IBM porte plainte après une embauche d'Apple

Florian Innocente |
Mark Papermaster, encore récemment vice président du développement des technologies processeur chez IBM a accepté de rejoindre Apple. Il était chez IBM depuis 26 ans. CNET indique que le départ de ce spécialiste des puces Power (dont le PowerPC est un dérivé) n'est pas franchement du goût de son ancien employeur qui a déposé une plainte contre lui.

IBM craint que Papermaster, considéré comme l'un de ses 300 cadres les plus importants, n'offre des informations techniques et commerciales confidentielles qui profiteraient à l'activité serveur d'Apple. Papermaster a signé une clause de non-concurrence qui l'empêche d'aller travailler chez un concurrent pour une durée d'un an.

L'homme a supervisé le développement des gammes Power chez IBM et il s'occupait dernièrement de la division des serveurs lames.

avatar fluxus | 
C'est vrai qu'une bonne lame, ça sert à un maitre du papier. -------> je suis dehors (mais bon il fait un peu froid)
avatar guillomp | 
ah la joie des clauses de non concurrence et de confidentialité...
avatar BiLLLBrador | 
Les Xserve sont au format rack 1U, ce ne sont pas des lames.
avatar Bilbo | 
Apple n'est pas sur le marché des serveurs lames. Je suis sûr que Florian saura ce que c'est quand la pomme en aura dans son catalogue. ---------> C'est vrai que c'est joli dehors.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et si : - IBM lui demande d'accepté le bboulot chez apple comme ça IBM peut tout savoir de apple :D et IBM, pour etre crédible, porte plainte !! 008 Mark Papermaster :D
avatar DarkDestiny | 
Les clauses de non-concurrence n'existe pas aux USA ? Spécialité française ?
avatar houlala63 | 
lol le gars a un pseudo tout trouvé :)
avatar thierry61 | 
vache ! 26 ans de boites. le monsieur a connu l'époque pré-micro-informatique chez IBM.. Doit être bleu jusqu'au fond des entrailles. Et il ose se tirer ailleurs ? ha tout fout le camp :-) on a du lui proposer une place sympa pour qu'il saute la pas. (et on peut comprendre qu'IBM l'ai mauvaise, quand on voit que ce gars a chapeauté pas mal de travaux avancés de http://domino.research.ibm.com/acas/w3www_acas.nsf/pages/index.html )
avatar yann64 | 
jusqu'à preuve du contraire Apple ne fabrique pas de puce non? Donc il y a bien 2 entreprises travaillant certe dans l'informatique mais sur 2 choses bien distinctes. Où est le risque?
avatar TotOOntHeMooN | 
[quote]Papermaster a signé une clause de non-concurrence qui l'empêche d'aller travailler chez un concurrent pour une durée d'un an.[/quote] S'il n'a pas touché d'indemnités liés à cette close (en l'occurrence, 1 an de salaire + compensations à négocier, liée à la non activité de la personne, pouvant nuire à retrouver du travail plus tard), elle n'a aucune valeur et n'empêche pas celle-ci de travailler dans son domaine d'activité.
avatar lau1967 | 
Bonjour à tous;) Bon allez, je vais tirer des plans sur la comète mais le monsieur, là, et le rachat de PA Semi, ça commence à prendre forme tout ça, non? Comme le disait yann64, Apple ne fabrique ( crée ) pas de puces pour le moment... Laurent
avatar properso | 
S'il n'a pas touché d'indemnités liés à cette close (en l'occurrence, 1 an de salaires + compensations à négocier, liée à la non activité de la personne, pouvant nuire à retrouver du travail plus tard), elle n'a aucune valeur et n'empêche pas celle-ci de travailler dans son domaine d'activité. c'est valable s'il est viré, mais là , il a démissionné...
avatar TotOOntHeMooN | 
@ properso : J'ai lu un peut vite... C'est pas faux ! :op
avatar tdml | 
Si c'est son vrai nom, il ne devrait pas avoir de mal à trouver du boulot chez Cannon ou Brother !
avatar yann64 | 
qu'il démissione ou qu'il soit licencié, la close de nom concurrence s'applique dans les 2 cas. Si ce n'était pas le cas, cela reviendrai à imposser à 1 salarié de rester dans la boîte si il ne veut pas se retrouver au chomage pendant 1 an??? le monde du travail est cruel mais quand même.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@lau1967 D'accord avec toi. Effectivement, avec le rachat récent par Apple de PA Semi, et l'embauche de ce monsieur, ça commence à prendre une certaine tournure. Maintenant PA Semi était plutôt spécialisé sur les composants pour portable ou appareil léger, genre iPhone et pas vraiment sur du processeur pour gros ordinateurs. Mais là j'y connait rien. Quelqu'un peu nous informer la dessus ? Je ne me souvient plus de l'origine du processeur qui équipe l'iPhone, peut-être parce que j'en ai pas, mais l'homme en question pourrait peut-être travailler sur l'élaboration d'un nouveau processeur pour l'iPhone.
avatar properso | 
qu'il démissione ou qu'il soit licencié, la close de nom concurrence s'applique dans les 2 cas. Si ce n'était pas le cas, cela reviendrai à imposser à 1 salarié de rester dans la boîte si il ne veut pas se retrouver au chomage pendant 1 an??? le monde du travail est cruel mais quand même. il a peut-être aussi touché des indemnités avec son départ, quoiqu'il en soit, si ibm porte plainte, c'est que quand même ils pensent avoir une chance de gagner...
avatar Almux | 
@l'hérétique Où as-tu vu que PA Semi "était plutôt spécialisé sur les composants pour portable ou appareil léger"? Neni... PA Semi est justement spécialiste de la miniaturisation de puces HAUTE performance, pour l'armée américaine, notamment! Petites puces, mais... très GROS calibre! Tout-à-fait de quoi donner un os à ronger à un ancien d'IBM spécialiste des CPUs costauds...
avatar Philactere | 
fluxus Non non reste, elle était bonne même si un peut facile ! ItomPomme La vérité est plus simple que ça. Apple l'a débauché en laissant croire à IBM que celui-ci l'avait envoyé chez Apple comme espion. Sachant qu'IBM porterait plainte pour se couvrir de l'accusation d'espionnage, le but d'Apple était justement de provoquer cette plainte afin que Papermaster gagne un procès contre IBM, juste pour faire ch..er IBM, c'est tout. C'est courant dans la vraie vie hors des romans d'espionnage. TotOOntHeMooN properso Oui enfin là j'imagine que vous parlez du droit du travail français, le droit aux USA est peut-être différent. A moins que vous ne parliez effectivement du droit US, vous pouvez confirmer ? (simple curiosité de ma part c'est tout). Et pour clore j'aimerais signaler à TotOOntHeMooN, properso et yann64 qu'une clause n'est close qu'une fois la clause close.

CONNEXION UTILISATEUR