Mac OS X toujours au coeur du nouveau datacenter d'Apple ?

Christophe Laporte |
Jusqu'à présent, pour ses services web, Apple utilisait (entre autres) des Xserve. Que va-t-elle faire maintenant qu'elle a annoncé son intention d'arrêter la commercialisation de son serveur 1U ?



Si l'on en croit cette offre d'emploi parue en octobre, Mac OS X fait bien partie des plans d'Apple pour son nouveau datacenter. Il est utilisé conjointement avec Linux, IBM/AIX et SUN/Solaris.

On imagine que les responsables de ce projet avaient plus ou moins eu vent de la décision d'Apple (lire : Adieu Xserve, bonjour Mac Pro Server). Alors ont-ils fait le plein de Xserve avant de migrer dans un deuxième temps vers une nouvelle plate-forme ? Ou utilisent-ils une solution de virtualisation pour continuer à utiliser Mac OS X sur d’autres serveurs ? Certains rêvent qu'Apple autorise une telle possibilité.

Reste une dernière hypothèse : le Mac Pro Server. Si c'est le cas, on comprend mieux pourquoi le datacenter va doubler de taille d'ici deux à trois ans (lire : Apple voit très grand pour son data-center).


Sur le même sujet :
- Apple voit très grand pour son data-center

avatar heroe | 

euh... au vu de l'annonce, vous avez pas plutôt l'impression que c'est Windows au coeur du nouveau datacenter d'Apple ?

avatar warnaud | 

Ha ben voilà pourquoi ils ont étendus!! C'est pour mettre des Mac Pro server en rack :D

avatar macmini33 | 

@heroe

+1000

avatar Thorent | 

@ heroe :
Ils disent que l'expérience du candidat sur serveur Windows doit être de ...

avatar Monstrosito | 

@macmini33:

Je vois la même chose et je trouve ça lamentable. Apple se décrédibilise avec cette annonce.

avatar jerome74 | 

Il y a des Mac OS X Sever dans leurs datacenters, mais ils ont peut-être un rôle accessoire, ou bien peut-être sont ils amenés à être remplacés par autre chose. Enfin, rien n'empêche Apple de faire tourner Mac OS X Server sur des hackintosh 1U! Ils ne sont quand même pas cons au point de s'infliger les mêmes limitations qu'à leurs fidèles clients.

avatar polo38041 | 

Les serveurs?
Ce sont des Dell ;-)

avatar jujuv71 | 

Euh juste un truc :
Ils font commun pour ceux qui utilisent MobileMe pour Windows ???? Il faut bien qu'ils utilisent des serveurs windows pour les approvisionner, non ???

Et puis pour iTunes sous windows, c'est la même chose, non ????

avatar dambo | 

@jujuv71
Je ne pense pas que Ca change grand chose :-\

avatar BiLLLBrador | 

jujuv71 : aucun rapport.
Tu peux très bien tu connecter à un serveur MacOS avec une machine Windows et vice-versa, et heureusement !
Quand tu te connectes à un site web, tu ne te poses pas la question de savoir si il est hébergé sous Linux Apache ou Windows IIS.

avatar jujute | 

Le "job title" est ingenieur systeme MS windows, reste a voir ce qu ils font de leurs serveurs

avatar jujuv71 | 

@ BiLLLBrador :
Mouais....

avatar rom54 | 

Dans l'annonce il n'est nullement fait allusion a Mac OS X Server, mais a Mac OS X. Donc le titre de cet article devrait plutot etre "Mac OS X Server définitivement exclut du nouveau data center d'Apple ?"

Si on lit bien l'annonce, le poste en question semble plutôt destiné à gérer le service Xchange, au support technique des Windows Server 200X et à une position de consultance avec l'equipe de R&D.

L'autre point intéressant de cette annonce révèle que le Data Center tourne en hétérogène. Car si pour OS X et linux on peut facilement imaginer qu'il s'agit nullement de serveur, pour IBM/AIX et surtout SUN/SOLARIS, y a aucun doute, l'architecture serveur est constitué d'AIX et SOLARIS... Reste a savoir dans quelles proportions et donc si les lames d'IBM seront plus presentes que les serveurs de Oracle/SUN...
Et il y a une piste dans l'annonce: "and working with others to deploy on HP or IBM HW in our data centers" ce qui signifierait que c'est de l'IBM avec des Raids HP qui seraient les élus...

avatar Almux | 

Il n'y a strictement aucune raison qu'Apple "double la surface du data center à cause de l'usage des Mac Pro Servers"!!!
Apple a largement les moyens de se faire fabriquer, par un de ses fournisseurs, des 1U sur mesure et qui ne lui coûteront pas plus cher, à terme et en calculant le prix du terrain, que n'importe quels autres serveurs ou Mac Pro existants.

EDIT
@rom54
Aussi bien vu. Il y a, en effet un rapprochement assez net entre Apple et Oracle, qui s'est fait ces derniers temps...

avatar Jimmy_ | 

Il faut arrêter avec les douces illusions, Apple va utiliser des vrais solutions serveurs (Linux/AIX/Solaris) dans son data center. De la à dire qu'il y a une montage de Dell sous Linux... Et l'annonce est clairement pour l'embauche d'un admin/ingé Winbdows...

avatar ikeke | 

@heroe: complétement. Du coup, j'ai un peu du mal à voir la cohérence entre le texte de la news où on ne cite pas une fois MS et l'annonce où on ne parle presque que de ça, indiquant même l'aspect prépondérant de l'environnement Microsoft Windows Server en ce qui concerne cette offre d'emploi.

avatar Xalio | 

C'est clair que je pense pas qu'Apple se fasse chier avec des OS avec interface graphique si ils ont la possibilité d'avoir des ingénieurs qui gèrent des OS sans ça.

C'est plus léger, donc ca consomme moins de ressources, donc d'énergie.

avatar Zadigre | 

@ Xalio :
Tu écris n'importe quoi...
Un serveur web Windows ne consomme pas plus en fonctionnement qu'un serveur web Linux/UNIX...

Et avec tous les utilitaires en ligne de commande pour Windows, il est possible de faire presque tout...

avatar rikki finefleur | 

Xalio, depuis NT4, il est possible de pratiquement tout gerer en ligne de commande..
Depuis win2008, il est même proposé un serveur sans aucune interface graphique..
Cela montre qu'on se cloisonne trop souvent a une chapelle trop petite, ses croyances, plutôt qu'être apte à l'ouverture..

avatar Kleinepopo | 

[quote]Reste une dernière hypothèse : le Mac Pro Server. Si c'est le cas, on comprend mieux pourquoi le datacenter va doubler de taille d'ici deux à trois ans[/quote]

Lol.... les cons :-)

avatar thierry61 | 

oui bon ben.. comme beaucoup d'd'environnements de prod', celui-ci est hétérogène - ne serait-ce qu'en raison de son historique.

En ce qui concerne les OS, on peut voir les choses par exemple comme çà :
-Linux (et MacOS Server ?) pour du service internet / web / java / dev spécifique
- AIX / Solaris, pour des progiciels, des SGBD, du service J2EE intensif (en gros pour ce qu'on appelle le "back office")
- Windows Server 200x (2008 ?) pour la gestion des réseaux interne et ressources partagées (notamment le stockage ?). On peut d'ailleurs noter que d'après l'annonce, ils mettent aussi en oeuvre du Citrix --> service d'applications centralisé.

avatar Trudo | 

Hey faut pas capoter. Peut être qu'ils ont besoin d'un admin Windows mais ça ne dit pas que tous les admin sont des gars de Windows. On ne connait pas la proportion d'admin dédiée à chacun des systèmes. Peut être ont-ils un admin Windows pour 20 admin Mac OS X.

CONNEXION UTILISATEUR