Apple réaffirme son engagement environnemental

Mickaël Bazoge |

À l'occasion du Jour de la Terre (qui se tiendra le 22 avril), Apple a complètement revu la rubrique Environnement de son site web. Beaucoup plus proche du design des pages « Votre rime » consacrées à l'iPad, cette section met l'accent sur les efforts d'Apple en matière d'environnement.

Le constructeur, qui compte Al Gore à son conseil d'administration, assure que le changement de climat est « avéré » (et pan sur le bec des climato-sceptiques) et qu'il est de son devoir de trouver des moyens pour atténuer l'empreinte écologique de la production, de la distribution et de l'utilisation de ses produits. En 2013, les activités d'Apple ont généré 33,8 millions de tonnes d'émission de gaz à effet de serre, soit 9% de plus qu'en 2012; cette hausse est due à un changement dans la manière de calculer l'impact de la production des châssis en aluminium. Sans cette modification de méthodologie, les émissions d'Apple auraient baissé de 10%. À l'occasion du changement de braquet du site Environnement, Apple s'est fendue d'une vidéo, « Better », dont le commentaire est signé par nul autre que Tim Cook.

Apple met par exemple en avant la consommation en veille de l'iMac : de 35 watts en 1998, elle est passée à 0,9 watt avec la dernière génération du tout-en-un. Le MacBook Air de 11 pouces est le plus économe de la catégorie, avec une consommation réduite à 0,25 watt éteint, 0,75 watt en veille et 6 watts avec l'écran en luminosité maximale. Le Mac mini est lui tout simplement l'ordinateur de bureau le plus efficace au monde en matière de consommation d'énergie. Sachez également que le coût d'une recharge de la batterie d'un iPhone 5s est de 0,51$ par an. Globalement, depuis 2008, Apple a réduit de 57% la consommation électrique de ses produits.

Le fabricant rappelle également son engagement pour réduire autant que possible l'utilisation de substances toxiques dans ses produits et la chaîne d'assemblage; enfin, il revient sur ses opérations de recyclage, qu'il s'agisse du papier des cartes iTunes au reconditionnement de ses ordinateurs (90% du matériel recyclé par Apple provient de produits concurrents, soit près de 200 000 tonnes jusqu'à aujourd'hui).

Steve Jobs s'est particulièrement impliqué dans la conception du Campus 2.

Évidemment, le constructeur souligne le fonctionnement de ses data centers à l'énergie renouvelable, et donne de nombreuses informations sur le Campus 2, accompagnées par une vidéo reprenant des déclarations de Steve Jobs (« je pense que nous avons les moyens de construire les meilleurs bureaux au monde ») et de Norman Foster l'architecte du "Spaceship". Le bâtiment utilisera 30% moins d'énergie qu'un immeuble typique de recherche et développement. La ventilation y sera naturelle à 75%. Et de nombreux arbres (plus de 7 000) égaieront un campus ouvert à 80%. Un tiers des 15 000 employés utiliseront des transports verts : bus roulant au biocarburant, vélos (1 000 bicyclettes en libre service seront proposées), 300 véhicules électriques…

Cette initiative environnementale, qui s'accompagnera d'une « mise au vert » des Apple Store ce mardi, est aussi l'occasion pour Lisa Jackson de faire connaître son action au sein d'Apple. L'ancienne directrice de l'Agence américaine de protection de l'environnement, embauchée à Cupertino en mai dernier, revient sur son domaine de prédilection dans une lettre ouverte sur le site Environnement d'Apple, ainsi qu'au travers d'une longue interview pour Wired.

Lisa Jackson. Crédit David Calvert/WIRED.

La chef environnementale d'Apple y indique que la société se rapproche de l'objectif des 100% d'énergie renouvelable dans ses centres de données et ses campus - 94%, dans les faits. On mesure le chemin parcouru depuis 2010 où ce chiffre n'était que de 35%. Jackson annonce aussi que 120 des quelques 400 boutiques Apple fonctionnent d'ores et déjà avec de l'énergie 100% renouvelable. Si le constructeur va poursuivre cet effort, il est plus facile d'alimenter un data center qu'une boutique, souvent située dans un centre commercial.

Jackson explique dans sa lettre qu'Apple a certes encore du chemin à faire, mais se dit fière des progrès de l'entreprise en rappelant la plupart des chiffres donnés par Apple sur son site. « Chez Apple, nous continuons à mettre la nature au centre de nos activités et de nos principes de design ».


avatar lukasmars | 

Pour un homme si concerné par l’esthétique, il aurait été de salubrité publique de lui signifier que ses baskets étaient proprement dégueulasse.

avatar patrick86 | 

"Pour un homme si concerné par l’esthétique, il aurait été de salubrité publique de lui signifier que ses baskets étaient proprement dégueulasse."

Je pense qu'il ne s'attardait pas trop à son esthétique vestimentaire.

avatar poulpe63 | 

Cool, c'est une bonne chose :) (si ça pouvait être pareil à mon boulot : pas mal d'éclairage, d'écrans, d'ordis, etc... restent souvent alumés pour rien pendant la nuit et les WE)

avatar patrick86 | 

"si ça pouvait être pareil à mon boulot : pas mal d'éclairage, d'écrans, d'ordis, etc... restent souvent alumés pour rien pendant la nuit et les WE)"

C'est hallucinant la qualité de PC qui restent allumés pour rien toutes les nuits.

avatar Aughta | 

Si j'étais cynique, je me poserai la question de savoir pourquoi Apple a tant besoin de réaffirmer son engagement environnemental ? Si j'étais cynique, je me dirai que c'est du marketing. L'écologie c'est aussi pouvoir modifier son matos pour qu'il ne devienne pas obsolète. Apple, encore un effort si vous voulez être écologique.

avatar Mickaël Bazoge | 
Ça sert aussi à occuper le terrain médiatique quand les prochains produits ne sortiront pas avant quelques mois.
avatar patrick86 | 

"Si j'étais cynique, je me dirai que c'est du marketing. "

L'écologie est un GRAND argument marketing de nos jours.

avatar fousfous | 

@patrick86

C'est vrai que c'est tellement plus simple de ne rien faire...

Les personnes comme toi sont écœurante...

avatar patrick86 | 

"C'est vrai que c'est tellement plus simple de ne rien faire..."

C'est pas si simple que ça de ne rien faire.

"Les personnes comme toi sont écœurante..."

???

Je crois qu'il y a un mal entendu. Je n'ai pas dis qu'Apple ne faisait rien. J'ai dit que l'écologie et le réchauffement climatique est aujourd'hui un formidable argument marketing, qu'il y ait ou non un réel intérêt environnemental dans la chose ventée. C'est la stricte vérité.

En aucun cas j'affirme que tout produit présenté comme "respectueux de l'environnement" ne puisse pas réellement l'être, partiellement ou en totalité.

avatar fousfous | 

@patrick86

Bah tu dis quand même que c'est purement marketing, or c'est bien réel.
Réussir à nier l'évidence quand même...

avatar patrick86 | 

"Bah tu dis quand même que c'est purement marketing"

Faux.
Ma phrase ne comporte pas le mot 'purement' ou un synonyme.

avatar Claude Pelletier | 

Mais les deux sont possibles. L'un n'exclut pas l'autre.  ;—)  Apple pourrait être aussi discrète sur ses initiatives écologiques qu'elle l'est dans d'autres domaines cadenassés par le " secret-défense " mais elle trouve intéressant de le montrer. Il faut se rappeler que la société avait été sous le feu de critiques probablement justifiées d'organisations écologiques. Sa réputation était en jeu. Elle a trouvé une belle répartie. Utiliser des énergies renouvelables, et le faire au taux de 100% voilà quelque chose de superbe.

Par contre, M. Foufou,
…… avoir dit que son interlocuteur était " écœurant " (je cite) n'est pas cool.  C'est ce qu'on appelle une attaque ad hominem ! C'est le mauvais argument de ceux qui sortent du terrain des arguments pour s'en prendre aux personnes qui se sont exprimées. C'est une attitude qu'on trouve constamment sur internet, probablement parce que les gens se cachent derrière un pseudo…… et sont hors de portée d'une réaction vive !   ;—))

avatar fousfous | 

@Claude Pelletier

Si ça peut te rassurer je l'aurai aussi dit en face. Ces gens qui ne respectent pas la nature et nient l'évidence.

avatar nicolas | 

@Claude Pelletier :
Il n'y a quasiment aucun argument dans les messages de patrick.

Sa plus grosse erreur est de remettre en cause le rôle des hommes dans le réchauffement climatique avec le fameux "le climat à toujours changé"!
C'est vrai, mais jamais aussi vite, et c'est ce facteur vitesse qui est déterminant!!!

Après malheureusement, je rejoins son constat sur le marketing....depuis le Grenelle de l'Environnement en France, on met l'écologie à toutes les sauces, même pour vendre de gros 44......(je cite: "Mitsubishi Oulander, le 44 conçu au pays du protocole de Kyoto"...........)

Et pour moi, les Patrick86 feraient mieux de se concentrer sur le rôle à jour, même s'il semble insignifiant, parce c'est ça qui compte, pas ce que les autres font semblant de faire.

avatar patrick86 | 

"Il n'y a quasiment aucun argument dans les messages de patrick."

AU-CUN.

"Sa plus grosse erreur est de remettre en cause le rôle des hommes dans le réchauffement climatique "

Je remet pas en cause, mais en quantité. http://www.liberterre.fr/gaiasophia/gaia-climats/generaux/caniculs.html

avatar Silverscreen | 

@Claude Pelletier

"La société était sous le feu des critiques probablement justifiées"...

Bof' Green peace s'intéressait à Apple pour la caisse de résonance que ça lui offrait. L'argument utilisé pour mal noter Apple était qu'il ne communiquaient pas sur les points qui semblaient importants à Green peace, pas qu'ils utilisaient des matériaux problématiques. En gros, faute de prouver qu'Apple polluaient, GP leur reprochaient leur mutisme...

Mais c'était à une époque où Apple avait déjà du packaging minimaliste (comparé aux autres acteurs du secteur, bien moins consommateur de kerozène), beaucoup de matériaux recyclables (Alu, verre) et des batteries changeables uniquement via le SAV (et qui ne se retrouvaient donc pas dans la nature comme c'est le cas des batteries amovibles).

Bref, Greenpeace a sauté sur l'occasion et, lorsqu'Apple s'est enfin décidée à communiquer sur les produits dangereux susceptibles d'entrer dans la fabrication de ses produits, on a découvert qu'Apple était déjà plutôt dans les bons élèves même pendant la campagne agressive de Greenpeace. Comme quoi...

L'une des principales critiques qui touche Apple est l'obsolescence "programmée" de ses produits supportée par aucune preuve tangible si ce n'est le consumérisme forcené de certains de ses clients. Pour les millions d'autres qui gardent un Mac une décennie, c'est juste un débat en forme d'arbre qui cache la forêt des dizaines de multinationales hi tech bien moins regardantes sur leur impact écologique...

avatar Claude Pelletier | 

Oui, il y a du vrai dans votre propos. Disons qu'il faut supporter une charge plus lourde quand on est devenu le leader, la tête de gondole. Et à ce titre, avoir ciblé Apple plutôt qu'un autre acteur était pertinent pour agir dans un sens plus responsable, plus durable …… Du coup, Cupertino, stimulé, a montré la voie à ses challengers. Je trouve ça revigorant.
Mon point de vue n'est pas celui d'un membre d'une de ces associations mais d'un spectateur amusé, parfois hilare mais préoccupé de voir le monde rectifier les maladresses commises. Voilà c'est un message de bonne humeur.

L'obsolescence programmée existe de façon agressive quand on découvre qu'une imprimante contient le code de sa mort (non) annoncée. Quand on réduit la qualité d'un composant pour qu'il cède. Mais avec les produits d'Apple, c'est une autre musique. J'ai conservé des Mac 3 ou 4 fois plus longtemps que la durée "légale" d'amortissement. Une bonne dizaine d'années pour unMac IIci puis un PowerMac…… Les deux auraient pu continuer à fonctionner mais le con-sot-mateur est "tenté" de prendre le train des innovations régulières qui augmentent peu à peu le chapelet des fonctionnalités, et qui font que dix ans après, les ordinateurs récents n'ont plus grand chose à voir avec leurs ancêtres. Le différentiel se mesure en "pouvoirs" supplémentaires. On peut faire des choses qu'on ne pouvait pas faire. Il y a eu "mutation". Rien à voir donc avec l'obsolescence programmée stricto sensu. Il est vrai que le marquetingue devient un acteur essentiel pour souligner les avantages à jeter son matériel défraîchi. On devrait parler d'obsolescence-marketing. Le mot ne me vient pas …

Ceci dit le capteur biométrique de l'iPhone5, qui était un des arguments de ce nouveau modèle, … je ne m'en sers pas. Par contre son dispositif photographique, il a bien évolué, est une réussite et je m'en sers tous les jours. Par contre iTunes utilisé pour le podcast des émissions de radio, ça dysfonctionne grave !

avatar patrick86 | 

"Mais les deux sont possibles. L'un n'exclut pas l'autre."

C'est bien ce que j'ai dit. :)

avatar dperetti | 

« L'évidence » ...
Pas de réchauffement depuis plus de 15 ans en dépit d'émissions de CO2 record.
http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:1998/to:2013/plot/hadcrut3vgl/from:1998/to:2013/trend

avatar joneskind | 

@Aughta

Si t'étais... Si t'étais... Tu nous refais le "Moi président" là ou bien ?

Moi on m'a appris à ne pas juger les intentions mais les actes.

Que ce soit purement marketing ou pas n'a que peu d'importance (ça doit d'ailleurs représenter l'action marketing la plus chère de tous les temps). Ce qui importe c'est les faits et rien que les faits.

Et puis si la campagne marketing est si facile, pourquoi les autres boîtes ne font elles pas la même chose ? Pourquoi se priver d'une si bonne campagne de pub ?

Allez Samsung, pour une fois fais moi plaisir et copie donc la campagne marketing d'Apple. Montre nous comme tu sais bien faire de l'écolo. En fait, tout le monde peut s'y mettre.

Ce qui a de marrant avec ton genre d'argumentation débile, c'est qu'on peut très très facilement la retourner contre elle-même. En effet, si tu considères l'engagement écologique d'Apple comme une simple campagne marketing, c'est que tu cherches à en minimiser l'effort. Tu cherches à prouver que l'argent dépensé pour arriver là c'est finalement pas grand chose par rapport à la belle image de marque que ça rapporte. Alors permet moi de te dire que si toutes les autres boites ne font pas ce petit effort marketing en faveur de l'écologie, c'est qu'elles n'en ont clairement rien à foutre, sinon pourquoi s'en priver ?

Donc je viens admettre que t'aies raison. La seule raison pour laquelle Apple fait cet effort écologique c'est par souci d'image. Et donc la seule raison pour laquelle les autres boites ne font pas ce petit effort c'est qu'elles s'en foutent.

Pas difficile de faire mon choix.

avatar Alex94 | 

C'est la où on voit les réactions des gens qui voient toujours le mal "c'est marketing, c'est pour mieux vendre". Dans le domaine de l'écologie, je préfère qu'une société en fasse trop que pas assez !!!

avatar toto160 | 

C'est clair, mais si une société à but lucratif qui se casse le cul à le faire, c'est que cela comporte un but marketing.

Qu'ils produisent leur matos sur le même continent que la vente du produit au lieu de le faire à l'autre bout du monde et de tout ramener à coup de Boeing par la suite, ça sera déjà un bon début. Mais bon faut pas rêver: argent > nature

avatar patrick86 | 

"Le constructeur assure que le changement de climat est « réel »"

Le climat de la Terre a toujours évolué et évoluera toujours. Difficile d'affirmer qu'il ne change pas.

"qu'il est de son devoir de trouver des moyens pour atténuer l'empreinte écologique de la production, de la distribution et de l'utilisation de ses produits."

Les faire plus durables et une des solutions

Les renouveler moins souvent en est une autre. A zut, va falloir expliquer ça aux consommateurs…

"Apple a réduit de 57% la consommation électrique de ses produits."

C'est un bien bon point.

"bus roulant au biocarburant"

haha. La blague des 'biocarburants', au passage pas bio du tout pour la très grosse majorité d'entre eux.

" Chez Apple, nous continuons à mettre la nature au centre de nos activités et de nos principes de design."

Il est vrai qu'un ordinateur plus discret fait moins tache dans le paysage.

--

Pour les problème des datacenters, je veux bien qu'Apple me mette mon iCloud dans un Mac Mini que j'achèterais. Z'auront plus besoin de l'alimenter.

Les champs de panneaux solaires, c'est pas la meilleure idée qu'on puisse avoir.

avatar Claude Pelletier | 

Concernant l'effet de serre qui influe sur les climats de la Terre.
Les changements ont toujours existé mais il y a du nouveau.

Tout d'abord, la rapidité du phénomène,
et enfin son origine anthropique (fruit des activités humaines).

avatar bugman | 

"le coût d'une recharge de la batterie d'un iPhone 5s est de 0,51$ par jour."

185$/an... quand même. A prendre en compte lors de mes prochains achats (je ne faisais pas spécialement).

avatar jerome_68 | 

@bugman :
J'avoue ça me paraît énorme ramené en euros sur une année !!

avatar cpr360 | 

@bugman

0,51 dollars correspond au coût pour une année...

avatar bugman | 

@ cpr360 Oui après correction de l'article. Ça change pas mal de choses en effet !

avatar Toinouco | 

Oui, c'est la prix pour un an !
Je fais 100 km avec mon Vectrix Li+ (5 kWh à 0,10 c du kWh) avec cette somme ...
Rien à voir avec la charge d'un téléphone.

avatar spae0899 | 

@bugman

Non, c'est $ 0.51 par an. Tu as juste déformé l'article...

avatar spae0899 | 

@spae0899

Autant pour moi, l'article comprenait une coquille.

avatar Toinouco | 

Très bonne direction.
On a le choix entre ça et rien.
Prenons ça.
Ceux qui critiquent ça en général ne font rien.

avatar trodat | 

Comment un ordinateur portable peut-il consommer de l'énergie lorsqu'il est éteint ?

Les 0,25 W du macbook air sont la consommation du chargeur à vide ou lorsque l'ordinateur est chargé entièrement mais encore branché ou autre ?

avatar fousfous | 

@trodat

Tu crois qu'il fait comment pour s'allumer? Ou pour conserver l'heure?

avatar bugman | 

@ fousfous : Une pile (pour l'heure) ?

avatar fousfous | 

@bugman

C'est sur les PC ça. Sur les Mac c'est sur la batterie.

avatar fousfous | 

@bugman

C'est sur les PC ça. Sur les Mac c'est sur la batterie.

avatar Toinouco | 

Il y a des appareils pour mesurer les consommations aux prises. J'en ai un. On branche l'appareil, on branche l'iMac et on mesure les consommations : allumé, allumé et en charge lourde, en veille et éteint... Je sais que c'est assez incroyable mais un ordinateur éteint consomme de l'électricité (sans doute l'alimentation sous tension) qui est gaspillée et qui s'additionne à tous les petites consommations ridicules d'un foyer pour faire un ruisseau (chez soi) une rivière (dans la ville) et un fleuve (au niveau national). On a pu lire qu'au niveau national, la somme de toutes les petites veilles nécessitait l'équivalent d'un réacteur nucléaire ...

avatar bugman | 

@ trodat : Stand by (veille)... dans l'attente pour réagir que l'utilisateur appuie sur "power" ou réaction lorsque accès réseau (voir préférences) ?

avatar patrick86 | 

"Comment un ordinateur portable peut-il consommer de l'énergie lorsqu'il est éteint ?"

Dans quasi tous les ordinateurs récents (ceux des 20 dernières années), des circuits électroniques sont alimentés en permanence, à commencer par l'alimentation et toute la partie de la carte mère qui gère le fonctionnement de la machine (allumage, etc.). L'alimentation d'un PC n'est en réalité jamais éteinte — sauf si on débranche la prise — mais en veille.
Il est donc parfaitement utile de couper totalement les alimentations des ordinateurs "éteints" (ainsi que n'importe quel autre appareil électronique qui ne possède pas d'interrupteur à l'alimentation).

avatar Claude Pelletier | 

Bonne question.
Il y a peut-être une pile pour préserver l'heure et quelques paramètres ?

Je suis preneur pour des cours d'électricité…… ;-)

( Un type qui se demandait s'il ne prenait pas de risque d'utiliser le chargeur de tablette pour recharger son iPhone ! )

avatar fousfous | 

@Claude Pelletier

Rien à craindre pour les chargeurs Apple ils "discutent" avec la batterie.

avatar XiliX | 

@Claude Pelletier :
Il y a une pile pour garder les paramètres de base comme date heure...
Pour tester c'est très simple il suffit de débrancher du secteur dans le cas d'un fixe. Pour les portables Apple c'est plus compliqué car non seulement il faut débrancher du secteur, en plus il faut débrancher la batterie. Ou alors sinon vider la batterie puis débrancher du secteur.

Dans les deux cas, fixe ou portable, une fous redémarrer, la date et l'heure sont bons.

avatar feezypasgo | 

Toutes les personnes qui ont la critique aisée peuvent toujours revenir à la bougie...

avatar MXon | 

" The cost to charge the battery of an iPhone 5s once a day in the U.S. is 51¢ per year."

-> le coût d'une recharge de la batterie d'un iPhone 5s est de 0,51$ par an et non par jour.

avatar Mickaël Bazoge | 
Oui, c'est corrigé.
avatar Liena | 

"Le constructeur, qui compte Al Gore à son conseil d'administration, assure que le changement de climat est « avéré » " saint Apple a parlé. Donc il existe bien. Finalement, si des études scientifiques doivent être entendues, crues, validées, qu'elles passent par Apple, au moins la messe sera dite...
Sinon, quand l'appareil est éteint, c'est zéro watt. C'est dingue ça.
M'enfin, on ne peut que saluer l'effort d'Apple en la matière, ce qui est loin d'être le cas de nombreuses entreprises...

avatar patrick86 | 

"Sinon, quand l'appareil est éteint, c'est zéro watt."

Non.

avatar Liena | 

Oui, ça tend vers zéro. Je sais qu'il y a une tension, même faible...

avatar padbrest | 

Ça inclut les sous-traitants ? Parce que Foxconn, je les sens pas trop développement durable,...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR