Fermer le menu
 

iCloud : fin février, les données des clients chinois resteront en Chine

Florian Innocente | | 13:30 |  10

À compter du 28 février, Apple va confier le stockage des comptes iCloud de ses clients chinois à l'entreprise Guizhou Cloud Big Data Industry (GCBD) née il y a trois ans. C'est l'épilogue d'un projet démarré l'été dernier, consistant à créer un data center dans le sud-est du pays et dans lequel Apple a investi un milliard de dollars.

Les utilisateurs chinois d'iCloud devraient profiter de temps d'accès plus réduits mais c'est en contrepartie d'un stockage, en Chine, de leurs données personnelles et sous la tutelle d'une entreprise agréée et soutenue par le gouvernement de cette province. Apple répond ici à une nouvelle législation qui impose que les données collectées auprès d'utilisateurs chinois soient enregistrées sur des serveurs opérant à l'intérieur du pays.

Le sujet étant épineux, dès lors qu'il s'agit de la Chine et de son gouvernement, Apple a réitéré par la voix de Lisa Jackson son souci de protéger les informations de ses utilisateurs et assuré qu'aucune porte dérobée n'était installée dans ce centre de données construit dans la province de Guizhou. Apple va collaborer avec GCBD, qui assurera le fonctionnement de ces serveurs, et répondra aux demandes d'accès aux données qui sont émises dans un cadre légal.

Durant les 7 prochaines semaines, les utilisateurs qui utilisent iCloud vont être prévenu du changement opéré et pourront désactiver leur compte. Reste qu'iCloud étant fortement intégré dans les services proposés par Apple, ce n'est pas une décision que l'on prend à la légère et le choix n'est pas donné entre rester sur des serveurs à l'étranger ou opter pour les chinois, c'est tout ou rien.

Toujours l'été dernier, Apple avait dû accéder à la demande du gouvernement chinois et retirer des apps de VPN de l'App Store chinois. Quant à Tim Cook, début décembre, en déplacement en Chine, il avait défendu l'idée qu'Apple doit maintenir sa présence en Chine, en dépit des critiques, au motif qu'il vaut mieux être dans la mêlée et viser le long terme plutôt que de se tenir en dehors du terrain.

Tim Cook, début décembre 2017.

Une exercice délicat de la diplomatie qui, sur certains aspects, n'a pas porté ses fruits : des apps qui déplaisent au régime chinois continuent d'être retirées et certaines boutiques d'Apple comme celles des films et des livres ne sont toujours pas revenues en ligne. Mais la Chine est devenue, et demeure, le second marché d'Apple juste derrière les États-Unis, en plus d'être le centre névralgique pour la fabrication de l'essentiel de ses produits.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


10 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar ovea 10/01/2018 - 13:33 via iGeneration pour iOS

Enfin ! Bien content de voir qu'Apple ai eu la sagesse de fermer définitivement iCloud

avatar Orion 10/01/2018 - 13:33

Une bonne nouvelle. Cela devrait être le cas pour tous les pays, cela ferait du travail pour tout le monde.

avatar Sgt. Pepper 10/01/2018 - 14:16 via iGeneration pour iOS

@Orion

2 Data center Apple en Europe : Irlande (2017?) 🇮🇪 et Danemark (2019?) 🇩🇰



avatar rikki finefleur 10/01/2018 - 15:42

Sgt. Pepper
Savez vous ou sont vos données. Personne ne le sait.
D'autres part, elles reposent sur quelles législations ?

avatar adixya 10/01/2018 - 13:47

Ce logo magnifique 😍😍😍

avatar Moonwalker 10/01/2018 - 13:54

Et nous ? Ne pourrait-on avoir également nos données en Chine à l’abris de l’interventionnisme étatique français ou étasunien ?

avatar leolelego 10/01/2018 - 14:29

Quelqu'un sait si les clients iCloud Chinois (ayant créer leur compte iCloud en chine, et choisi le store chinois) vivant en France auront leur donner en Chine ?
Car ça pose un sacré problème de latence je pense. Je travail pas mal avec des serveurs chinois pour des clients et c'est vraiment lent les accès depuis l'Europe (ce qui est normal). Donc ça voudrait dire que un étudiant chinois en france aurait des accès très lent pour son compte iCloud (Photos, backup iCloud). ça va réduire pas mal al qualité d'utilisation, déjà que iCloud est pas réputer pour être le plus rapide.

Et sinon aucun mérites à Apple, c'est la loi chinoise. Tout service accessible en chine doit être localiser en chine. C'est pourquoi Google, Amazon et cie ne marche pas en chine. Amazon est en train de redéployer ces services en chine, notamment AWS, mais c'est encore très limité.

avatar Sebang 10/01/2018 - 16:00 via iGeneration pour iOS

@leolelego

Je pense que ce sera le cas : j’habite au Vietnam mais avec un compte iCloud français ouvert en France et l’App Store français ; les accès sont plus lents qu’en France, même avec la connexion internet rapide au boulot

avatar philiipe 10/01/2018 - 23:56 via iGeneration pour iOS

La même chose en Europe, please !!!

avatar Dze 16/01/2018 - 19:32

Au canada , un loi indique que les données confidentielles des citoyens inscrites au système publique doivent demeurer en sol canadien . EN lien avec la loi sur le droit à la vie privé
C'est d'ailleurs débatue dans les négociation au niveau de l'ALENA , les états unis veulent faire sauté cette clause qui oblige le stockage des données canadienne au canada ..

Par contre au niveau du commerce privé il n'y a aucune règles qui régis le stockage hors frontière . Je vois qu'avec ce que la chine à exigé de Apple , qu'il est possible de mettre en place un système adéquat pour que toutes les données privé ou publique demeure dans le pays de l'utilisateurs et ainsi que ses données personnelles soit protégée par les lois en vigueur dans son propre pays et non pas par un pays étranger ...

Si Apple l'a fait en chine Apple peut le faire partout .