Tesla : l'Autopilot n'était pas activé lors de l'accident 🆕

Christophe Laporte |

Deux personnes ont trouvé la mort ce week-end à bord d’une Tesla S près de Houston. Les images publiées par les médias locaux sont impressionnantes. La voiture, qui roulait à grande vitesse, a percuté un arbre et a pris feu jusqu’à atteindre le système de batterie. Il a fallu plus de 4 heures aux pompiers et 32 000 gallons d’eau, soit 113562 litres, pour venir à bout de l’incendie. Les pompiers ont essayé de contacter Tesla pour obtenir de l’aide sur la méthode à suivre pour consigner l’incendie. On ignore si ces derniers ont obtenu une réponse du constructeur américain…

image : KPRC

Ce qui rend cet accident « particulier », c’est qu’il n’y avait personne au volant du véhicule. Une personne occupait le siège du passager, alors que l’autre passager était situé à l’arrière. La question qui se pose à l’heure actuelle est de savoir si l’autopilot était ou non activé. Rappelons que même si c’était le cas, l’utilisation du système d’assistance à la conduite de Tesla nécessite la supervision active du pilote.

Pour l’instant, Tesla n’a pas fait la moindre déclaration sur le fond de l’affaire. Le lendemain de l’accident, Elon Musk a tenu toutefois à rappeler que les gens utilisant une Tesla avec l’Autopilot activé avaient quasiment dix fois moins de chance d'avoir un accident que la moyenne.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) enquête actuellement sur 23 accidents liés au système Autopilot de Tesla. Mais comme le note The Verge, un accident sans pilote au volant, ce serait une première…

Alors que Tesla compte toujours commercialiser cette année sa fonction de conduite entièrement autonome, celle-ci a encore quelques progrès à faire comme le montre ce tweet d’Andy Weedman. Celui-ci ne comprenait pas pourquoi sa voiture voulait toujours ralentir lorsqu’il passait une route en particulier.

Le système est en effet trompé par un grand panneau publicitaire sur lequel figure une mention … stop !

Mise à jour le 20/04/2021 09:57 : Elon Musk a indiqué sur Twitter que les informations récupérées jusque-là par Tesla indiquent que l’autopilote n’était pas actif quand l’accident a eu lieu. Le véhicule impliqué ne disposait même pas de l’option pour bénéficier de la conduite entièrement autonome (FSD).

Puisque les forces de l’ordre semblent sûres qu’il n’y avait personne sur le siège avant du véhicule lors de l’accident, on ne sait pas trop ce qui s’est passé. Les enregistrements récupérés par le constructeur sont encore incomplets et peut-être qu’il y a une erreur à leur sujet. Ou alors il y avait bien une personne qui conduisait le véhicule, mais le mystère reste entier sur le déroulement…


Tags
avatar Nudges | 

Une négation de trop ici non ? « c’est qu’il n’y avait pas personne au volant du véhicule. »

avatar Splinter | 

@Nudges

Erreur de l'article, il n'y avait personne au volant. Des imbéciles morts bêtement.

avatar narugi | 

La faute du conducteur non présent.
Pour autant, cela fait mauvais effet pour TESLA.

avatar NORMAN49 | 

Il faut préciser que la voiture a brulé pendant 4 heures et que les pompiers étaient complètement impuissants (et déstabilisés).
Si ça amène les utilisateurs à prendre conscience du danger des batteries au lithium, cela fera mauvais effet... assurément.

avatar Malouin | 

@NORMAN49

Ouf... Mon Defender est un pur Diesel !

avatar Un Type Vrai | 

Un moteur à EXPLOSIONS !!!

avatar Deuxbase | 

@Un Type Vrai

Pas vraiment, ce sont des moteurs à combustion. C’est la chaleur émise qui détend le gaz et fait bouger les cylindres, évacués par la soupape pour permettre sa remontée.
On est loin d’un fonctionnement type TNT ! 😉
L’essence brûle, elle n’explose pas… il n’y a que dans les films que ça arrive 😛

avatar Malouin | 

@Deuxbase

retour sur terre ! Merci !

avatar Dv@be | 

@Malouin

Pareil !

avatar 406 | 

validé par Paul Walker…

avatar osxkiller92 | 

@narugi Pas plus que si ça s’était passé avec un autre véhicule d’une autre marque.

avatar Tetaroide Bleu | 

Je croyais que l'autopilote se désengageait si personne ne touchait le volant régulièrement ?

avatar nova313 | 

@Tetaroide Bleu

En Europe oui, mais aux USA, je pense pas. Y’a qu’à voir ce qui dorment en roulant. De plus il existe une accessoire permettant de simuler le toucher humain, afin de ne pas à avoir à toucher le volant.
Je trouve ça dangereux, car il existe les freinages fantômes qui, pour on ne sait quelle raison, pille la voiture. Je ne suis pas un grand fan de l’autopilot, j’aime conduire ma Tesla , et pas l’inverse. Mais je me sers de l’autopilot uniquement sur l’autoroute, l’endroit pour lequel il est prévu. Sur les routes départemental, ça craint un peu je trouve.

avatar Paquito06 | 

@nova313

"Je ne suis pas un grand fan de l’autopilot, j’aime conduire ma Tesla , et pas l’inverse. Mais je me sers de l’autopilot uniquement sur l’autoroute, l’endroit pour lequel il est prévu. Sur les routes départemental, ça craint un peu je trouve."

C’est le contraire pour ma part. Sur autoroute, du moins aux US et dans les Etats du Sud c’est une cata, ca fait des queues de poisson a tout va, le clignotant on dirait une option, les limites de vitesse c’est toujours 10% au dessus de ce qui est autorisé, les autoroutes peuvent avoir 7-8 voies facile, pas de distance de securite respectee, etc. Je n’utilise l’autopilot que sur les routes peperes style napa valley où c’est bien delimité avec peu de traffic a vitesse plutot reduite.

avatar julien74 | 

@Paquito06

Justement des autopilots plus utilisé sur l’autoroute ça remettrait un peu de code la route: l’autopilot respecte les distances de sécurité, l’autopilot met le clignotant, l’autopilot ne va pas doubler par la droite (aux USA je ne sais pas si c’est autorisé)
Parce que oui , en France c’est du n’importe quoi sur l’autoroute: les voitures scotchés sur la file du milieu etc...

avatar marc_os | 

@ julien74
Paquito06 vient de te dire que l'auto-pilote de sa Tesla ne respecte pas le code de la route:
- vitesse max autorisée dépassée
- distances de sécurité non respectées
- clignotant aléatoire

Un comble !

avatar gwen | 

@julien74

Oui, doubler par la droite est parfaitement autorisé au États Unis. Ça me perturbe beaucoup quand je vais la bas.

avatar marc_os | 

@ gwen

En fait aux USA on roule par file, et on reste dans sa file tant qu'on n'a pas une bonne raison pour changer.
Et ça modifie l'usage du clignotant : Si en France la police ne vous dira probablement rien si vous ne mettez pas le clignotant pour vous rabattre vers la droite, ce n'est absolument pas le cas aux USA où le concept de se rabattre ne s'applique pas sur les routes à voies multiples. Vous devez mettre votre clignotant également pour changer de file vers la droite. Mieux, à priori vous ne devez pas changer de file si vous n'avez pas une bonne raison.

J'ai appris cela gamin quand mon père s'est fait arrêter au Texas justement parce qu'il n'avait pas mis son clignotant droit pour se "rabattre". La verbalisation s'est passée comme dans les films, et on n'en menait pas large : Voiture de police avec gyrophares, policier qui demande à mon père de sortir de la voiture, mains sur le toit, puis fouille au corps. Le policier a été indulgent uniquement parce qu'il a été appelé pour qq. chose de vraiment important. Sinon, mon oncle à qui on rendait visite a assuré mon père qu'ils se serait retrouvé au poste, malgré la présence de femme et enfants dans la voiture. Tout cela juste pour un clignotant !
Ils sont fous ces ricains.
Jamais je ne pourrai vivre dans ce genre de monde, surtout si on considère le racisme, et la pratique de policiers qui est très souvent du shoot to kill. (En général en cas de bavure, ça coûte moins cher à la police locale de payer pour un mort que de payer un pension d'invalidité pour le restant de la vie de leur victime.)

avatar gwen | 

@marc_os

C’est exactement ça. Je ne me suis heureusement jamais fait arrêter mais je met toujours mon clignotant (même en france). Néanmoins je balise toujours quand je prends le volant car en effet les flics sont nerveux.

avatar Paquito06 | 

@julien74

"Justement des autopilots plus utilisé sur l’autoroute ça remettrait un peu de code la route: l’autopilot respecte les distances de sécurité, l’autopilot met le clignotant, l’autopilot ne va pas doubler par la droite (aux USA je ne sais pas si c’est autorisé)
Parce que oui , en France c’est du n’importe quoi sur l’autoroute: les voitures scotchés sur la file du milieu etc..."

On peut doubler par la droite aux US. Mais si y avait que ca... les autoroutes (interstate) sont majoritairement des deux voies. Avec un bon IA, en effet l’autopilot remettrait de l’ordre.

avatar marc_os | 

@ Paquito06

> Avec un bon IA, en effet l’autopilot remettrait de l’ordre

A condition déjà qu'il respecte le code de la route !!

avatar frankm | 

@Tetaroide Bleu

C’est pour les TGV

avatar CorbeilleNews | 

@Tetaroide Bleu

Il n’y a pas de capteur sous le siège conducteur combiné à l’obligation de poser de temps en temps la main sur une des commandes ?

avatar House M.D. | 

@CorbeilleNews

Je ne saurais dire pour les US, mais en Europe, c’est le cas. Détection de présence sur le siège conducteur (et croyez-moi quand on se lève pour se recaler autrement elle le détecte et grogne), détection de ceinture de sécurité bouclée, et détection de main sur le volant. Elle autorise un moment sans présence de la main, mais ça dure une minute environ, 2 maximum, après elle demande de poser la main.

avatar Paquito06 | 

C’est bien moche une voiture electrique qui prend feu... Voilà pourquoi on n’est toujours pas encore passé a l’hydrogene. Feu d’artifice 😢

Pages

CONNEXION UTILISATEUR