Snow Leopard : le noyau démarre en 32 bits par défaut

Christophe Laporte |
Avec ce que l'on suppose être la Golden Master de Snow Leopard, Apple fournit un document sur la manière dont démarre son système d'exploitation. Sur tous les modèles, le kernel se charge en 32 bits à l'exception des Xserve qui bootent en 64 bits.

La marque à la pomme récapitule dans un tableau les Mac capables effectivement de démarrer en 64 bits.



Dans ce document, Apple explique que pour démarrer en 64 bits, outre le processeur, il faut que l'EFI de votre machine soit compatible.

Pour le savoir, il suffit de taper la commande suivante dans le terminal :
ioreg -l -p IODeviceTree | grep firmware-abi


Dans notre cas, le Mac possède bel et bien un EFI compatible 64 bits


Certains ordinateurs comme la première génération de Mac Pro, sont équipés de processeurs 64 bits, mais possèdent un EFI 32 bits. Toutefois, certains ont réussi à utiliser le noyau en 64 bits, même avec un EFI 32 bits, et n'ont pas rencontré de problème particulier. Pour les machines dotées d'un EFI 32 bits, il n'est pas impossible qu'Apple propose lors de la sortie de Snow Leopard une mise à jour firmware.

Pour démarrer en 64 bits, il suffit d'appuyer sur les touches '6' et '4' lors du démarrage de Snow Leopard. En 64 bits, surtout la première fois, le Mac est un peu plus long à démarrer. Il est également possible d'éditer le fichier com.apple.Boot.plist pour systématiser le lancement du kernel en 64 bits.

Si Apple impose encore par défaut le 32 bits, c'est très certainement pour éviter des problèmes de compatibilités avec certains pilotes (imprimantes, scanners…), qui n'ont pas été mis à jour pour le 64 bits. Apple pourrait faire automatiquement le switch d'ici quelques mois lors de la sortie d'une mise à jour mineure de Snow Leopard.

Précisons que si le kernel charge en 32 bits, l'immense majorité des applications livrées avec Snow Leopard tourne bel et bien en 64 bits. La preuve en images :



Sur le même sujet :
- 64 bits : kézako?
- 64 bits : Apple ne montre pas l'exemple
- Qui carbure au 64 bits ?

avatar treizep | 

@d9pouces

Pour GrandCentral je pense que rien ne marchera sans modifier un minimum son code car il me semble que tout passera par un nouveau concept qu'on appelle les blocks.

Les blocks permettent "d'éxecuter du code en // facilement" (c'est un peu réducteur mais dans les faits ça sert surtout à ça). Un petit exemple qui rendra les choses bien plus claires: http://waffle.wootest.net/2009/08/19/hat/ (pour une petite explication de ce que fait le code voir les commentaires).

Mais peut être y a t'il encore d'autres choses qui entrent en compte comme des avancées sur LLVM+CLang mais j'ai rien trouvé de probant sur le sujet.

avatar M-Rick | 

il y a beaucoup de développeurs ici ...

c'est marrant certains développeurs ont des notions assez vagues du fonctionnement du système.

Surtout que pour avoir accès aux beta de Mac OS X il faut au moins être Select Member et ça suppose pourtant avoir un bon niveau en programmation et connaissance du fonctionnement de Mac OS ? étrange ...

avatar treizep | 

@M-Rick

S'il faut dépenser 3000$ par an pour avoir le droit de savoir comment fonctionne le système c'est vraiment dommage.

Au moins chez la concurrence on peut savoir comment fonctionnent la plupart des technologies sans dépenser un sous grâce à des articles très informatifs et publics.

Je suis switcher et par définition je viens d'autres horizons informatiques qui ont pour la plupart des approches techniques très différentes que celles choisies par Apple.

Donc merci de ne pas me demander d'investir des sommes folles car je m'intéresse à un OS que j'utilise chez moi car pour moi professionnellement il n'a pas d'avenir.

