Essayez macOS 100 % 64 bits dès aujourd'hui

Anthony Nelzin-Santos |

Apple a prévenu : les futures versions de macOS ne prendront pas en charge les applications 32 bits, du moins pas « sans compromis ». Toutes les applications nouvellement proposées au Mac App Store doivent désormais être compatibles 64 bits, et toutes les mises à jour devront l’être à partir du mois de juin. Disponible en bêta depuis quelques jours, macOS 10.13.4 intègre des outils destinés à faciliter cette transition, notamment un mode de démarrage sans exécution des applications 32 bits.

Scott Forstall présente Mac OS X Snow Leopard, première version de macOS entièrement 64 bits.
Bertrand Serlet présente Mac OS X Snow Leopard, première version de macOS entièrement 64 bits.

Pour activer ce mode 64 bits, redémarrez votre machine en maintenant les touches et R pour accéder à la partition de restauration. Utilisez le menu Utilitaires > Terminal pour lancer le Terminal, puis exécutez la commande :

nvram boot-args="-no32exec"

Redémarrez, et macOS ne lancera plus que les applications et processus 64 bits. La transition du 32 au 64 bits a commencé avec de premières applications dans Mac OS X Tiger, s’est poursuivie avec la plupart des librairies et des frameworks dans Mac OS X Leopard, et le noyau lui-même dans Mac OS X Snow Leopard. Autrement dit : elle a commencé il y a douze ans.

De très nombreuses applications sont aujourd’hui 64 bits, mais quelques applications sont encore à la traîne, et ne pourront pas être lancées dans ce mode 64 bits. C’est par exemple le cas d’Android File Transfer, de BBEdit ou encore de Steam. Un message Impossible d’ouvrir l’application, précurseur du message d’erreur d’une future version de macOS incompatible avec les applications 32 bits, présente les choses clairement.

De manière plus subtile, le fonctionnement de certaines applications 64 bits peut être limité par des applications connexes encore 32 bits. C’est par exemple le cas de Dropbox (à cause de son service d’authentification), des applications d’Adobe (à cause d’Adobe Creative Cloud et d’autres petites applications), ou même des Préférences système et de Safari (à cause de certains panneaux de préférence et plug-ins tiers).

Ce mode de démarrage 64 bits permet donc aux développeurs (et aux administrateurs système) d’identifier clairement les points qui posent problème. « Clairement », mais pas forcément rapidement : les développeurs devront vérifier toutes les fonctions, toutes les librairies, tous les outils en ligne de commande, des applications 64 bits pouvant dépendre de composants 32 bits.

Après plusieurs heures dans le mode 64 bits, on peut toutefois constater que l’essentiel du travail est déjà fait, et les bouts de système ou d’applications 32 bits sont maintenant rares. On peut toutefois noter quelques petites lenteurs, notamment dans le défilement de Safari ou l’affichage des panneaux de préférences, et quelques petites instabilités de la synchronisation iCloud qui réservent ce mode aux seuls développeurs et administrateurs.

Pour revenir au mode de fonctionnement normal de macOS, repassez par le Terminal dans la partition de restauration, et exécutez la commande :

nvram boot-args=""

On notera au passage que les instructions données par Apple incluent sudo, et sont donc conçues pour une utilisation dans une session utilisateur… après avoir désactivé SIP. Et puis tant pis s’il fallait donner l’exemple et utiliser le système tel qu’il est configuré par défaut.

Avec ce mode, Apple prépare doucement les esprits à l’abandon du 32 bits. Lorsque macOS 10.13.4 sera finalisé, les utilisateurs ne pourront plus lancer d’applications 32 bits sans recevoir un message d’alerte, un moyen de mettre la pression sur les développeurs récalcitrants. Cette transition devrait toutefois être plus lente que sur iOS : Apple ne peut pas compter sur la vigueur de l’App Store pour compenser les éventuels manques.

Reste que les règles de soumissions au Mac App Store sont claires : lorsque le successeur à macOS High Sierra sera présenté, il ne sera plus possible de soumettre des applications ou des mises à jour sans compatibilité 64 bits. Dès aujourd’hui, la bêta de Xcode 9.3 intègre un outil de vérification de la compatibilité 64 bits et compile par défaut en 64 bits.


avatar 33man | 

Une fois que tout sera migre on parlera de 128 bits et ça sera rebelotte :D

avatar Lightman | 

@33man

Oui, je suis convaincu qu'Apple fait exprès de passer en 64 bits au lieu de 128 bits tout de suite pour garder un maximum de contrôle sur les applications : pouvoir forcer leur abandon, pouvoir les interdire avec des règles d'adoption plus dures alors que 10 ans auparavant elles étaient passées, etc. En gros faire sa loi, faire LA loi dans le monde informatique futur. ?

APFS en 64 bits seulement m'a beaucoup surpris (choqué).

avatar reborn | 

@Lightman

APFS est capable de gérer 9 quintillions de fichiers, c’est pas mal deja non ?

Sinon les processeurs 128 ce n’est pas très répandu/utile

avatar Lightman | 

@reborn

Le concurrent d'APFS qu'Apple a failli adopter (je ne sais plus son nom) était déjà compatible 128 bits. Ça arrivera c'est sûr.

avatar reborn | 

@Lightman

1 quintillion c’est deja 1 milliard de trilliards. Je pense qu’il y a de quoi faire pour nos petits ordinateurs pour les 20 prochaines années :)

avatar occam | 

@Lightman

"Le concurrent d'APFS qu'Apple a failli adopter"

ZFS.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/ZFS

Personnellement, je préférerais ReiserFS ou son successeur, Reiser4.
Étant donné que son auteur est incarcéré pour meurtre, potentiellement à vie, et que ses enfants sont en Russie, il n'y a plus lieu de se soucier de la sécurité du système ou de sa confidentialité, et on peut passer directement à autre chose.
En plus, un FS dont le nom fleure bon Hara-Kiri et l'Écho des savanes, c'est déjà ça de pris.

avatar XiliX | 

@reborn

"Sinon les processeurs 128 ce n’est pas très répandu/utile"

Mise à part quelques calculateurs, je n’en connais aucun.

avatar Madalvée | 

Il y a des choses subtiles. Je tentais hier d'ouvrir un XLS, il forçait excel à tourner en mode 32 bits et plantait. Une conversion via un utilitaire en XLSX m'a permis de le récupérer. Je ne sais pas qui de la beta de MacOS ou du nouvel excel est coupable.

avatar Grahamcoxon | 

Déçu qu aucune émulation ne soit prévue. Il y a une foultitude de vieux jeux Qu on ne pourra plus lancer ! C est triste. Je pense que des émulations tierces seront prévues non ?

avatar Sebang | 

@Grahamcoxon

Garde une vieille machine pour les vieux jeux :) Un vieux MacBook ou même PowerBook, ça prend pas de place une fois fermé et ça fait tourner un paquet de vieux trucs pour pas (trop) cher. Je pense me prendre un bel iMac G4 un jour juste parce que c’est beau et ça fait tourner Mac OS 9 :)

avatar skarel | 

Sans même parler des vieux jeux, un simple Braid (pas très vieux et encore en promo cette semaine) est toujours 32 bits si je ne me trompe pas ...

avatar Mrleblanc101 | 

@Grahamcoxon

MacOS 10.13.4 sera encore compatible 64 bits... il y aura seulement un message d’alerte

avatar fousfous | 

12 ans pour faire la migration? Le Mac en lent... Quand on peu se que sur iOS ça n'a mis que quelques années.

avatar cv21 | 

Pour ma part, je vois surtout que toutes les librairies qu’Apple souhaitait réviser sont finies. Les développeurs ont été largement prévenus. Malheureusement, pour une partie des utilisateurs il doit y avoir un ou deux vieux truc qui tournent bien et qui ne seront plus exploitables.
Sinon cela permettra peut-être de faire un peu de ménage dans l’Os avant les prochaines évolutions.

avatar pennylane | 

Fousfous a besoin de cours d’orthographe

avatar osx94 (non vérifié) | 

@Madalvée : Il est possible que l'ouverture d'un .xls requiert l'utilisation d'une dll 32bits la ou le .xlsx en utilise un en 64bits.
Il serait interessant de voir si le même comportement est présent pour les .doc/.docx, ppt/pptx etc

avatar GoKart | 

Si MacOS 10.13.4 ne permet plus le lancement d'applications en 32 bits, la commande nvram boot-args="" permettra-t-elle de le faire ?

Bon à savoir si on compte y passer et qu'on possède encore quelque application 32 bits...

avatar House M.D. | 

@GoKart

Non, étant donné que le principe de cette commande est de remettre les réglages de la nvram « par défaut ». Et le « par défaut » en question étant le 64bits only sur la future version...

De plus, ce n’est pas 10.13.4 qui interdira le démarrage des apps 32bits, un simple message d’alerte se lancera pour prévenir du futur blocage. Le blocage effectif n’est pas prévu avant 10.14 voire 10.15 au moins.

avatar psfayt | 

dashboard est toujours en 32, signe d'un abandon prochain?

avatar House M.D. | 

@psfayt

Cela fait des années que l’abandon de Dashboard est acté...

avatar SyMich | 

Lecteur DVD aussi est 32 bit, mais comme pour Dashboard vous pouvez en faire votre deuil.

avatar switch | 

Prions pour qu'Apple n'active pas cette commande par défaut dans une prochaine version de MacOS, sinon bonjour la cata. Et si c'est le cas, qu'on puisse revenir en mode "compatible 32 bits".
Car il existe bcp de plug-ins au autres composants tiers qui fonctionnent en 32 bits et que leurs concepteurs ont abandonné "en l'état".
Je doute qu'il suffise de cocher une case et d'une recompilation pour qu'un binaire devienne 64 bits comme par magie. Je suppose qu'il faut en passer par une phase de vérification et de tests du code pour s'assurer du bon fonctionnement de l'exécutable.
Mais un jour viendra où les processeurs eux-mêmes n'accepteront plus de faire tourner du code 32 bits, et la casse sera encore plus grande…

avatar cv21 | 

Sauf erreur, il me semble qu’Apple a clairement annoncé la fin du support du 32 bits pour son prochain Os.

avatar byte_order | 

Non.
Ce qu'ils ont acté :
- la fin de l'acceptation des apps 32bits sur le MAS
- dans la prochaine version de macOS, les apps 32bits ne démarreront pas sans validation par l'utilisateur d'une boite d'alerte l'informant que cette app n'est pas full 64bits.

On ne sait pas dans combien d'itération future de macOS Apple supprimera par défaut tout support 32bits, ni le retirera définitivement.

avatar SyMich | 

@cv21
Apple a annoncé la fin du support 32bit, oui. Clairement, non!

Apple répète depuis plusieurs mois, que HighSierra sera la dernière version de macOS à supporter les applications 32bit sans concession.
Personne n'a réussi à leur faire préciser ce que signifie ce "sans concession". Le successeur de HighSierra pourrait-il supporter les applications 32bit en acceptant certaines concessions? Quelles concessions ? Personne n'en sait rien.

avatar webHAL1 | 

@SyMich
« Personne n'a réussi à leur faire préciser ce que signifie ce "sans concession". Le successeur de HighSierra pourrait-il supporter les applications 32bit en acceptant certaines concessions? Quelles concessions ? Personne n'en sait rien. »

Oui, et ce manque de clarté est assez problématique lorsqu'on utilise sa machine dans le cadre d'une activité professionnelle. :-/

avatar Issou la chancla | 

Leur bordel d'OS est truffé de bugs et de failles, et ces petits diablotins te foutent dedans un mode archi expérimental 64 bits dans une beta pondue y'a 24h pour ceux qui voudraient tester ça. ?
Ils cherchent à suicider des macs ou c'est quoi leur projet chez Apple là?
Autant acheter un flingue et tirer dans le Macintosh hein ... le résultat sera le même au final.

avatar mat16963 | 

@Issou la chancla

Non mais ils sont juste dans une mauvaise semaine, voilà tout ?

avatar byte_order | 

Une mauvaise*s* semaine*s*, alors
^_^

avatar sebasto72 | 

@Issou la chancla

Houla... pas eu le temps de lire l’article avant d’écrire n’importe quoi ?

avatar cv21 | 

Merci MacG pour l'astuce et Maldavée pour la remarque sur les .xls .xlsx.

Pour ma part, la liste et les réflexions a déjà commencée pour la fin du 32 bits afin de ne pas se retrouver bloqué au dernier moment. Il y a des vieilles applis qui vont me manquer.

J'en profite, si quelqu'un a des idées pour :
- un éditeur aussi simple et léger que textwrangler (BBedit) (php, xml, html principalement) dans la liste Atom, ...
- un truc aussi simple que mpegstreamclip avec in/out principalement pour de l'import/découpe de vieux formats DVD, DV,puis export dans des formats vidéo entrelacés (Quicktime X n'exporte pas en i seulement en progressif).

Merci.

avatar Marco787 | 

Pour l'éditeur : TextMate ?

avatar cv21 | 

Merci Marco787, à voir, je ne connaissais pas.

avatar pat3 | 

@cv21

"J'en profite, si quelqu'un a des idées pour :
- un éditeur aussi simple et léger que textwrangler (BBedit) (php, xml, html principalement) dans la liste Atom, ...

CotEditor, Smultron, Textastic, en cherchant bien tu dois en trouver une bonne dizaine d’autres. Atom, Brackets et Vidéo Studio sont plus lourds, parce que développés avec Électron.

- un truc aussi simple que mpegstreamclip avec in/out principalement pour de l'import/découpe de vieux formats DVD, DV,puis export dans des formats vidéo entrelacés (Quicktime X n'exporte pas en i seulement en progressif)."

Handbrake ou ffWorks (ex ffmpeg puis iffmpeg lorsqu’il est devenu payant) Après je crains que les librairies mpeg soient restées en 32 bits, mais là tout de suite je n’ai pas les moyens de vérifier.

Après vérification, toutes ces applis requièrent un proc Intel 64 bits pour fonctionner.

avatar cv21 | 

@pat3
Merci pour les propositions, effectivement il y a des tas de réponses mais avec parfois des liens vers des logiciels plus mis à jour, devenus payants, etc... Je n'avais pas vu que BBEDIT va mettre à jour en 64bits. La version gratuite façon bloc note avec des couleurs me conviendra probablement.

Handbrake, ffworks, Adapter, etc... tout cela est très bien mais je recherche aussi une interface peu technique et "ultra basique" comme mepgstreamclip. Il y a un essai en interne pour créer une interface basique et utiliser ffmpeg en serveur + un poste qui restera figé. Dommage qu'il n'y ait pas un Quicktime X pro comme Quicktime 7 Pro cela aurait suffit.

avatar jerome74 | 

BBEdit 64-bit est dispo en beta :-)

avatar cv21 | 

@jerome74 Nickel, je n'avais pas vu. Il n'y a plus qu'à attendre un peu. Résolu.

avatar je-deteste-android- | 

« clairement.s »

Dites-moi que je rêve ??

avatar R1x_Fr1x | 

Je me souviens de la sortie de la Nintendo 64... 64 bits.... ça en jetait grave... 64 BITS!! c'est clair que ça allait changer le monde, sauver les ours polaires et trouver le vaccin contre le Sida..

C'était en 1996, plus de 20 ans en arrière. Donkey Kong, Golden Eye 007 (oh purée ce jeu... on en a passé des heures...), F-Zéro... alala....

C'était il y a plus de 20 ans et l'argument du "64 bits" était déjà là. Pardonnez moi si en 2018 en revoyant la même réthorique, je passe mon chemin et laisse mon euphorie à ma jeunesse passée.

avatar webHAL1 | 

@R1x_Fr1x
« Je me souviens de la sortie de la Nintendo 64... 64 bits.... ça en jetait grave... 64 BITS!! c'est clair que ça allait changer le monde, sauver les ours polaires et trouver le vaccin contre le Sida.. »

Je m'en rappelle également. Nintendo avait d'ailleurs fait des campagnes de publicité lors de la sortie de la PlayStation et de la Saturn avec des slogans tels que :
"Si vous voulez vraiment pleurer dans quelques mois, demandez une 32 bits pour Noël".
Au final, la Nintendo 64 a beaucoup moins bien marché que la PlayStation. À méditer... :-)

Cordialement,

HAL1

avatar leber726 | 

Atari avait déjà fait le même cinéma avec la Jaguar. Mais la Jaguar et la N64 étaient bien évidemment 32 bits, seule la puce graphique était 64 bits. 100% marketing, donc.

avatar umrk | 

C'est le cas de MicroMou Office 2011 pour Mac ....

avatar umrk | 

(doublon)

avatar House M.D. | 

@umrk

Office 2011 n’est de toute façon plus supporté par Microsoft... il est clairement temps de passer à la nouvelle version, voire attendre la prochaine qui ne saurait tarder. Accessoirement, leur système d’abonnement est à un tarif correct et très utile, ce qui n’est pas forcément le cas tout le temps, c’est à souligner.

avatar pagaupa | 

Encore un beau et foutu bordel qui s'annonce...

avatar Desseaux | 

Question bête : c’est quoi l’intérêt de supprimer le 32 bits?
C’est quoi les limites technique du 32 par rapport au 64.
Dans le vie de tous les jours, ça sera mieux à quel point de passer au 64?

avatar umrk | 

Le progrès en informatique aboutit inéluctablement à faire des machines manipulant des "mots" d'un nombre de bits toujours plus grand, car (même si c'est paradoxal ...) cela les rend toujours plus performantes ....

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Un processeur 32bits ne gère que 4go contre 16 milliards de Go en mode 64 bits

avatar Phoceen8 | 

Si le jour du passage au tout 64bits, Adobe n’est pas pleinement compatible, ce serait un comble quand même ?

avatar cv21 | 

J’ai tout de même l’impression chez Adobe qu’ils attendent toujours le dernier moment et ce, même si Apple annonce la couleur 3 ans avant. Je pense à l’exemple des anciennes librairies de QuickTime.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR