Tesla teste l’ouverture de ses Superchargeurs à tous les véhicules électriques

Nicolas Furno |

Tesla a commencé à tester l’ouverture de ses Superchargeurs, les stations de charge du constructeur, à tous les véhicules électriques. C’était une promesse de longue date d’Elon Musk et on en avait vu les prémices en juin dernier avec l’annonce de l’ouverture de quelques stations norvégiennes, mais c’est finalement aux Pays-Bas que les dix premiers Superchargeurs se sont ouverts aux marques concurrentes.

Le Superchargeur de Nantes, bien vide ce jour-là (image MacGeneration).

L’ouverture a été annoncée par Tesla hier, sous la forme d’une expérimentation uniquement à ce stade. C’est pourquoi cela ne concerne qu’une petite partie des stations de charge installées par l’entreprise aux Pays-Bas, et uniquement pour les résidents. Le réseau de Superchargeurs est particulièrement dense dans cette région européenne et en choisissant de n’ouvrir que dix stations, Tesla joue la carte de la prudence. C’est suffisant toutefois pour comprendre la logique de cette ouverture.

Comme on l’imaginait, les bornes ne vont pas être modifiées pour installer des terminaux de paiement ou d’écran de contrôle. Tout se fait via l’app mobile du constructeur, la même qui sert aux propriétaires de Tesla à contrôler leur véhicule à distance. Les conducteurs intéressés devront créer un compte et renseigner un moyen de paiement directement dans l’app. Quand ils voudront charger, ils devront ouvrir l’app qui les géolocalisera au Superchargeur, puis sélectionner manuellement le numéro de la borne et lancer la charge depuis l’app.

Le processus est différent de ce que les réseaux publics de charge, à l’image d’Ionity, ont mis en place. Le plus souvent, la charge doit être activée directement sur la borne, en s’identifiant avec une carte RFID obtenue au préalable. La charge est contrôlée et supervisée depuis un écran installé sur la borne. Ces solutions ont été inspirées par les pompes à essence et elles permettent à n’importe qui de charger sa voiture à condition d’avoir l’une des cartes compatibles, sans smartphone ni compte spécifique à créer. Mais la solution de Tesla est nettement plus simple à l’usage et même si ce ne sera pas autant le cas pour les autres véhicules, elle devrait rester simplifiée par rapport aux réseaux concurrents.

À gauche, l’écran qui permet de lancer la charge dans un Superchargeur, avec la sélection de la borne en bas. À droite, l’abonnement mensuel proposé en option par Tesla pour réduire le prix des charges (captures Flodo, forums Automobile-Propre)

Tesla ne s’est pas contenté d’apporter sa simplicité, le constructeur prévoit manifestement de casser les prix. C’était l’un des avantages historiques des Superchargeurs, d’abord gratuits, puis proposés à un prix réduit, même s’il a augmenté récemment. Face à Ionity et ses 0,79 € par kWh1, le constructeur américain facture entre 0,57 et 0,62 € par kWh selon la station, mais propose surtout un abonnement supplémentaire pour payer le « prix Tesla ». Pour 13 € par mois sans engagement, les conducteurs paieront moins de trente centimes le kWh aux Pays-Bas, un tarif hyper compétitif.

Reste une dernière question à régler, plus épineuse que les autres : les Superchargeurs sont optimisés pour les voitures de Tesla, qui disposent toutes de leur port de charge à l’arrière et à gauche. Le câble associé à chaque borne est très court puisqu’il a été pensé pour ce cas unique, mais les autres constructeurs automobiles ont fait des choix souvent différents. Selon les cas, le câble peut être derrière, mais à droite ou même devant la voiture, au centre de la calandre. Autant de situations où le câble ne sera pas assez long.