Ensuite si ça peut en embêter certains qu'on s'intéresse avec bienveillance à leur OS chéri c'est qu'ils ont probablement un problème d'ouverture d'esprit.

avatar P'tit Suisse | 

«Tout ce qui monte doit descendre... Toi, moi, les sociétés, les galaxies, tout...

Divoli : Bien sûr, bien sûr... :D»

C'est le principe de l'entropie : l'’énergie perdue par le système sous forme de chaleur contribue à l’augmentation du désordre global. Autrement dit : au fur et à mesure que l'univers refroidit, les liaisons atomiques s'éloignent et les galaxies s'éteignent (Grand Froid) à moins que ce ne soit l'espace-temps lui-même qui ne se déchire (Big Rip).

Le Soleil deviendra ainsi une étoile rouge dans 5 milliards d'années. Mais quant la température (du rayonnement fossile) de l'univers sera tombée à 1% au dessus du zéro absolu, les étoiles s'évaporeront ou tomberont dans le trou noir central des vestiges de galaxies. (dans 100'000 milliards d'années). Certains auteurs de SF imaginent quant même qu'une forme d'humanité pourrait alors subsister (Stephen Baxter, Temps).

Sur la fin de l'univers :
http://leweb2zero.tv/video/vilcoyote_9149627516dceb2

avatar Philactere | 

@treizep

Je crois que ce que voulait dire M-Rick c'est que Apple met a disposition des bêta de ses OS uniquement à des développeurs inscrits. Ce n'est pas le même processus des bêta de windows 7 qui étaient distribuées à qui le veut.
Apple part du principe que ses bêta servent au débuguage et à l'adaptation des applications à son nouvel OS, c'est pour cela que les bêta ne sont pas publiques. Dès lors M-Rick ironisait sur le fort taux de développeurs présents (puisque normalement ce ne sont que ceux-ci qui ont accès aux bêta), sous entendu les autres possesseurs de SL le sont via bitorrent ou autre, pas très légal ça.

avatar treizep | 

@Philactere
Ok.

Mais c'est bien ce que je reproche à Apple aussi.

Je veux bien qu'on ait accès aux bétas que si on est développeur et qu'on paye, mais dans ce cas que la doc technique et toutes les informations concernant l'OS soient un minimum publiques.

Car là à part les keynotes bourrées de blabla on sait rien sur un OS qui sort bientôt. C'est trop restrictif, faut pas s'étonner qu'après tout le monde télécharge la béta.

avatar BeePotato | 

@ treizep : « S'il faut dépenser 3000$ par an pour avoir le droit de savoir comment fonctionne le système c'est vraiment dommage. »

Ce n'est pas ce qu'il a dit et ce n'est pas le cas.

« Au moins chez la concurrence on peut savoir comment fonctionnent la plupart des technologies sans dépenser un sous grâce à des articles très informatifs et publics. »

Pour Mac OS aussi. Mais pas pour une version non finie de l'OS.

« Donc merci de ne pas me demander d'investir des sommes folles car je m'intéresse à un OS que j'utilise chez moi car pour moi professionnellement il n'a pas d'avenir. »

Personne ne te demande d'investir des sommes folles pour t'intéresser à l'OS que tu utilises : les outils de développement ainsi que la doc d'Apple sont gratuis. Sans compter les nombreux articles écrits par des tiers.
Là où il faut investir des sous, c'est pour t'intéresser de très près à l'OS que tu utiliseras. Le futur est important, ici. Tu ne peux tout de même pas dire que Snow Leopard est l'OS que tu utilises actuellement et qu'il est donc légitime que tu aies accès gratuitement à toute la doc technique le concernant. ;)

« Je veux bien qu'on ait accès aux bétas que si on est développeur et qu'on paye, mais dans ce cas que la doc technique et toutes les informations concernant l'OS soient un minimum publiques. »

Puisque c'est un OS qui ne présente pas pour toi d'intérêt professionnel, quelle est l'urgence à avoir accès à une documentation incomplète avant même d'avoir accès à l'OS lui-même ?
Les deux vont ensemble (doc et version beta), pour les gens qui ont réellement besoin de se mettre à développer pour cet OS avant sa sortie. Mais exiger d'avoir accès à la doc même sans avoir accès à la version beta… je trouve ça un peu bizarre.
Encore une fois, vu que ce n'est que par curiosité et pour usage personnel, tu peux bien attendre la sortie officielle de l'OS : là, tu auras accès à toute la doc que tu veux, et en plus ce ne sera pas une version préliminaire incomplète ! :)

avatar treizep | 

@BeePotato

L'informatique pour moi est une passion.

Mais bon on peut toujours continuer de trouver des arguments pour me contredire. Moi je persiste : avec une politique comme celle-ci ne vous étonnez pas de ce qui arrive !

Les téléchargements continueront ainsi que les news approximatives et les commentaires qui en découlent.

avatar BeePotato | 

« Car là à part les keynotes bourrées de blabla on sait rien sur un OS qui sort bientôt. »

On en apprend tout de même un peu, dans ce « blabla » des keynotes. Ça donne des pistes pour chercher ensuite et on peut arriver à trouver pas mal d'infos, par exemple sur OpenCL et Grand Central, y compris des explications assez détaillées de leur fonctionnement et des exemples de code.
Sans doute pas assez pour se lancer dans du développement de grande envergure basé sur ces technologies (ce qui ne serait pas pratique, de toute façon, sans disposer d'une version beta pour tester — on en revient toujours au même point), mais bien assez quand on s'y intéresse juste par curiosité.
Faut savoir chercher, c'est tout.

« C'est trop restrictif, faut pas s'étonner qu'après tout le monde télécharge la béta. »

Je serais bien surpris d'apprendre que la plupart des gens qui annoncent ici avoir téléchargé la beta l'ont fait pour pouvoir regarder de plus près la doc des nouvelles API.
Comme plusieurs commentaires l'ont déjà fait remarquer, ceux qui demandent où trouver la property list indiquée dans l'article ne font sûrement pas partie de cette catégorie…

avatar treizep | 

@BeePotato

Et concernant les peu de machines concernées pas le support de ces technologies ? On savait, Apple la crié sur les toits lors des Keynotes ?

Mais bon stop ça va j'ai compris.

avatar BeePotato | 

@ treizep : « L'informatique pour moi est une passion. »

Pour moi aussi, bien avant d'être un métier.
Et je suis très curieux au sujet des nouvelles technologies de SL. Ce qui m'a fait chercher sur le web des articles (et des présentations) sur ce sujet.
Mais n'ayant pas non plus un intérêt professionnel à me lancer dans le développement pour SL avant sa sortie, je n'ai évidemment pas un compte ADC payant. Et je ne râle pas pour autant parce qu'Apple ne m'a pas tenu au courant de tous les détails techniques tout le long du développement de SL… :P

« Mais bon on peut toujours continuer de trouver des arguments pour me contredire. »

Pas toujours, parfois tu dis aussi des choses vraies (ou tout du moins raisonnables). ;)

« Les téléchargements continueront »

Comme je l'ai dit ci-dessus, les téléchargement n'ont strictement rien à voir (dans leur immense majorité) avec la disponibilité de la doc technique.

« ainsi que les news approximatives et les commentaires qui en découlent. »

Je pense que rien n'empêcherait ça de tout façon.
Et ce serait probablement pire si la doc était disponible pour tout le monde au cours du développement de l'OS, avec les erreurs inévitables d'une doc en cours d'écriture, les technologies décrites qui sont plus tard annulées pour la version finale de l'OS, etc. On se frappe déjà suffisamment de « news » sur ce genre de choses suite à des fuites de développeurs bavards.
Mais qu'est-ce que ce serait avec une doc non finie lisible par tous et commentée principalement — n'en doutons pas — par ceux qui ne sont pas en mesure de la comprendre pleinement. Imagine la quantité de remarques du genre « Apple avait promis ça mais on ne l'a pas, publicité mensongère, foutage de gueule, blabla » que ça pourrait générer.

Rien que pour éviter ça, je préfère avoir à payer le prix de devoir attendre la sortie officielle de l'OS pour pouvoir satisfaire pleinement ma curiosité…

avatar Philactere | 

@treizep

[i]L'informatique pour moi est une passion.[/i]

Et c'est très bien que ce soit une passion pour toi. Mais Apple éditant un OS propriétaire, il est bien le seul à pouvoir décider par qui et quand il pourra être étudié.
Et si tu veux étudier les arcanes d'un système, OSX (une fois officiellement disponible) est plus ouvert à l'étude que mettons ...Windwos?... par sa modularité type UNIX et certaines briques libres sous licence BSD.
Et puis puisqu'on parle ici de libre, si c'est à but de formation il reste Linux qui lui te permettra de tout connaître jusqu'à la dernière ligne de code !

[i]Mais bon on peut toujours continuer de trouver des arguments pour me contredire. Moi je
persiste : avec une politique comme celle-ci ne vous étonnez pas de ce qui arrive ![/i]

Moi rien ne m'étonne :-) Et du reste ce n'est pas mon problème c'est celui d'Apple.
Dès qu'un bout de programme sort d'un labo il va de toute façon se retrouver à se balader sur le net, quand bien même personne n'en aurait l'utilité, ceci juste pour dire whooooaaa je l'ai. On a même vu des didtrib L1n|_|x waR3z c'est dire...

Maintenant comme le dit BeePotato je doute que beaucoup d'utilisateurs de SL "torrent" aient comme raison l'étude technique de l'OS (ceci sans préjuger de ta bonne foi).

avatar treizep | 

@BeePotato et @Philactere

Je sais que j'ai tendance à me laisser emporter par des arguments dès fois peu raisonnables comme j'ai pu le faire sur ce forum par exemple :) Mais j'ai l'impression que c'est souvent nécessaire de le faire pour essayer de casser le conformisme ambiant de la communauté Mac.

Je crois qu'Apple est à un tournant important de son histoire et que sa façon de communiquer made-in "terminator" risque de leur porter préjudice (il n'y a qu'à voir l'histoire des iPhones soit disant "explosifs").

Ils produisent l'OS alternatif à Windows mais ne font pas preuve d'une grande finesse quand à leur rapport aux développeurs, à leur clientèle ou même aux journalistes (marketing mis à part, mais le marketing à ses limites en informatique). Qu'elle originalité de tapper sur Microsoft à chaque Keynote alors qu'Apple à des cadavres plein les plaquards.

J'ai le sentiment que s'ils continuent comme ça, qu'à long terme ils vont finir un peu comme Microsoft, une boite has been dont plus personne ne crois vraiment les promesses.

PS: je sais c'est outrancier et peu raisonnable.

avatar Jafra | 

Bonjour.

Je suis nouveau ici et nouveau sur Mac,et je n' y connais pas grand chose en informatique, mais je m' intéresse :)
Je voudrais savoir si l' on peut faire des "bétises" en utilisant l' application "Terminal" comme il est indiqué au début de cette discussion.
Quand je tape la commande indiquée, je n' ai pas du tout le même résultat que celui qui est affiché.
Il m' apparait tout une page de signes (cabalistiques ??? :o) ) auxquels je ne comprends rien.
Je n' ai rien modifié, je l' ai juste fermé, mais ça me fait un peu peur.
Malgré tout, j' ai pu repérer le fameux EFI64 dans tout ce charabia.
Merce de me renseigner.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR