AAPL pèse plus lourd que la Suisse ou les Pays-Bas

Christophe Laporte |

Toujours plus haut… L’action AAPL enchaine ses plus hauts historiques. Le titre est porté par les bonnes nouvelles : ventes record des derniers iPhone et arrivée prochaine de l’Apple Watch. De quoi donner du baume aux investisseurs. Depuis le 1er janvier, AAPL s’est déjà adjugé 15 %.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’action Apple se rapproche des 130 $. Sa capitalisation boursière frise les 750 milliards de dollars. Un chiffre qui donne le vertige. La presse suisse s’est récemment « amusée » à la comparer avec le produit intérieur brut de la Confédération qui s'élève à 685,4 milliards de dollars.

Apple « pèse donc plus lourd » que la Suisse, mais également que l’Arabie Saoudite et les Pays-Bas. En 2013, l’État néerlandais était la 18e économie au monde avec un PIB de 722 milliards de dollars. Comparaison n’est pas raison, mais cela donne une idée de la puissance financière d’Apple.


Tags
#AAPL
avatar Tchobilout23 | 

C'est bon ça !!! :-)

avatar Loustik | 

Il serait temps d'y investir

avatar CNNN | 

Sauf que les 750 milliards n'appartiennent pas à Apple mais à des millions "d'investisseurs"

avatar andr3 | 

Tout comme la Suisse, les Pays-Bas, l'Arabie Saoudite, ... Appartiennent (normalement) à leurs habitants.

avatar paddy57 | 

la moitié de la dette américaine (-1500 mia)... mais en positif

Apple pourrait en rembourser la moitié...

Complètement aberrant...

Je suis pas économiste, juste un citoyen qui bave d'incompréhension.

avatar lmouillart | 

"la moitié de la dette américaine (-1500 mia)... mais en positif"
Dette annuelle peut être, mais la dette totale et fédérale est dix fois plus élevée.

avatar majipoor | 

Ces comparaisons sont amusantes, mais n'ont pas beaucoup de sens.

Dans le car présent, on compare la valeur de l'entreprise avec le PIB d'une année de la Suisse. Quel rapport peut ont faire entre les deux chiffres? Comparer le chiffre d'affaire annuel d'Apple avec un PIB ferait déjà un peu plus sens et serait déjà impressionnant.

avatar joneskind | 

@majipoor

absolument d'accord avec toi.

avatar Applesoft | 

@majipoor :

+1

avatar hugome | 

Raah, ça m'énerve ces comparaisons. C'est comme si on disait qu'un appart vaut plus qu'un salaire.
Ça a pas de sens. Un PIB c'est de la valeur ajoutée créée. En gros, et en très simplifié, ce que les habitants
du pays ont gagné sur l'année.
La capitalisation boursière c'est ce que vaut la boîte.
En simplifiant encore, c'est la somme de tout ce qu'elle pense qu'elle gagnera dans le futur.
Avec un PER (Price Earning Ratio) de 15, qui est celui d'Apple aujourd'hui, et bien il faut diviser
à peu près par 15 la capitalisation avant de la comparer à un PIB.
Et là on parle plus du tout des mêmes pays.

avatar keyzone | 

Capitalisation = Prix de l'action * Nombre d'actions
Pas plus, pas moins.

avatar Stanley Lubrik | 

Les mutinationales qui crèvent tous les plafonds, c'est forcément un peu de démocratie en moins...

Et les montants globaux des impôts confisqués par elles dans tous les pays où elles sévissent, on a les chiffres ??? A comparer à certains déficits publics, histoire de poursuivre dans les comparatifs rigolos !

Ah, mince votre admiration béate à plus de mal dans ce sens là.... La fibre enquêtrice, cela se travaille !

avatar Domsware | 

@Stanley Lubrik :
Les déficits publics ne sont pas la faute des multinationales tout de même, le raccourci me semble un peu facile.

Plutôt que de rejeter la faute sur les autres il vaudrait mieux se remettre en question et évoluer.

avatar SIMOMAX1512 | 

C'est aux états de faire leur travail législatif si on veut que ces sociétés ( Google Apple Amazon Facebook etc ) paie les impôts qu'elles devraient comme toute autres sociétés qui fait des millions de CA dans notre pays . La elles profitent simplement de nos failles . C'est pas eux les voleurs c'est nous les idiots qui a ont créé une Europe sois disant ouverte mais en fait tout est sujet de concurrence entre chaque pays.

avatar Rubyist | 

Alors, dans les nouvelles du jour, Apple a beaucoup d'argent. Voilà, voilà.

avatar go2ad | 

C'est incomparable, tout simplement parce que le PIB est un indicateur économique de mesure de la production économique réalisée à l’intérieur d'un pays sur une année...Donc si le PIB des Pays-Bas est de 750 Milliards de $, c'est sa production de richesse pour une seule année...tandis qu'Apple n'a jamais produit pour 750 Milliards de richesse sur une seule année.

Les 750 Milliards représentent la valeur que lui attribue le marché, si l'entreprise était vendue...mais une nouvelle fois pas ce qu'elle rapporte sur une année.

avatar joneskind | 

Par contre, il y a quand même un truc que j'ai du mal à comprendre. Plutôt que de générer des réactions hostiles, voilà qui devrait motiver à essayer d'en faire autant...

avatar Rubyist | 

@joneskind :
Parce que, dans certaines parties du monde un peu plus défavorisées, la réussite est mal vue. La mentalité d'assistés fait qu'au lieu d'essayer de dépasser son voisin, il est préférable de médire et de le tirer vers le bas plutôt que de se tirer soi-même vers le haut.

avatar Goundy | 

Moi la question que je me pose : Est ce que sur cette planète il y a quelqu'un capable de faire un chèque de 750 Milliards pour acheter cette boite?

avatar Renaud31 | 

"De quoi donner du baume aux investisseurs"...

???

Il doit manquer un mot quelque part.... ;-)

avatar gg90fr | 

cette comparaison n'a aucun sans, cela a déjà été dit et c'est vrai.
Posez vous plutôt la question :
- Pourquoi fait-on ce genre de comparaison ? a mon sens c'est pour frapper les esprits non spécialistes des connaissances économiques,
- Pourquoi maintenant,par hasard au moment ou l'on parle de la situation fiscale d'Apple ( et d'autres) ?, Apple qui exploite les lois et ne se met pas "hors la loi", les lois sont mauvaises,, ils faut les changer, !!!
Mais voilà, ceux qui les font en sont aussi bénéficiaires au-travers des organisme qu'ils représentent :
- exple Le Luxembourg et M.Junker - quasi-escroc et menteur comme un arracheur de dents - ... son langage ( en résumé) :
''Peuples d'Europe, serrez vous la ceinture , sauvez vos banques en sacrifiant une partie de vos revenus et train de vie , mais surtout Entreprises, venez au Luxembourg, vous n'y paierez presque pas d'impôts"

Ce genre de campagne tend uniquement a attirer l'attention sur ces grosses multi nationales pour tenter de les culpabiliser alors qu'elles ne font u'exploiter les lois, elles ont surement moralement tort , mais la morale dans le business .... ????

CONNEXION UTILISATEUR