposant le stockage des données des utilisateurs chinois sur le sol chinois. La firme de Cupertino, qui a contribué à la construction du data center de GCBD à hauteur d’un milliard de dollars, assure qu’il ne comporte aucune « porte dérobée » laissant un accès au gouvernement.

Des déclarations qui ne suffisent pas à convaincre RSF : « Apple promet qu’elle ne donnera jamais aux autorités la possibilité d’accéder aux contenus », dit Cédric Alviani, « mais il n’existe aucun moyen d’en avoir la certitude. » Le directeur du bureau RSF Asie de l’est ajoute : « connaissant la détermination et l’étendue des moyens de pression du pouvoir chinois, il finira tôt ou tard par obtenir satisfaction, si ce n’est pas déjà le cas. »

RSF se prend toutefois les pieds dans le tapis en assurant que « les avocats d’Apple eux-mêmes ne se font guère d’illusions sur la confidentialité du futur service », en citant une clause des conditions d’utilisation autorisant « l’accès aux données d’utilisateurs ». Cette clause existe à l’identique en France, aux États-Unis, ou ailleurs — Apple se conforme au cadre légal et répond aux requêtes des forces de l’ordre dûment justifiées.

Reste qu’Apple a fait montre d’un certain empressement à répondre aux exigences du gouvernement chinois, comme lorsqu’elle a supprimé les VPN de l’App Store sans broncher. Tim Cook a répété son point de vue à de multiples reprises : « le choix, c’est soit vous participez, soit vous restez sur le bas côté et vous criez la manière dont les choses devraient être faites ». Le CEO d’Apple veut poursuivre ses opérations en Chine, quitte à avaler des couleuvres, avec l’espoir « qu’avec le temps, les choses qui ont été retirées reviendront ».

Même avec les meilleures intentions du monde, RSF s’inquiète du « danger que représente cette migration » pour les journalistes, « tant pour leur propre sécurité que pour celle de leurs sources ». Il faut toutefois noter que les données des utilisateurs chinois étaient déjà largement stockées en Chine depuis 2014 et l’ouverture d’un espace dans les data centers de l’opérateur China Telecom. Le « danger », s’il existe, ne date pas d’hier.

Apple a communiqué clairement sur cette migration, et invite les utilisateurs qui ne voudraient pas stocker leurs données chez GCBD à fermer leur compte, une décision qui ne va bien sûr pas de soi. Après l’ouverture de ce premier data center dans la province méridionale du Guizhou, la firme de Cupertino va construire un deuxième centre dans la province septentrionale de Mongolie-Intérieure, dont l’ouverture est prévue pour 2020.

Catégories: 

Les derniers dossiers

 

Ailleurs sur le Web


23 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar bidibout 08/02/2018 - 16:10 via iGeneration pour iOS (edité)

Désolé pour le hors sujet mais en parlant d’iCloud, est-ce que vous conseillez leur service mail ? J’utilise iCloud pour la sauvegarde photo et la synchronisation des documents et je me tâte aussi à migrer pour les mails, y’a t’il des limitations particulières et est-ce que le service est fiable ? (pas envie d’être en rade de mail si le service est down régulièrement).

avatar devkid 08/02/2018 - 16:31

Pas de problème avec iCloud Mail de manière générale, ni Contacts,
J'ai arrérté de me servir de Calendrier par contre. Plutôt stable entre mon mac et mon iPhone (Sierra / iOS11) mais dès que je fais rentrer mon iPad 1 sous iOS 5 dans la partie ca foire...

Concernant les Documents, ceux que j'ai crée y'a 6 ans avec ce iPad1 via Pages - GarageBand - Keynote, sont toujours bien accessible...

Les autres services je ne les utilises pas.

Après c'est pas le service à utiliser si tu vie en Chine et que tu as des revendications politiques ou des nouvelles qui ne doivent surtout pas être transmises...

Il est mignon Tim Cook à espérer que les choses supprimées reviennent, mais globalement il apparait surtout que c'est l'inverse ces derniers temps...

avatar bidibout 08/02/2018 - 16:55 via iGeneration pour iOS

@devkid

Merci pour ces infos 👍🏻



avatar C1rc3@0rc 09/02/2018 - 20:52 (edité)

«Il est mignon Tim Cook à espérer que les choses supprimées reviennent, mais globalement il apparait surtout que c'est l'inverse ces derniers temps...»

