La Freebox perd BFM TV pour de bon, Xavier Niel propose une option payante

Mickaël Bazoge |

Les abonnés Freebox ne pourront plus profiter des programmes de BFM TV, RMC Découverte et RMC Story dans les prochaines heures. Le délai de grâce est terminé, alors que la fermeture du robinet devait avoir lieu au soir du 16 août. C'est Xavier Niel lui-même qui confirme dans une tribune aux Echos l'arrêt de la diffusion des chaînes d'Altice sur les box de l'opérateur internet.

Il reste possible de regarder les trois chaînes du groupe de Patrick Drahi via la TNT (les Freebox incluent un tuner TNT), les applications mobiles et pour télés connectées, ou encore en installant un flux de streaming légal sur la box. Le patron de Free annonce aussi une option payante pour accéder à BFM TV, le FAI étant cependant en attente du contrat d'Altice.

« Nos abonnés pourront souscrire l'option s'ils le souhaitent pour recevoir BFM TV en IPTV, moyennant un abonnement correspondant au prix souhaité par l'éditeur de la chaîne ». Mais c'est surtout le fond de l'affaire que Xavier Niel voulait déballer. Il rappelle pour commencer que la notoriété et les « revenus significatifs en croissance chaque année » de BFM TV proviennent de la « puissance » des FAI.

Niel présente Free comme un « distributeur loyal » qui a fait entrer la chaîne tout-infos dans les foyers français, « sans jamais demander la moindre rémunération pour sa distribution ». Altice a voulu « changer de modèle » en vendant ses services comme la télé de rattrapage. Des services qui « n'ont pas (encore ?) su trouver leur public ».

À la place des chaînes d'Altice, les Freebox affichent désormais ce message qui donne des conseils pour retrouver leur signal. Le panneau annonce aussi que la chaîne « devrait être disponible prochainement ». Image : UniversFreebox.

TF1 et M6 ont décroché des accords avec Free pour la reprise des services associés, mais pas pour le flux linéaire (le signal des chaînes). Après un aller-retour au CSA, il était entendu qu'Altice vende ses services associés mais pas le signal linéaire, avec en sus l'engagement que BFM TV allait « considérablement renforcer l'attractivité de ces services aujourd'hui inutilisés ».

Malheureusement, l'accord ficelé par Altice a été finalement refusé par Free. Le montant du chèque du fournisseur d'accès à internet est inconnu (il n'est pas de 4 millions d'euros comme Alain Weill, patron d'Altice France, l'a annoncé). Ce qui a capoté, c'est « la structure juridique pourtant agréée la veille », qui n'était pas conforme avec ce qui a été décidé. Sans cet accord, « nous devons donc arrêter la reprise intégrale et simultanée de la chaîne sur nos réseaux ».

Xavier Niel a ensuite des mots durs contre BFM TV, accusé de « communication mensongère et trompeuse ». La disparition de la chaîne sur les Freebox va faire perdre des abonnés « sans doute au profit de SFR », l'opérateur d'Altice. « BFM TV n'hésite en effet pas à faire reprendre de manière répétée, y compris par les journalistes de la chaîne, les communiqués de presse de son actionnaire, ce qui pose d'ailleurs la question de l'indépendance de la rédaction de BFM TV ». Ambiance.

Face à cette charge, la réaction d'Altice ne devrait pas tarder. La holding nous donnera sans doute très rapidement sa version de l'histoire qui, visiblement, n'est pas terminée.

avatar wolfkeep | 

La chance ces abonnés de free...

avatar Kinky | 

En effet, une bonne raison de s'abonner chez Free.

BFM TV, chaîne d'info spectacle voyeuriste et putassière pour les beaufs, a pris trop de pouvoir en étant surexposée sur le 15e canal. C'est juste une machine à cash. Une sorte de Fox News à la française. Que cette "ex" première chaîne d'info française disparaisse de toutes les boxes, pour passer en option payante; comme les chaînes spécialisées de 3e zone dont elle fait parti. Avec Free en moins, les annonceurs pub vont renégocier les tarifs. BFM est la chaîne qui passe le plus de pubs, bien plus que TF1…

Prochains sur la liste : C8, CNEWS et NRJ 12 ?

