Don de MacPaint : Hertzfeld explique

Anthony Nelzin-Santos |
Il y a quelques jours, le Computer History Museum a rendu public le code source de MacPaint, logiciel de création graphique du Macintosh (1984), avec sa librairie QuickDraw (lire : Le code source de MacPaint et de QuickDraw est disponible). Andy Hertzfeld, un des piliers de l'équipe Macintosh aujourd'hui chez Google, a joué un grand rôle dans le don de ces logiciels, comme il l'a expliqué au Business Week.



Il commence par expliquer que MacPaint n'a pas été développé sur Macintosh, mais sur Lisa, le tout premier ordinateur personnel à souris et interface graphique : « nous avons utilisé le Lisa pour développer le système et les applications originales du Macintosh parce qu'il avait un disque dur et suffisamment de mémoire vive pour faire tourner des outils de développement comme le compilateur Pascal ». Le système de développement, appelé Lisa Monitor (un port du système UCSD Pascal sur Lisa réalisé par Rich Page en 1979) n'utilisait pas le format texte ASCII standard, pour utiliser le moins de place possible.

Hertzfeld a retrouvé les disquettes originales du projet début 2004 dans le grenier de Bill Atkinson, programmeur de génie à qui l'on doit, outre MacPaint et QuickDraw, l'environnement de programmation HyperCard. « La première fois que j'ai extrait les fichiers, ils avaient l'air d'être en désordre avec une indentation complètement à côté de la plaque » : il avait oublié que les disquettes utilisaient Lisa Monitor, et que les données étaient donc compressées. « Une fois que j'ai réalisé, j'ai écrit un script Perl pour décompresser les données ».

Il n'a pas utilisé un Lisa pour le faire, et ne pouvait pas non plus le faire sur une machine très récente : « j'avais besoin d'un lecteur de disquette 3,5" spécifique […], et un port Ethernet pour transférer les données sur une machine récente ». Il a utilisé un Mac de 1996 pour le faire, et nous voilà donc avec le code nettoyé de MacPaint.

avatar iDan | 
La morale, c'est qu'on peut nous vendre n'importe quoi en terme de pérennité (genre les CD qui durent 100 ans), 25 ans après on en bave déjà pour récupérer des données pourtant pas très complexes... A méditer !
avatar Ziflame | 
La seule solution c'est le transfert régulier sur du nouveau matériel...
avatar DrFatalis | 
Il est donc très utile, voire indispensable, de maintenir en état de marche d'anciennes machines...
avatar Gr3gZZ | 
Je crois que vous avez pas vraiment l'explication...
avatar oomu | 
@iDan [22/07/2010 18:26] On copie toujours de média en média les données à maintenir. Même la bande magnétique finit par mourir. Mais ici se pose aussi le problème du format des données. La "dégradation numérique" c'est le fait de perdre la compréhension d'un antique format ou le logiciel qui sait le lire tel que l'auteur du fichier s'y attendait. Cela est maintenant pris en compte sérieusement (format déposé iso, logiciel maintenu, test de régression,etc)
avatar Fred. | 
Merci, monsieur Hertzfeld!
avatar expertpack | 
Ah macpaint ! Nostalgie d'une époque J'avais payé 30 000 frs pour mon mac+ et l'imprimante ... La disquette 3,5 pouces coutait 50 frs l'unité pour 1.4 Mo Et multitache via le " multifinder " sur 68000 motorola . Il y a encore des FX qui tournent dans des labo, respect les mecs
avatar Zefram | 
Si Electronic Art pouvait faire la même chose avec Deluxe Paint...
avatar Claude Pelletier | 
Bravo aux cinq premiers commentateurs. L'essentiel est dit en matière de précaution pour éviter les nids de poule sur l'autoroute des technologies. MAIS. Cette dépêche est vraiment originale. Elle initie une sorte d'ARCHÉOLOGIE à travers les manipulations d'un archéologue … qui s'emploie à remettre à jour un passé enfoui. C'est beau comme l'antique.
avatar iJack | 
Personne n'a parlé d'Hypercard... Cette appli a été monumentale cependant, et plus personne n'en parle aujourd'hui, snif ! En ce qui concerne la sauvegarde de données, j'utilise une technique qui me convient pour l'instant (en attendant Time Machine en nuage ?) : je fais des échanges de disques externes Time Machine entre ma fille et moi-même.
avatar xatigrou | 
"Si Electronic Art pouvait faire la même chose avec Deluxe Paint.." Je plussoie ! Qu'est-ce que j'ai pu passer comme temps sur ce logiciel sur mon vieil Amiga 2000 ! Entre ça et Lemmings ça me faisait de belles soirées de célibataire...
avatar IGerard | 
Steve Jobs a parlé d'hypercard au D8 ... en disant que Hypercard avait été énorme en son temps : HyperCard was huge in its day because it was accessible to anybody http://tantek.com/2010/154/t1/hypercard-huge-because-accessible-anybody-steve-jobs
avatar bunam | 
l'idée d'hypercard continue d'exister http://www.runrev.com/ ;)

CONNEXION UTILISATEUR