Justice : Des documents compromettants pour Samsung

Arnaud de la Grandière |
Le pugilat Apple-Samsung continue d'apporter son lot de révélations, avant l'ouverture du procès en Californie ce 30 juillet. Parmi les documents éloquents qui ont été présentés devant la justice, on trouve notamment une correspondance entre Google et Samsung : en février 2010, Google a signalé à Samsung que ses prototypes de tablette "P1" et "P3" (futures Galaxy Tab et Galaxy Tab 10.1) étaient "trop similaires" à l'iPad et a exigé un "design distinct de celui de l'iPad pour le P3". Plus embarrassant encore, en 2011 un mémo interne du Product Design Group de Samsung a regretté que "le Galaxy S ressemble" aux anciens modèles d'iPhone.

Un audit financé par Samsung auprès de grands noms du design a alerté la société sur le fait que le Galaxy S "a l'air trop copié sur l'iPhone", et qu'il lui faut "faire preuve d'innovation", ajoutant que l'appareil "ressemble grandement à la forme de l'iPhone de façon à ne présenter aucun élément distinct", et que "tout ce qu'il y a à faire c'est de cacher le logo Samsung et il devient difficile de faire la moindre différence avec l'iPhone".

Des propos assez compromettants pour la firme coréenne, qui aura fort à faire pour en amoindrir la portée. Celle-ci présente d'ailleurs un nouvel argument, considérant que le design d'Apple serait copié sur un design précédent de Sony (sans pour autant que cela dédouane Samsung de sa propre "inspiration", ni que cela lui donne le droit d'agir au nom de Sony).



NB : Il y a quelques jours, un juge anglais avait ordonné à Apple de publier sur son site et sur divers supports de presse (en taille Arial 14 minimum et pas plus loin que la page 6) un message déchargeant Samsung de toute accusation de copie du design de l'iPad pour ses Galaxy Tab. Apple a obtenu un sursis jusqu'en octobre pour faire appel (via AllThingsD).

Sur le même sujet :
- Apple obligée de communiquer sur Samsung en Angleterre
- Apple/Samsung : des prototypes d'iPhone, d'iPad et Sony au milieu


avatar KillerDid | 

@havox79 et @qwertiste
C'est bien comme ça que l'Iphone s'est imposé...
Matraquage publicitaire laissant penser que rien d'autre n'existe, et pour le 3G, Apple imposait aux opérateurs que l'Iphone soit le seul smartphone mis en avant en boutique, ainsi que celui qui soit le plus subventionné...

avatar BotteChouette56 | 

@KillerDid :
Faux Apple a toujours interdit au opérateurs de pratiqué une subvention trop importante, sinon comment explique tu que les galaxy qui coûtait chacun leurs tours a plus ou moins 20€ près le même prix nu, se retrouvaient moins cher que l'iPhone des leurs sortie ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR