Apple contre Epic : monopole, concurrence, démantèlement… on fait le point !

Jean-Baptiste Leheup |

On parle pas mal d'Apple et d'Epic Games, ces derniers temps. Ce qui n'était à l'origine qu'un conflit entre un éditeur de jeux vidéo et un fabriquant de téléphones portables est devenu un symbole de la lutte contre les pratiques monopolistiques des géants de la tech.

Alors que les actualités s'enchaînent à un rythme effréné, il est sans doute temps de faire une pause et de faire le point sur cette affaire et les enjeux qui la sous-tendent. Comprendre qu'Epic n'est pas sortie de nulle part, envisager ce que chacun a à perdre et à gagner, voir ce que la justice pourrait en dire, voilà les pistes que nous allons explorer avant le procès qui débutera aux États-Unis le 3 mai.

Epic, qui es-tu, d'où viens-tu ?

Il est important de bien comprendre qui est Epic Games pour cerner les enjeux de cette affaire. L'image de David contre Goliath est parfois employée pour décrire le rapport de force entre cet éditeur de jeux vidéo et le géant Apple, à qui l'on prête évidemment le pouvoir de faire la pluie et le beau temps de par le monde. Mais dans les faits, cette comparaison est tout à fait inadaptée à la puissance et à l'appétit que cache Epic.


avatar koko256 | 

#FreeFortnite !

avatar scanmb (non vérifié) | 

@koko256

Dans ce cas, prendre un smartphone Android, non ?

avatar koko256 | 

@scanmb

Pourquoi ? Je ne joue pas sur mobile.

avatar whocancatchme | 

Ce coup de génie l’AppStore quand même ! Ils l’ont pas inventé avec Cydia et icopter me souvient mais fallait le reprendre et le mettre en avant

avatar quentinf33 | 

@whocancatchme

Oui enfin si l’App Store est arrivé dès iPhoneOS 2.0, ils avaient probablement déjà le projet de démarré avant que l’iPhone n’existe, sûrement pas Cydia qui leur a fait lancer ce projet je pense. Ça peut avoir accéléré les choses en revanche !

avatar whocancatchme | 

@quentinf33

Peut être mais je suis pas sûr parceque si je me souviens bien au début ils voulaient pousser les webapp !! De la daube sans nom mais ça marchait un peu quand même

avatar quentinf33 | 

@whocancatchme

De deux choses l’une, soit c’était en développement et ils n’en parlaient pas, pour un effet de surprise, soit Cydia et autres les ont bougés mais j’en doute pas mal quand même…

avatar morpheusz63 | 

@quentinf33

Lol le fanboy dans sa splendeur, Steve jobs voplaît dis web apps, c'est lorsqu'il ont vue comment geeks et lis lords de curia onq déplpmber l'iPhone, qu'ils ont repris les idées de curia, le système d'appstore..
Il faut arrête de croire, que les ingénieurs d'Apple sont des génies dans la valley, leur réputation est connue chez les dev.

avatar quentinf33 | 

@morpheusz63

« Lol le fanboy dans sa splendeur »

Belle argumentation l’attaque personnelle en tout cas.

Je vois pas en quoi c’est être un fanboy d’émettre l’hypothèse selon laquelle l’App Store était sûrement en développement avant que des hackers arrivent à exploiter une faille pour proposer des stores.

Ras le cul de tout le temps se faire sauter à la gorge quand on dit un truc ici !

avatar morpheusz63 | 

@quentinf33

Il n'y a pas d'attaque personnel, c'est que votre argument ne tiens pas, à l'époque des premiers iPhones, j'ai suivi cette histoire, j'avais un iPhone et je jailbreaker et ça ne sais pas passer comme ça, Steve jobs voulait des web apps et le système d'Apps store à été lancer par le créateur de cydia, Apple n'yavait pas penser, c'est lorsque les ingénieurs Apple ont vu cydia, que le déclic est venu..

avatar morpheusz63 | 

@quentinf33

C'est comme l'histoire de l'oeuf et la poule, qui à été créer le premier?
Je suis aller ce wikipedia, qui est la référence pour certain .
Cydia créait en Mars 2008, Apps store en juillet 2008.
🪄🪄https://www.macg.co/news/voir/135703/web-apps-steve-jobs-avait-raison-mais-trop-tot

avatar quentinf33 | 

@morpheusz63

Je dis pas le contraire…

Mais voilà je serais fortement étonné qu’ils aient mis seulement 4 mois pour développer un App Store, il y a les infra à mettre en place, des autorisations même je suppose puisque c’est commercial, enfin plein de choses comme ça. 4 mois, ça me parait court. C’est tout ce que j’ai exprimé.

Néanmoins oui ils ont dû se bouger le cul quand ils ont vu Cydia, pas de doute là-dessus.

avatar morpheusz63 | 

@quentinf33

🙂 c'est des ingénieurs informatiques, surtout Apple avec le melon qui va avec, et ils connaissent l'architecture mieux que quiconque…Même avec un delais court ils l'ont fait en reprennent une partie de cydia, après je me rappel que des développeurs cydia sont allez bosser chez apple par la suite, Zibree, Gh0z etc avec les contrat de confidentialité qui va avec…Même si Apple sont les créateurs, il ne pouvait pas tout gérer seul au début, niveau vision, sécurité… en informatique t'es obliger de collaborer avec d'autres cerveau pour amener de la nouveauté, des correctifs etc regarde Microsoft avec git, linux, docker, etc. Le monde du libre inspire beaucoup les corporation car ils ont toujours des idées, des savoir technique à amenez
Il y a que Apple qui aiment rester seul dans son coin et partage très peu son savoir informatiques. Ça c'est connu

avatar quentinf33 | 

@morpheusz63

Ah bah ça c’est le culte du secret d’Apple… mais bon après c’est compréhensible. Si j’avais une boîte informatique comme ça j’expliquerais pas comment je m’y prends pour tout faire à mon avis… et évidemment que j’embaucherais des grosses têtes comme ça ! ^^ réprimander le hacking c’est la pire chose à faire, ces gens-là sont des talents !

Après je suis pas tout à fait d’accord non plus dans le sens où il y a pas mal de projets d’Apple qui sont open source aussi ! Et de mémoire ça arrive de plus en plus.

avatar Silverscreen | 

Acculée, Apple peut aussi réduire de moitié sa commission (tout à 15%), voire moins pour les petits éditeurs, et augmenter le tarif d’accès au programme développeur. Plus la piste d’un service premium tout inclus comme Apple Arcade où Apple commande elle même les jeux à des studios indépendants (et donc un système de revenus complètement opaque).
Enfin, elle peut faire du lobbying pour réduire les achats in apps (notamment les lotteries) et pousser les dévs à augmenter les prix de l’achat initial (plus taxé) ou choisir d’être distribué sous licence Apple Arcade etc.

Je pense que, fondamentalement, il n’y aura pas d’autres Store sur plateforme Apple… ou alors via des API et un système de facturation géré par Apple. Une app tierce, un autre habillage aux couleurs d’un éditeur mais le même outil derrière…

avatar Sindanárië | 

General d’armée d’Apple à la justice militaire : Votre honneur ! Les bottes fournies aux soldats développeurs ne peuvent pas être trop étroites, ce sont leurs pieds qui ne sont pas réglementaires!

avatar frankm | 

Ici. Choix délibéré d’être enfermé chez Apple. Sinon j’aurais pris des pc et des androïd

avatar quentinf33 | 

@frankm

Exactement. J’ai jamais compris les gens qui gueulent pour un truc alors qu’ils ont signé pour.

Si des stores alternatifs viennent à être proposés, pourquoi pas. Mais moi aussi ça me convient comme ça.

Après je suis d’accord pour dire que la commission aide 30% est assez élevée…

avatar foxot | 

@quentinf33

Peut-être parce que les attentes des gens en 2010 ou 2015 ne sont pas les mêmes qu’en 2021 ?
Tout comme avant 2013 la protection de la vie privée n’était pas une question centrale pour la plupart des gens par exemple 🤷🏻‍♂️
Et pourtant c’est aujourd’hui un des plus gros arguments marketing d’Apple…

Bref le monde évolue, les besoins ou envies des utilisateurs évoluent aussi.

avatar quentinf33 | 

@foxot

« Peut-être parce que les attentes des gens en 2010 ou 2015 ne sont pas les mêmes qu’en 2021 ? »

Parce qu’en 2021 ils peuvent pas changer de système et en choisir un qui leur convient mieux, avec des stores alternatifs ? Le choix est large tout de même…

« Tout comme avant 2013 la protection de la vie privée n’était pas une question centrale pour la plupart des gens par exemple 🤷🏻‍♂️ »

C’est clair que si les gens avaient arrêté de tout laisser passer et acceptaient un peu plus de payer des applications 0,99 ou 2,99€ (car combien de fois j’ai entendu "je vais pas payer pour une application de téléphone"), les éditeurs se seraient moins rabattus sur la « gratuité » et la pub ciblée à outrance ou le modèle d’abonnement. C’était certain que de telles dérives arriveraient un jour où l’autre…

avatar foxot | 

@quentinf33

Ah oui, le fameux « si t’es pas content t’as qu’à aller voir ailleurs »…
Parce que tout est blanc ou noir dans la vie.
On a pas le droit d’être majoritairement content des produits et systèmes d’Apple et vouloir quand même que certains point changent ou évoluent ? Et de la faire savoir ?
Sous-prétexte qu’on demande à Apple de laisser la possibilité de choisir à ses utilisateurs l’installation ou pas d’app hors-store, ça voudrait dire que la concurrence serait meilleure.
Bref c’est très réducteur comme façon de penser…
P.S. J’vois pas en quoi le choix est large. C’est Android ou iOS… j’appelle pas ça un choix large


C’est pas à causes des apps gratuites qu’on a eu l’affaire Snowden et cette focalisation sur le respect de la vie privée.
On parle d’une affaire d’écoutes à grande échelle par la NSA, rien à voir avec des applis gratuites.

Sinon pour rebondir sur votre propos, malgré le hors-sujet, je suis assez d’accord avec vous et c’est dommage qu’on se retrouve blindé de pubs et mtx sur mobile.
Néanmoins selon moi ça n’a aucun lien avec cette culture du tout gratuit, au mieux c’en est une conséquence. La majorité du contenu sur internet était déjà disponible gratuitement et le revirement des mentalités à commencer bien avant l’iPhone.
Pour le modèle d’abonnement idem, c’était une évolution logique. Les systèmes d’exploitations évoluent très régulièrement, certains devs ont des frais réguliers à payer (type serveurs), le développement se complexifie également avec le temps et l’ajout de fonctionnalités … bref le paiement unique devenait insoutenable déjà bien avant.
Et la pub ciblée allait intervenir tôt ou tard également. Peut-être même qu’elle se serait présentée dans des contenus payants (après tout c’est ce qui commence à arriver dans le milieu du jeux-videos… dzns des jeux à 70 boules). C’est pas les gens qui réclament de la pub, mais les entreprises qui achètent ces emplacements publicitaires qui souhaitent cibler au plus leurs utilisateurs. Au final les sites financés par la pub auraient quand même percé 🤷🏻‍♂️

Après le tout gratuit à ses avantages aussi, comme le fait de rendre plus accessible l’actualité et la culture, mais je vais pas débattre là-dessus ce soir.

Voilà.
J’espère que mon propos est assez clair pour vous car j’ai l’impression d’être parti dans tous les sens ^^ (j’ai supprimé deux/trois parties trop hors-sujets mais j’ai pas l’impression que ce soit mieux niveau structure ^^).

avatar morpheusz63 | 

Je repprocherai à l'auteur, juste la partie d'explication de David contre goliath.
Il y n'y pas de David, épic est un gros aussi, vous n'avez pas parler du fait qu'il a le pcc qui est actionnaire majoritaire avec TECENT. 40%.
Les enjeux sont colossales, c'est une guerre économico informatique caché et de haut niveau pour prendre le contrôle du monde..Si Épic veulent s'infiltrer dans le business d'Apple store, c'est qu'Apple sais que le contrôle du store est stratégique dans son modèle de captation de la clientèle, je trouve qu'avec l'avènement des puces silicone, ils pourront vraiment vérouiller le business mac et logiciels avec le store. Le le vois avec mon MacBook pro intel, c'est de plus en plus verrouiller et chiant pour installer ce qu'on veux, l'obsolescence des mac os, poussent à la mise à jour pour rester dans le coût. c'est n'est que mon avis.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@morpheusz63

Vous avez tout à fait raison, c’est pour cela que je cite David et Goliath, image qu’on lit dans la presse mais qui ne correspond pas à la réalité. Epic est une grosse boîte, trente ans d’histoire et des moyens financiers colossaux, à la hauteur de son appétit !

J’ai fait une petite modification pour que cela soit plus clair dans l’article.

avatar morpheusz63 | 

@j-b.leheup

Ho! il fallait pas c'était juste une remarque, et de plus le Tim S, jure qu'il est indépendant dans ces décision, mais il n'est pas l'actionnaire majoritaire, Je sais,pas cirtain personne se rend compte mais la finance international c'est une guerre dans tout les domaines, et à mon petit niveau je vois des truc sidérant dans le comportement de ces entreprises, Comme dis l'adage, il faut suivre ou va l'argent pour comprendre ce qui ce passe en coulisse mondialement.

avatar YetOneOtherGit | 
[Modéré. MB]
avatar raoolito | 

@morpheusz63

«  Le le vois avec mon MacBook pro intel, c'est de plus en plus verrouiller et chiant pour installer ce qu'on veux, l'obsolescence des mac os, poussent à la mise à jour pour rester dans le coût. c'est n'est que mon avis. »

> chiant d’installer des choses sur macOS? pardon ?
> l’obsolescence des macOs.. vous voulez dire que maCOs s’arrete de fonctionner apres un certain temps ?
> «  poussent à la mise à jour pour rester dans le coût » oui ca c’est vrai qu’il y a un coût :D hahaha Plus sérieusement, non, c’est bidon, on a ici des tas de gens qui expliquent vouloir changer leur becane de 2010~2013, bon, ca va quoi. On parle d’informatique, pas de voiture diesel.

avatar morpheusz63 | 

@raoolito

Comment dire🤔 pour qu'il n'y ai pas de malentendu:
-j'ai un MacBook pro 2009 bloqué à el capitan, techniquement je ne peux pas bénéficier de mise à jour de sécu, des qu'Apple change d'os, les éditeurs arrête les suivi mise à jour, les driver du matos acquis avec l'os ne peuvent pas être mis à jour, il faut soit acheter un nouveau mac pour bénéficier de la mise à jour, ou basculer sur linux sur mac, en priant de trouver des mise à jour plus recent..ça s'appelle comment ça?
Moi je suis dev, je bosse avec vim, le terminal façon linux àfin d'être le moins dépendant du bon vouloir d'Apple, la j'ai choisi un MacBook pro 15 16go 2015, volontairement, car je sais que je peux le pousser,vraiment loin. J'aurais pu prendre le dernier mac M1, pour avoir le silence, la rapidité etc mais nivveau productivité est-ce que ça change vraiment en en dev? Je pense pas, certains vois ou Apple veut nous emmené, Mais désoler pour l'instant je suis bien avec ce matos, j'aimerai bien que la communauté puissent continuer à pousser des mise à jour sur des anciens os librement.

avatar GaspardNic92 | 

Merci pour ce très bel article archi documenté qui résume bien la situation que nous avons vu depuis 15 ans.

avatar Gesmas | 

La perspective historique et la mise en contexte sont tellement rares et pourtant elles constituent le cœur de l’analyse journalistisque.
Merci à Macg pour la qualité générale de vos articles et en particulier ceux réservés aux abonnés.
Je regrette seulement que les journaux généralistes ne prennent pas plus souvent exemple sur vous…

avatar Kaarlito | 

Dans la biographie de Steve Jobs, il est précisé que l'Apps store a été une décision des éxécutifs d'Apple et non du CEO. SJ rejetait complètement l'idée d'avoir des apps s'installer à tout va dans l'iphone (garder l'intégrité du bouzin). L*app store est née d'un compromis: ouvrir l'iphone aux développeurs tiers tout en gardant la sécurité d'IOS et de contrôler les apps en amont.

avatar Lucas | 

C’est sûrement l’une des plus grandes affaires de la décennie avec des conséquences potentiellement gigantesques - ou alors tout cela accouchera d’une souris…

Mais il y a aussi les usagers eux-mêmes qui pour beaucoup sont très contents du système d’Apple : si on est revenus de Windows et d’Android c’est bien entre autres parce que la cage dorée nous protège de bien des maux !

Tant qu’il y a le choix, et quand bien même j’apprécie généralement l’intervention de la puissance publique qui est souvent nécessaire et légitime, je ne crois pas qu’il faille briser ou démanteler l’App Store : iOS c’est 20% de part de marché, et les web apps comme le streaming de jeu ou P*rnhub montrent qu’on peut bien avoir des alternatives qui trouvent toujours le moyen de venir, et leur limitation n’est pas si tragique…

Bref, occupez-vous de démanteler Facebook-WhatsApp-Instagram ou Google-YouTube-Analytics qui sont bien plus des monopoles dangereux touchant à l’information, à la vie privée et aux échanges que ne l’est Apple…

Une différence fondamentale à rappeler aussi, c’est que l’App Store et iOS ont été développés de A à Z par Apple, ce n’est pas la même chose que dépenser sans compter pour racheter toute concurrence dangereuse…

Apple n’a acheté ni Spotify ni Netflix ni Tesla, les innovations sont quand même plus authentiques et fairplay que Facebook qui achète tout réseau social émergent…

avatar _Lion04_ | 

Epic a cherché, Epic a trouvé.

CONNEXION UTILISATEUR