Pour le moment, Tesla se contente d’un message signalant aux automobilistes qu’il est interdit d’occuper plus d’une place à la fois si la longueur ne suffit pas. Une bonne note d’intention, mais qui va être difficile à mettre en œuvre en pratique. Une station de huit bornes pourrait être saturée par deux fois moins de voitures, sans que l’information ne soit visible pour les autres conducteurs puisque quatre bornes seulement seraient actives. Sans même parler de longueur de câbles, d’autres problèmes peuvent se poser, comme ce premier conducteur hollandais a pu le vérifier avec sa voiture.

C’est aussi pour cette raison que Tesla commence par une expérimentation à petite échelle. Mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas une expérience qui va rapidement disparaître sous un coin de tapis. On pourrait être difficilement plus clair que ce message écrit sur la page du site du constructeur dédiée à l’ouverture :

Notre ambition a toujours été d’ouvrir le réseau de Superchargeurs à des véhicules électriques non-Tesla et ainsi encourager plus de conducteurs à passer à l’électrique. Ce changement va dans le sens de notre mission qui est d’accélérer la transition du monde à l’énergie durable.

Au-delà du message environnemental, cette ouverture est aussi logique d’un point de vue financier. Pour Tesla, c’est une source de revenus supplémentaires, d’autant que le marché des voitures électriques d’autres marques est immense et que le réseau de Superchargeurs est d’ores et déjà le plus grand en Europe. Cette nouvelle offre pourrait ainsi s’avérer vite populaire, surtout si elle est étendue à toutes les stations européennes comme c’est certainement le plan.

Pour éviter les saturations trop fréquentes, le constructeur devra sans doute agrandir encore son réseau de Superchargeurs. C’est une inquiétude fréquente des conducteurs de Tesla face à cette ouverture, mais il faut rappeler que ce réseau de charge n’est pas seulement le plus grand en Europe, c’est aussi celui qui grandit le plus rapidement. Rien qu’en France, douze stations supplémentaires ont été créées depuis le début de l’année et pas moins de 24 emplacements supplémentaires sont prévus sur le territoire jusqu’en 2023.

Le réseau européen de Superchargeurs, avec en gris les stations en cours de construction ou prévues par Tesla.

À partir du moment où Tesla peut augmenter ses revenus en ajoutant des bornes de charge et en ouvrant de nouvelles stations de Superchargeurs, vous pouvez compter sur l’entreprise pour le faire…


  1. Aux Pays-Bas, en France c’est 0,79 € par minute, comme chez tous les réseaux de charge sauf celui de Tesla pour une obscure raison légale. On verra d’ailleurs si l’ouverture des Superchargeurs se fera selon les mêmes modalités dans le pays.  ↩︎


avatar Noam | 

Le port de charge Tesla est derrière et à gauche de la voiture

avatar Nicolas Furno | 

@Noam

Grumbl à chaque fois hein ! (Merci, j’ai corrigé)

avatar MGA | 

En gros la tarification est calquée sur IONITY… Payer un abonnement pour avoir un prix juste correct de l’électricité c’est dingue. Les pétroliers du XX n’y avaient pas pensé, les geek du XIX n’ont aucune limite….

avatar hallucinogen_1024 | 

@MGA

En vérité si ta voiture est capable de recharger très vite, tu peux t’en sortir aujourd’hui à moins de 30 centimes du kWh. Soit à peine le double d’une recharge domestique.

Je trouve ça correct sur autoroute, compte tenu des investissements que demande une telle installation.

Exemple en IONI5 sur IONITY, tant que je tourne à 200kW, ça représente du 3,3kWh à la minute. La minute est à 0.79€ donc 0,24€ le kWh.

Je te laisse faire le calcul sur Tesla, on se rapproche encore du prix du kWh domestique.

avatar Nicolas Furno | 

@hallucinogen_1024

C’est aussi pour cette raison que la charge à la minute est absurde. Profitez-en tant que vous pouvez, mais Ionity aura de plus en plus intérêt à facturer au kWh, avec l’augmentation du nombre de voitures à charge rapide.

avatar hallucinogen_1024 | 

@nicolasf

Absurde oui et non. Ce qui coûte cher dans une station c’est l’installation en elle-même, pas vraiment l’énergie qu’elle utilise.

