Intel prépare une réponse à ATI et nVidia

Florian Innocente |
Intel a livré quelques détails supplémentaires sur Laarrabee, une puce qu'il situe à la convergence d'un processeur classique généraliste et d'une puce graphique. Sa sortie est prévue pour 2009/2010.

intel-larrabee


Ce processeur graphique pourra embarquer au début de 8 à 48 coeurs et énormément plus à l'avenir selon le marché visé. Dérivés de processeurs Pentium auxquels ont été ajoutés des capacités 64-bits et de multithreading, ces coeurs utilisent le jeu d'instruction x86.

Celui-là même que connaissent parfaitement les développeurs et qui devrait rendre Larrabee compatible avec les logiciels existants. Mais ce qui en fait aussi et surtout un processeur dont les tâches pourront déborder du seul cadre graphique.

Intel a souligné qu'il serait compatible avec les interfaces de programmation DirectX de Microsoft et OpenCL d'Apple (conçu pour faire profiter Mac OS X et ses applications des capacités de calcul des cartes graphiques).

Plusieurs marchés seraient visés selon le degré de sophistication du processeur, mais les premiers exemplaires viendront concurrencer les solutions grand public d'ATI et de NVIDIA. Intel devrait fournir plus d'informations avant la mi-août à l'occasion du Siggraph 2008.


avatar monpticul | 
"8 à 48 coeurs et énormément plus à l'avenir" whaouh... bientot il ne faudra plus penser en nombre de GHz, mais en nombre de coeurs ! Quand on a connu les pentium et autres K6-II de près, on prend un coup de vieux...
avatar melaure | 
Ouais, j'ai de voir, parce qu'au vu de ce que fait Intel aujourd'hui, je ne miserais pas un kopek sur leur soit disant révolution en GPU. Ils continueront à vendre des tas de puces moisie, mais sur les vraies cartes graphiques 3D, je pouffe en entendant qu'ils vont concurrent ATI et NVidia ... :D
avatar vintz72 | 
La date annoncée de 2009/2010 me parait vraiment proche. Le concept parait intéressant, mais en effet, il faudra voir si ça tient la route face aux champions de chez ATI ou nVidia.
avatar ipascm | 
Waouh, citer un K6 II, ca me replonge dans mes sombres années PC, au temps, ou pour cracker un soft, on se l'envoyait par la poste par disquette Mageto optique... (bah oui, internet, c'était assez confidentiel à l'époque)... les HD faisaient 4-8Go en moyenne et la mémoire 64Mo... pour les gamers il y a avait les cartes 3DFX (miro highscore 4Mo et autres maxigamers). c'était aussi le debut des CD-R (importés d'angleterre car moins chers!) sur graveur yamaha 4416... les écrans faisaient 15" en 4/3 et faisaient 40cm de profondeur sur nos bureaux... Aujourd'hui, on a des monstres de puissance sur nos machines, pour faire tourner principalement excel et word, et quelques applis (audio et vidéo qui demandent il est vrai de la puissance de calcul) Cela reste tout de meme à comparer avec un 486 DX4-100, qui faisait la puissance de calcul de la nasa de 1968. Aujourd'hui, on a la 10^6 la puissance d'hier, mais on est incapable d'envoyer un homme sur la lune...Ca laisse songeur tout de meme ok je sors...
avatar biniou | 
Ce sera déjà mieux que leur chipset graphique actuel...
avatar Almux | 
Avec les rumeurs simultanées qu'NVidia pourraient abandonner le segment des puces et/ou fournir celles qu'il faudrait à Apple, les annonces de super-puces de AMD-ATI... Intel ne peut que se sortir les pouces du popodom et faire le maximum pour continuer à recevoir les pleines faveurs d'une boîte aussi "buzzzzzifiante" qu'Apple!
avatar Almux | 
@ipascm He oui... mais il était aussi beaucoup plus facile de truquer les images des TVs, gros grain noir-blanc, à l'époque! A propos, y a-t-il un photographe qui aurait une image prise au télescope d'au moins un module lunaire? Je sors aussi.. mais sans me presser...
avatar brume | 
Quel graphique chatoyant...
avatar ipascm | 
@Almux : je ne sais pas si il existe un telescope (terrestre ou spatial capable de voir un détail d'envion 2m à plus de 280 000km de distance... après tu as toujours ca : http://www.google.com/moon/
avatar fantomx6 | 
Je vous parle même pas des processeurs 6502, 8080 et Z80 qui ont fait mon bonheur de débutant et à l'époque on enregistrait sur K7 audio et au max on avait 64 Ko de RAM. Mes premiers ordis s'appelaient Tandy TRS-80 , Commodore pet 64, Apple II. Il en est passé de la technologie jusqu'à aujourd'hui.

CONNEXION UTILISATEUR