Mozilla mène la charge pour le retour de la neutralité du net aux États-Unis

Anthony Nelzin-Santos |

Qu’importe que Jessica Rosenworcel préside la Commission fédérale des communications (FCC), le gendarme américain des télécoms, de manière encore temporaire. Après le départ d’Ajit Pai, que Donald Trump avait chargé de déréguler le marché, les tenants de la neutralité du net reprennent espoir. Avec le soutien d’une demi-douzaine de grands noms de la Silicon Valley, Mozilla demande formellement à la FCC de restaurer les règles détricotées ces dernières années.

Image Mozilla.

Le principe de neutralité du net garantit l’égalité de traitement des données transmises sur internet, un opérateur ne pouvant pas (dé)favoriser telle ou telle source, au-delà de quelques restrictions techniques. La neutralité du net est « bonne pour les affaires, pour l’innovation, pour notre reprise économique », dit Mozilla, « elle est bonne pour internet ».

L’éditeur de Firefox assure « qu’elle bénéficie depuis longtemps d’un soutien bipartisan des Américains », et qu’il n’y a « aucune raison de retarder davantage son retour », quand bien même la FCC n’a pas encore de direction permanente. Imposée par l’administration Obama par le biais d’une redéfinition du rôle des fournisseurs d’accès à internet, devenus simples « transporteurs » de bits, la neutralité du net avait été rejetée par Ajit Pai.

Mozilla peut aujourd’hui compter sur le soutien du fournisseur de solutions de sécurité ADT, de Dropbox, de la plateforme de réservations Eventbrite, de Reddit, de Vimeo, ou encore de Wikimedia. La loi californienne interdisant les « données sponsorisées » vient de passer l’épreuve d’un procès fédéral, et l’opérateur AT&T ne pourra plus favoriser son service de streaming HBO Max, dont l’usage n’était pas décompté des quotas de données.

Toutes les conditions semblent donc réunies pour un retour de la neutralité du net, cheval de bataille de Jessica Rosenworcel et promesse de campagne de Joe Biden (lire : Biden président : ce que cela signifie pour Apple et la Silicon Valley). La neutralité du net est garantie dans l’Union européenne depuis le printemps 2016, et inscrite dans le droit français depuis l’automne 2016. L’Arcep est chargée de veiller à son respect dans l’Hexagone.


avatar Bigdidou | 

La neutralité du net a perdu son sens.
Sa pollution rend nécessaire la priorisation d’une certaine information.
La question, c’est laquelle et comment.

Si on laisse les choses se faire naturellement, il ne circulera plus que du porno (j’ai rien contre, mais bon, le reste c’est des fois bien aussi) et de la pub...

avatar KimoMac | 

@Bigdidou

Reviens quand tu seras sobre histoire qu’on te comprenne

avatar Bigdidou | 

@KimoMac

« Reviens quand tu seras sobre histoire qu’on te comprenne »

Tes capacités cognitives ne t’ont hélas pas permis de corriger toi même les aléas du correcteur automatique effectivement en ce moment très en forme.
Je le fais pour toi parce que je suis bon et que j’ai pitié des faibles.

avatar Insomnia | 

@KimoMac

Parce que tu n’as pas compris c’est incompréhensible 🥲 relit et tu comprendra.

avatar KimoMac | 

@Insomnia

Il a manifestement décuvé et édité son message

avatar Insomnia | 

@KimoMac

Peut être mais en prenant le temps d’analyser tu es compris un minimum.....

avatar KimoMac | 

@Insomnia

Avec vos fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe ce n’est pas si évident.

avatar Insomnia | 

@KimoMac

Toujours la même réponse 😅 pitoyable si tu es pas content tu n’es pas obligé de me more voir le répondre.

avatar marc_os | 

@ KimoMac
C'est le problème sur nombre de sites dont macg :
On peut modifier son commentaire même après que quelqu'un y ait répondu !
Et sur cette merde de Slack, c'est pareil.
Ce genre de "logiciel" est juste trompeur, et n'offre aucune garantie de pérennité, vu que tout message peut être modifié tout le temps.
C'est idéal pour les gens malhonnêtes.

avatar oomu | 

@marc_os

je m'en sers abusivement pour masquer toutes mes bêtises. En ce moment même ;)

avatar oomu | 

@KimoMac

Il fera preuve de d'avantage de pédagogie envers le peuple de France.. heu les lecteurs macG.

bref: il est prêt à devenir politicien (yuRRRrk..).

avatar Amaczing | 

@Bigdidou

Tu es conscient que l’abus de drogue nuit à ta santé mentale.

avatar Bigdidou | 

@Amaczing

« Tu es conscient que l’abus de drogue nuit à ta santé mentale

Si les gens en prenaient un peu plus en ce moment, ils iraient beaucoup mieux.
La preuve.

Sinon, le sujet, c’est la neutralité du Net.
Il faut naturellement privilégier les canaux de communication essentiels comme le Darknet, et pénaliser les vidéos familiales à la con.
Ça me parait tomber sous le sens.

avatar oomu | 

@Bigdidou

non. Rien ne permet d'affirmer que la "pollution" (comment définissez vous pollution ? attention: vos valeurs ne sont pas les miennes) pose un problème de fonctionnement nécessitant de briser la "neutralité du net", c'est à dire, de donner aux opérateurs le droit de discriminer les contenus.

On ne parle pas ici de QOS ou de protocoles de priorisations de la VOIP ou DNS hein, mais de discriminer des services commerciaux au bon vouloir d'opérateurs et ainsi de "balkaniser" internet tel que les gens (des consommateurs) l'ont jusqu'à présent connu.

et PAS dans l'intérêt des gens.

-
si le "porno" était le contenu dominant, voir total, du net, cela serait la conséquence des usages des utilisateurs. Il n'y a aurait RIEN à y redire, sauf à être "pollué" d'une envie de moraliser et dominer les choix d'autrui.

la "pollution", c'est le trafic, non désiré par les utilisateurs au sens large d'internet : le spam, le trafic entre robots (tentative de phishing, discussion de zombie, etc)

le spam était estimé à 70% du trafic dans une vielle étude que j'avais lu. Mais là aussi, il y avait probablement une volonté partisane d'imposer des logiciels antispam ou grossir la catastrophe.

Je ne connais pas de papier détaillant correctement le contenu du traffic internet et si cela est un problème.

-
HBO a bien distribué les 4H02 de la "Snyder's cut Justice League", je ne vois donc pas où est le soucis et l'urgence de segmenter les offres commerciales d'accès au Net par les services et l'accès aux sites.

-
c'est donc non, et imposer une "neutralité du net" doit rester une volonté politique.

avatar Bigdidou | 

@oomu

« comment définissez vous pollution ? »

Comme toi : traffic non désiré.
Spam & co.
Une certaine pub.
Quoi d’autre ?

avatar MacGruber | 

Vieux pieux que je souhaite énormément.

Puissent-ils réussir…

avatar Derw | 

@MacGruber

« Vieux pieux que je souhaite énormément. »

🤔😳😱🏳️‍🌈😂

avatar MacGruber | 

@Derw

Ah oui ! Je viens de lire ! Pu..!! Ce correcteur de mes2 ! Ahahahhah

Je suis certain d’avoir écrit « voeux » en plus !

avatar iwizzz | 

La neutralité du net est encore et toujours remise en question en Europe. Je ne sais pas en France, mais quasi tous les opérateurs allemands ont des offres zero tariff, malgré les rappels à l’ordre de la BNetzA (l’Arcep locale) et un jugement récent de la CJUE sur la question...

avatar CorbeilleNews | 

@iwizzz

C’est quoi une offre zero tarrif ?

Merci

avatar iwizzz | 

@CorbeilleNews

Un abonnement où on te propose d’utiliser certains services sans les décompter de ton quota de données. Ça se présente souvent sous la forme d’un pack social, musique ou chat et inclut des services comme Facebook, Spotify ou WhatsApp, que tu peux du coup utiliser à volonté sans impact sur ton volume de data.
Ça semble attrayant pour le consommateur, mais ça va contre le principe de neutralité parce qu’on filtre ton utilisation pour discriminer certaines données et en favoriser d’autres. Ça favorise certains services partenaires, qui ont les moyens de rétribuer les opérateurs, au détriment de nouveaux arrivants en général. Dans l’article, l’exemple AT&T/HBO.

avatar CorbeilleNews | 

@iwizzz

Merci, je connaissais le principe mais pas que ca s’appelait comme ça 👍🏻

avatar Weissach | 

Sauf erreur de ma part, le concept de neutralité du net est mis à mal par les offres commerciales de Orange en ce qui concerne la fibre optique, non ?

avatar oboulot | 

@Weissach

Quel rapport avec Orange et ses offres fibres ?

CONNEXION UTILISATEUR