Donc favoriser les véhicules qui permettent d’occuper moins longtemps les bornes me semble aller dans le bon sens.

J’ai fait un rapide calcul, le plein (disons 60kWh, de 10 à 90%) me coûterait 48€ contre même pas 20€ aujourd’hui. Je vais effectivement en profiter tant que ça dure!

PS : une facture hybride serait pour moi l’idéal.
0,40€ du kWh + 0,39€/min.

PPS : la facturation à la minute force aussi les gens à ne pas squatter les bornes. Imaginez un mec qui part manger et laisse la voiture charger à 99% à 4kW… Impossible en facturation à la minute.

avatar Nicolas Furno | 

@hallucinogen_1024

> la facturation à la minute force aussi les gens à ne pas squatter les bornes.

La solution de Tesla est quand même plus élégante. Frais d’occupation d’un euro par minute quand la charge est finie, plus limite automatique à 80 % par défaut quand une station est chargée.

Et puis une voiture à 99 % n’a jamais besoin de très longtemps pour atteindre 100 % quand même. Au mieux on peut passer aux toilettes, mais pas manger.

avatar hallucinogen_1024 | 

@nicolasf

La solution de Tesla est quand même plus élégante. Frais d’occupation d’un euro par minute quand la charge est finie, plus limite automatique à 80 % par défaut quand une station est chargée.
>> Heu ouais sauf que moi à 80% avec ma IONIQ 5 je tire toujours 100kW (sur IONITY en tout cas) donc pas super juste de me dire de partir… La limitation à 80% vaut le coup pour les voitures dont la charge baisse drastiquement. Ce qui est le cas chez Tesla mais pas forcément ailleurs.

Et puis une voiture à 99 % n’a jamais besoin de très longtemps pour atteindre 100 % quand même. Au mieux on peut passer aux toilettes, mais pas manger.
>> Il fallait bien évidemment comprendre que le type, au moment où sa voiture ne tire plus que 4KW à 99%, mange depuis longtemps . Quand même…

Je reformule donc

« PPS : la facturation à la minute force aussi les gens à ne pas squatter les bornes. Imaginez un mec qui part manger et laisse la voiture charger JUSQU’à 99% à 4kW… Impossible en facturation à la minute. »

avatar Nicolas Furno | 

@hallucinogen_1024

Je précise que la limite à 80 % est un défaut, que chaque conducteur peut fort heureusement modifier. C'est important, surtout en Model 3 SR+, où il faut parfois frôler les 100 % pour atteindre le Superchargeur suivant.

Mais cela dit, même au-delà de 80 %, la charge reste bien trop rapide pour un restaurant. En tout cas, dans mon expérience, on n'a encore jamais vraiment attendu dans la voiture que la charge se termine, il suffit de faire une vraie pause avec un café pour devoir partir plus tôt que prévu parce que la charge est déjà terminée. Et je parle de ça avec ma voiture qui charge plus lentement que la tienne (max 170 kW).

avatar hallucinogen_1024 | 

@nicolasf

Ça dépend largement des marques ça. Pour avoir vu des Néerlandais en Polestar qui sont restés plus de 40 minutes sur Ionity, je suppose qu’ils étaient au restaurant et que leur voiture est très lente sur la fin.

Il y a pas mal de modèles où la fin est quasi infinie. Et je pense que c’est le cas sur ma IONIQ5. Ça recharge très fort jusqu’à 90% et il me semble que faire les 90>100 prenne autant de temps que les 10>90 (je caricature un peu, j’ai jamais vérifié hors recharge domestique).

PS : idem pour moi, le temps d’amener le petit au toilettes et d’acheter une bouteille d’eau je me suis fait surprendre à dépasser le % que je m’étais fixé.

avatar Nicolas Furno | 

@hallucinogen_1024

Je pensais pareil, mais en fait c’est plus régulier que ça, en tout cas avec ma voiture.

Sur une charge commencée à 41 % donc loin d’être l’idéal, j’ai eu un pic à près de 150 kW et ensuite une jolie pente assez régulière : 65 kW à 80 % et 44 kW à 90. Dans ce cas, il a fallu 19 minutes pour aller de 40 à 90 et 12 minutes pour aller de 90 à 100 %

Typiquement, on est allé prendre un café et c’est la voiture qui nous a prévenu que la charge était terminée à quasiment 100 % après 30 minutes. On serait bien resté un petit peu plus longtemps…

Je précise que la station était vide (c’est la photo au début de cet article), sinon on aurait géré ça différemment évidemment.

avatar poulroudou | 

@nicolasf

Lors de mon dernier voyage, je suis arrivé au Supercharger d'Anger avec 10% de batterie. Je ne me rappelle plus exactemen, mais je pense que je devais avoir 50 minutes pour arriver à 100%(j'ai une SR+).
Comme il y avait un Mac Do à côté, je me suis dit que j'aurai le temps d'aller manger.
Au final, j'ai mangé en 4 ème vitesse car après 30 minutes, j'avais passé les 95%, et je ne voulais pas payer de frais supplémentaires 😥

avatar Nicolas Furno | 

@poulroudou

Exactement dans mon expérience (encore limitée, certes), ça va toujours bien plus vite qu’on le croit. Et manger au restaurant est impensable, même pour faire 0 à 90 %, sauf à s’arrêter entre deux services pour déplacer la voiture.

Limite, ça va même trop vite. 😬

avatar MGA | 

@hallucinogen_1024

Je ne charge quasi jamais sur autoroute, heureusement car ma e-niro charge à 50kw en théorie mais en général à 43-45kw.
La iconiq 5 concept 45 n’apportait malheureusement pas les 100km théoriques/50km réels que je recherche pour remplacer ma e-niro, pourtant c’est vraiment une voiture sympa.

avatar noooty | 

@MGA

"Les geek du XIX n’ont aucune limite… "
Il y avait des geeks au 19° siècle ?
🤪

avatar MGA | 

@noooty

🙏 XXI et non XIX
Mais dans le fond il y en avait plein au XIX…

avatar ando | 

Le timing est parfait ni trop tôt ni trop tard. Il a bien compris que d’autres investissent dans le déploiement de chargeurs ultrarapide et qu’il valait mieux ouvrir ses Stations aux autres plutôt que de les voir délaissé par les utilisateurs avec trop de concurrents ou un concurrent qui bouffe les autres

avatar dorninem | 

Le fait de ne pas implémenter la norme ISO 15118 est une connerie de la part de tesla. En effet tesla à inventé le principe de communication entre borne et véhicule mais une fois ceci normalisé tesla n'a pas modifié son implementation 😱🤯
Ceci aurait permis de limiter précisément le type exact de véhicule autorisé (prise du 'bon' côté mais aussi puissance de recharge suffisante pour ne pas bloquer une stale trop longtemps) mais aussi avoir une expérience à la Tesla sans devoir passer par une app.
À noter que, par définition des cellules de batterie à ce jour chez la majorité des constructeurs, ne pas pouvoir préchauffer la batterie avant la charge baisse la vitesse de charge aussi 🙄

avatar Nicolas Furno | 

@dorninem

Ils le feront peut-être, mais si ça implique changer toutes les bornes (et j’imagine que c’est le cas ?), ils ne vont pas le faire du jour au lendemain. Leur solution est simple et permet d’ouvrir tout le réseau sans aucune modification (ça marche même sur les bornes V2), mais si le succès est au rendez-vous, peut-être qu’ils créeront des bornes V4 avec le protocole.

Sans compter que très peu de véhicules le gère à ce jour, sauf erreur de ma part. Donc si c’était un pré-requis, l’ouverture n’aurait concerné quasiment personne.

avatar dorninem | 

@nicolasf

Il y a plusieurs sous normes 15118 afin de réaliser le plug and charge réel et en effet il y a encore du boulot 🙄
Par contre utiliser déjà le VIN pour filtrer c'est bien, sans ceci Tesla risque de se retrouver dans une situation fun : je prends abonnement pour payer comme les tesla et j'en fait profiter plusieurs véhicules, tant que pas de charge en parallèle cela. E se voit pas

avatar Nicolas Furno | 

@dorninem

C’est aussi le sens de l’expérimentation je pense, ils vont voir ce qui se passe.

Mais en y pensant, on est sûr que les bornes ne peuvent pas récupérer un identifiant même sans norme ? Il me semble que le CCS impose une communication minimale, du coup ils pourraient peut-être limiter les abus par ce biais.

avatar dorninem | 

@nicolasf

On verra...🤔🙄
Tesla testait a priori déjà en Norvège (de mémoire) un système de type 'tarif selon l'occupation prévisionnelle' pour inciter à lisser les recharges.
Et Elon ne doit pas oublier que l'Europe ce n'est pas un seul pays, ce qui fonctionne au Danemark ne fonctionne pas forcément en France ou en Italie 😜

avatar Nicolas Furno | 

@dorninem

Ils gèrent déjà aujourd’hui les Superchargeurs à l’échelle de la station, avec des prix qui varient de l’une à l’autre. Donc je ne me fais pas d’inquiétude, ils ne vont pas d’un coup proposer un prix commun à toute l’Europe.

avatar ancampolo | 

Si j’arrive a un chargeur et qu’il y a que des connards en zoe je vais l’avoir mauvaise!!!!

avatar Olivier_D | 

@ancampolo

Tu habites vers où que je vienne te piquer tes places avec ma Zoé ?

(Puis surtout, c’est pas la bonne guerre l’ami. Crachons plutôt sur les connards en hybride qui squattent nos places de recharge)

avatar iPop | 

@Olivier_D

C’est toujours la faute à quelqu’un, il est beau le monde.

avatar ancampolo | 

@Olivier_D
Ce serait incense qu’un constructeur qui a investis 0€ dans les bornes comme renault ou Peugeot puisse bénéficier des bornes tesla tranquillement sachant qu’aujourd’hui les bornes tesla sont un vrai avantage pour les utilisateurs tesla je suis désolé ionity c’est le consortium des allemands ils mettent de l’oseille mais renault et peugeot c’est rien du tout en investissement sur les bornes…et venir nous parasiter me ferait chier aux etats unis des bornes tesla tu en as tous les 100km et une cinquantaine par endroit en france ce n’est pas le cas et ce n’est pas l’etat français qui mettra la main a la poche pour aider…

avatar hallucinogen_1024 | 

@ancampolo

Haha Merci la caricature de possesseur de Tesla. Condescendance et moqueries envers les gens ayant moins de moyens et des voitures moins performantes, un grand classique.

Bientôt menaces et intimidations histoire de parfaire le tableau?

avatar Olivier_D | 

@hallucinogen_1024

Boh, on se vengera en piquant sa place va.

avatar hallucinogen_1024 | 

@Olivier_D

Même pas vraiment pour mon cas ^^. Ma IONIQ5 recharge bien plus vite que sa Tesla. À 70% de SoC je suis toujours à 150kW. Il me tolérera 😬

avatar ancampolo | 

@hallucinogen_1024

Renault c’est zero investissement dans les bornes quand tu achètes une renault tu ne participes en rien a la fabrication d’un reseau de charges quand j’achète ou loue une tesla je paie le prix fort car je mise sur le confort qu’apporte le reseau de charge si demain on est parasites par renault ou peugeot je confirme ça me ferait chier ce n’est pas de la condescendance c’est que la france s’appuie toujours sur les autres par fainéantise de l’innovation tout le monde a cracher sur tesla et les mecs comme toi qui me traitent de condescendant me font bien rires…je me lève chaque matin pour la payer ma tesla je ne la vole a personne mais je veux garder le confort sur les bornes sinon cela devient beaucoup moins interessant…

avatar Olivier_D | 

@ancampolo

Alors, ce n’est ABSOLUMENT PAS mon problème si Renault investi ou non dans les bornes. J’utilise ce qui m’est proposé de manière légale. Si tu as un soucis avec ça, tu as toujours l’option de revendre ta superbe Tesla pour montrer ton mécontentement avec Musk plutôt que nous enquiquiner.

avatar Darkgam3rz | 

@ancampolo

Un connard en zoé 😂😂😂

A chacun son connard 😂😂😂

Moi c’est plutôt : trois places de moins pour des connards en électrique 😂😂😂

avatar Olivier_D | 

@Darkgam3rz

Tu peux aussi devenir notre connard en te posant sur une place électrique avec une thermique, et la boucle est bouclée !

avatar Darkgam3rz | 

@Olivier_D

Ça risque pas je mets ça au même niveau que les places handicapés

avatar Paul Position | 

@Darkgam3rz

Ah ! Au même niveau ? Moi pas...

avatar Darkgam3rz | 

@Paul Position

Dans le sens, c’est pas fait pour 👍🏻

Ça me ferait bien chi** d’occuper une place handicapé ou une place pour VE 👍🏻

Le civisme se perds, il n’y a qu’à voir le mépris ambiant avec le coup du connard en zoé.

avatar Paul Position | 

@Darkgam3rz

Je te reprenais juste sur "le même niveau"... Dans mon ordre de priorité la place handicapé est largement au dessus !
Par exemple au super marché, une personne handicapée a VRAIMENT besoin de se garer sur les places réservées, car près de l'entrée et plus larges.
Pour les véhicules électriques, la charge est très largement un petit appoint avec les débits proposés par les bornes à ces endroits là. Donc pas INDISPENSABLES !
Et je n'évoque même pas les bornes hors d'usages la moitié du temps, qui deviennent, pour moi, de facto, des places comme les autres...
Donc non, ce n'est pas au même niveau.
Mais rassures-toi, je n'occupe ni l'une, ni l'autre (à part le cas cité) !

avatar Darkgam3rz | 

@Paul Position

Je suis d’accord 👍🏻

avatar Olivier_D | 

@Paul Position

Si. Ça l’est. En tout cas, hors des super marchés. Pour des personnes comme moi qui font usage des bornes publiques pour se charger. Et quand je me retrouve sur un parking de ville, avec 2 pauvres places de chargement, qui se font envahir par des thermiques, ça a bien tendance à me gaver. Un peu la flemme de me taper 50 minutes de marche pour rentrer de la station à chez moi pour me charger.

Il est dans mon cas inutile d’installer une prise dans mon garage au sein de mon immeuble, sachant que ça va me faire de la paperasse et des frais, alors que j’ai des bornes publiques à 1 min à pied de chez moi. Alors oui, que les deux places soient prises pour se charger, oui. Mais pour laisser des « connards » se garer alors que les chargeurs se font rare dans ma zone, bof.

Maintenant, oui, on est d’accord, les handicapés sont largement prioritaires à mes yeux que dès possesseurs de VE. Mais il faut pas croire, il y a bien plus de personnes dépendantes des bornes publiques qu’on ne le pense. Et au final, on finit bien par se rabattre sur les chargeurs des supermarchés vu qu’on nous pique celles qui sont en ville 😓

avatar Paul Position | 

@Olivier_D

Non.
Je comprends tout à fait ton problème, et je ne défends en aucun cas ceux qui usurpent une place qui ne leur est pas dévolue.
Mais l’incivilité n’est pas au même niveau que pour une place handicapé ! C’est tout ce que je dis, ou plutôt écrit.

avatar Olivier_D | 

@Paul Position

Non. Je suis tout à fait d’accord avec toi !! Je répondais juste sur le sujet du « c’est juste de l’appoint ». Ça a hélas tendance à devenir de moins en moins vrai pour ceux qui n’ont pas d’installation à domicile et qui se font piquer les peu de places accessibles en petites villes

avatar Paul Position | 

@Olivier_D

Ah ok !
Mais comme tu l’as lu, j’ai écrit « très largement » pas « toujours ».
Dans ton cas c’est embêtant, mais je ne suis pas certain que ces bornes publiques soient créées pour palier à ton besoin particulier : pas de recharge domestique.
C’est la problématique du VE en ville, et les municipalités doivent en faire plus dans ce sens, ainsi que la législation pour faciliter l’installation de bornes privées dans une co-propriété, et même pour des locataires avec leur place de parking.

avatar Olivier_D | 

@Paul Position

Tout à fait, on est d’accord, ce n’est pas le but des bornes publiques, mais les nouveaux locataires d’anciens immeubles sont « victimes » du manque d’installation de chargeurs au sein des immeubles, qui sont devenu quasi obligatoire aujourd’hui dans les nouveaux bâtiments. Effectivement, ce serait un coup « dérisoire » après avoir acheter une voiture électrique d’installer une borne. Mais j’avoue ne pas spécialement avoir envie de dépenser plus de 1000 euros pour mon propriétaire sachant que je comptes pas vivre longtemps dans mon logement.

avatar Paquito06 | 

@Olivier_D

“Effectivement, ce serait un coup « dérisoire » après avoir acheter une voiture électrique d’installer une borne. Mais j’avoue ne pas spécialement avoir envie de dépenser plus de 1000 euros pour mon propriétaire sachant que je comptes pas vivre longtemps dans mon logement.”

Aux US, on a eu (et encore je crois), $1,000 de tax credit pour l’installation d’une borne electrique chez soi. Ca m’a couté $1,000 pour une borne tesla lvl 2. En gros, ca m’a pas couté grand chose… faut que les Etats aident aussi, avant de programmer la fin du thermique dans 10-15 ans (en 2035 pour la Cali).

avatar Olivier_D | 

@Paquito06

Ah ouai… la où en France c’est 500 euros mini la wall box en 22kW + les frais d’installations, sachant que en appartement ça douille beaucoup plus vu qu’il va en falloir tirer du câble depuis mon disjoncteur (la cave de mon immeuble est sur un réseau collectif, donc pas le choix)

avatar Paquito06 | 

@Olivier_D

“Ah ouai… la où en France c’est 500 euros mini la wall box en 22kW + les frais d’installations, sachant que en appartement ça douille beaucoup plus vu qu’il va en falloir tirer du câble depuis mon disjoncteur (la cave de mon immeuble est sur un réseau collectif, donc pas le choix)”

Je parlais pour une installation a la maison en effet ($1,000, c’est $500 le chargeur, et $500 d’installation, tirer 2 cables, taxes et fees). Pour une installation en appart, avec co-propriete, caves/parking, etc. ca doit etre un peu plus compliqué et onereux en effet.

avatar r e m y | 

Aujourd'hui n'importe quel péquin roule en Tesla, on en voit partout ! C'est d'un vulgaire... 🤦‍♂️

Rouler en Zoe, ca c'est hype ! 🥳
(Voire en AMI... mais sur autoroute c'est quand même plus rare😎)

avatar Sindanárië | 

@r e m y

"(Voire en AMI... mais sur autoroute c'est quand même plus rare😎)"

😀

avatar Splinter | 

Ça va être un beau bordel...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR