Fermer le menu
 

Essayez macOS 100 % 64 bits dès aujourd'hui

Anthony Nelzin-... | | 10:00 |  68

Apple a prévenu : les futures versions de macOS ne prendront pas en charge les applications 32 bits, du moins pas « sans compromis ». Toutes les applications nouvellement proposées au Mac App Store doivent désormais être compatibles 64 bits, et toutes les mises à jour devront l’être à partir du mois de juin. Disponible en bêta depuis quelques jours, macOS 10.13.4 intègre des outils destinés à faciliter cette transition, notamment un mode de démarrage sans exécution des applications 32 bits.

Scott Forstall présente Mac OS X Snow Leopard, première version de macOS entièrement 64 bits.
Bertrand Serlet présente Mac OS X Snow Leopard, première version de macOS entièrement 64 bits.

Pour activer ce mode 64 bits, redémarrez votre machine en maintenant les touches et R pour accéder à la partition de restauration. Utilisez le menu Utilitaires > Terminal pour lancer le Terminal, puis exécutez la commande :

nvram boot-args="-no32exec"

Redémarrez, et macOS ne lancera plus que les applications et processus 64 bits. La transition du 32 au 64 bits a commencé avec de premières applications dans Mac OS X Tiger, s’est poursuivie avec la plupart des librairies et des frameworks dans Mac OS X Leopard, et le noyau lui-même dans Mac OS X Snow Leopard. Autrement dit : elle a commencé il y a douze ans.

De très nombreuses applications sont aujourd’hui 64 bits, mais quelques applications sont encore à la traîne, et ne pourront pas être lancées dans ce mode 64 bits. C’est par exemple le cas d’Android File Transfer, de BBEdit ou encore de Steam. Un message Impossible d’ouvrir l’application, précurseur du message d’erreur d’une future version de macOS incompatible avec les applications 32 bits, présente les choses clairement.

De manière plus subtile, le fonctionnement de certaines applications 64 bits peut être limité par des applications connexes encore 32 bits. C’est par exemple le cas de Dropbox (à cause de son service d’authentification), des applications d’Adobe (à cause d’Adobe Creative Cloud et d’autres petites applications), ou même des Préférences système et de Safari (à cause de certains panneaux de préférence et plug-ins tiers).

Ce mode de démarrage 64 bits permet donc aux développeurs (et aux administrateurs système) d’identifier clairement les points qui posent problème. « Clairement », mais pas forcément rapidement : les développeurs devront vérifier toutes les fonctions, toutes les librairies, tous les outils en ligne de commande, des applications 64 bits pouvant dépendre de composants 32 bits.

Après plusieurs heures dans le mode 64 bits, on peut toutefois constater que l’essentiel du travail est déjà fait, et les bouts de système ou d’applications 32 bits sont maintenant rares. On peut toutefois noter quelques petites lenteurs, notamment dans le défilement de Safari ou l’affichage des panneaux de préférences, et quelques petites instabilités de la synchronisation iCloud qui réservent ce mode aux seuls développeurs et administrateurs.

Pour revenir au mode de fonctionnement normal de macOS, repassez par le Terminal dans la partition de restauration, et exécutez la commande :

nvram boot-args=""

On notera au passage que les instructions données par Apple incluent sudo, et sont donc conçues pour une utilisation dans une session utilisateur… après avoir désactivé SIP. Et puis tant pis s’il fallait donner l’exemple et utiliser le système tel qu’il est configuré par défaut.

Avec ce mode, Apple prépare doucement les esprits à l’abandon du 32 bits. Lorsque macOS 10.13.4 sera finalisé, les utilisateurs ne pourront plus lancer d’applications 32 bits sans recevoir un message d’alerte, un moyen de mettre la pression sur les développeurs récalcitrants. Cette transition devrait toutefois être plus lente que sur iOS : Apple ne peut pas compter sur la vigueur de l’App Store pour compenser les éventuels manques.

Reste que les règles de soumissions au Mac App Store sont claires : lorsque le successeur à macOS High Sierra sera présenté, il ne sera plus possible de soumettre des applications ou des mises à jour sans compatibilité 64 bits. Dès aujourd’hui, la bêta de Xcode 9.3 intègre un outil de vérification de la compatibilité 64 bits et compile par défaut en 64 bits.

Catégories: 

Les derniers dossiers

 

Ailleurs sur le Web


68 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar 33man 04/02/2018 - 10:04 via iGeneration pour iOS

Une fois que tout sera migre on parlera de 128 bits et ça sera rebelotte :D

avatar Lightman 04/02/2018 - 12:56 via iGeneration pour iOS

@33man

Oui, je suis convaincu qu'Apple fait exprès de passer en 64 bits au lieu de 128 bits tout de suite pour garder un maximum de contrôle sur les applications : pouvoir forcer leur abandon, pouvoir les interdire avec des règles d'adoption plus dures alors que 10 ans auparavant elles étaient passées, etc. En gros faire sa loi, faire LA loi dans le monde informatique futur. 🤐

APFS en 64 bits seulement m'a beaucoup surpris (choqué).

avatar reborn 04/02/2018 - 13:11 via iGeneration pour iOS

@Lightman

APFS est capable de gérer 9 quintillions de fichiers, c’est pas mal deja non ?

Sinon les processeurs 128 ce n’est pas très répandu/utile



avatar Lightman 04/02/2018 - 13:23 via iGeneration pour iOS

@reborn

Le concurrent d'APFS qu'Apple a failli adopter (je ne sais plus son nom) était déjà compatible 128 bits. Ça arrivera c'est sûr.

avatar reborn 04/02/2018 - 14:12 via iGeneration pour iOS

@Lightman

1 quintillion c’est deja 1 milliard de trilliards. Je pense qu’il y a de quoi faire pour nos petits ordinateurs pour les 20 prochaines années :)

avatar occam 04/02/2018 - 14:15 via iGeneration pour iOS

@Lightman

"Le concurrent d'APFS qu'Apple a failli adopter"

ZFS.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/ZFS

Personnellement, je préférerais ReiserFS ou son successeur, Reiser4.
Étant donné que son auteur est incarcéré pour meurtre, potentiellement à vie, et que ses enfants sont en Russie, il n'y a plus lieu de se soucier de la sécurité du système ou de sa confidentialité, et on peut passer directement à autre chose.
En plus, un FS dont le nom fleure bon Hara-Kiri et l'Écho des savanes, c'est déjà ça de pris.

avatar XiliX 04/02/2018 - 16:27 via iGeneration pour iOS

@reborn

"Sinon les processeurs 128 ce n’est pas très répandu/utile"

Mise à part quelques calculateurs, je n’en connais aucun.



avatar Madalvée 04/02/2018 - 10:06

Il y a des choses subtiles. Je tentais hier d'ouvrir un XLS, il forçait excel à tourner en mode 32 bits et plantait. Une conversion via un utilitaire en XLSX m'a permis de le récupérer. Je ne sais pas qui de la beta de MacOS ou du nouvel excel est coupable.

avatar Grahamcoxon 04/02/2018 - 10:36 via iGeneration pour iOS

Déçu qu aucune émulation ne soit prévue. Il y a une foultitude de vieux jeux Qu on ne pourra plus lancer ! C est triste. Je pense que des émulations tierces seront prévues non ?

avatar Sebang 04/02/2018 - 11:05 via iGeneration pour iOS

@Grahamcoxon

Garde une vieille machine pour les vieux jeux :) Un vieux MacBook ou même PowerBook, ça prend pas de place une fois fermé et ça fait tourner un paquet de vieux trucs pour pas (trop) cher. Je pense me prendre un bel iMac G4 un jour juste parce que c’est beau et ça fait tourner Mac OS 9 :)

avatar skarel 04/02/2018 - 16:54

Sans même parler des vieux jeux, un simple Braid (pas très vieux et encore en promo cette semaine) est toujours 32 bits si je ne me trompe pas ...

avatar Mrleblanc101 05/02/2018 - 03:13 via iGeneration pour iOS

@Grahamcoxon

MacOS 10.13.4 sera encore compatible 64 bits... il y aura seulement un message d’alerte

avatar fousfous 04/02/2018 - 10:38 via iGeneration pour iOS

12 ans pour faire la migration? Le Mac en lent... Quand on peu se que sur iOS ça n'a mis que quelques années.

avatar cv21 04/02/2018 - 18:07

Pour ma part, je vois surtout que toutes les librairies qu’Apple souhaitait réviser sont finies. Les développeurs ont été largement prévenus. Malheureusement, pour une partie des utilisateurs il doit y avoir un ou deux vieux truc qui tournent bien et qui ne seront plus exploitables.
Sinon cela permettra peut-être de faire un peu de ménage dans l’Os avant les prochaines évolutions.

avatar pennylane 04/02/2018 - 10:41 via iGeneration pour iOS

Fousfous a besoin de cours d’orthographe

avatar osx94 04/02/2018 - 10:58 (edité)

@Madalvée : Il est possible que l'ouverture d'un .xls requiert l'utilisation d'une dll 32bits la ou le .xlsx en utilise un en 64bits.
Il serait interessant de voir si le même comportement est présent pour les .doc/.docx, ppt/pptx etc

avatar GoKart 04/02/2018 - 11:16

Si MacOS 10.13.4 ne permet plus le lancement d'applications en 32 bits, la commande nvram boot-args="" permettra-t-elle de le faire ?

Bon à savoir si on compte y passer et qu'on possède encore quelque application 32 bits...

avatar House M.D. 04/02/2018 - 19:58 via iGeneration pour iOS (edité)

@GoKart

Non, étant donné que le principe de cette commande est de remettre les réglages de la nvram « par défaut ». Et le « par défaut » en question étant le 64bits only sur la future version...

De plus, ce n’est pas 10.13.4 qui interdira le démarrage des apps 32bits, un simple message d’alerte se lancera pour prévenir du futur blocage. Le blocage effectif n’est pas prévu avant 10.14 voire 10.15 au moins.

avatar psfayt 04/02/2018 - 12:13

dashboard est toujours en 32, signe d'un abandon prochain?

avatar House M.D. 04/02/2018 - 20:00 via iGeneration pour iOS

@psfayt

Cela fait des années que l’abandon de Dashboard est acté...

avatar SyMich 05/02/2018 - 10:57

Lecteur DVD aussi est 32 bit, mais comme pour Dashboard vous pouvez en faire votre deuil.

avatar Switch 04/02/2018 - 12:25

Prions pour qu'Apple n'active pas cette commande par défaut dans une prochaine version de MacOS, sinon bonjour la cata. Et si c'est le cas, qu'on puisse revenir en mode "compatible 32 bits".
Car il existe bcp de plug-ins au autres composants tiers qui fonctionnent en 32 bits et que leurs concepteurs ont abandonné "en l'état".
Je doute qu'il suffise de cocher une case et d'une recompilation pour qu'un binaire devienne 64 bits comme par magie. Je suppose qu'il faut en passer par une phase de vérification et de tests du code pour s'assurer du bon fonctionnement de l'exécutable.
Mais un jour viendra où les processeurs eux-mêmes n'accepteront plus de faire tourner du code 32 bits, et la casse sera encore plus grande…

avatar cv21 04/02/2018 - 18:09

Sauf erreur, il me semble qu’Apple a clairement annoncé la fin du support du 32 bits pour son prochain Os.

avatar byte_order 05/02/2018 - 10:45 (edité)

Non.
Ce qu'ils ont acté :
- la fin de l'acceptation des apps 32bits sur le MAS
- dans la prochaine version de macOS, les apps 32bits ne démarreront pas sans validation par l'utilisateur d'une boite d'alerte l'informant que cette app n'est pas full 64bits.

On ne sait pas dans combien d'itération future de macOS Apple supprimera par défaut tout support 32bits, ni le retirera définitivement.

avatar SyMich 05/02/2018 - 11:03

@cv21
Apple a annoncé la fin du support 32bit, oui. Clairement, non!

Apple répète depuis plusieurs mois, que HighSierra sera la dernière version de macOS à supporter les applications 32bit sans concession.
Personne n'a réussi à leur faire préciser ce que signifie ce "sans concession". Le successeur de HighSierra pourrait-il supporter les applications 32bit en acceptant certaines concessions? Quelles concessions ? Personne n'en sait rien.

Pages