OS X 10.10.2 bêta 2 veut corriger les problèmes de Wi-Fi

Florian Innocente |

Une mise à jour de la version bêta d'OS X 10.10.2 est disponible pour les développeurs. Apple ne cite qu'un seul point à tester en particulier : le Wi-Fi. Ça tombe bien, cette partie fait toujours l'objet de critiques dans Yosemite, relatives à la fiabilité des connexions. On s'en plaignait d'ailleurs encore hier (lire Nos coups de cœur et nos coups de gueule 2014).

Cette version est numérotée 14C78c. La première version 10.10.2 est sortie le 20 novembre (14C68k), à l'époque, aucun élément particulier à tester n'avait été précisé mais il y avait des bugs temporaires notables avec iCloud Drive, les iMac Retina et Chrome.


avatar droyze | 

enfin !

avatar Minileul | 

Petit hors sujet : sur iPhone 6 iOS 8.1.1, impossible d'utiliser la fonctionnalité rechercher... A part en éteignant le téléphone. Celle-ci re-fonctionne pendant 10 min puis plus rien. Quelqu'un d'autre à ce problème ?

avatar profkhao | 

@Minileul :
Tu parles du spotlight ? Moi ca marche niquel.

avatar huexley | 

S'il pouvait aussi se sortir les doigts du derrière pour faire fonctionner correctement le Finder ce serait pas mal aussi…

avatar Arpee | 

Voilà un commentaire intéressant ! Moi, je voudrais bien qu'ils règlent le problème du Mac.

avatar huexley | 

Merci ! :D

avatar John Maynard Keynes | 

@Arpee

Le problème du Mac.

Qui est ? :-)

avatar patrick86 | 

@JMK :

"Qui est ? :-)"

Entre la chaise et l'écran. :)

avatar John Maynard Keynes | 

@patrick86

Le plus difficile à adresser effectivement, car il résiste de toutes ses forces celui-ci à toute tentative de résolution.

avatar patrick86 | 

@John Maynard Keynes :

On pourrait le supprimer, mais alors l'ordinateur perdrait beaucoup de son sens…

avatar alan1bangkok | 

souvent vrai mais un peu redondant non ?
le probleme Wi-Fi Apple existe bien et cela ne date pas de Yosemite

avatar patrick86 | 

"le probleme Wi-Fi Apple existe bien et cela ne date pas de Yosemite"

Le problème Wifi existe depuis l'invention de cette technologie.

avatar Tigrounet | 

A la maison nous avons :
- 2 tablettes android
- 1 PC Windows Vista
- 1 PC Windows 7
- 1 smartphone android
- 1 smartphone bada
- 1 Macbook pro

Toutes ces machines sont connectées en Wi-fi, seul me macbook pro a des soucis.
C'est la techno ou Apple qui a un problème ?

avatar KhrisK | 

En fait il semble bien que c'est la techno : j'ai eu deux cas différents cette semaine.
cas 1 : sur une livebox : 3 PC connectés, le macBook pro perd sa connexion au bout de deux minutes, mais continue à afficher les réseaux, malgré toutes les tentatives, redémarrages etc...
cas 2 : sur un borne TP link 5 iPad connectés, un iPhone, un MacBook mais impossible de connecter un PC (tentative avec deux machines en W7) pareil : le réseau est reconnu mais refusé...

avatar JLG47_old | 

!!!

avatar Macacia | 

Le problème Chrome/Trackpad est règlé sur un MBP13 et un iMac 27 + Magic Trackpad.

avatar tonton69 | 

S'il pouvait corriger les bugs en sortie de veille aussi, qui rendent la connexion Bluetooth de la souris/clavier aléatoires et se traduisent à l'écran par des sautes insupportables !

avatar karayuschij | 

Ces problèmes ne devraient même pas exister dans la 10.10.0 !!!
Simplement scandaleux…

avatar patrick86 | 

@karayuschij :
Oui. Scandaleux qu'il puisse encore y avoir des bugs en informatique au XXIe siècle. C'est inadmissible !

avatar John Maynard Keynes | 

@karayuschij

Simplement scandaleux…

Pourquoi tant de mollesse, tu peux faire mieux dans la radicalité et sortir de la timidité d'un propos aussi ridiculement mesuré :-)

avatar Ducletho | 

A en croire beaucoup de commentaires sur le sujet, je me demande pourquoi Apple se focalise sur un bug qui n'existe pas...

avatar John Maynard Keynes | 

@Ducletho

Si tu fais référence aux pb du Wifi, il me semble pas qu'ils soient niés.

Par contre il est loin d'être certains que ce soit le fruit de bug, il y a de grande chance que ce soit plutôt une prise en charge trop stricte des normes et un manque d'adaptation aux implémentations douteuses de bien des point d'accès, ce qui est fort différent et bien plus délicat à adresser.

avatar dragao13 | 

Alors faudra qu'on m'explique pourquoi chez moi la connexion de mon mac en wifi est merdique alors que le pc de ma compagne sous windows 7 et le PC familial sous ubuntu eux n'ont aucun problème en wifi !!!

Canonical et Microsoft seraient plus adaptés à la gestion du wifi qu'Apple ???

La solution est simple alors, qu'ils leur passent un coup de fil et moyennant un petit billet, ils se feront un plaisir de leur filer la solution !

C'est pas comme si Apple ne savait pas mener une politique commerciale basée sur le petit billet qu'on peut lâcher !

Je suis sur que Canonical entre cousins Unix ne seraient pas pingres pour leur filer un coup de main à la PME artisanale Apple !!!

avatar John Maynard Keynes | 

@dragao13

MS de part la nature même de son offre a une très grosse expérience du support de l'hétérogénéité du matériel et les moyens de la gérer, ce qui n'est nullement le cas d'Apple qui ne se confronte à cela que fort marginalement.

Pour GNU/Linux, l'implémentation des norme Wifi est effectivement assez basique et cela tombe bien quand il s'agit de se mettre en relation avec des points d'accès reposant eux même sur GNU/Linux ou des implémentation basique de la norme.

Sur des infrastructures Wifi sérieuses les Mac ne rencontre étrangement pas ce type de pb, sur ces même infrastructures, pour peu que des fonctions avancées soient déployées (par exemple le roaming), les machines GNU/Linux rencontrent souvent des pb, ainsi que certain PC sous des OS un rien ancien :-)

L'implémentation du support Wifi est aujourd'hui devenu une démarche où il ne suffit pas d'implémenter rigoureusement une norme (Elle même relativement floue sur bien des points) mais une démarche quasi empirique où il faut gérer les faiblesses au cas par cas des diverses offres de points d'accès.

Pour moi les pb se trouve bien sur les points d'accès douteux, que les fournisseurs d'OS doivent essayer de prendre en compte ce qui est délicat, complexe et demandes des approches empiriques.

avatar dragao13 | 

A chaque nouvelle version, le wifi et ses problèmes reviennent depuis combien de temps ?

Quand tu n'as pas envie d'acquérir l'expérience hein !

Je pense surtout qu'Apple manque de sérieux avec ses OS ... en sortir un tous les ans relève du gadget bling bling ...

ça n'est qu'une histoire de volonté et de sérieux !

Ils décideraient d'adopter des cycles de 2 ans par exemple ... forcément l'OS en fin de parcours seraient autrement plus fini et stable mais voilà, il faut alimenter les keynote en mode show publicitaire pour maintenir en haleine la populace geek pour vendre ... vendre ... vendre ...

ça marche d'enfer, leurs chiffres en témoignent mais en terme de qualité même s'ils s'en targuent, c'est devenu plus que moyen !

Leur dernier OS vraiment fini et stable est SL pour beaucoup ... ça commence à dater là !

avatar John Maynard Keynes | 

@dragao13

Ils pourraient sortir un OS tous les cinq ans cela ne changerait rien au pb du support Wifi et n'empêcherait nullement la nécessité de mise à jours intermédiaire pour le support de l'évolution des normes Wifi.

Tout ton propos sur les questions de maturation ne tient pas quand il s'agit de faire face de maitre empirique à des implémentations plus ou moins foireuse de normes floues elles mêmes en évolution régulières.

Sur ce point ce que l'on peut reprocher à Apple c'est de ne pas avoir les outils et les moyens de gérer en interne l'adaptation à l'hétérogénéité de solution Wifi souvent douteuses.

Au final, mieux vaut de toute manière déployer des solutions Wifi sérieuse, plutôt qu'espérer qu'Apple finisse par gérer les spécificité de sont installation qui de plus peuvent évoluer au hasard d'une m-à-j de firmware sur son point d'accès.

Ton propos peut être discuté de manière intéressante sur bien des points concernant la qualité logicielles, mais n'apporte strictement rien sur la question du Wifi qui n'est en rien lié à une question de maturité.

Le support du Wifi dans le cadre actuel c'est le mythe de Sisyphe : un travail sans fin à renouveler en permanence sans jamais atteindre longtemps le point d'équilibre.

Bref c'est une problématique très spécifique dans sa forme tenant bien plus de la compatibilité avec un matériel pléthorique et hétérogène, que de l'implémentation sérieuse et stricte d'une norme. Ce qui pour Apple est très loin de leurs fondamentaux de contrôle du hard et du soft.

Mon but n'est nullement de dédouaner Apple, mais de mettre la problématique en perspective pour parvenir au choix qui me semble le plus pragmatique : ne pas compter sur Apple ici, prendre ses responsabilités et déployés une infrastructure Wifi sérieuse en y mettant les moyens ;-)

Je doute fort qu'Apple parvienne un jour à adresser cette problématique avec une efficacité quasi absolue, donc je contourne l'obstacle avec ce sur quoi j'ai prise : mon infrastructure ;-)

avatar oomu | 

j'adhère totalement.

"Je doute fort qu'Apple parvienne un jour à adresser cette problématique avec une efficacité quasi absolue, donc je contourne l'obstacle avec ce sur quoi j'ai prise : mon infrastructure ;-) "

avatar oomu | 

étrange. tout le monde sait que le dernier bon os d'Apple, c'est Tiger.

En réalité, la "dernière bonne version d'os x" dépend des rides de l'utilisateur ou utilisatrice : plus y en a, plus la dernière bonne version d'os x date.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Après NeXTSTEP 3.3, c'est de la merde

Quant à Mac OS Classic, je préfère rester poli :-)

avatar Florian Innocente | 
En ce qui me concerne, sur l'un des 2 Mac où le Wi-Fi ne cessait pas d'être coupé, ça marche parfaitement depuis l'application de cette bêta ce matin. Reste à voir sur l'iMac de la maison qui a exactement les même problèmes si c'est aussi le cas.
avatar oomu | 

ben alors ? vous êtes pas retourné à la maison ? on attends nous :) *compte les secondes sur sa apple watch*

avatar bitonio | 

Pour info, j'ai réglé le problème en virant ma TimeCapsule de 5ème génération par une bornes AirPort Express dernière génération. Depuis, plus aucune coupure sur ma seule machine Yosemite. Un combe que le constructeur n'ait pas testé correctement ses propres équipements pourtant pas si nombreux!

avatar JLG47_old | 

"Je suis sur que Canonical entre cousins Unix ne seraient pas pingres pour leur filer un coup de main à la PME artisanale Apple !!!"
Surtout qu'un logiciel libre se lit à livre ouvert ;=D
Je pense plutôt que ce sont des gadgets ajoutés au Mac qui mettent le bazar, il est bien connu qu'il n'aime pas.

avatar ecosmeri | 

@Ducletho :
Le probleme existe bel et bien. Personnellement je n'avai de soucis avant de passer a un macbookpro retina ( grosse erreur d'ailleur, c'est de la camelotte) et Yosemite. J'ai egalement des soucis avec la magic mousse qui n'est pas fluide donc je soupçonne fortement que les deux soucis soit lié au nouvelles fonctionnalités apparue avec yosemite ( handoff continuité et personal hotspot) mais ios semble mieux gerer ces fonctionnalités que osx car ras sur ios pour moi

avatar John Maynard Keynes | 

@ecosmeri

Personnes ne prétends, il me semble, que les pb relèvent du fantasme.

C'est sur l'attitude à adopter face à eux que cela diverge :
- Il y a les "assistés" qui mettent tout sur le dos d'Apple et qui ne veulent surtout pas voir plus loin.
- Il y a les "pragmatique" qui se dise que la qualité de l'infrastructure Wifi n'est pas neutre et que sur cela on peut prendre ses responsabilités et avoir prise.

avatar oomu | 

mais "l'infrastructure" wifi est tout sauf neutre :

- nombre d'antennes
- gestion ou non de beamforming (en wifi N, obligatoire en AC)
- qualité générale
- processeur intégré (ben vi ça compte, ça permet de faire des bornes à "3 francs six sous" )
- etc.

et l'ENVIRONNEMENT :
- parasitage (TROP de gens émettant: les machines n'ont droit qu'à un nombre restreint de fréquences. Trop d'usage = congestion : les machines se répètent ou perdent la connexion)
- obstacle (faux plafonds, bois, etc)

Après bien sur, il peut y avoir des bugs à force de chercher à optimiser les phases de connexions et mise en veille/réveil (genre: on dit pas qu'on coupe, la borne se démerdera au réveil pour se rappeler de nous hahaha). En particulier avec WPA2 AES, la sécurité ajoute de la complexité.

Bref, faites des tests croisés:

-bougez votre borne
-désactivez (temporairement) la sécurité (passphrase, wpa, abandonnez WEP, urgent: abandonnez wep)
-testez avec un autre ordinateur votre installation

----
dire que l'infrastructure compte ne signifie en RIEN (c'est même l'inverse) que c'est prétendre que les gens fantasment quand ils ont des soucis de wifi. Et OUI, il y a parfois des bugs qui sont LOGICIELS. Mais en attendant d'avoir un "patch magique", pourquoi ne pas vérifier si c'est pas environnemental ou matériel ?

Si c'est le cas, on peut résoudre sans attendre le "patch magique" (qu'il soit 10.10.2 ou autre)

avatar Ducletho | 

@ecosmeri :
Je sais. C'était un clin d'œil
Je n'ai pas de souci de wifi avec mon MacBook Pro retina 2012
Mais OS X ne gère pas de manière optimale le wifi. Je le vois avec les pc que j'ai et même en faisant un bootcamp sous Seven c'est flagrant. On prend conscience que c'est une faiblesse OS X : du coup os x doit avoir du mal avec des bornes ap de médiocre qualité ou environnement à fortes perturbations électromagnétiques.
Changez votre ap. Je pense que c est la soluce

avatar John Maynard Keynes | 

@Ducletho

Changez votre ap. Je pense que c est la soluce

C'est le bon sens même, faire reposer son infrastructure sur des Box ou sur des AP à trois francs six sous n'est pas du tout raisonnable ;-)

Attendre qu'Apple gère tous les bricolages douteux du marché relève du pari lui aussi douteux ;-)

avatar oomu | 

wifi N (en 5ghz) et AC partagent les même fréquences avec bluetooth.

Bluetooth a été conçu pour s'adapter à la présence de wifi, mais ce n'est pas magique : si y a trop d'usages en même temps (trop de réseaux wifiS (au pluriel) en même temps, trop de machines en bluetooth, et trop de parasites) les performances chuteront ,et oui la Souris bluetooth en pâtira.

un appareil iOS n'a pas forcément la même qualité de réception qu'un mac (peut être mieux ou -), peut avoir des réglages différents de votre mac (vous ne précisez pas ici), peut être en wifi 2.4Ghz pendant que votre mac est en 5ghz (c'est tout à fait possible, si vous ne forcez rien, les machines vont prendre des décisions selon le jour et la situation)

ETC !

Bref, on ne sait pas.

et oui Handoff rajoute de la communication. en environnement surchargé, c'est pas le top. Mais c'est pas non plus des mega transférés chaque minute.

-
"avant de passer a un macbookpro retina ( grosse erreur d'ailleur, c'est de la camelotte)"

pouvez nous préciser pourquoi vous considérez les mbpro RETINA comme de la camelote ? (fragile ? surchauffe ? lent ? mauvaise finition ? autre ?)

avatar John Maynard Keynes | 

Dans les bonnes pratiques de base :
- Baser son infrastructure sur du matériel certifié par la Wifi-alliance.
- Penser à mettre régulièrement à jour le frimeware de ses AP. (Beaucoup n'y pensent jamais)

Rien qu'avec ces deux pratiques une bonne part des pb sont évités.

Le Wifi est une usine à gaz des plus complexe avec des évolutions constantes, c'est très loin d'être un outil magique.

avatar oomu | 

J'ai essentiellement voué ma vie (professionnelle et spirituelle :) ) à partager cette bonne parole.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Mais le pragmatisme étayé par de la connaissance a beaucoup de mal à passer hélas ... l'homme aime se trouver des bouc-émissaire pour se déresponsabiliser de tout effort :-(

avatar oomu | 

Je me propose comme Bouc-émissaire Universel, sur simple contractualisation.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Bonjour Monsieur Benjamin Malaussène ;-)

avatar oomu | 

Curieusement, les mac n'ont jamais de soucis de Wifi sur une infrastructure Ruckus de 50 AP R700 + 100 AP ZF7982 avec contrôleur wifi ZF3000 pour roaming et gestion dynamique et distribuées des connexions.

Mais pourquoi donc ? ha si j'utilisais pas des time capsules, c'est clairement des ruckus que je mettrai chez moi ^^,

(une ruckus par pièce, en mesh, avec backbone gigabits sur switch dédié, et zou ^^, )

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Curieusement, les mac n'ont jamais de soucis de Wifi sur une infrastructure Ruckus de 50 AP R700 + 100 AP ZF7982 avec contrôleur wifi ZF3000 pour roaming et gestion dynamique et distribuées des connexions.

Et là étrangement les Mac s'en sortent bien mieux que bien des PC ;-)

avatar alan1bangkok | 

en attendant que ces problèmes Wi-Fi s'estompent je suis repassé en ethernet pour le Mac bureau
pour le nomade du salon au jardin....... j'utilise un Chromebook et pas de problème Wi-fi

avatar Madalvée | 

Problème corrigé chez moi : retour de l'impression recto-verso sur ma laser. C'est bien la peine d'avoir inspecté et nettoyé le mécanisme !

avatar JLG47_old | 

Curieux, je n'ai aucun problème de WiFi, tant à poste qu'en vadrouille.
Il est vrai aussi que j'ai petit à petit éliminé nombre de gadgets prétendument destinés à améliorer telle ou telle partie du système, du Finder…
J'utilise la borne de la FREEBOX, j'ai désactivé la borne de timeCapsule qui se mettait trop souvent en sommeil (inexplicable!) et se réveillait trop lentement.

CONNEXION UTILISATEUR