Tim Cook rassure sur l'avenir du Mac

Mickaël Bazoge |

Tim Cook a hier honoré de sa présence l’Apple Store « cube » de New York, avant de participer au Late Show de Stephen Colbert pour une interview détendue mais sérieuse. Il en a aussi profité pour glisser à Buzzfeed qu’Apple réfléchissait à la possibilité de supprimer des applications installées par défaut (lire : Apple réfléchit à un moyen de retirer certaines apps préinstallées).

Photo Jon Premosch.

À ceux qui s’inquiètent de voir Apple s’investir autant dans les produits mobiles, le CEO d’Apple s’est voulu rassurant. Certes, l’iPad Pro est une nouvelle proposition à destination d’une catégorie d’utilisateurs qui se tournent habituellement vers le Mac. On peut même imaginer la disparition à terme de certains ordinateurs (lire : Quel avenir pour le MacBook Air ?).

Tim Cook lui-même donne prise à cette inquiétude, lui qui a déclaré en juillet 2014 passer 80% de son temps de travail sur un iPad (lire : Tim Cook : iPad, l'outil de travail de prédilection en entreprise). Et il continue en affirmant, toujours dans Buzzfeed : « Je pense que certaines personnes n’achèteront jamais d’ordinateur », et préfèreront une tablette. « Je pense maintenant que nous sommes à un moment où l’iPad accomplit des choses que ces personnes voulaient faire sur leurs PC ».

Photo Jon Premosch.

Malgré tout, l’iPad ne fait pas d’ombre au Mac. « Je pense que d’autres personnes, comme moi-même, continueront à acheter un Mac et que l’ordinateur représentera toujours une partie des solutions numériques. Le Mac est un élément clé chez Apple et je vois le Mac continuer d’avoir une forte croissance sur le long terme ».

Pour aller plus loin :
Tags
avatar lillegubben | 

Plus spécifiquement, j'aurai aimé qu'il nous rassure sur l'avenir du MacPro.....

avatar iPal | 

@lillegubben :
Tu es arrivé à la limite de ses performances ? Wow...

avatar malcolmZ07 | 

Les macs évoluent moins vite que les idevices. La dernière grosse évolution était en 2012

avatar C1rc3@0rc | 

Normal, la dernière évolution sensible des processeurs x86 équipant les Mac c'etait en 2011/2012.

Aujourd'hui Apple dispose de processeurs Skylake qui apportent un potentiel d'evolution, moins important qu'en 2011/2012 en terme de puissance et de consommation, mais offre une intégration de fonctions attendues dont Thunderbolt 3 et USB 3.1 et le connecteur type C commun a Thunderbolt et USB.

Niveau ecrans il y a aussi des ameliorations avec le rafraichissement dynamique variable, IGZO qui est devenu mature et se repartie sur plusieurs constructeurs.

Il y a aussi le 3D touch, qui va se generaliser.

La chute des pix des SSD et leurs augmentation de débit.

...

Donc il y a de quoi faire aujourd'hui et d'ici la fin de l'année une importante mise a jour de presque toute la gamme Mac, a l'exception des Mac Pro.

«Le Mac est un élément clé chez Apple et je vois le Mac continuer d’avoir une forte croissance sur le long terme »
En decodé ça veut dire que les ventes de Mac ont encore progressé pour le trimestre en cours et qu'Apple s'attend a une augmentation des ventes, certainement liées a de nouveaux modèles a court terme.
A plus long terme cela veut dire qu'Apple a du matériel et des innovations sous le coude (l'arrivée des Mac ARM!!!) qui ont des perspectives de croissance conséquentes.

avatar calotype | 

"La chute des pix des SSD et leurs augmentation de débit."

Mouais mouais je regardais encore ya 5 minutes une config d'iMac car je me re(disais) que c'est le meilleur rapport puissance/prix .

L'option pour un SSD de 1To , 1200 euros .... enfin c'est même plus de 1200 euros car on ne part pas de la machine vide, mais de la machine avec un Disque Dur de 1To.

avatar Mémoire Cache | 

@calotype

Ouais c'est clair, Apple afficher encore les prix de 2009 dans les options.
Perso, si les Mac n'ont pas de SSD de base à la prochaine MAJ ou que les options SSD soient toujours aussi cher, je me casse chez la concurrence, ou alors j'attend la prochaine MAJ en fin 2016.

avatar patrick86 | 

"Apple afficher encore les prix de 2009 dans les options."

Les tarifs auxquels Apple facture les SSD PCIe des Mac sont dans la moyenne actuelle du marché de ce type de SSD. Ça tourne autour d'1$ le Go.

avatar Mémoire Cache | 

@C1rc3@0rc

"des innovations sous le coude (l'arrivée des Mac ARM!!!)"

On a pas la même définition de "innovation".....

avatar patrick86 | 

"On a pas la même définition de "innovation"....."

Effectivement…

avatar bbtom007 | 

Les ecrans c'est mort

avatar Lonliton9 | 

Oui c'est dommage pour l'écran externe d'Apple qu'il n'est pas encore été revu.
Concernant le Mac Pro ça fait une éternité qu'il n'a pas été mis à jours.
L'évolution du côté des portables suit sont cours lentement mais sûrement.
Après il y a 20 ans la porte d'entrée chez Apple c'était souvent le Mac, après c'est devenu l'iPod et maintenant c'est l'iPhone... Donc ils concentrent leurs efforts sur le mobile car une fois qu'on a l'iphone on peut être tenter de vouloir agrandir notre écosystème également ;)

avatar oomu | 

tututut c'était le newt.. heu oui c'était le performa... (arg)

avatar MacGyver | 

Quand on voit les nouveau macbook et macpro, je me fais du souci

avatar C1rc3@0rc | 

Ce sont des erreurs de parcours, comme l'Apple Watch.
Le point commun entre ces erreurs c'est Ive!

On peut aussi regretter l’évolution, ou plutôt la régression du Mac Mini, lui aussi victime d'une serie d'erreurs marketing.

Par contre le Macbook air reste la plus grande réussite d'Apple depuis bien longtemps, et il ne demande qu'a intégrer des innovations qui ont été montré sur le Macbook et l'ipad Pro.
Les Macbook pro sont aussi une tres belle réussite qui sont a la veille d'une grosse évolution.
Et les iMac (a part l'ecran mirroir et sa position impossible a regler ) reste aussi la plus belle reussite dans la catégorie "all in one".

En fait il manque 2 machines: un Mac Mini avec un GPU et un core i7 4 core pouvant faire office de serveur (avec 2 disques et idealement 2 port ethernet) et un Mac Mini Pro avec un gros Core i7 (ou Xeon 3) et un gros GPU pour se placer en face des iMac pour les gens qui veulent choisir leur ecran et avoir de la puissance sans devoir investir dans un Mac Pro ou une station de travail Windows.

avatar iPal | 

@C1rc3@0rc :
L'Apple Watch, une erreur ? Ahaha...
...et le point commun entre le matos qui (selon toi) marche, c'est aussi Ive.

avatar C1rc3@0rc | 

Ben si tu regardes les Mac qui marchent se sont des machines qui ont ete conçu et développé sous Jobs.

Le Macbook et l'Apple Watch se sont les premières créations post Jobs a un moment ou on voit clairement que Ive n'a pas eu de contre pouvoir.
On peut aussi remarquer que l'impact sur le logiciel a été le même avec iOS 8 et surtout Yosemite...

Il reste a esperer que Cook confirme sa reprise en main des affaires et que les ingenieurs et les ergonomes aient plus de poids. L'element encourageant c'est l'iPhone 6s qui s’épaissit (une tragedie pour Ive tres probablement) et Mac OS 10.11 qui semble etre revenue entre les mains des ingenieurs.

avatar Dwigt | 

Les MacBook Pro Retina, les iMacs actuels ont tous été présentés après la mort de Jobs.
Les seules machines au catalogue dont il ait encore validé le châssis, ce sont les MacBook Air et le MacBook Pro 13 pouces avec graveur.

avatar iPal | 

@C1rc3@0rc :
Ah pardon. J'avais pas vu que tu étais de ceux qui "sous Jobs ça se serait... etc". Oublie mon commentaire, continue à troller.

avatar béber1 | 

C1rc3@0rc
Ce sont des erreurs de parcours, comme l'Apple Watch."

Qu'on le veuille ou non, le Wearcomputing s'installera à l'avenir,
que cela mette 20 ou 80 ans.

La micro-mobile sur l'individu est inévitable parce que s'inscrivant dans la proximité toujours plus croissante de l'Homme et l'accès aux services numériques, qu'ils soient mobiles ou non.
On peut à juste titre être critique sur les formes adoptées par les grandes boites sur leurs terminaux en wearcomputing.

Et de ce fait on peut critiquer l'Apple Watch actuelle qui surfe assez opportunément sur le marché classique des montres, en ne marquant pas assez nettement le palier numérique en cours, qui n'a plus rien à voir avec les montres classiques.

De ce point de vue, je te rejoins
sur le fait que -l'actuelle- Apple Watch "serait" une erreur.

Mais uniquement de ce point de vue, car du point de vue de l'évolution et de l'installation progressive du WearComputing dans les prochaines décennies, elle ne l'est pas.
Elle pose une base, discutable soit, mais une base.

avatar C1rc3@0rc | 

@béber1

Je suis d'accord.
L'Apple Watch est une erreur comme le sont les smartwatch par definition.
L'informatique individuelle est une evidence dans laquelle Apple s'est lancé des son debut, dans les annees 70.
Quelle forme cela prendra, je pense que Google en donne quelques pistes avec les Glass. La realite virtuelle va remplacer les ecrans classiques et les interfaces connues comme la ligne de commande a ete marginalise par la souris/icone et l'interface tactile digitale.

Apres on va avoir des capteurs dans beaucoup de choses, en fait tout objet du quotidien.

Par contre les montres sont sur le declin depuis les annees 80 et seul le positionnement sur le luxe permet d'en vendre comme des bijoux, mais d'un point de vue fonctionnel et ergonomique c'est idiot de vouloir y installer un ordinateur.

Sachant que les "smartwatch" sont juste une tentative de trouver un relai de croissance pour l'industrie du PC, comme l'a ete le Netbook, Apple a fait ici une double erreur: Apple est en croissance d'une part et n'a pas besoin de venir sur ce tonneau percé et ensuite Apple innove avec des concepts tres travaillé: la Apple suit un secteur, en etant en retard et on voit bien qu'en terme de fonctions et d'ergonomie le produit n'a pas ete pensé.

avatar Mémoire Cache | 

@C1rc3@0rc

Je te plussois.

"Ce sont des erreurs de parcours, comme l'Apple Watch.
Le point commun entre ces erreurs c'est Ive!"

Par contre là je dirais que c'est la faute à Cook. Il n'a pas remis Ive sur le droit chemin lorsqu'il le fallait: Apple Watch moche et disgracieuse / Mac Pro inupgradable, un comble pour une machine destinée au publique professionnel. Tout a été mit sur le design (comme pour plaire à madame Michu) mais rien en terme de longévité. Tu m'étonne qu'il bide...

avatar iPal | 

@Mémoire Cache :
Mais non. Pas du tout.

avatar C1rc3@0rc | 

@Mémoire Cache
Cook est CEO donc responsable. Il ni la "hargne" de Jobs et ni sa perception du fonctionnel pour un futur produit.
Mais il ne faut pas oublier que Jobs a fait des erreurs et a beaucoup évolué .

Cook avait a reprendre une societe qui est devenue une cible principale pour beaucoup de speculateurs, defendre Apple apres les revelations de Snowden,assurer une production en forte croissance, gerer les conflits internes entre les personnalités, maintenir la cohésion du groupe alors que des personnages clé partaient, ... Ca fait beaucoup!

Et de son coté Ive est a la tete du design d'Apple depuis 1997, probablement le plus proche collaborateur de Jobs et reste un des piliers indéboulonnables: il est entré chez Apple en 1992!
Il connait donc parfaitement la culture d'Apple et ce qui fait la réussite de ses produits: fonctionnalités et ergonomie, bien avant l'apparence.

Ive a changé: comment reconnaitre le travail d'une même personne entre des réalisations aussi abouties et ergonomique que les iMac cathodique et multicolores, l'iMac "tournesol", les PowerMac G3 ou les Powebook G4 et le Mac Pro 2013?

et surtout il faut se rappeler que Ive a pris la tête de la conception et du groupe Human Interface en octobre 2012 ! Lors de WWDC 2013 il a ete officiellement nommé Senior Vice President of Design.

Et la il y a clairement un avant et un apres ces 2 dates.

On ne peut pas honnêtement mettre toute la responsabilité de la catastrophe qu'a ete Yosemite sur les épaules de Ive, cela étant en partie lie aussi aux depart de Serlet et le depart de Forstall en septembre 2012 et au chaos que Frederighi a du alors tenter de gerer!

Mais il est clairs que la perte d'ergonomie et la dégradation de l'apparence autant de MacOS X que iOS sont de la pleine responsabilité de Ive (avant il fallait qu'il compose avec Forstall qui est l'auteur de l'interface Aqua).

L'Apple Watch, le Macbook et le MacPro 2013, c'est Ive a 100%!

avatar FollowThisCar | 

Bon, c'est déjà çà. Ou disons : mieux vaut l'entendre dire çà que l'inverse !

avatar oomu | 

le mac, ça va (et le macbook est très bien pour l'avenir du Mac)

mais le soucis c'est le mac pro qu'ils ne mettent pas à jour ré-gu-liè-re-ment (et son format est très bien, faut juste le décliner).

baaaah, toute façon le marché des stations de travail est sinistré, c'est d'un sinistre, c'est la sinistrose...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR