iCloud utilise-t-il Windows Azure ?

Anthony Nelzin-Santos |
Ces dernières semaines, Mary-Jo Foley, journaliste spécialiste de Windows pour ZDNet, a reçu à plusieurs reprises des indications selon lesquelles Apple utiliserait Windows Azure, la plateforme-comme-service de Microsoft. Elle avait balayé d'un revers de la main ces rumeurs, mais l'hypothèse semble se confirmer maintenant qu'iCloud a été présenté.

skitched
L'envoi d'une image par iMessage provoque une authentification auprès de serveurs Windows Azure.


L'étude des communications réseau d'un appareil iOS connecté à iCloud montre en effet des contacts avec des serveurs Windows Azure et Amazon AWS en plus des serveurs d'Apple, comme l'a par exemple montré Infinite Apple. GigaOM a demandé l'avis de trois experts du cloud computing : si deux ne pensent pas que ces communications soient une preuve suffisante, le troisième dessine une explication digne d'intérêt.

Apple possède déjà des data-centers, utilisés notamment pour MobileMe et les mises à jour de logiciels (lire : Une FAQ du nouveau data-center d'Apple). Ils ne sont cependant pas suffisants pour distribuer convenablement les contenus aux quatre coins de la planète : Apple s'appuie donc sur un réseau de distribution (CDN), fourni notamment par Akamai et Limelight. Les contenus sont dupliqués sur des milliers de serveurs à travers le globe pour accélérer les téléchargements. Selon ce troisième expert donc, Apple utiliserait une stratégie similaire pour iCloud : le data-center de Maiden hébergerait les fichiers maîtres, mais des copies sont placés sur des serveurs Windows Azure (et Amazon AWS) comme cache.

Aurora

À la lumière de nouvelles observations du trafic réseau sur un iPhone doté d'iOS 5, Infinite Apple a une autre théorie : les serveurs d'Apple ne serviraient pas à stocker les fichiers, mais à gérer les liens entre les différents fichiers, éparpillés sur des serveurs Windows Azure et Amazon AWS, au plus près de leurs utilisateurs.

Quoiqu'il en soit en détail, l'utilisation de services externes pour iCloud n'est pas étonnante. Certes le data-center de Maiden est le neuvième plus grand du monde, mais Microsoft place trois data-centers dans le top 10 : la firme de Redmond possède une des plus grandes capacités d'hébergement dans le monde, avec un système, Windows Azure, qui n'a plus rien à prouver. Apple est pragmatique en la matière : elle sait que le monde du data-center n'est pas sa force, et n'utilise d'ailleurs pas un seul Mac dans celui de Maiden (lire : Les moteurs du data center d'Apple). Windows Azure est par ailleurs un produit que connaît bien Steve Jobs : son autre société, Pixar, avait travaillé à une version dans le cloud de son moteur de rendu, démonstration du système dans le nuage de Microsoft.

avatar iNabil | 
ça serait pas très étonnant, après tout ils utilisent bien des PCs pour leur nouveau datacenter, ils ont compris qu'il valait mieux s'appuyer sur le savoir-faire des autres dans ce domaine
avatar Sephi-Chan | 
Ça peut faire sourire, mais il n'y a pas à rougir d'une telle situation. Autant utiliser les solutions les plus efficaces (performantes et éprouvées), qu'elles viennent d'entreprises concurrentes ou non. Après tout, la plupart des appareils électroniques sont bien des assemblages de pièces d'origines diverses (et parfois de sociétés concurrentes).
avatar USB09 | 
Refond, plus rien a prouver ? C'est pas la boite qui a perdu en octobre 100 000 compte pro ? puis c'est fait hacké , en novembre, 10000 compte MSN ?
avatar iTroll | 
bah comme ça si icloud tombe en rade, les fanboys auront leur excuse toute trouvée
avatar Le docteur | 
Décidément, je le sens de moins, iCloud
avatar Le docteur | 
Tant qu'à ce que mes données finisse chez Microsoft, autant me fournir chez eux directement.
avatar Manu | 
Il faut arrêter ces enfantillages. L'interêt du Cloud c'est l'efficacité du service final qui est rendu et rien d'autre. Il faut également arrêter de penser que Apple et Microsoft sont concurrents pour tout. Apple n'a quand même pas inventé l'informatique voyons!!!
avatar grogeek | 
Ah ah !
avatar Zouba | 
Donc, si on résume la news, on a : - iCloud utilise-t-il Windows Azure ? - Non - Oui - Pas sûr quand même - Peut-être, on sait pas. Ca valait vraiment une news ?
avatar MachX (non vérifié) | 
@Manu Tu as bien raison. Regarde Apple et Microsoft (non je veux dire Apple et Nokia), ils ont tout de suite compris que se bouffer le nez sur les brevets de Nokia faisait le jeu de Android et Google. Google a du bien rire en voyant ces deux loosers se tromper de cible…
avatar harisson | 
Ce serait plutôt logique, le Cloud d'Apple est balbutiant, il est normal qu'au début ils utilisent des ressources de concurrents pour fournir le service à temps à l'utilisateur final. Après au fil des ans et de l'expérience acquise, Apple déploiera sa propre solution en remplaçant les technos Cloud concurrentes.
avatar MachX (non vérifié) | 
Le Icloud ne fonctionnera pas si toutes les données doivent traverser l'Atlantique. On verra déjà ce qui se passe avec Lion. Parce que s'il faut attendre trois jours pour pouvoir downloader le DMG vu la surcharge des serveurs et des lignes transatlantiques, on est pas dans la merde…
avatar camiapp | 
Le neuvieme plus gros data-center du monde ?? dans une autre news ils disaient que c'était le CINQUIEME du monde ! Alors c'est le combientieme du monde ????
avatar ovea | 
La logistique de transport devient une préoccupation pour l'accès aux données. Alors peu importe la marque qui stocke, quand une infrastructure qui ce met en place. Ce n'est visiblement pas dans l'ordre des choses. Je verrais cependant d'un œil très favorable la possibilité de dupliquer l'ensemble de mes données chez mois, au cas où il y ai une micro coupure (définitive) sur un serveur Mac Lion.
avatar Le_iPodeur | 
[quote=camiapp]Le neuvieme plus gros data-center du monde ?? dans une autre news ils disaient que c'était le CINQUIEME du monde ! Alors c'est le combientieme du monde ????[/quote] Le premier selon les fanboys. Le 48782ème selon frandroid.
avatar Dr_jekyyl | 
Toutes les joies du Cloud computing résumé en un article. Qu'advient-il de mes données? Qui en est le proprietaire qui j'autorise à y acceder et par quel chemin? Trop de question pour reellement travailler in the cloud avec des données sensibles. En bref bosser quoi
avatar youpla77 | 
@ MachX : pas si sûr que google ait bien rigolé... http://www.macrumors.com/2011/06/14/apples-nokia-deal-could-cost-android-manufacturers-too/
avatar BennyLaMalice | 
Ce qui me semble bizarre dans cette théorie sur l'utilisation de Ms Azure pour iCloud, c'est les récentes annonces d'embauche chez Apple de profiles JEE (Java pour les entreprises) pour justement bosser sur iCloud. Selon moi Azure sert pour l'instant uniquement de CDN, car je vois très mal Apple bâtir la logique métier de son iCloud en C#
avatar Stanley Lubrik | 
[b]Utilisez déjà Box.net en iCloud....[/b] Pour Pages, Numbers, Keynote..... A vous le webdav... https://box.net/dav ! A vous le Webdav compatible Mac, Windows, Linux, iPhone, Ipod, iPad... A vous 5 Go gratuits là aussi....
avatar rom54 | 
Une autre hypothèse se présente et sera peut être confirmée après quelques mois d'utilisation: Apple utilise des partenariats multiples d'hébergement redondant et effectivement son datacenter n'est pas le serveur central, mais le gestionnaire de ces points. La principale menace pour iCloud c'est l'attaque la plus redoutée et contre laquelle il n'y a que peu de solutions et encore partiellement efficaces: le DDoS. Pour une attaque de type DDoS, des milliers de PC sont infectés par un troyen qui va les utiliser ensuite comme points de relais lors de l'attaque contre un server. Le serveur se voit alors submergé de requêtes et fini par s'effondrer sous la quantité. L'objectif de cette attaque est de couper le lien entre le serveur et son client. Ce type d'attaque est la pire menace pour un service tel qu'iCloud. Si le serveur d'Apple ne peut plus assurer la synchronisation des appareils iOS et MacOS X, le système s'effondre. De plus dans ce cas il est plus facilement possible de pirater le contenu des appareils iOS en mettant en oeuvre une attaque de type phishing. Une solution est d'alors d'utiliser un serveur virtuel, dont les lignes de communications s'arrêtent et se lancent de manière dynamique, utilisant pour ca une structure P2P de serveurs planétaires. Et cela ne peut se faire que par des accords avec de nombreux partenaires les plus diversifiés possible, mettant a disposition une petite partie de leurs infrastructures et garantissant une utilisation minimale tout en ignorant totalement ce qui est hébergé et relayé par leurs infrastructures... Dans ce cadre Microsoft serait alors un de ses relais, et on peux supposer qu'il y en ai bien d'autres comme Google par exemple... Au-dela du fait de premunir d'une attaque DDoS ce système de P2P de serveur offre aussi une décharge du traffic internet en permettant potentiellement que la machine Apple soit servie par le noeud le plus proche...
avatar ErGo_404 | 
[quote]bennylamalice [15/06/2011 14:06] via MacG Mobile Ce qui me semble bizarre dans cette théorie sur l'utilisation de Ms Azure pour iCloud, c'est les récentes annonces d'embauche chez Apple de profiles JEE (Java pour les entreprises) pour justement bosser sur iCloud. Selon moi Azure sert pour l'instant uniquement de CDN, car je vois très mal Apple bâtir la logique métier de son iCloud en C#[/quote] Tu peux faire du J2E sur Azure, ils en font même la pub sur leur site chez Microsoft ;-)
avatar ErGo_404 | 
D'ailleurs c'est plus logique, ils sont moins dépendants de MS avec du J2E. Et comme tous leurs serveurs ne seront pas ceux de MS ...
avatar oomu | 
"Je verrais cependant d'un œil très favorable la possibilité de dupliquer l'ensemble de mes données chez mois, au cas où il y ai une micro coupure (définitive) sur un serveur Mac Lion. " vos données sont dupliquées constamment sur vos macs dans le modèle "mobile me"/"icloud".
avatar grogeek | 
J2EE c'est fini... enfin le nom. Ce n'est pas [b]Java EE[/b] maintenant ??
avatar DrFatalis | 
Ne vous en faites pas: si demain apple inc découvre que les ventes de macs peuvent être x 10 avec un windows 7 (8, 9...) préinstallé, que croyez vous qu'elle fera ? Il y en aura toujours pour applaudir...
avatar BKN1 | 
@rom54 c'est dans l'article : " Selon ce troisième expert donc, Apple utiliserait une stratégie similaire pour iCloud : le data-center de Maiden hébergerait les fichiers maîtres, mais des copies sont placés sur des serveurs Windows Azure (et Amazon AWS) comme cache. " rien d'anormal et du bruit pour rien ! Ce qui va faire du bruit c'est la sortie de FCP X !!! ;-D
avatar madaniso | 
On applaudit Apple. Ça aurait été Microsoft qui ferait ça, on l'aurait fusillé.
avatar ovea | 
Vos données constamment dupliquées sur votre MacOsX Lion (Serveur) comme relais dans le modèle MobileMe/iCloud en panne : je vois pas, je ne connais pas ce modèle MobileMe/iCloud. Par contre, je comprend mieux le besoin d'un centre névralgique dans l'article MacG sur la Màj des TimeCaplsule (vu dans Airport) avec des fonctionnalités qui existent dans Mac OS X Serveur (Lion) ? Si on peut dupliquer/propager les données de mises à jour/sauvegardes jusqu'à l'iCloud sur n'importe quel serveur (MS Azur ???) pourquoi pas sur MacOsX Lion (Serveur) ?
avatar Shralldam | 
@ Le Docteur : Vous êtes bien négatif en ce moment...
avatar Stanley Lubrik | 
Avec tant de ciel bleu, un peu de détente.... Azzuro... [b]"Nous sommes un couple bizarre...." [/b] http://www.youtube.com/watch?v=VxRrzuAsP3s Elle Azure toujours cette sacrée Régine !
avatar Manu | 
C'est marrant. J'ai upgradé mes iDevices (iphone et ipad) en iOS 5 et j'utilise iTunes 1.5 beta, après avoir acheté sur mon mac une appli iPad je me suis précipité à connecter mon iPad pour le synchroniser. En voyant que le message de synchro n'apparaissait pas sur l'iPad, j'ai pensé à une anomalie. Puis me suis souvenu que j'avais activé iCloud. L'appli était déjà là dans mon iPad. C'est quand même quelque chose ce truc. C'est sûr qu'au début on sera un peu dérouté car il faudra changer ses habitudes. Via les préférences des applis qui supportent iCloud, on pourra activer/desactiver la sauvegarde sur iCloud des douments de l'appli. Par contre sait-on comment on pourra écouter la musique scannée par iTunes Match? En streaming ou en téléchargeant la version iTunes?
avatar bbn | 
C'est un peu la honte.....tu monte un nas avec quelques applis et tu as pas besoins d'un icloud tout naze qui ne sert à rien et que apple n'a pas inventer. bbn
avatar ispeed | 
Ben moi je suis pas content Payer un Aperture 3 à 65€ Payer un Lion à 23€ Payer FCX à 239€ Avoir un iCloud gratos avec 5Go de stock Ben je suis un bon Français râleur
avatar AirForceTwo | 
Les Français aiment perdre leur temps à se taper dessus, se critiquer mutuellement et finalement s'autodétruire. Pendant ce temps, dans d'autres pays pas si loin, on s'unit, on parle d'une seule voix, et progresse d'autant plus vite. Râler, c'est ne pas tout accepter de n'importe qui à tout prix. C'est une qualité certaine. Tu devrais en être fier au lieu d'en avoir honte.
avatar zearnal | 
Râler oui, mais il faut que ce soit pour quelque chose de valable. Râler pour râler, ça n'apporte rien (on fait plutôt ça nous les français).

CONNEXION UTILISATEUR