avatar Rigby | 

@Kinky

Sublime. Ce que j’aime ce mépris de classe décomplexé, cette hargne, cette auto-satisfaction, cette dénonciation convenue (les entreprises privées sont des machines à cash, je tombe des nues …), ces équivalences empiriquement inexactes ; oser évoquer Fox News en la comparant avec ce qui se fait en France témoigne d’une inconnaissance crasse. Vous n’avez jamais dû y jeter un coup d’oeil mais qu’importe, le factuel pèse peu face à un propos socialement valorisable.
Une merveille du genre, merci pour ce moment.

avatar stefhan | 

@Rigby

Vous travaillez à BFM ?
Actionnaire ?
☺️

avatar Rigby | 

@stefhan

Bien entendu, si dénoncer le mépris de classe fait de moi un actionnaire alors plaisez vous à le croire, il est tellement plus simple de s’en tenir à des lieux communs, après tout c’est très bien vu socialement de basher BFM. Par contre, disséquer des critiques factuellement fausses (BFM a déjà été déserté par les classes populaires en fait, mais c’est tellement plaisant de pouvoir cracher sur ce qu’on imagine être ce sous-peuple ignare) avec un peu de distance, forcément que je bosse chez eux, je suis même un intime de Patrick Drahi, on dîne ensemble ce midi d’ailleurs.

avatar DamienD7 | 

@Rigby

Ne voyez vous pas que les chaînes d’infos en continu, Twitter and Co sont en partie responsable de cette époque du spectacle en direct, de la fake news, de l’image choc, de l’irrespect et de la course à l’info?

avatar Rigby | 

@DamienD7

Une fois de plus ça n’est pas mon sujet, j’analyse les forces en présence, et quand je lis majoritairement des commentaires qui transpirent le mépris de classe, ça me gêne. Que BFM ou n’importe s’inscrive dans une tendance à l’information bas de gamme, ça n’est pas vraiment mon problème, les positions convenues et dédaigneuses de certains, si.

avatar DamienD7 | 

@Rigby

C’est le problème de tous. BFM fait de l’info pour satisfaire les amalgames, les égos en faisant de mauvaises analyses et du sensationnel pour de l’audimat et vendre encore plus via des pubs...
Vous êtes dans cette société, comme nous, et au vu des échanges, vous êtes loin d’être un idiot. Et donc, à mon humble avis, vous avez une responsabilité.
J’ai toujours entendu dire que le triomphe du mal est le résultat de l’inaction des gens de bien. Et dans le cas présent, vous défendez l’indéfendable. Pour illustrer mon propos, je reprendrai une partie des arguments, l’un parlant de régis publicitaire, l’autre de la qualité éditoriale. Si on part du principe que les pubs sont orientées « cadre sup », on notera donc qu’une partie importante des téléspectateurs de BFM sont des dirigeants, des manageurs... Et donc qu’ils sont écoutés, diffusent des infos à des équipes, des subordonnés.
Quand on voit le climat actuel de notre société, entre la mode du bashing, l’individualisme à outrance ou encore le flux de fausses infos, je pense qu’il est de notre devoir de dénoncer ces agissements et de combattre cette mauvaise habitude de tout commenter, sans recul, ni discernement, dans le seul but d’obtenir des likes et satisfaire nos egos.

Quand je me souviens de mon enfance, le FN était conspué partout, démonté en règle, ridiculisé... Depuis quelques années, avec l’arrivée des Zemours et consœurs, on accepte de plus en plus ses thèses. Et les résultats électorales parlent d’eux-mêmes... Jusqu’au débats de m... sur la déchéance de nationalité par un gouvernement socialiste!

Alors merde à BFM, à l’info en continu, aux réseaux sociaux!

avatar Rigby | 

@DamienD7

[Désolé c’est un peu long 😅]
C’est là que notre grille de lecture diffère : c’est un des traits que je partage avec la culture anarchiste, je n’attends rien du référentiel dominant. Donc quand il s’agit de BFM, je pourrais tout à fait m’attaquer à son traitement de l’information, à Christophe Barbier quotidiennement, mais ça m’intéresse peu, j’identifie les intervenants et j’en tire les conclusions. Si on prend celui-ci, il est un exemple d’éditorialiste organique néo-libéral. Bon, à partir de ce moment je n’attends rien de lui sinon qu’il soit fidèle à son idéologie, si demain il appelle à une révolte populaire je serais agréablement surpris, mais en attendant je le laisse déverser sa soupe, c’est une forme de résignation mais ces gens ne sont finalement que des représentants de la structure, et s’en tenir à dénoncer les premiers sans s’intéresser à la seconde me paraît vain. C’est peut-être de l’inconscience, mais en tout cas c’est c’est comme ça que j’envisage la société.

Je suis ravi que vous reconnaissiez que BFM s’adresse principalement à des catégories supérieures, mais une fois de plus ce canal n’est qu’un symptôme, une des nombreuses courroies de diffusion d’un modèle d’organisation économique et sociale, avec ou sans BFM, la bourgeoisie serait tout autant libérale. BFM a été créé en 2005, c’est une entreprise commerciale, ils sont là pour générer du cash, ils ont donc composé avec les forces en présence à l’époque : à qui on s’adresse ? À ceux qui ont les moyens de consommer, tout simplement. Or, tu ne vas pas déverser un discours crypto-marxiste à des décideurs, sinon ils vont partir ailleurs. BFM n’est pas responsable des rapports de force idéologiques, il a identifié un marché « porteur » et s’y tient. Il ne vous a pas échappé que la réception des médias n’est pas, comme on pourrait le croire, exempte de toute contestation, ces derniers mois l’ont prouvé avec vigueur.

Et pour le FN c’est exactement pareil, moi aussi j’ai eu ma période de dénonciation tous azimuts de ce parti, moi aussi j’ai éprouvé une répulsion pour les gens qui l’ont représenté, mais le problème est le même : s’attaquer au FN, c’est oublier ce qui le rend possible, et il y a pour moi lien direct entre précarisation et vote d’extrême droite. Je pourrais m’en tenir à un discours moral, « c’est pas bien de voter FN », mais ça ne va pas aller très loin, je vis peut-être dans le déni mais je me borne à penser que 25% du pays n’est pas devenu raciste du jour au lendemain, ces oppositions entre prolétariat blanc et immigré sont construites, le tout nourri par un discours dont on nous vante les mérites depuis le milieu des années 80, on parle de flexibilisation, on parle d’adaptation au marché … mais pas de classes, c’est toujours plus pratique que les dominés se bouffent entre eux, la superstructure est sauve. Si le capital ne détruisait pas les corps, parfois les vies, à coups de plans sociaux, de mépris, de négation de ce qui fait la culture ouvrière, de concurrence acharnée sur le marché du travail, il n’y a pas de FN au second tour des présidentielles. Tout ça est aussi le résultat de la résignation de la gauche « de gouvernement » à être de gauche, vous même vous évoquez la déchéance de nationalité sous un gouvernement qui a eu l’audace de se revendiquer de gauche, et c’est pareil pour tout : le CICE, l’imposition à 75% écrite sur mesure pour que le Conseil Constitutionnel la retoque, le virage autoritaire d’un premier ministre qui finira par pactiser avec l’extrême droite espagnole … Si c’est ça la gauche, c’est à désespérer.

Pour revenir au sujet, quand j’identifie un discours qui me parait dominant, à savoir que BFM c’est nul, ça m’intéresse, et autant la critique de la chaîne pour ce qu’elle est je n’en ai pas grand chose à faire, les gens sont libres de ne pas apprécier leurs programmes, mais s’attaquer à son auditoire supposé en le qualifiant de « beauf », voilà le retour de ce qu’on disait il y a quelques années à propos de TF1 : j’identifie quelque chose de populaire, je dis que c’est de la merde, de fait, je m’exclus de la masse crétine, voilà ce qu’est le mépris de classe. BFM n’étant qu’un des diffuseurs du référentiel actuel, s’y attaquer exclusivement me paraît largement insuffisant.

avatar fifounet | 

@DamienD7

"Ne voyez vous pas que les chaînes d’infos en continu, Twitter and Co sont en partie responsable de cette époque du spectacle en direct, de la fake news, de l’image choc, de l’irrespect et de la course à l’info?"

Mais tu lis ce qu’il écrit ou tu en reste au titre

Mais c’est dingue ça.
On est envahi par les réactions épidermiques ici ou quoi ? C’est de pire en pire
Pire que le café du commerce.

avatar fifounet | 

@Rigby

Merci de ne pas lâcher face à cette horde de faux bien pensants qui sévissent ici

On ne peut plus être mesuré ici sans automatiquement être mis du mauvais côté.

Soit on met des pouces et des +1 et on flatte l’ego de Kinky et consorts soit on est dans le même sac que ceux qu’ils dénoncent

Ici les analyses deviennent de plus en plus binaire.

Sinon ben moi j’utilise la gestion des favoris de ma box. Sans BFM. Holalala c’est si dur. 😂

Et je met en avant RMC découverte qui diffuse beaucoup de documentaires intéressants.

Mais non interdisons quand même tout sans nuances.

Kinky et ses adeptes vont donner la liste au CSA.

La TV selon Kinky !! C’est l’avenir.

avatar Rigby | 

@fifounet

Ça me rassure quand même de voir que certains ne sont pas contraints de regarder des chaînes qu’ils n’aiment pas, vu les commentaires je finissais par le croire 🤔

avatar fifounet | 

@stefhan

"Vous travaillez à BFM ?
Actionnaire ?"

Haaaa l’argument massue quand on a rien à dire

avatar Kadnas33 | 

@Rigby

Tg

avatar Kadnas33 | 

@Kadnas33

Écrit avec un peu d'excès d'engagement... À effacer. Pas possible sur l'app...

avatar Rigby | 

@Kadnas33

Non autant le laisser, je ne pouvais rêver meilleure mise en abime du niveau du commentaire dominant 👍

avatar kinou_ | 

@Rigby

On croirait lire une réplique du Roi Loth ! 👍🏻

avatar fifounet | 

@Kadnas33

"Tg"

DTC

avatar Kinky | 

@ Rigby
Bla bla bla…

C'est pas seulement que je n'aime pas BFM TV. C'est en plus une chaîne de merde pour les raisons évoquées ci-dessus et par l'écrasante majorité des avis ici (que des bobos gauchos évidemment). C'est plus clair comme ça ?
Pour le mépris, je pense que tu devrais regarder du côté de ta chaîne fétiche, comment ils transforment l'info en spectacle racoleur niveau café du commerce. Bien sûr que je méprise BFM TV, c'est le moins qu'on puisse faire. Ils ne cherchent même pas à faire de la qualité, des polémistes néo-poujadistes et des journalistes les plus racoleurs du marché. Les gens qui participent à ça sont encore plus à blâmer que ceux qui se complaisent à regarder. Chacun fait ses choix.

Même TF1 sont haut de gamme en comparaison. Et de loin.

Sur ce, bonne journée.

avatar Malouin | 

@Kinky

+ 10

avatar Rigby | 

@Kinky

Les mots ont un sens. Que vous n’aimiez pas BFM, je m’en fous en fait, vous ajoutez par contre « chaîne voyeuriste et putassière pour les beaufs », il est là le mépris de classe, vous imaginez qu’une partie de la population (dont vous ne faites évidemment pas partie) regarde cette chaîne par péché moral et intellectuel. La voilà l’autoconviction, les cons regardent de la merde, et en disant qu’ils regardent de la merde, je m’auto-exclus des cons, merveilleux.

Dommage pour vous, l’auditorat de BFM est très CSP+ (je vous renvoie vers leur régie publicitaire), les classes populaires ne sont pas très clientes d’une antenne ouvertement néo-libérale, mais j’imagine que ces données ne vous intéressent pas, cracher sur le prolétariat en supposant leur visionnage d’un objet culturellement illégitime (trop cons pour réfléchir hein), quel glorieux exercice.

Si vous n’avez pas compris la substance de mon message, à savoir que ce n’est pas à proprement parler BFM que je défends mais pointer le dégoût quasi physique de certains qui exècrent tout ce qui, à leurs yeux, est l’apanage des classes dominées. Problème : la marque concernée est justement désertée par celles-ci, mais continuez à condamner la populace par contumace, si ça nourrit l’illusion de votre supériorité morale, grand bien vous fasse.

avatar fifounet | 

@Rigby

"Si vous n’avez pas compris la substance de mon message, à savoir que ce n’est pas à proprement parler BFM que je défends mais pointer le dégoût quasi physique de certains qui exècrent tout ce qui, à leurs yeux, est l’apanage des classes dominées. Problème : la marque concernée est justement désertée par celles-ci, mais continuez à condamner la populace par contumace, si ça nourrit l’illusion de votre supériorité morale, grand bien vous fasse."

Merci 😎

avatar rua negundo | 

@Rigby

Bien dit, merci.

La même réflexion pourrait être transposée aux goûts musicaux. Certains sont capables de savoir par avance s’ils vont apprécier un morceau ou un artiste, sans l’avoir écrouté, uniquement en étudiant sa popularité ou non auprès de tel ou tel groupe social.

avatar Kinky | 

@ Rigby

C'est toi qui parle de mépris de classes supposé. Nous on s'en fout. Donc c'est toi qui méprise les gens en fonction de leur classe en considérant que les beaufs sont forcément issus des classes sociales défavorisées. Il y a des beaufs PDG. Un coup tu parles de mépris de classe et après tu te félicites de leur auditoire CSP+. Il faudrait savoir. En fait t'as 0 argument et tu finis même par admettre que la ligne éditoriale de BFM TV est médiocre. Et quand est évoqué la montée des néo fascismes en Europe, BFN TV y a participé sans honte dans notre pays. Tout est bon dans le cochon pour faire de l'info poubelle…

La vérité c'est que quelque soit la classe des gens qui regardent, BFM TV reste une chaîne bas de gamme et putassière.

avatar Rigby | 

@Kinky

C’est bien connu, « beauf » n’a rien de connoté, la structure sociale n’est pas hiérarchisée, les rapports de domination sont inexistants et tout le monde nait sur un pied d’égalité, économiquement, socialement, culturellement. Faisons fi de toute la littérature bourdieusienne dans ce cas, si médiocre sociologue, dire que ces salauds de gauchistes l’ont imposé dans les programmes de SES …

« Il y a des beaufs PDG », certains propos confinent à l’indécence, le capital symbolique lié à la fonction de PDG, les conditions matérielles de vie qui induisent cette place dans l’ordonnancement social invisibilise ce qui pourrait relever du « mauvais goût » à un instant T. Prenons un exemple historique : le jazz, style émergent de la communauté afro-étasunienne, d’abord cantonné aux cercles underground et déconsidéré par les classes dominantes, c’est « mauvais goût » à l’époque, ce genre s’est vu approprié par celles-ci pour finalement entrer dans la culture légitime, pourtant la qualité intrinsèque d’un titre n’a pas changé en 10 ans, sa labelisation sociale en revanche, oui. Tout est relatif vous voyez, j’imagine mal BFM rentrer dans la culture légitime dans l’avenir, mais insulter un auditoire (et pas un canal, nuance), désolé de vous l’apprendre, c’est du dédain, et ça n’a rien de glorieux.

Pour ce qui est de la montée des néo-fascismes en Europe, il est tellement plus simple (et rassurant, ça permet d’invisibiliser nos intérêts bourgeois) de taper sur BFM plutôt que de se pencher sur « ce qui détruit la petite paysannerie, impose à tous le chantage à l’emploi, parque tôt le matin des corps amers et hagards dans des RER, qui impose à une caissière des journées 9-13/17-22, esclavagise la moitié de la planète pour mettre l’autre au chômage, transforme en GPS les ouvriers d’entrepôt, oriente par algorithmes, privatise la santé, flique les chômeurs, bourre les pauvres de sucre, soustrait 100 milliards par an au fisc ». Il est temps d’arrêter la comédie, les néo-libéraux sont les alliés objectifs de l’extrême droite, ni l’un ni l’autre ne parlent de lutte des classes, trop grossier. Sans eux, impossible de gagner les élections, mais c’est beaucoup plus pratique de ne viser que BFM, on s’arrête aux symptômes, tant que la structure reste intacte, parfait. Que j’aime ces indignations douces.

« Tu finis même par admettre que la ligne éditoriale de BFM TV est médiocre », problème : à aucun moment je ne dis le contraire, et pour cause, ça n’est pas le coeur de mon propos. Je dis que vous témoignez un mépris de classe vu la description que vous faites de son auditoire supposé, à savoir les « beaufs », vous me répondez que « BFM c’est nul », alors que je viens juste de vous expliquer que cet état de fait m’indiffère, on ne parle pas de la même chose d’évidence. Une fois de plus, basher BFM ne fait pas de vous un être culturellement ou intellectuellement supérieur, vous faites seulement montre de mépris. Vous avez tout à fait le droit d’être adepte du mépris de classe, mais il serait temps d’assumer ce dégoût viscéral pour tout ce que vous identifiez comme illégitime culturellement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR