Fermer le menu
 

Tim Cook fait son coming out : « Je suis fier d’être gay »

Mickaël Bazoge | | 12:35 |  447

C’était un secret de Polichinelle, aussi bien dans la Silicon Valley qu’ailleurs : Tim Cook a formellement annoncé aujourd’hui qu’il était gay. Il s’en explique dans une tribune parue dans BusinessWeek, en citant tout d’abord son héros personnel, Martin Luther King. Le champion des droits civiques disait : « La question la plus importante dans la vie est Que faites-vous pour les autres ? ». Le CEO d’Apple a souvent tourné et retourné cette question, mais son désir de conserver au secret sa vie personnelle l’a empêché de « faire quelque chose d’important » jusqu’à présent.

Apple était bien représentée lors du défilé SF Pride cet été à San Francisco. Tim Cook était présent, avec de nombreux autres employés de l’entreprise.

Beaucoup de monde connaissait l’orientation sexuelle de Tim Cook chez Apple, « et cela ne semblait faire aucune différence dans la manière avec laquelle nous travaillons ». Évidemment, travailler chez Apple tout en étant gay n’est pas réellement un problème, mais « tout le monde n’est pas aussi chanceux ».

Je suis fier d’être gay, et je considère qu’être gay est parmi les plus grands dons que Dieu m’ait fait.

Le CEO d’Apple explique qu’être gay lui a permis d’avoir une meilleure compréhension de faire partie d’une minorité — on comprend mieux à cet égard les nombreuses initiatives d’Apple pour améliorer la diversité dans ses rangs, ainsi que les discours et prises de position du chef d’entreprise dans ce domaine (lire : Diversité, égalité des chances : Tim Cook réitère les engagements d’Apple).

« Cela a été parfois difficile et inconfortable », écrit-il, mais cela a aussi renforcé sa confiance en lui-même, « de suivre ma propre route, et de m’élever au delà de l’adversité et du conservatisme. Cela m’a aussi donné la peau d’un rhinocéros, ce qui peut se révéler très pratique quand on est CEO d’Apple ».

Tim Cook revient également sur les combats menés et qui restent à mener pour l’égalité des chances aux États-Unis, notamment les licenciements sur la seule base de l’orientation sexuelle (un autre combat du CEO). Cook ne se considère toutefois pas comme un « activiste », mais il réalise combien il a bénéficié du « sacrifice des autres ». « Si savoir que le PDG d’Apple est gay peut aider quelqu’un qui lutte pour savoir qui il ou elle est, ou si cela réconforte quelqu’un qui se sent seul, ou inspire des gens pour promouvoir l’égalité, alors cela vaut le sacrifice de ma propre vie privée ».

Cette révélation ne changera rien à son travail chez Apple, assure Tim Cook. Les employés, les clients d’Apple, les développeurs, les investisseurs, les fournisseurs méritent un CEO solidement en poste. Mais il espère que les gens « respecteront [son] désir de se concentrer sur les choses dans lesquelles [il] s’implique et pour le travail qui [lui] apporte tant de plaisir ».

Tim Cook ne prétend pas jouer dans la même ligue que Martin Luther King ou Robert F. Kennedy, également dans son Panthéon personnel. Mais il veut tout de même « faire sa part », même si elle est petite, « pour aider les autres », pour « éclairer le chemin vers la justice ensemble, brique par brique. Voici ma brique ».

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


447 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar otop 30/10/2014 - 14:27

Et bien si justement je ne pretend pas etre le seul a avoir eu de la famille resistante , la France a une histoire et une culture et il s'agit de notre heritage la moindre des choses serait d'en etre fier. Ca n'est absolument pas comparable avec sa couleur , son genre ou son orientation sexuel qui n'ont aucun merite.

Le probleme c'est qu'en discuter avec vous m'oblige a devoir faire un cours d'histoire et de sociologie tout en expliquant a un imbecile que ce n'est pas moi qui ait mis ce sujet sur la table.

avatar Arnaud de la Gr... 30/10/2014 - 14:48

Je cherche toujours ton mérite à avoir été expulsé de l'utérus d'une française, et en quoi c'est plus méritant que d'avoir été expulsé de l'utérus d'une swazilandaise.

Ensuite, ah, la culture française… Gide, Cocteau, Sagan, Yourcenar, toussa… ahem.

avatar otop 30/10/2014 - 15:04 (edité)

Tant que pour toi etre francais n'est rien d'autres qu'etre sorti de l'uterus sur le territoire , tu peux chercher longtemps et je ne vais surtout pas te deranger dans ta soif de connaissance d'autant plus que tu viens d'ajouter la notion de merite qui est absolument hors sujet....non seulement ta comparaison est stupide mais surtout j'ai autre chose a faire qu'a t'expliquer la difference entre la fierté commune de l'histoire d'un peuple et la satisfaction d'une personne de son orientation sexuel.



avatar Arnaud de la Gr... 30/10/2014 - 15:10 (edité)

Ho flûte alors, me voilà bien puni de mon insolence, je vais devoir rester dans mon ignorance crasse puisque tu ne me feras pas la gentillesse de me gratifier de ton savoir. Tu m'en vois fort marri.

avatar otop 30/10/2014 - 15:12 (edité)

Pareille pour l'insolence , on en parleras quand tu le sauras.

avatar Arnaud de la Gr... 30/10/2014 - 15:13 (edité)

Mais j'ai TELLEMENT hâte !!!!!!

avatar Superboy58 30/10/2014 - 18:54

@Nonoche :

Décidément plus je scrolle vers le bas de la page et plus je vois tes commentaires, plus je me dis que t'es teubé. Les provocateurs ont rien à faire ici.

avatar C1rc3@0rc 31/10/2014 - 00:19

@Nonoche
Le droit du sol, le droit du sang… des concepts nécessaires pour les états mais mortiferes pour les Nations. La seule façon d'avoir des citoyens, voire des patriotes, dignes et conscients c'est de leurs demander de choisir leur nationalité des leur majorité, qu'elles que soient leurs origines. Des immigres nord africains, vietnamien, chinois, russes… sont bien plus dignes et méritant d'une nationalité française que quelques crapules issues de l'aristocratie françaises et ayant grandis dans le 16eme a Paris. Inversement, les scélérats ayant traverses la Méditerranée ou le Mékong pour fuir la justice de leurs pays et venir cracher sur la France n'ont pas a se réclamer d'une fierté quelconque.

La fierté nécessite la liberté et la liberté commence par le choix.
Cook a pu choisir de vivre avec le choix d'assumer sa sexualité, il en a accepté les conséquences, il peut en être fier. Aux USA il aurait pu refouler sa sexualité, vivre en hétérosexuel modèle, voire se faire "soigner" par une secte adossée a un prédicateur. Il a choisi d'accepter sa normalité plutôt que de développer une pathologie pour être accepté dans une communauté dogmatique. Ca c'est le courage.

Si l'on est nait sur un sol ou d'un parent qui a transmis une citoyenneté il n'y a aucune fierté a cela (le parent peut être fier d'être parent, pour l'enfant y a pas le choix).

Par contre on peut être fier de porter les valeurs d'une société et d'une communauté. Après si l'on est pas en accord avec les valeurs de la communauté ou l'on est nait, on peut aller vivre ailleurs, ça c'est le choix et ça peut être une fierté. Rendre son passeport est un choix et une liberté...

avatar AieFone66 30/10/2014 - 14:00 via iGeneration pour iOS

@otop :
Nationalisme et homosexualité n'a aucun rapport, reste dans le sujet stp

avatar otop 30/10/2014 - 14:16 (edité)

On t'as demandé le temps qu'il fait ?
C'est nuniche qui a dit plus haut "il y'en a bien qui sont fiere d'etre Francais , alors bon"

Donc non , je ne suis pas hors sujet , comprend ce que tu lis avant d'intervenir.

avatar misc 30/10/2014 - 14:09

@otop
Ton agressivité va de paire avec tes propos, charmant.

avatar otop 30/10/2014 - 14:30

@misc
Ton encéphalogramme va de paire avec ton analyse comportemental , éléguant.

avatar marc_os 30/10/2014 - 17:20

@ otop
Mon arrière-grand-père a fait la guerre de 14 et y a obtenu la légion d'honneur.
De naissance il était roumain. (Je ne sais pas quand ils se sont fait naturaliser lui et sa femme également roumaine de naissance et rencontrée en France).
Devrais-je donc être fier d'être français ou bien fier « d'origine roumaine » ?
- Les deux mon capitaine ?
Je suis né en France avant la modification des lois sur la nationalité, donc je suis français.
Dois-je donc être fier d'être né en France ?
Dois-je donc être fier d'être né ?

avatar otop 30/10/2014 - 18:00 (edité)

Tu peux etre fier de ce que tu veux , a vrai dire tu t'adresses a la mauvaise personne.

avatar Hoppy 30/10/2014 - 15:28

Entre nous, si j'étais ta personne, je ne serais pas fier de mon orthographe!!
C'est juste un collectif qui a beaucoup souffert donc c'est une manière de s'accepter comme tu peux accepter d'avoir de bien piètres pensées.

avatar otop 30/10/2014 - 15:44

Bravo t'auras un bon point Cappelo , au bout de 5 c'est une image.
Le rapport du collectif avec la choucroute ?

avatar Zouba 30/10/2014 - 16:41 (edité)

Facile, quand on se dit fier d'être Français, le minimum, c'est de respecter les règles de base de la langue apprise en CE1. Votre grand-père ne doit pas être très fier.

avatar otop 30/10/2014 - 16:55

Bravo tu sais te servir d'un correcteur d'orthographe , donc ca te donne le droit d'attaquer sur ce terrain.....et sinon ca change quoi au sujet ? Pour info je ne suis pas plus fier d'etre Francais que d'avoir des origines Espagnol , j'ai juste repondu a une comparaison stupide une page plus haute.

Si tu preferes passer ton temps a corriger les post du forum , je ne vais te prendre plus de temps que ca.

avatar stiflou 30/10/2014 - 17:01 (edité)

Euh, juste comme ça, s'il y a bien un point sur lequel je suis en désaccord avec toi (je suis occupé avec Nonoche depuis tout ce temps, donc je viens de voir tes commentaires), c'est le ton de tes propos. Dommage, car je soutiens bien plus le reste.

avatar nono68200 30/10/2014 - 12:42 (edité)

A mon avis, c'est le fait d'assumer dont il est fier. Ce qui n'est pas totalement faux. Beaucoup de gens n'osent pas assumer leurs choix, souvent par peur d'être différent.

avatar misc 30/10/2014 - 12:53

@nono68200
Je suis d'accord dans le principe, mais juste pour noter: Etre gay n'est pas un choix, pas contre avoir le courage de l'avouer a une société qui ne vois pas ca d'un bon oeil, il y a de quoi être fier. (On peut probablement aussi noter une fierté d'être soi en réponse a un autre qui t'affirme honteux)

avatar nono68200 30/10/2014 - 13:09

Oui effectivement, j'aurais dû mieux relire mon message ! Mais en effet, le principe reste qu'il ose avouer cette différence dans un monde où il faut absolument être comme tout le monde...

avatar Gilles Le Jannou 30/10/2014 - 12:58

C'est vrai tu as totalement raison, personnellement j'en suis content pour lui :)

avatar prommix 30/10/2014 - 14:20 (edité)

Avoir une attirance sexuelle pour les personnes du même sexe n'est pas un choix. C'est juste comme ça, comme être hétérosexuelle, on ne choisi pas.

avatar ThoTokio 30/10/2014 - 12:43

Il faut comprendre "Tim Cook n'a aucune honte d'être gay" et "Tim Cook emmerde ceux à qui ça déplait".

Pages