Phll Schiller tacle l'idée d'un musée chez Apple

Florian Innocente |
Apple n'a pas l'intention d'ouvrir un musée dans son futur campus, où seraient montrés des pièces relatant sa riche histoire. La suggestion avait été faite en octobre, dessins à l'appui, par un certain David Greelish, un américain se présentant comme autodidacte en histoire de l'informatique.

Loin de lui l'idée de faire un musée avec la connotation que cela implique, mais au moins un espace ouvert au public avec une petite boutique et surtout des objets racontant les grandes étapes de l'histoire d'Apple et de sa contribution à l'informatique. Il avait ouvert une pétition à cet effet qui a recueilli tout juste 40 signatures.

Surtout, son initiative s'est fait opposer une fin de non-recevoir par Phil Schiller. Dans une réponse par mail, il a expliqué à David Greelish « Nous travaillons à inventer l'avenir, pas à commémorer le passé. D'autres sont plus efficaces pour rassembler, sélectionner et présenter des pièces historiques. Ce n'est pas notre spécialité ni ce que nous souhaitons faire ».



Devant ce refus, David Greelish s'est dit prêt à consacrer un peu de son temps à cette idée pendant les six voire douze mois à venir. Après quoi il laissera tomber. Ou alors, ajoute-t'-il, si le conseil d'administration d'Apple s'empare de la question et qu'une réponse négative est donnée via une déclaration officielle, il arrêtera immédiatement.

David Greelish, dans son profil Linkedin, explique qu'il a étudié l'histoire de l'informatique depuis 20 bonnes années et il estime avoir lu pas moins de 60 livres sur le sujet, sans parler des livres audio, magazines, articles en ligne.



Aussi frustrante que puisse être la réponse de Schiller pour des fans, ou simplement des curieux qui aimeraient profiter de l'occasion pour approcher le futur Campus 2, elle est dans la droite ligne de la philosophie d'Apple. Celle-ci ne célèbre ses anciens produits et réalisations passées que lorsqu'ils servent les intérêts du lancement de nouveaux produits. La nostalgie pour la nostalgie n'a pas lieu d'être.

Sur le même sujet :
- Apple : un délai pour la construction de Campus 2

Tags
avatar Arthurapple | 
J'adore sa réponse. Claire et qui pousse a dire qu'Apple souhaite toujours innover
avatar Loki0841 | 
Ils tiennent leur philosophie juqu'au bout ! J'aime cet état d'esprit de ne pas remémorer le passé tant que ça n'a pas un quelconque intérêt pour l'avenir !
avatar marveyhumus | 
Y devrait accepter. C'est sur que ça leur rapporterait de l'argent
avatar oomu | 
bonne chose. Tant qu'Apple reste focalisée sur son commerce et l'avenir, le mac (et ios) se porteront bien. si tôt qu'elle mutera en un sony ou microsoft (à faire de l'institutionnel et à s'épuiser dans toutes les directions), alors le ciel nous tombera sur la tête ^^,
avatar jeepspirit38 | 
J'aime bien sa réponse claire nette et précise. Mais j'aurais bien apprécié un musée Apple qui retrace toute son histoire. Les marques automobiles ont bien leur musée et ça ne les empêche pas pour autant d'innover, je ne vois pas trop le rapport. On peut tt a fait regarder vers l'avenir tout en se souvenant de son passé
avatar Tom.P | 
[Troll On] Ce qui est sur c'est que chez Microsoft, ils ont un musé a ciel ouvert de windows XP, dont il se passerait bien [Troll Off] Désolé trop tentant ! Et en attendant, si Apple ne le fait pas, il arrivera un jour ou d'autre le feront c'est sur. Mais la philosophie, c'est la philosophie ! Et tant mieux pour nous
avatar Dr_cube | 
Je sais plus si c'est ici ou dans la bio de Steve Jobs, mais j'avais lu qu'à son retour chez Apple, Steve Jobs avait débarrassé les locaux d'Apple de tout en tas de vieux Mac, pour les mêmes raisons que celles évoquées par Pill Schiller.
avatar Zoupinou | 
@Dr_cube Exact. Il a fait dégager de quoi faire au moins 3 musées. Le passé ne l'intéressait pas.
avatar Adrienhb | 
60 livres? C'est un début, mais ça ferait rire plus d'un chercheur...
avatar sekhmet | 
Ouvrir un musée c'est un métier. il faut un conservateur, des gestionnaires, une billetterie et tout le bazars qui va avec l'accueil du public... Le campus d'Apple sera consacré au boulot et aux présentations pas au tourisme. l'idée d'un musée reste excellente à mon avis... peut-être un fondation ou une société privée ou la ville de Cupertino pourrait se pencher sur la question !
avatar luisdeejay | 
Steve J avait eu une phrase identique en expliquant pourquoi il avait donné les pièces historiques présentes au siège d'Apple à Stanford lors de son retour à la fin des 90's.
avatar bugman | 
Vous n'aimez pas les musées les gars ? Musée et passé ça fait quand même bon ménage généralement ! Comme jeepspirit38, je ne vois pas en quoi l'un (passé) peu empêcher l'autre (avenir).
avatar Jimmy_ | 
Trop bon les gars qui expliquent que le passé n'a pas d'importance mais qui ont la bio de Steve Jobs comme livre de chevet. On devrait demander à raser le Louvre tant qu'à faire, ça ne sert à rien. Merde on ne peut pas, il y a un Apple Store qui risque de ne pas survivre à la démolition.
avatar Mathias10 | 
@Jimmy_ : Tu confonds business et businessman. #àlaschiller
avatar Mr Anchovy | 
Je crois avoir lu quelque part que le Macintosh original (et/ou le premier iPod ???) figure dans les collections du MOMA de New York.
avatar Mr Anchovy | 
J'ai retrouvé : http://www.moma.org/collection/object.php?object_id=3742
avatar Mr Anchovy | 
Et, non, je ne suis pas le frère de Siri.
avatar expertpack | 
@Jimmy_ faut pas non plus comparer le louvre et apple.
avatar Un Vrai Type | 
Un pauv type qui d'auto déclaré intelligent. Cool comme idée. 60 livres suffisent pour être à la pointe d'un sujet ? Je peux être commissaire de police, artiste surréaliste, photographe pro etc. Non franchement, qui est ce con pour demander une réponse du CA d'Apple ? Bref.
avatar pacou | 
Je pense que la réponse est claire : leur métier n'est pas de faire un musée, et surtout pas dans leur campus. L'idée d'un musée à déjà été réalisée il me semble mais je ne sais plus oú. Enfin il ne faut pas confondre les genres : ils ne rejètent pas le passé, ils n'en pas faire un culte. Il y a quand même une grosse différence entre se servir des acquis du passé et être passéiste.
avatar pacou | 
@pacou : Je réagissais aux propos de Jimmy...
avatar cham | 
@Un Vrai Type Me suis posé la même question :-)
avatar Cowboy Funcky | 
Attendons 100 ans... Et mon Amstrad CPC464 et mon iMac G5 vont rapporter de l'argent à mes descendants! Pour le reste : il y a déjà eu des expos Apple. Pas besoin d'un musée... Pour autant : comprendre le passé pour mieux anticiper l'avenir, est une phrase que n'aurait pas renier Steve Jobs... D'ailleurs son autobiographie retrace les différentes étapes, de la création d'Apple a aujourd'hui...
avatar Mathias10 | 
@Un Vrai Type : Je trouve que ce mec ne manque pas d'audace et le pire c'est que sa a payé puisque sa réponse au final il l'a eu certe négative mais il l'a eu. Et rien que pour sa je l'aime bien :-)
avatar Orus | 
Apple sans son passé n'a aucun avenir.
avatar melaure | 
Il a pas l'air si jeune que ça ... Perso l'histoire de l'informatique, je ne l'ai pas lu dans un bouquin, je la vis depuis 1979 ... je devrais faire un musée ?
avatar imagesurmac | 
là dessus la philosophie de Steve Jobs était bien tracée le passé n'existe plus , et l'avenir ... est à venir... en bouddhisme seul compte l'instant présent. ce bouddhisme (à la sauce Californienne... Palo Alto) est la base de la philosophie Apple.

CONNEXION UTILISATEUR