Fermer le menu
 

Chine : Tim Cook préférerait « ne pas retirer d’apps » de l’App Store

Anthony Nelzin-... | | 15:00 |  45

Le retrait de nombreux VPN de l’App Store chinois établit-il un « dangereux précédent », comme le dit le New York Times ? Interrogé sur le sujet par un analyste, Tim Cook dit vouloir répondre « sans mâcher [ses] mots ». « Nous préférerions ne pas retirer d’applications », explique le CEO d’Apple, « mais nous respectons la loi. »

L’utilisation d’un VPN en Chine. Image MacGeneration.
L’utilisation d’un VPN en Chine. Image MacGeneration.

Depuis deux ans, le gouvernement chinois restreint progressivement le cadre entourant les VPN, qui permettent de franchir le « grand firewall de Chine ». Les opérateurs de VPN ne peuvent plus officier sans obtenir un permis, mais il était encore possible de le faire jusqu’à ce que le gouvernement resserre la vis. À l’approche du 19e congrès national du Parti communiste chinois, et de l’élection d’un nouveau secrétaire général, les failles dans le « grand firewall » sont bouchées.

Alors que les restrictions s’étaient relâchées dans les hôtels et les autres lieux fréquentés par les touristes étrangers, elles se sont à nouveau durcies, comme les exigences du gouvernement. Apple, et d’autres sociétés comme Amazon, ont reçu l’ordre de supprimer les VPN dépourvus de permis. « Comme nous le faisons dans d’autres pays », explique Tim Cook, « nous respectons la loi. »

« Il y a encore des centaines de VPN dans l’App Store, dont ceux développés […] hors de Chine », dit le CEO d’Apple pour se dédouaner. Reste qu’on l’a connu moins obéissant face à des autorités attaquant la liberté d’expression et la vie privée. Cette affaire n’aurait pourtant « rien à voir » avec le cas de l’iPhone de San Bernardino, qui a opposé Apple au FBI : « dans le cas américain, nous étions confortés par la loi. C’était très clair. Dans le cas chinois, la loi est tout aussi claire, et nous devons la respecter, comme nous le ferions aux États-Unis si la loi américaine devait changer. »

« Cela ne veut pas dire que nous ne faisons pas connaître notre point de vue », assure Tim Cook :

Nous croyons qu’il faut que nous discutions avec les gouvernements, même si nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord. Dans ce cas précis […], nous espérons que les restrictions seront progressivement relâchées, parce que la liberté de communiquer et de collaborer est indispensable à l’innovation que [le gouvernement chinois] promeut.

En attendant, le choix de VPN s’est drastiquement réduit en Chine.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


45 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Abd Salam 02/08/2017 - 15:05 via iGeneration pour iOS

Correction : nous respectons la loi... quand on ne nous laisse pas le choix.

Comme tout le monde, remarquez.

avatar macinoe 02/08/2017 - 15:44

Mouais...

Apple doit considérer le FBI comme un entité hors la loi alors..
Vu son attitude lors de l’affaire du tueur de San Bernardino.

J’ai comme l’impression que loi compte un peu plus pour Apple quand il y a un gros enjeu économique. Dans ce cas pas de problème pour respecter à la lettre les lois des pires dictatures.

avatar reborn 02/08/2017 - 15:46 via iGeneration pour iOS

@macinoe

Apple s'est mise hors la loi pour cette affaire ? Le FBI n'est pas le DoJ



avatar C1rc3@0rc 02/08/2017 - 21:29

Apple etait en plein dans les clous, le FBI totalement totalement en dehors, c'est pour cela que Comey a laissé tomber l'affaire, le fait de faire intervenir un juge sur cette affaire risquait monter en constitutionnel et non seulement le FBI se serait fait taper sur les doigts mais en plus cela aurait définitivement bloqué les tentatives suivantes.

Techniquement Apple a donc tout fait pour repondre a la demande du FBI dans le cadre legal, jusqu'a communiquer le fait que les données de l'iPhone etaient a la disposition totale du FBI sur iCloud (version de backup), comme le Patrot act l'exige (acces ouvert des donnees en cloud).

L'affaire en Chine est effectivement totalement différente, puisque la loi interdit dorenavant les VPN non certifiés. La Chine est une dictature, les dirigeants font ce qu'ils veulent comme loi, pas de recours des sujets (ce sont pas des citoyens avec des droits...).

C'est la grosse difference entre une democratie et une dictature. En democratie le legistatif, l'executif et la justice sont des entités independantes, et l'administration, la creation de loi, l'application de loi et la justice revelevent de processus connus a l'avance, previsibles, et contestables.

En dictature, les lois sont decretées par l'executif, la justice est controlée par l'executif et on applique la loi sans la contester.

avatar Gagolak 02/08/2017 - 15:51 via iGeneration pour iOS

@macinoe

T’as pas la même marge de manœuvre aux USA qu’en Chine hein ^^

avatar reborn 02/08/2017 - 15:55 via iGeneration pour iOS

@Gagolak

Des potes ont fait les cons en Chine, résultat: "Vous devez quitter le territoire sous 72h"

avatar Paquito06 02/08/2017 - 16:02 via iGeneration pour iOS

@Gagolak
@reborn

Oh non, y a ca aussi aux US. Un pote de couleur a posé sa main sur l'epaule d'un flic. Pas sur Times Square, mais dans un Etat du Sud. Il a enfilé une tenue orange le temps que sa caution soit payée.
Je crois on a dévié du sujet 🤣

avatar reborn 02/08/2017 - 16:13 via iGeneration pour iOS

@Paquito06

2 autres potes, excès de vitesse. Pareil tenu orange pdt une semaine. Ça joke pas 😂

avatar r e m y 02/08/2017 - 16:19 via iGeneration pour iOS (edité)

@reborn

Pareil... des potes américains qui ont voté n'importe comment, et paf! Ils se sont pris 4 ans d'un type orange (et ils ne sont pas encore sûr d'être à l'abri d'une recidive)
😜

avatar Mickaël Bazoge macG 02/08/2017 - 16:45

Mes potes disent 👌

avatar françois bayrou 02/08/2017 - 16:20 (edité)

Les lois fiscales sont apparemment plus difficiles à respecter.

avatar Moonwalker 02/08/2017 - 17:24

Non pas, mais plus faciles à interpréter.

avatar melaure 02/08/2017 - 17:42

Ce n'est pas comme si Tim Cook était patron d'Apple, il n'a aucun pouvoir ...

avatar huexley 02/08/2017 - 15:55

« mais nous respectons la loi. »

Cf le chèque de 2 milliards à Nokia…

avatar jerome christopher 02/08/2017 - 16:26 via iGeneration pour iOS

Business is business. La Chine est un marché bien trop stratégique pour endosser les habits de défenseur des droits de l'Homme. N'est ce pas Apple ? 😂😂🤣

avatar Moonwalker 02/08/2017 - 17:30

Grâce à qui ? C'est Apple qui a accepté cette dictature au sein de l'OMC en prêchant que l'économie de marché allait forcément les convertir à la démocratie libérale ?

La Chine démontre à tous qu'on peut allègrement se passer de démocratie dans le libéralisme économique et que contrairement à ce qu'on nous a prêché dans les années 80/90 les deux ne sont absolument pas liés.

avatar debione 02/08/2017 - 16:48

Répondre sans mâcher ses mots: Nous préférerions ne pas retirer d'app.
Ouais, je me demande ce qu'il aurait dit en mâchant ses mots alors...

" Nous espérons que les restrictions seront progressivement relâchées..." oui, et moi j'espère qu'un jour Apple devienne une société à but non lucratif. Amen.

Bref il avait l'occasion d'assumer, il se la joue langue de bois, bon j'en attendais pas plus... Cela me conforte dans l'idée du type de dirigeant qu'il est.

avatar r e m y 02/08/2017 - 16:51 via iGeneration pour iOS

@debione

Bien sûr qu'il aurait préféré ne pas retirer d'apps... c'était des apps payantes! 🤣

avatar Moonwalker 02/08/2017 - 17:35

Vous me faites marrer à jouer les vertueux devant vos écrans made in China.

avatar macinoe 02/08/2017 - 18:33 (edité)

Tu connais des écrans qui ne soient pas fabriqués en chine toi ?
Et puis je ne vois pas en quoi acheter un écran chinois favorise la censure de l’information en Chine.
Alors que retirer la possiblité d’utiliser des VPN oui.

avatar DG33 02/08/2017 - 19:03

D'ailleurs la prochaine génération d'écrans Made in China (ou PRC) n'affichera que ce que le gouvernement Chinois a envie de voir affiché. Comme ça plus besoin de VPN...

avatar Moonwalker 02/08/2017 - 21:54

Alors arrêtez de critiquer le fait qu'Apple fasse du business en Chine et se conforme aux lois du pays.

avatar debione 02/08/2017 - 18:45

@moonwalker: ouais, comme ces francais qui se plaignent alors qu'ils habitent la France... Ou comme mon voisin qui se plaint de son fournisseur d'électricité alors qu'il a un abonnement chez lui... ou mon collègue qui se plaignait de notre patron alors qu'il bosse pour lui, ou l'autre la qui a du boulot et qui est dans un syndicat... t'a raison, mon grand...

avatar Moonwalker 02/08/2017 - 21:55 (edité)

Sûrement plus que toi, mon petit.

avatar debione 03/08/2017 - 04:15

Ouah, ah ouais en plus tu touches le fond du bac, je suis sur le cul de ton argumentaire... Serieux ca fait plaisir de discuter avec des gens comme toi...😘

C'est moi qui l'ai dit le premier! C'est le premier qui dit qu'il l'est... super la cour de récré...

Pages