C'est de l'enfumage de toute façon.
Apple n'a pas besoin d'installer des backdoor pour les autorités chinoises: les portes d'acces sont grandes ouvertes et officielles. C'est comme le Patriot Act mais en moins sournois et plus generalisé. Si le gouvernement chinois declare qu'il mene une enquête - administrative - sur un terroriste séparatiste tibétain - disons un grand père qui a le tort d’être bouddhiste - toutes les forces collaboratrices présentes en chine - a commencer par les entreprises - doivent effectivement collaborer sous peine de tomber pour association de terroristes...

En France on est en pas tout a fait encore la mais pas loin et on va déjà plus loin que les USA sur certains point notamment suite au travail extraordinaire de violation de la constitution entrepris par Nikola-le-Petit et Bernard "Stasi mon amour"...

avatar frankm 08/02/2018 - 21:26

iCloud mail fonctionne très bien. Mais un mail lu sur un iPad laissera la notification sur l'iPhone. Ca ne date pas d'hier

avatar bidibout 08/02/2018 - 22:12 via iGeneration pour iOS

@frankm

Dommage, merci pour l’info.

avatar en ballade 08/02/2018 - 23:49 via iGeneration pour iOS

@bidibout

Bon courage



avatar Lau19670 08/02/2018 - 17:10

Bonjour,
J'utilise mail et iCloud depuis les débuts du service (j'ai une adresse .mac) et je n'ai jamais eu de problèmes.
Ce n'est bien sûr que mon exemple perso. J'ai plusieurs dizaine de milliers de mail et je me sers d'Icloud pour rediriger des adresses pro.
Laurent

avatar bidibout 08/02/2018 - 22:11 via iGeneration pour iOS

@Lau19670

Merci.

avatar MerkoRiko 08/02/2018 - 17:59 via iGeneration pour iOS

C'est marrant quand même de se prétendre champion des droits de l'homme dans les démocraties occidentales où on ne risque pas grand chose en fin de compte & se coucher devant la plus grande dictature du monde, qui est son plus gros atelier de fabrication, générateur de ses plus grosses marges...

avatar wendell 08/02/2018 - 23:52

A chaque article sur la Chine ou Israël, on a le droit à un flot de commentaires de ce genre.

Par contre, sur les articles concernant des pays dans lesquels les femmes n'ont aucun droits et sont parfois lapidées, les homosexuels tués, les défenseurs des droits de l'Homme (avec un grand H svp) sont moins présents...

Idem pour l'Inde, pays bien plus corrompu, pollué, protectionniste et inégalitaire que la Chine, et dans lequel il vaut mieux ne pas être une femme.

avatar MerkoRiko 09/02/2018 - 00:20

attends qu'Apple fabrique des joujoux, installe ses serveurs iCloud en Arabie Saoudite, Qatar, Pakistan, etc & que MacG en fasse un bel article...tu me verras !!!

Quant à l'Inde, où le système de caste perdure, ben oui, mieux ne vaut pas être une femme, surtout dans les transports en commun & surtout ne pas être pauvre du tout...voire même d'idolâtrer une bonne côte de boeuf...

avatar codeX 09/02/2018 - 11:53

Ce ne serait pas le cas de tous les fabricants de voitures, Renault et Peugeot en tête ? Ces deux là ont bien du baisser leur froc sur une ou deux petites exigences du gouvernement chinois.On peut aussi parler des avionneurs et de tous ceux qui ne veulent pas laisser le concurrent empocher seul la monnaie.

avatar byte_order 08/02/2018 - 18:43 (edité)

"soit vous participez, soit vous restez sur le bas côté et vous criez la manière dont les choses devraient être faites"

Traduction :
Soit vous collaborez, soit vous pleurez en voyant plein de fric vous passez sous le nez..

avatar fanchig 08/02/2018 - 23:04 via iGeneration pour iOS (edité)

[Modéré. Un peu de mesure svp… MB]

avatar en ballade 08/02/2018 - 23:51 via iGeneration pour iOS

@fanchig

Drôle de rapport....

avatar fanchig 09/02/2018 - 07:19 via iGeneration pour iOS

@en ballade

Accepté quoique ce soit sous prétexte que c'est la loi...

avatar MerkoRiko 09/02/2018 - 00:22

ça me fait penser à une vanne, pas très heureuse il faut bien dire, de la CGT sur la CFDT : "La CFDT aurait négocié la couleur des pyjamas (dans les camps)..."

avatar fanchig 09/02/2018 - 07:18 via iGeneration pour iOS

@fanchig

Désolé.

Mais dire business is business, c'est franchir facilement les limites. Le coup des vpn est passé comme une lettre à la poste.

(Tim Cook n'utilise d'ailleurs pas l'argument du business is business, il manque d'honnêteté. Il dit qu'il participe à améliorer la société de l'intérieur.)

avatar wendell 09/02/2018 - 12:07

Vous êtes vous déjà posé la question de savoir pourquoi la censure avait lieu en Chine ?

Tout d'abord, c'est culturel. En Asie, il vaut généralement mieux ne pas critiquer le gouvernement, quelque soit sa structure politique (dictature ou démocratie). En Chine, un étranger qui critique le gouvernement se verra expulser. Dans d'autres pays proches, comme la Thailand par exemple, il risque la prison ferme.

Ensuite, la censure en Chine est une censure sur la forme, pas sur le fond.

La plupart des chinois est au courant pour Tiananmen, au moins en partie, pourtant le gouvernement cherche à censurer tout ce qui y touche. L'image en Chine est extrêmement importante. Les gens achètent en fonction de ce qui peut améliorer leur image. Et cela vaut aussi pour le gouvernement. Le fait que le gouvernement cherche à censurer cet événement n'est d'ailleurs pas forcément une mauvaise chose, le contraire serait même inquiétant. Le fait qu'il cherche à le censurer montre qu'il a conscience de ses erreurs passées, qu'il n'approuve pas la méthode (à l'époque, seuls quelques officiels avaient d'ailleurs approuvé l'envoi de l'armée), et qu'il ne cherchera pas à reproduire cette erreur à l'avenir (ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas pour les gouvernements locaux, qui n'hésitent pas à utiliser la force pour dissimuler au gouvernement central leurs affaires illégales).

Cela vaut aussi pour l'activisme, le fond n'est pas censuré / réprimandé, seule la forme l'est.
Prenons un exemple :
- Si vous manifestez sans autorisation contre la pollution générale en Chine, ce ne sera pas toléré.
- Si vous manifestez avec autorisation préalable contre la pollution d'un industriel, ce sera toléré (souvent à contre cœur).
- Si vous dénoncez directement auprès des autorités un industriel qui pollue illégalement, ce sera non seulement toléré mais vous aurez droit à une récompense financière.
- Si vous proposez des solutions écologiques pour résoudre des problèmes de pollution au niveau local ou national, non seulement ce sera toléré, mais en plus votre association recevra de l'aide du gouvernement.

Autre exemple assez récent:
- Si vous manifestez sans autorisation pour le droit des femmes, ce ne sera pas toléré officiellement... mais ça aboutira sur la création de nouvelles lois pour le droit des femmes.
- Si vous proposez des solutions concrètes pour l'amélioration du droit des femmes, et que vous soumettez cela au gouvernement ou dans le cadre d'une thèse, ce sera toléré.

Ensuite, la Chine n'est pas le seul pays de la région à pratiquer la censure. Cela arrive même au Japon. Lisez par exemple "The Silencing of Japan’s Free Press".

Enfin, il faut comprendre le contexte actuel qui explique une augmentation de la censure en Chine ces dernières années. Le nouveau président a mis en place une large campagne de lutte contre la corruption, et un certain nombre de réformes structurelles. Cela ne plait pas forcément à tout le monde, notamment aux fonctionnaires corrompus (qu'ils soient d'ailleurs du camp du président ou du camp opposé) ou aux patrons des grandes entreprises étatiques qui avaient jusqu'à maintenant presque autant de pouvoir que le gouvernement lui même. La plupart des critiques ces dernières années venaient non pas d'ONG étrangères mais de ces individus, dont certains sont partis se réfugier à l'étranger (en détournant au passage quelques fonds publics).

avatar KimchiMan 11/02/2018 - 21:09 via iGeneration pour iOS

@wendell

Merci pour cet éclairage.

avatar drkstr89 08/02/2018 - 23:16 via iGeneration pour iOS

J’utilise le service mail depuis l’époque de MobileMe et globalement j’en suis très content hormis le filtrage des spams.
Y’a toujours un spam pour UGG ou pour Longchamps qui va finir dans ma boîte de réception à la place de tomber dans le dossier spam malgré le signalement en indésirable depuis des années. 😐
Vous aussi ?

avatar bidibout 09/02/2018 - 06:59 via iGeneration pour iOS

@drkstr89

Merci pour ce retour d’expérience.